Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est à propos du lieu. Pour l'épisode éponyme, voir "Le Temple de l'Air Austral". Pour le lieu dans le film, voir Temple de l'Air Austral.

Le Temple de l'Air Austral était un des quatre Temples de l'Air originaux. Il était situé dans la chaîne de montagnes Patola et était exclusivement habité par des Nomades de l'Air hommes tout comme au sein du Temple de l'Air Boréal.

Normalement accessible uniquement à dos de bison volant, la Nation du Feu parvint tout de même à attaquer le temple et à tuer tous les moines s'y trouvant durant le Génocide des Nomades de l'Air. Inhabité durant la Guerre de Cent Ans, il fut par la suite réhabilité par l'Avatar Aang et des Disciples de l'Air vinrent le peupler afin de préserver et de faire perdurer la culture des Nomades de l'Air.[2]

Histoire[]

Avant la Guerre de Cent Ans[]

Plusieurs décennies avant la Guerre de Cent Ans, l'Avatar Roku apprit à maîtriser l'air au sein du Temple de l'Air Austral. C'est là qu'il fit la connaissance de Gyatso qui n'était alors qu'un adolescent.[6]

Plus tard, après la mort de l'Avatar Roku, Gyatso devint le mentor du nouvel Avatar, Aang, qui passa alors son enfance et sa formation à la maîtrise de l'air au sein du Temple de l'Air Austral.[2]

Génocide des Nomades de l'Air[]

Alors que Aang était âgé de 12 ans, le Seigneur du Feu Sozin décida d'attaquer les Temples de l'Air et de tuer tous les Nomades pour se prémunir contre le retour de l'Avatar qui devait alors être un Nomade. Cet acte sonna le début de la Guerre de Cent Ans.[7]

Cependant, peu avant l'attaque du Temple de l'Air Austral, Aang, ayant appris qu'il serait envoyé dans un autre temple loin de Gyatso pour terminer sa formation, décida de quitter le temple avec son bison volant Appa. Il affronta une tempête et lui et Appa s'écrasèrent dans l'océan.[7]

Pendant ce temps, le Temple de l'Air Austral fut attaqué et tous les moines et disciples furent tués.[7]

Fin de la Guerre de Cent Ans[]

Après 100 ans d'hibernation, aux alentours de 99 APG, l'Avatar Aang et son bison Appa furent découverts dans un iceberg par les membres de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud Sokka et Katara. S'ensuivit alors un périple pour permettre à Aang de maîtriser tous les éléments et leur première halte se fit au Temple de l'Air Austral.[2]

Dans le temple, ils découvrirent l'immense salle des Avatars qui était restée intacte ainsi que les cadavres de plusieurs moines dont celui de Gyatso. Par la suite, ils découvrirent également un lémure qu'ils appelèrent Momo et qui les accompagna pendant le reste de leur périple.[2]

Après la Guerre de Cent Ans[]

En 171 APG, Tenzin, le fils de Aang et Katara et dernier représentant des Nomades de l'Air décida d'emmener sa femme Pema, son frère Bumi, sa soeur Kya et ses enfants en vacances au Temple de l'Air Austral. Là, ils furent accueillis par plusieurs Disciples de l'Air qui s'occupaient du temple dont l'Abbé Shung.[5]

Peu après leur arrivée au temple, ils visitèrent la salle des Avatars. Jinora, la fille aînée de Tenzin, scruta avec attention la statue de son grand-père et se retrouva fortement connectée à lui. Plus tard, elle découvrit également la statue du tout premier Avatar, Wan qui se mit à briller au même moment où Korra, le nouvel Avatar, ouvrait le portail spirituel du Pôle Sud.[5]

Description[]

Le Temple de l'Air Austral était inhabité en 99 APG.

Avant la Guerre de Cent Ans, le Temple de l'Air Austral était un endroit paisible qui possédait un terrain de airball. C'est dans ce lieu qu'Aang inventa la technique du scooter des airs sur laquelle les Nomades pouvaient se déplacer.[2]

Le temple abritait également une grande salle scellée dans laquelle se trouvaient les statues de chaque Avatar. Son architecture reposait sur des tours bleutées et des murs d'un blanc éclatant.[2]

Après la guerre, en 171 APG, le temple fut restauré par les Disciples de l'Air[3] et l'Abbé Shung avec des tours plus grandes et d'un nouveau design.[5]

Mis à part les bisons volants qui y vivaient, le temple abritait aussi des colonies de lémures.[2]

Figures notables[]

Nomades de l'Air[]

Disciples de l'Air[]

Autres[]

Apparitions[]

Avatar, Le Dernier Maître de l'Air[]

Livre 1 : L’Eau (水)[]

Livre 2 : La Terre (土)[]

Livre 3 : Le Feu (火)[]

Trilogies de Roman Graphique[]

La Légende de Korra[]

Livre 2 : Esprits (神靈)[]

Anecdotes[]

  • Le Temple de l'Air Austral est le seul temple à posséder des tours bleues alors que les autres temples possèdent des tours vertes.[2]
  • Dans les premières version de l'épisode "Le Temple de l'Air Austral", Aang était censé l'appeler le Temple de l'Air Jongmu.[8]

Voir aussi[]

Références[]

  1. Voir la page dédiée à la Géographie du Monde d'Avatar
  2. 2,00 2,01 2,02 2,03 2,04 2,05 2,06 2,07 2,08 2,09 2,10 2,11 2,12 2,13 2,14 2,15 2,16 et 2,17 ADMA.png Avatar, Le Dernier Maître de l'Air – "Le Temple de l'Air Austral"
  3. 3,0 et 3,1 Référence tirée de l'ouvrage de références The Legend of Korra: Enhanced Experience
  4. 4,0 et 4,1 Voir la page dédiée aux Nomades de l'Air
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4 et 5,5 LDK.png La Légende de Korra – "L'Aurore Australe"
  6. ADMA.png Avatar, Le Dernier Maître de l'Air – "L'Avatar et le Seigneur du Feu"
  7. 7,0 7,1 et 7,2 ADMA.png Avatar, Le Dernier Maître de l'Air – "La Tempête"
  8. Référence tirée de l'ouvrage de références The Lost Scrolls: Air

no:Det Sørlige Lufttempelet

Advertisement