Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est au sujet du monarque du Royaume de la Terre. Pour la femme qui a travaillé comme diseuse de bonne aventure dans le Village de Makapu, voir Wu (Diseuse de bonne aventure). Pour d'autres utilisations faisant référence à la position, voir Roi de la Terre (homonymes).

Prédécesseur
Kuvira (comme Présidente par intérim du Royaume de la Terre)
Roi de la Terre
173 APG
Successeur
Plans pour abolir la position




Wu est le petit-neveu de la Reine de la Terre Hou-Ting et l'arrière-petit-fils du Roi de la Terre Kuei. À cause de l'instabilité du Royaume de la Terre, il dut quitter sa nation et trouva refuge dans la Cité de la République, où il fut couronné 54ème souverain du Royaume en 174 APG. Son autorité fut niée par Kuvira et ses partisans, et celle-ci se déclara dirigeant du nouvellement établi "Empire de la Terre", l'empêchant de rentrer à Ba Sing Se et d'assumer ses fonctions de roi. À la suite de l'attaque de la Cité de la République par Kuvira, il fut rétabli sur le trône, mais décida d'abolir la monarchie au profit d'un système démocratique dans lequel chaque province élirait ses dirigeants, de manière semblable à la République des Nations Unies.

Histoire[]

Vie dans la Cité de la République[]

Au moment de l'assassinat de la Reine de la Terre Hou-Ting, le prince Wu résidait à la Cité de la République, fréquentant l'université de la ville. Après le décès de sa grand-tante, il était sur le point d'être couronné roi du Royaume de la Terre, mais son couronnement avait été reporté en raison du chaos qui régnait dans son pays et il devait rester dans la capitale de la République des Nations Unies pour assurer sa sécurité. Tout en y résidant, il était surveillé en permanence par Mako, qu'il avait personnellement choisi comme garde du corps après avoir vu ses réalisations dans les journaux.

À sa grande contrariété, le flirt de Wu avec Asami a été interrompu par Mako, qui lui a dit que le Président Raiko souhaitait lui parler.

En 174 APG, le prince assista à la grande réouverture de la Gare Centrale de la Cité de la République, où il écouta le discours du Président Raiko et posa pour une photo lorsque le président le mentionna. Il a ensuite observé Asami Sato, qui avait joué un rôle moteur dans la modernisation de la station, couper le ruban. Après la cérémonie, le prince a approché l'héritière Sato et l'a complimentée sur la station, demandant à pouvoir faire une visite personnelle un jour. Bien qu'Asami ait rejeté ses avances en plaisantant qu'elle aimait l'idée de le renvoyer dans un train, Wu a ri de son commentaire et a ensuite présenté son statut de futur roi du Royaume de la Terre et s'est qualifié de "super humain" à cause de ce statut. Il lui demanda de passer une nuit en ville, mais avant qu'Asami puisse lui répondre, il fut interrompu par Mako, qui lui dit que le Président Raiko devait lui parler de sa situation future. Soupirant de devoir faire face à la politique, il agita un baiser dans la direction d'Asami et lui demanda de réfléchir à son offre alors qu'il se retirait vers le Président.

Lorsque Wu a appris à Tenzin que les Forces des Nations Unies le raccompagneraient au Royaume de la Terre après son couronnement, le prince a demandé au Maître de l'Air, le Président Raiko, et au Chef Lin Beifong si le Royaume de la Terre était suffisamment sûr pour qu'il puisse revenir, rappelant le destin de sa grand-tante, la Reine Hou-Ting. Bien que le trio ait essayé de le rassurer, il n'était pas convaincu par leurs déclarations concernant un royaume "presque" stabilisé, "pour la plupart" dispersé, et des chances "presque" nulles de l'assassiner.

Comme héritier du trône du Royaume de la Terre, le Prince Wu est souvent vêtu d'une tenue de grande classe.

Wu s'est retiré dans son hôtel, où il a changé de vêtements avant de quitter sa suite pour se faire dorloter avec un soin de spa d'une durée minimale de quatre heures. Il s'est enthousiasmé pour le traitement infligé à Mako lorsque son garde du corps a demandé, incrédule, ce que le prince avait pu faire après avoir mis autant de temps. Alors qu'ils approchaient de la sortie de l'hôtel, Wu remarqua un groupe de personnes rassemblées et supposa qu'il s'agissait de ses fans en ville pour son couronnement. Il s'est fièrement frayé un chemin sur le tapis rouge et a posé pour le peuple, laissant même sa photo être prise avec deux fans féminins. Cependant, Mako le saisit rapidement et le poussa dans l'attente de la Satomobile lorsque les partisans de Kuvira commencèrent à lancer un barrage de tartes au prince.

Après avoir proclamé de façon dramatique qu'il était en train de suffoquer en raison d'une réaction allergique à l'ingestion de fraises, Wu a été ravi d'avoir été informé qu'il était uniquement allergique aux piqûres d'abeilles.

Dans la voiture, Wu vit que son abdomen était recouvert d'une substance rouge et supposa qu'il avait été grièvement blessé, commençant à trembler de douleur. Mako l'informa cependant qu'il ne s'agissait que d'une tourte à la fraise, que le prince confirma en la goûtant. Wu a continué à chanter les louanges de Mako pour l'avoir sauvé, affirmant qu'il serait perdu sans son garde du corps. Il s'interrompit cependant lorsqu'il réalisa qu'il venait de goûter à une fraise à laquelle il prétendait être allergique. Il tomba dramatiquement sur le sol de la Satomobile tout en se tenant la gorge, se lamentant d'avoir des difficultés à respirer. Quand un Mako agacé a fait remarquer que Wu était allergique aux piqûres d'abeilles et non aux fraises, le prince a arrêté ses singeries et s'est assis joyeusement, se reposant sur les genoux de Mako, et a commenté qu'il les mélangeait toujours.

Pendant son séjour en ville, Wu s'est approché de Raiko et lui a demandé de lui assigner Mako comme garde du corps permanent qui l'accompagnerait à Ba Sing Se après son couronnement, car Wu avait affirmé qu'il ne saurait pas quoi faire sans lui.

Plus tard dans la soirée, Wu a assisté à un dîner sur l'Île du Temple de l'Air, où il a eu une conversation divertissante sur les traitements de spa avec le Président Raiko et son épouse, Bouton d'Or Raiko. Lorsqu'un Disciple de l'Air annonça l'arrivée d'un navire de la Tribu de l'Eau du Sud, Wu, Mako, Lin, le couple présidentiel et la famille de Tenzin se rendirent tous sur les quais pour saluer Korra, car son arrivée était prévue ce jour-là. Cependant, lorsqu'il est devenu évident que Korra n'était pas à bord du navire et avait quitté le sud six mois auparavant, Wu a regardé ses compagnons avec surprise alors qu'ils arboraient tous un air inquiet.

Couronnement[]

La veille de son couronnement, Wu et Mako se sont rendus à l'Hôtel de Ville, où il a détaillé avec enthousiasme le calendrier de la cérémonie à Mako, qui, selon lui, serait le spectacle de six heures le plus dynamique que le maître du feu n'aurait jamais vu. Après avoir été interrogé sur ses préparatifs pour gouverner le royaume, Wu a ignoré la question de Mako, déclarant qu'il aurait des ministres pour s'en occuper alors que les deux ne feraient que "vivre la vie" dans la capitale. Alors que le Président Raiko s'est joint à leur conversation et a demandé comment Wu allait, le prince s'est enfui pour réprimander un officier de la Police du Métal pour avoir érigé des gradins à l'endroit où il avait l'intention de faire exécuter la "danse des taupes-blaireaux". Pour souligner son propos, Wu a rapidement commencé à danser.

Wu était choqué d'apprendre que Kuvira l'avait fait sortir de sa suite présidentielle à l'Hôtel des Quatre Éléments de la Cité de la République.

Wu et Mako se sont retirés à l'hôtel, où les dirigeants mondiaux qui assisteraient à son couronnement ont commencé à arriver. En repérant Kuvira, Wu s'est approché d'elle et a complimenté son apparence. Bien qu'elle n'ait pas répondu, il a poursuivi sa tentative de l'évanouir en disant qu'il parlerait au personnel de l'hôtel en son nom afin d'obtenir un surclassement pour sa chambre. Lorsque Kuvira a déclaré sèchement qu'elle n'avait pas besoin de son aide pendant qu'elle séjournait dans la suite présidentielle, Wu a ri du commentaire alors qu'il occupait cette pièce. Informé par le chef militaire qu'il avait été déménagé, le prince a demandé à Cam de lui dire où se trouvaient tous ses biens et s'est découragé en apprenant qu'il avait été transféré dans une suite junior au septième étage de l'hôtel.

Le lendemain, Wu arpentait le hall de l'hôtel de ville, attendant avec impatience l'arrivée de son cabinet royal qui le couronnerait roi. Comme Gun et deux autres fonctionnaires sont arrivés à peine dix minutes avant le début de la cérémonie, il a rapidement demandé où se trouvaient le reste de ses serviteurs et toutes les reliques royales. Il a paniqué en apprenant que la couronne faisait partie des objets pillés pendant l'anarchie dans le Royaume de la Terre, se demandant comment les gens se rendraient compte qu'il était officiellement le roi sans cet objet. Sa panique a rapidement été remplacée par de la colère car il s'est rendu compte que sa cérémonie ne serait pas extravagante et qu'il devait être couronné en se faisant épingler une boucle d'oreille des bijoux royaux comme une Broche Royale. Lorsque Gun a essayé d'apaiser ses craintes concernant le bijou en lui montrant à quoi il ressemblerait sur son gilet, il sortit enragé.

Choqué d'entendre son autorité dénoncée par Kuvira et le Royaume de la Terre remplacé par un Empire de la Terre sous son règne, Wu a montré sa Broche Royale comme défense de la légitimité de son règne.

Malgré son ressentiment antérieur, Wu a fièrement accepté la Broche Royale car il a été couronné "roi de toutes les terres du monde et Glorieux Défenseur de Ba Sing Se". Dans son discours, il a remercié ses compatriotes d'avoir travaillé dur pour stabiliser le pays, ce qu'il a considéré avoir été fait pour le remettre, leur "chef bien-aimé", sur le trône. À cet égard, il a appelé Kuvira et lui a décerné la Médaille Kyoshi de la Liberté pour son service au royaume. À sa demande, il lui a permis de prononcer un discours, notant amèrement qu'ils avaient de toute façon six heures à remplir. Lorsque Kuvira a dénoncé son autorité et dissous le Royaume de la Terre, un Wu choqué a montré sa broche à tous les spectateurs comme une défense de la légitimité de son règne. Alors qu'elle terminait son discours dans lequel elle se nommait dirigeante du nouvel Empire de la Terre et recevait une ovation debout de nombreux membres du public, Wu s'affaissa la tête, murmurant que c'était le "pire couronnement de tous les temps".

Wu se retira avec Mako dans sa suite junior, où il se plaignit de la perte de sa suite et de son trône, déclarant que sa broche royale était un mensonge. Lorsque Bolin a frappé à la porte, Wu a amèrement ordonné à Mako de se débarrasser de lui alors que le roi reconnaissait que le maître de la terre faisait partie de l'armée de Kuvira. Alors que Mako quittait la pièce pour parler avec son frère, Wu plana près de la porte, écoutant la conversation des deux frères. Il a été offensé d'entendre Bolin parler de lui comme d'un "bozo riche et arrogant". À la rentrée de son garde du corps mécontent, Wu s'est excusé auprès de Mako et lui a offert de lui remonter le moral en visitant le centre commercial du Petit Ba Sing Se, où il prendrait soin du maître du feu avec un smoothie.

Après que Wu ait jeté un smoothie sur les partisans de Kuvira, Mako a été contraint de le conduire en lieu sûr.

Au centre commercial, Wu revoyait ses projets d'achat avec son garde du corps, mais s'interrompit en remarquant deux femmes portant un T-shirt avec le visage de Kuvira imprimé sur le devant. Offensé, il leur a demandé où elles avaient acheté l'article, après quoi il a été dirigé vers un petit magasin vendant des marchandises Kuvira. En colère, il a couru vers le vendeur et ses clients, criant que de telles marchandises ne pouvaient pas être vendues au Centre Commercial du Petit Ba Sing Se car il était le "petit roi" là-bas et ils devaient respecter cette position. Après avoir été hué, il a jeté son smoothie sur les clients, incitant Mako à l'éloigner de la foule en colère.

Tout en portant de faux artefacts royaux, Wu s'est effondré, se qualifiant de "blague qui a obtenu ce qu'il méritait".

Les deux ont cherché refuge dans l'anneau supérieur du centre commercial, que Wu a déclaré être destiné en arrivant à une réplique du Palais Royal du Royaume de la Terre, qui était en réalité un restaurant. Il a couru avec enthousiasme à l'intérieur et s'est précipité vers la réplique du trône, repoussant les gens de côté. Wu a brutalement retiré le sceptre royal des mains d'un enfant qui était assis sur la chaise et a arraché la robe royale à la mère de l'enfant, déclarant que le jeune garçon aurait un anniversaire l'année prochaine pour célébrer alors qu'il n'aurait plus jamais de couronnement. journée. Enfilant la couronne et d'autres artefacts royaux, le roi fondit en larmes, déclarant que c'était le pire jour de sa vie. Lorsque Mako lui a dit qu'il n'était pas étonnant que le peuple préfère Kuvira à lui, car lui, contrairement à elle, n'avait pas encore fait quoi que ce soit de bénéfique pour le peuple du royaume, Wu s'est calmé et a convenu avec Mako, se qualifiant de "plaisanterie qui a obtenu ce qu'il méritait ". Ils ont cependant été contraints de fuir à nouveau lorsque Mako a repéré les partisans de Kuvira en colère. Wu a demandé à être porté, mais cette demande lui a été refusée.

Pris pour cible[]

Lorsque Mako s'est retrouvé pour déjeuner avec Korra et Asami, Wu a insisté pour accompagner son garde du corps et a promis de bien se comporter. En rencontrant l'Avatar pour la première fois, il s'est immédiatement rapproché d'elle pour se présenter comme l'héritier légitime du trône du Royaume de la Terre et le patron de Mako, interrompant ainsi les retrouvailles de son garde du corps avec elle. Apprenant que Mako n'avait rien dit à Korra à son sujet, le prince annonça jovialement qu'ils avaient tant de choses à dire à l'époque. Il a conduit Korra au stand et a commandé leur nourriture, lui confiant qu'il savait qu'il buvait beaucoup d'eau d'aloès-concombre pour garder sa peau "princière" hydratée. Wu a été déçue lorsque l'Avatar a rejeté sa demande de lui laisser voir ses «yeux brillants» en refusant d'entrer dans l'État d'Avatar. Quelques instants plus tard, il a essayé de consoler Mako quand il est devenu agacé après avoir appris que Korra avait été en contact avec Asami pendant son rétablissement et non avec lui.

Wu a été assommé par un gaz anesthésiant par l'un des agents de Kuvira.

Lorsque la tension au sein de l'équipe a augmenté encore plus, Wu s'est excusé de sortir de la table pour aller aux toilettes. Alors que Mako ne faisait aucun mouvement pour le suivre, le prince claqua des doigts et exhorta son garde du corps à agir, car il avait besoin de lui pour monter la garde. Il s'éloigna d'un air découragé, cependant, après que Mako lui ait dit qu'il n'allait pas lui tenir la main et que le prince devrait partir seul pour une fois. Entrant dans la salle de bain, il sourit amicalement au préposé, qui lui offrit un spritz d'eau de Cologne pour se rafraîchir, et écarta les bras pour recevoir une double dose. Cependant, cela s'est avéré être un piège et alors que Wu sombrait dans l'inconscience, il a faiblement appelé Mako à l'aide, en vain. Il a été placé dans un panier à linge et sorti du restaurant où un véhicule de fuite les attendait. Fort de l'anesthésie, Wu a sorti les sacs de linge une fois qu'il était dans le camion, alertant par inadvertance Korra de l'endroit où il se trouvait. Bien que l'Équipe de l'Avatar ait poursuivi, ses ravisseurs ont réussi à les secouer momentanément, utilisant le moment non gardé pour transférer Wu dans une Satomobile en direction de la gare centrale de la ville, où il était enfermé dans un coffre et chargé dans un train vers Omashu.

Wu a été sauvé par Mako de sa prison impromptue à l'intérieur d'un coffre à bagages.

Wu a repris conscience dans son nouveau confinement et a commencé à remuer, alertant à nouveau par inadvertance Korra et ses amis de l'endroit où il se trouvait. Lorsque Mako ouvrit le coffre, le prince se débattit, seulement pour être calmé par son garde du corps. Hébété, il a demandé où il était et s'il était mort, mais on lui a dit qu'il n'était que dans un train. Lorsque les agents de Kuvira se sont rapprochés d'eux, Wu a refusé de monter sur le toit du train comme l'avait demandé Korra, bien qu'il y ait été soufflé de force avec sa maîtrise de l'air. Après avoir atterri sur son visage, il a été aidé par Mako, qui l'a traîné et l'a jeté vers Korra quand ils avaient besoin de sauter d'un wagon à l'autre. Tenu impuissant par Korra tandis que l'Équipe de l'Avatar se battait pour le protéger, Wu a été entraîné par l'Avatar, qui a créé une sphère d'air autour de tout le monde pour leur permettre à tous d'atterrir en toute sécurité après avoir sauté du train à grande vitesse et descendre un pont.

Wu voulait se joindre à l'étreinte de groupe de l'Équipe de l'Avatar, mais a été retenu de force par Korra.

Lorsque Mako le tira sur ses pieds, lui demandant s'il allait bien, Wu l'étreignit rapidement, le remerciant abondamment et déclarant que Mako aurait une augmentation. Ayant appris que Korra était la raison pour laquelle ils l'avaient trouvé, le prince s'est incliné pour elle et lui a proposé de l'emmener une nuit en ville pour la rembourser. Alors qu'elle posait des questions sceptiques sur son timing, il espérait que ce serait un "peut-être", bien qu'il ait été rapidement corrigé que cela signifiait qu'elle ne sortirait jamais avec lui. Il est resté à côté pendant que l'Équipe de l'Avatar a réconcilié leurs différences et s'est enlacée chaleureusement. Quand il a voulu se joindre à l'étreinte, cependant, Wu a été repoussé par Korra avec une main sur son visage. Sans se laisser décourager, il plaça ses mains sur les épaules de Mako, car c'était tout ce qu'il pouvait atteindre, et nota qu'ils étaient les meilleurs amis qu'un gars pouvait avoir.

Lorsque Korra a demandé ce qu'ils allaient faire de lui, Wu a accepté volontiers sa déclaration selon laquelle il était trop dangereux de le ramener aux Quatre Éléments et a ajouté qu'il avait besoin d'une "maison sûre et confortable". Il a ensuite été emmené au Domaine Sato, qu'il a d'abord confondu avec celui de Mako. Lorsqu'il a été présenté à Yin, Wu s'est agenouillé devant la vieille femme et lui a donné un baiser sur la main, déclarant que c'était un honneur. Comme l'aîné s'est évanoui, Wu a remercié Mako de l'avoir pris en charge en l'amenant dans un endroit luxueux avec des gens qui adoraient la royauté, avant de quitter leur présence pour utiliser les installations.

Apprendre le passé de Mako[]

Réalisant qu'il ne savait rien de Mako, Wu a ordonné à son garde du corps de s'asseoir et de lui parler de lui.

Wu a reconnu plus tard qu'il devait apprendre à se défendre et a pris Mako sur son offre d'être "endurci". Après avoir pris une mauvaise position défensive, permettant à Mako de donner un coup de poing facile à son estomac, le prince s'affaissa, criant "Wu down". Yin se précipita rapidement à son aide et le berça, demandant à Wu s'il aimerait une limonade aux cerises, une offre qu'il accepta avec plaisir, demandant également des boulettes collantes à manger. Il a été réprimandé par Mako pour sa commande, cependant, car le maître du feu le jugeait si faible que "Wu down" était son slogan. Assis, il a facilement accepté la déclaration, mais a expliqué que ce n'était pas de sa faute car il est né de cette façon. Soulignant sa déclaration, il a fait une comparaison avec Mako, déclarant qu'ils étaient très différents car il n'était pas "élevé dans les bois par une meute de flics". Lorsque Mako a remarqué que le prince ne savait rien de lui, Wu s'est rendu compte à sa grande surprise qu'il ne savait en effet rien de son garde du corps. Il a commencé à poser des questions personnelles à Mako et, après avoir appris qu'il était sorti avec l'Avatar, a rapidement transformé leur classe d'autodéfense en séance de discussion.

Dans l'intention de devenir un meilleur roi, Wu a accepté de recevoir des leçons d'autodéfense de Mako, bien qu'il ait été facilement renversé à chaque fois.

Mako a commencé à raconter sa vie, mais Wu l'a immédiatement interrompu, impressionné par l'ancienne carrière de Mako en tant que pro-bender. Il a réprimandé son garde du corps pour son traitement de Korra la première fois qu'il a rencontré l'Avatar, mais s'est lui-même fait réprimandé pour avoir été impoli en interrompant l'histoire. Alors que Mako racontait comment lui et Korra se sont rapprochés, Wu a deviné que les deux "se bécotaient" vraiment bien après un certain temps, mais était amusé d'apprendre que Mako était perplexe pour les mots quand il avait vu Asami pour la première fois. Il donna de bon cœur au maître du feu dont il avait besoin pour travailler sur ses présentations, mais fut réfuté que quelqu'un de charme comme Mako n'avait pas besoin de présentations. Wu a sympathisé avec Korra lorsque Mako l'a abattue et a applaudi quand ils se sont embrassés, mais a noté qu'Asami ne pouvait pas être satisfait de cette situation. Il était confus quant à la rupture de Mako avec Asami, la jugeant ambiguë, et a exprimé son espoir que Mako avait été plus clair sur ses sentiments avec Korra. Apprenant la façon dont Mako avait rompu avec Korra, il nota gaiement que c'était vraiment une rupture. Lorsque Mako est arrivé au moment où Asami l'a embrassé après que son entrepôt ait été volé, Wu a corrigé son garde du corps, qui croyait que le prince pensait qu'il n'avait pas le droit d'embrasser Asami, et a déclaré qu'il était parfaitement d'accord avec lui pour embrasser l'héritière Sato, puisqu'il ne sortait avec personne à ce moment-là. Wu s'indigna cependant quand il apprit que Mako n'avait pas dit à une Korra amnésique qu'ils n'étaient plus ensemble et qu'il avait ravivé sa relation avec Asami. Comme Tu a fait remarquer que Mako semblait si effrayé de décevoir qui que ce soit, il a fini par décevoir tout le monde, Wu a facilement accepté cette déclaration et a fait l'éloge du cousin de son garde du corps. Lorsque Mako a dit qu'il devait comprendre qui il était sans femme dans sa vie, Wu a sympathisé avec cette déclaration, se vantant qu'il avait du mal à garder les femmes loin de lui. Alors que Mako terminait son histoire, Wu se leva, déclarant que c'était incroyable, lui enlevant qu'il ne connaissait vraiment pas Mako et que les femmes étaient compliquées. En raison de cette prise de conscience, il a été inspiré pour se concentrer uniquement sur l'amélioration de son statut de roi, exhortant Mako à reprendre leur combat, se vantant qu'il pouvait prendre l'attaque. Il est tombé dramatiquement, cependant, après un coup de poing léger du maître du feu, criant son slogan "Wu pas bien".

Réunion diplomatique[]

Wu a proposé des idées excentriques pour arrêter Kuvira, mais a trouvé ses idées rapidement abattues par les autres dirigeants mondiaux, le faisant se sentir surclassé par leur comportement sérieux.

Wu est ensuite retourné à la Cité de la République avec Mako afin d'assister à une réunion à l'hôtel de ville entre les dirigeants mondiaux, sans la représentation des Tribus de l'Eau, sur le "problème Kuvira". Il a convenu avec le Président Raiko qu'ils devaient traiter avec Kuvira immédiatement et a proposé de le faire en l'attirant sur une île tropicale qui a été convertie en prison en lui disant qu'elle avait gagné des vacances avec toutes les dépenses payées. Lorsque Tenzin a abattu l'idée en levant simplement les sourcils avec scepticisme, Wu a proposé de marcher contre Kuvira avec une armée de taupes-blaireayx hautement qualifiés, mais a trouvé son idée abattue silencieusement à nouveau, cette fois par le Seigneur du Feu Izumi. Découragé, il a tranquillement demandé si Kuvira avait des allergies connues, mais s'est retrouvé ignoré. Lorsque la réunion a été interrompue par l'arrivée de Korra et d'Opal, Wu a salué avec désinvolture l'Avatar, expliquant que les dirigeants mondiaux s'étaient réunis pour essayer de trouver une solution au problème de Kuvira et qu'il avait dit à Raiko qu'elle aurait dû être invitée à participer. Wu a regardé sous le choc quand Varrick et Bolin ont fait irruption peu de temps après, s'exclamant qu'ils avaient "des informations top secrètes" pour eux.

Wu a ensuite assisté à une autre réunion avec Mako, Raiko, Korra, Tenzin, Varrick et Asami, au cours de laquelle ces deux derniers ont présenté leurs plans pour fabriquer un costume de mecha qui pourrait voler dans toutes les directions comme mesure défensive contre l'attaque de Kuvira. Après que Korra ait suggéré qu'elle puisse également demander de l'aide aux esprits, Wu a noté que pendant que des mesures offensives étaient prises, ils devraient également commencer à évacuer la ville pour protéger les gens. Raiko a accepté sa suggestion et lui a ordonné de travailler avec la police pour coordonner l'évacuation. En quittant le bureau présidentiel, il a été félicité pour ses actions par Mako, bien qu'il ait ruiné le moment en déclarant qu'il ne jouait le rôle "d'homme du peuple" que pour avoir une chance de sortir avec Korra. Wu a précisé que les hommes ne faisaient que quelque chose de formidable pour pouvoir ramasser des femmes.

Évacuation de la Cité de la République[]

À l'étonnement de tous, le calme de Wu a réussi à calmer les habitants de la Cité de la République et à les exhorter à évacuer en raison de l'attaque imminente de Kuvira.

Lors d'une autre réunion avec Korra, Raiko, Mako et Tenzin, Wu a annoncé qu'ils avaient à peine évacué dix-huit familles à ce moment-là et a convenu avec désinvolture avec une Korra choquée que cela pourrait être mieux. Après que Zhu Li a alerté toutes les parties rassemblées que Kuvira avait l'intention d'attaquer la ville deux semaines plus tard, Wu s'est rendu au siège de la police avec Lin et Mako, où ce dernier a utilisé la ligne de diffusion d'urgence de la ville pour alerter tous les citoyens de l'ordre d'évacuation désormais obligatoire. Lorsque les instructions de Mako ont créé la panique parmi le peuple, Wu a pris le relais et s'est adressé aux citoyens d'une manière calme et recueillie. Il a sympathisé avec leurs craintes en se remémorant la sienne en ce qui concerne les toilettes et a motivé tout le monde à ne pas se laisser contrôler par elles. Inspirant les gens qu'ils étaient gagnants, Wu a réussi à les calmer et à les guider vers la station de bus, de train ou de ferry la plus proche pour évacuer la ville de manière ordonnée. Alors que les appels paniqués au poste de police s'éteignaient, Wu a été félicité pour son action par Lin, qui a noté qu'il ferait un bon roi après tout.

Wu s'est rendu à la Gare Centrale de la Cité, où il a reçu l'aide de Pema pour guider les gens à monter à bord d'un train d'une manière collectée. Ils ont cependant intensifié leurs efforts après qu'il soit devenu évident que Kuvira arriverait une semaine plus tôt que prévu.

Chantant à deux taupes-blaireaux, Wu a ordonné aux bêtes de les sortir de la Cité de la République.

Après que les trains pleins aient quitté la gare, Wu est resté avec le dernier groupe d'évacués, attendant qu'un des trains revienne et les ramasse. Lorsque la station a tremblé sur ses fondations à la suite d'une explosion quelque part dans la ville, Wu est monté sur un banc et a tenté d'inciter les habitants paniqués à s'installer, déclarant qu'il pouvait tous les faire sortir de là. Avant de partir avec Tu pour obtenir de l'aide, il a demandé à Pema si elle pouvait gérer la «foule indisciplinée» pendant un certain temps. Assurés qu'elle le pouvait, les deux se sont rendus au zoo de la Cité de la République, où Wu a chanté pour deux taupes-blaireaux, lui permettant de commander les bêtes. À cheval sur eux, Wu et Tu sont retournés à la gare, où le royal a annoncé que puisque les taupes-blaireaux étaient les meilleurs maîtres de la terre, ils pouvaient les utiliser pour creuser un tunnel hors de la ville.

Wu a continué à sérénader les taupes-blaireaux pendant qu'elles creusaient leurs tunnels, bien que son chant, qui variait de chansons directement liées à leur situation difficile à une chanson de remerciement pour Yin, soit devenu une gêne pour le groupe de réfugiés. Quand ils ont été pris en embuscade par trois soldats de l'Empire de la Terre avec des mecha, Wu s'est résolument déplacé devant le groupe de réfugiés, exhortant les soldats à laisser les innocents seuls et à l'emmener à Kuvira à la place, déclarant qu'il avait des affaires avec elle. Malgré la demande de Tu de ne pas se rendre, Wu est resté catégorique sur sa décision, mais a annoncé qu'il chanterait une dernière chanson. Chantant d'être respecté et d'avoir ses taupes-blaireaux avec lui, il ordonna subtilement aux bêtes de venir les défendre en écrasant les trois soldats et leurs costumes. Après avoir dirigé son appel, le royal caressa affectueusement leurs museaux avant d'en monter une en triomphe.

Abolition de la Monarchie[]

Wu a annoncé son intention d'abolir la monarchie du Royaume de la Terre en faveur d'États indépendants avec des dirigeants démocratiquement élus à Korra et Mako lors du mariage de Varrick et Zhu Li.

Wu et les autres ont survécu à l'assaut de Kuvira sur la ville en toute sécurité et il a ensuite assisté à la cérémonie de mariage de Varrick et Zhu Li à l'Île du Temple de l'Air, où il s'est assis à côté de Mako. Lors du dîner qui a suivi, Mako, qui a été impressionné par l'attitude qu'il avait arborée pendant l'évacuation, lui a dit qu'il ferait un grand leader. Alors que le maître du feu a immédiatement ajouté que cette croyance ne signifiait pas qu'il aiderait le royal à avoir un rendez-vous avec Korra, Wu a annulé la remarque, notant que l'évacuation réussie était sa propre récompense. Lorsque Korra s'est approché de lui, s'adressant à lui en tant que roi et lui demandant s'il était prêt à assumer ses responsabilités à Ba Sing Se, Wu a annoncé qu'il prévoyait d'abolir la monarchie afin d'établir des États indépendants avec un gouvernement démocratiquement élu semblable à la République-Unie. Bien que Mako et Korra aient été initialement surpris, ils l'ont félicité pour avoir pris une décision aussi sage et mature. Alors que Korra lui promettait son soutien, Wu l'a remerciée et a annoncé qu'il avait hâte de travailler avec elle avant de partir pour la piste de danse.

Personnalité[]

Habitué à arriver à ses fins, Wu montre parfois peu de respect pour les sentiments des autres. Bien qu'il aime être avec les autres et essaie même de sympathiser avec eux et de créer des liens avec eux, il s'assure qu'il a également quelque chose à y gagner. Gâté et quelque peu naïf, Wu pense au monde de lui-même. Bavard et matérialiste, ses sujets de conversation tournent généralement autour de lui-même ou des avantages de la royauté. En tant que tel, sa principale motivation pour s'impliquer dans les affaires mondiales était d'attirer les femmes, bien qu'il ait découvert plus tard que faire du bien aux autres pouvait être sa propre récompense. Aimant l'attention, il peut également réagir de manière excessive aux situations, attirant naturellement l'attention sur lui-même. Malgré cela, Wu accepte ses erreurs et leurs conséquences quand on le lui fait remarquer. Après sa décision de transformer le Royaume de la Terre en démocratie, Wu est devenu plus impliqué et décisif dans les affaires de l'État, mais était toujours sujet à l'insécurité et au doute de soi.

Malgré sa désinvolture, Wu peut garder la tête froide en cas de besoin, comme cela a été démontré lorsqu'il a calmé les citoyens paniqués de la Cité de la République après que Mako les ait confondus et les ait effrayés avec ses instructions d'évacuation. En outre, il a appris à surmonter la plupart de ses peurs, car il a à peine bronché lorsque les soldats de l'Empire de la Terre l'ont menacé, lui et les autres évacués, et se sont facilement offerts pour sauver les autres.

Capacités[]

Wu est un locuteur naturel, n'hésitant pas à parler en public ; en tant que tel, il est capable de calmer de grandes foules et d'inspirer les gens. Il est également un penseur rapide et créatif, comme en témoigne quand il a subtilement ordonné à ses taupes-blaireaux d'attaquer les trois mecha de l'Empire de la Terre qui ont compromis l'évasion des évacués de la Cité de la République.

Famille[]

Apparitions[]

La Légende de Korra[]

Livre 4 : Équilibre (平衡)[]

Trilogies de Romans Graphiques[]

  • Trilogie Les ruines de l'Empire

Anecdotes[]

  • Wu est allergique aux piqûres d'abeilles.
  • Le plan de Wu d'abdiquer fait de lui le deuxième souverain connu dans la franchise Avatar à renoncer volontairement à ce poste ; l'autre était le Seigneur du Feu Zuko.
  • Malgré le fait qu’il soit couronné roi, de nombreuses personnes, y compris lui-même, l’appelaient souvent «prince» après que Kuvira eut usurpé le pouvoir sur le Royaume de la Terre.

Références[]

Advertisement