Wiki Avatar
Advertisement

La théière de Wan est de couleur grise, avec un tourbillon beige près de l'ouverture de chaque côté.

Cette théière est une petite bouilloire qui appartenait à l'origine au premier Avatar, Wan, qui l'utilisait pour transporter une Raava affaiblie jusqu'à la Convergence Harmonique en 9 829 AVG, lorsque les deux fusionnent en permanence pour ne former qu'un. Elle a finalement été trouvée par Iroh dans le Monde des Esprits et il l'utilise fréquemment dans son salon de thé situé près du pic Hai-Riyo. Selon lui, le thé servi dans la bouilloire conserve encore un soupçon de lumière résiduelle.

Histoire[]

Wan a placé une Raava gravement affaiblie à l'intérieur de la théière comme un moyen de la transporter au portail spirituel du Pôle Sud avant la Convergence Harmonique.

Wan utilisait généralement la théière pour faire du thé alors qu'il vivait avec Yao et Jaya dans une cabane dans les arbres, dans une ville au sommet d'une tortue lion de feu. Il en prit possession plus tard dans Terres des Esprits et l'utilisa pour transporter Raava gravement affaiblie à travers les Terres Indomptables jusqu'au portail spirituel situé au Pôle Sud. Dans la bataille qui s'ensuivit, Wan exhorta Raava à le posséder afin de pouvoir accéder aux quatre arts de la maîtrise, la poussant à quitter la théière, qui avait été attachée à la selle de Mula.

La théière finit par appartenir à Iroh, qui la trouva traîner dans le monde des esprits des années plus tard. Lorsque Korra prit le thé avec Iroh en 171 APG, elle reconnut l’objet comme étant le sien. Iroh affirma cela et révéla comment la théière lui appartenait lorsqu'elle était l'Avatar Wan. Il continua à l'identifier comme l'un de ses biens les plus précieux, avant de dire à Korra qu'il appréciait le thé préparé à partir du pot, car il lui restait des restes de l'essence de Raava.

Description[]

La théière de Wan est de couleur grise, avec un couvercle beige. La poignée, en revanche, est en bois, avec trois nœuds l'attachant à la théière.

Anecdotes[]

  • Wan et Iroh avaient des tasses à thé portant le même motif de tourbillonnement que la théière.

Références[]

Voir aussi[]

  • Thé
Advertisement