FANDOM



Le Siège de six-cent jours de Ba Sing Se fut mené par la Nation du Feu contre la capitale du Royaume de la Terre six années avant la fin de la Guerre de Cent Ans. C'est une des plus importantes et légendaires batailles de ce siècle de guerre.

Histoire Modifier

Le Siège de Ba Sing Se fut une tentative de la Nation du Feu d'accroître son territoire dans le Royaume de la Terre, les armées de Maîtres du Feu étant dirigées par le Général Iroh. Il voulait apporter à sa Nation la victoire finale en conquérant la ville la plus puissante du Royaume de la Terre.

Bataille Modifier

Vers 94 APG, le Général Iroh et son armée assiégèrent la capitale du royaume de la terre, Ba Sing Se. Le siège a été lancé après que l'infanterie de la Nation du Feu ait commencé à attaquer le mur extérieur de la ville, dans l'espoir de percer les murs afin de trouver une voie pour une invasion. Les maîtres de la terre de Ba Sing Se se sont battus, réussissant à les retenir pendant une longue période. Le tournant du siège est survenu lorsque le Général Iroh a finalement franchi le mur extérieur. Après une longue période de bataille, la Nation du Feu s’est assurée du terrain qu’elle désirait. La brèche dans le mur a ouvert la voie à l'invasion et, après la victoire d'Iroh au mur extérieur, le général qui le défendait s'est rendu.

La Nation du Feu s'avança dans la zone agraire et continua son attaque. Cependant, le moral du général Iroh a été anéanti après avoir appris que son fils, Lu Ten, avait été tué au combat. Le cœur brisé et démoralisé, Iroh perdit sa volonté de combattre et, se rendant compte qu'il avait perdu beaucoup de troupes et que son moral vacillait, il se retira de la bataille, mettant ainsi fin au siège de six cents jours. La tentative d'invasion a échoué, bien que la Nation du Feu ait tenté sans succès de reconquérir la ville dans de nombreux assauts futurs.

Les informations fournies suggèrent que la Nation du Feu s'est mobilisée et a utilisé un grand nombre de ses ressources disponibles, et qu'elle a utilisé quelques divisions selon les cartes présentées précédemment ainsi que la pile de parchemins près du bureau d'Iroh.

Conséquences Modifier

Le siège de Ba Sing Se a entraîné la victoire du Royaume de la Terre et le mur extérieur a finalement été réparé. Malgré cette victoire, le long siège a suscité de nombreux sentiments amers envers la Nation du Feu et Iroh en particulier. Ces sentiments ont été exprimés quand un capitaine maître de la terre a capturé Iroh, désireux de se venger du chaos et de la violence que lui et sa nation avaient commis pendant le siège. Iroh a été ridiculisé par son peuple pour avoir laissé ses propres émotions interférer avec l'issue de la bataille. Cependant, beaucoup de membres de la Nation du Feu qui ont servi sous son commandement, malgré l'échec ultime du siège d'Iroh et même après sa trahison manifeste à Ba Sing Se, l'ont félicité comme étant "un grand chef et un grand homme". Tandis que son neveu le Prince Zuko, sa belle-sœur la Princesse Ursa et son père, le Seigneur du Feu Azulon, sympathisaient avec la perte d'Iroh, sa nièce la Princesse Azula et son frère cadet le Prince Ozai étaient dégoûtés par les décisions d'Iroh. Ozai, avec l'intention de profiter des pertes d'Iroh et de l'échec du siège, demanda à son père Azulon de le laisser succéder à la place d'Iroh, arguant que la mort de Lu Ten avait laissé Iroh sans héritier. Azulon était furieux de cette proposition et a juré de punir Ozai. Cependant, avant que cela puisse être fait, Azulon est mort subitement et Ursa a disparu. Iroh, détruit émotionnellement, était trop contrarié pour se battre pour son trône, et par conséquent, Ozai devint Seigneur du Feu à la suite du dernier souhait d'Azulon. Iroh a perdu son droit d'aînesse et son fils à la suite du siège, et Ba Sing Se n'est tombée que lorsque des agents du Dai Li, Zuko, Azula, Mai et Ty Lee ont renversé le Roi de la Terre six ans plus tard.

Apparition Modifier

Avatar : Le Dernier Maître de l'Air Modifier

Livre 2 : La Terre Modifier

Anecdotes Modifier

  • Dans Le Dernier Maître de l'Air, le Siège de Ba Sing Se a été réduit à cent jours au lieu de six cents.
  • Sous le commandement d'Iroh, le mur de Ba Sing Se a été détruit deux fois : la première fois lors de ce siège, lorsqu’il avait l’intention de conquérir la ville au nom de la Nation du Feu, et la deuxième fois lors du passage de la Comète de Sozin, quand il visait à libérer la ville de la Nation du feu.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .