FANDOM


Cet article est au sujet du leader de la Résistance d'Omashu. Pour le maître de l'air de Ba Sing Se, voir Yung.

Yung était le capitaine de l'armée d'Omashu. Après que la Nation du Feu ait pris le contrôle, Yung prit sur lui de diriger l'armée dans une résistance souterraine.

Histoire Modifier

Omashu attaquée

Quand Omashu fut attaquée, Yung espéra que le Roi Bumi avait un plan pour défendre la ville, bien que le roi se rendit à la place, à la grande surprise du capitaine.

Yung était un maître de la terre enthousiaste qui était disposé à mourir plutôt que de remettre Omashu à la Nation du Feu. En tant que capitaine et commandant en second des forces d'Omashu, Yung était avec son roi au sommet du mur de la ville lorsque les troupes de la Nation du Feu ont commencé leur siège. Face aux forces ennemies, Yung a demandé des ordres à Bumi, mais le Roi lui a dit qu'il ne ferait «rien» et s'est rendu. Le capitaine, cependant, désillusionné par son chef et ne souhaitant pas simplement abandonner, forma une résistance dans le but de chasser les militaires de la Nation du Feu de Omashu. Recrutant des citoyens d'Omashu valides, aux vues similaires, il a fait des égouts d'Omashu leur base d'opérations et planifié des attaques pour tenter de supprimer le contrôle de la Nation du Feu sur la ville du Royaume de la Terre, reconquérant ainsi Omashu pour son peuple.

Alors que l'Équipe de l'Avatar, de retour dans son pays, se demandait où se trouvait Bumi dans la ville capturée, son équipe et lui-même avaient trouvé des combattants de la résistance maîtres de la terre en pleine tentative d'assassinat. Ils avaient prévu d'assassiner l'épouse et la fille du gouverneur en maîtrisant la terre pour faire glisser une pierre sur l'une des glissières de livraison. Cette tentative a toutefois été contrecarrée par Aang, qui a utilisé sa maîtrise de l'air pour dévier le rocher. Les croyant être les assassins, Mai a pourchassé Aang et ses amis. Malgré le fait qu'ils ont déjoué leur complot, Yung et les membres de la résistance ont aidé l'Équipe de l'Avatar à s'échapper en les plaçant dans les égouts. Une fois dans les tunnels, Yung expliqua sa frustration d'avoir dû abandonné la ville sans se battre. Après avoir entendu sa résolution, Aang a fait remarquer que la résistance était surpassée en nombre et incapable de vaincre la Nation du Feu, suggérant plutôt de quitter la ville "pour se battre un autre jour". Le capitaine était initialement contre ce plan, mais après que ses subordonnés se soient déclarés convaincus par les paroles de l'Avatar, Yung accepta avec hésitation.

Plus tard, selon le plan de Sokka, Yung et sa résistance ont utilisé des empreintes de poulpes violets pour simuler un fléau appelé "pouplatose". Le gouverneur a été dupé et a ordonné aux "malades" d'être chassés d'Omashu. Après avoir quitté la ville, Yung a remarqué qu'ils avaient une personne de plus après le dénombrement et a découvert que le fils du gouverneur, Tom-Tom, était parmi eux. Lorsque Katara a qualifié le jeune enfant de "mignon", Yung a fait remarquer qu'une fois l'enfant grandi, il rejoindrait l'armée de la Nation du Feu et deviendrait un "tueur" comme tout citoyen de la Nation du Feu. Néanmoins, il a remis Tom-Tom à Aang, qui l'a finalement repris et ramené chez lui.

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’AirModifier

Livre 2 : La Terre (土) Modifier

Références Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .