Wiki Avatar
Advertisement

Cet article concerne le père de Mako et Bolin. Pour le vendeur de la Nation du Feu, voir San (vendeur).

San était originaire du Royaume de la Terre de Ba Sing Se. Après un combat avec son père, il a quitté la capitale et a déménagé à la Cité de la République, où il a rencontré une femme nommée Naoki, qu'il a épousé et avec qui il a eu deux fils, Mako et Bolin. Il a été assassiné par un criminel de la maîtrise du feu en 160 APG.

Histoire[]

Quitter Ba Sing Se[]

San est né dans une famille résidant dans l'anneau inférieur de Ba Sing Se. Homme aux grands rêves, il voulait sortir de la ville et voir le monde. Son père, cependant, souhaitait qu'il reste dans la capitale et reprenne l'entreprise familiale de vente de fruits. Cela a finalement éclaté en une vive dispute entre San et son père, incitant le premier à quitter la maison et à se rendre à la Cité de la République, pour ne plus jamais parler à son père. Quelque temps après son déménagement à la ville, San a rencontré Naoki, une femme de descendance de la Nation du Feu, qui est devenue plus tard sa femme et la mère de ses deux enfants, Mako et Bolin. Bien qu'il ne soit jamais retourné à Ba Sing Se, San leur a déjà envoyé une lettre avec une photo de lui et de sa famille le jour de son anniversaire.

Mort[]

En 160 APG, San et sa femme ont été tués par un agresseur de la maîtrise du feu, laissant leurs enfants orphelins. La famille de San à Ba Sing Se n'a reçu la nouvelle de sa mort que onze ans plus tard, lorsque Mako et Bolin ont rencontré leur oncle Chow, qui les a instantanément reconnus et les a invités à rencontrer le reste de leur famille.

Héritage[]

Après la mort de San, Mako portait tout le temps l'écharpe rouge de son père. Cependant, après avoir rencontré la mère de San, Yin, Mako a décidé de lui donner le souvenir.

Famille[]

Références[]

Advertisement