Wiki Avatar
Advertisement
Plus sur Mako
Article principal de Mako
Histoire
Livre 1 : L'Air (152 APG - 170 APG)
Livre 2 : Esprits (171 APG - Convergence Harmonique)
Livre 3 : Changement (Fin 171 APG)
Livre 4 : Équilibre (174 APG)
Relations
Relations de Mako

Cette page comprend les relations de Mako avec d'autres personnages dans le Monde d'Avatar. Bien que le passé troublé de Mako l'ait laissé émotionnellement marqué et légèrement cynique, il est capable d'un amour immense et d'un sacrifice envers ses intimes.

Famille[]

Bolin[]

« J'ai fait ce qui était nécessaire pour survivre et protéger mon petit frère. [...] Bolin est la seule famille qu'il me reste. Si quelque chose devait lui arriver... »
Mako à Korra


Mako et Bolin

Mako et Bolin.

Quand les parents de Mako sont morts, il est devenu orphelin dans les rues avec son jeune frère. Il a commencé à travailler avec la Triade de la Triple Terreur en exécutant des tâches afin qu'il puisse survivre et s'occuper de Bolin et de lui-même. Plus tard, interrogé par Korra à ce sujet, il a justifié cela en disant qu'il "faisait ce qu'il pouvait pour protéger son petit frère". Finalement, Toza a découvert Mako en train de se battre dans les rues et a invité les frères à vivre dans le grenier de l'Arène de la Ligue des Maîtres et a dû travailler des emplois étranges pour payer le loyer. Les frères ont accepté, et ensemble, ils ont formé leur propre équipe de pro-bending, les Furets de Feu.

Même si la personnalité sérieuse et ennuyeuse de Mako entrave de temps en temps avec la nature plus gaie et plus joyeuse de Bolin, le maître du feu aime son frère et le protège beaucoup. Avant les quarts de finale du Tournoi de la Ligue des Maîtres, il s'est confronté à Korra pour avoir admis ses sentiments pour lui et, après avoir été rejetée, partie en rendez-vous avec Bolin, car il ne voulait pas que le cœur de son frère soit brisé. Lorsque Bolin a été témoin du baiser entre Korra et Mako, un regard qui l'a laissé dévasté, Mako a réprimandé Korra et a couru après Bolin pour le trouver et le réconforter. En dépit d'être appelé un "traître de frère", il s'est réconcilié avec Bolin pendant les demi-finales, en rétablissant leur relation fraternelle.

Quand Mako se prépara à sortir avec Korra pour combattre Amon après qu'il ait pris le contrôle de la Cité de la République, les deux se sont étreints et ont dit qu'ils s'aimaient.

Six mois plus tard, les relations de Mako et Bolin ont souffert d'une certaine tension, malgré la plupart des choses positives. Tout en ayant des problèmes de relation avec Eska, Bolin a demandé à Mako des conseils sur la façon de rompre avec elle. En raison de son travail en tant que flic, Mako est devenu un peu dédaigneux de Bolin, n'apparaissant que peu et s'intéressant peu à la nouvelle carrière de Bolin en tant que star du mouvant, et lui disant de "comprendre quelque chose" lorsque Bolin lui a demandé ce qu'il fallait faire en revenant de la Tribu de l'Eau du Sud, que Bolin lui a plus tard retourné. Ceci, et l'amitié récente de Bolin avec Varrick lui a également fait douter de la conclusion de Mako selon laquelle Varrick était derrière les attaques sur les expéditions d'Asami. Après avoir appris le rapprochement de Mako et Asami, Bolin les a réprimandés.

Après l'emprisonnement de Mako, Bolin lui a rendu visite en prison, lui offrant une affiche du finale de son mouvant. Mako était contrarié par le fait que Bolin ne le croyait toujours pas sur sa parole et l'exhortait à regarder tout ce qui était suspect pendant le visionnage. Quelques heures plus tard, Bolin a de nouveau rendu visite à Mako en prison pour lui dire personnellement qu'il avait sauvé le Président Raiko. Mako a reçu la nouvelle de sa libération et a reçu des excuses de Bolin pour avoir douté de lui. Mako l'accepta facilement, et les deux frères ont partagé un câlin, ravivant leur relation.

À partir de leur quête pour trouver les nouveaux maîtres de l'air, Mako a passé plus de temps avec son frère. Il a montré une grande foi dans les capacités de son frère, lui confiant une prise de vue sur le front de P'Li pendant une situation stressante et l'encourageant à maîtriser le métal des barreaux de leur cellule dans le Royaume de la Terre.

Cependant, après que Bolin ait rejoint Kuvira suite à l'insurrection du Lotus Rouge, les frères se sont perdus de vue du fait que Bolin voyageait dans le Royaume de la Terre tandis que Mako restait à la Cité de la République, mais ils se sont entretenus régulièrement via des lettres. Ils se sont alors trompés sur Kuvira et ses motifs, alors que Bolin est retourné à la Cité de la République, après avoir déserté l'armée de Kuvira, Mako était simplement content de voir son frère en sécurité puisqu'il était inquiet. Lorsque Bolin s'est excusé et a déclaré être un imbécile pour avoir ignoré les conseils de Mako, Mako a accepté facilement les excuses, mais a souligné la remarque sur le "idiot", soulignant que Bolin n'avait fait que ce qu'il pensait être juste.

Parents[]

« Cette écharpe appartenait à mon père, et c'est tout ce qui me reste de lui. J'ai l'impression...J'ai l'impression qu'elle me protège. »
Mako à Asami Sato


La photo de famille de Mako et Bolin

Mako a pris une photo avec sa famille quand il était jeune.

Il est suggéré que Mako était proche de ses parents, en particulier de son père, San. À l'âge de huit ans, il a témoin du meurtre de ses parents par un maître du feu, le laissant orphelin dans les rues avec son frère, Bolin, qui avait six ans à l'époque. Sa seule relique restante est l'écharpe de son père qu'il porte presque toujours. Asami lui avait acheté une nouvelle écharpe en soie, mais Mako ne l'a jamais porté, expliquant qu'il se sentait comme protégé par l'écharpe de son père. Il y a un attachement profond. Onze ans plus tard, quand Mako et Bolin ont rencontré leur famille à Ba Sing Se pour la première fois, Mako leur a déclaré solennellement la mort de leurs parents. Voyant combien sa grand-mère paternelle, Yin, était à la perte de son fils, Mako a décidé de lui donner son écharpe, en sentant qu'elle en avait besoin davantage.

Intérêts amoureux[]

Asami Sato[]

« Asami. Je regrette que les choses se soient mal passées entre nous, mais quoiqu'il arrive aujourd'hui, je voulais te dire que je tiens beaucoup à toi. »
Mako rompant avec Asami

Mako et Asami s'embrassent

Mako et Asami.

Mako a rencontré Asami après qu'elle l'ait accidentellement renversé avec son cyclomoteur. Initialement, il était en colère en raison de son manque d'attention à d'autres personnes sur la route, mais a perdu le fil de sa pensée et de sa colère au moment où il a posé les yeux sur elle. Lorsqu'elle l'a invitée au restaurant pour se faire pardonner, l'amoureux a accepté avec joie. Leur relation a collé immédiatement et ils ont passé beaucoup de temps ensemble. Tout en profitant d'une promenade en voiture romantique à travers le parc de la Cité de la République, Mako a confié à Asami que son écharpe rouge était le seul souvenir qu'il avait de son père décédé. Après qu'Asami lui ait dit qu'elle avait perdu sa mère à un jeune âge aussi, ils se sont enfermés dans une étreinte intime.

Même lors de l'entraînement pour le Tournoi de la Ligue des Maîtres, Mako a pris le temps de sortir avec Asami, et elle était présente après chaque match pour le féliciter lui et l'équipe. Lorsque Korra lui a confessé ses véritables sentiments d'amour, Mako l'a repoussée, en utilisant sa propre relation amoureuse avec Asami comme excuse.

Asami a invité Mako et son frère à rester dans le domaine de Sato après que l'Arène de la Ligue des Maîtres ait été fermée suite à l'attaque des Égalitaristes. Lorsque les Sato ont été interrogés sur les soupçons de Korra, Mako a défendu Asami contre l'Avatar, allant même jusqu'à menacer de mettre fin à son amitié avec Korra si elle continuait à réprimander Asami. Après avoir prouvé qu'Hiroshi Sato travaillait avec les Égalitaristes, Mako a réconforté une Asami affligée après avoir pris les conseils de Korra quand ils ont quitté le Domaine Sato.

Après que Lin Beifong l'ait libérée elle, Mako et Bolin de prison, Asami couru vers Mako, qui a demandé si elle allait bien. Asami a confirmé, et ils se sont embrassés. Cependant, après avoir entendu parler de la capture de Korra, Mako a à peine fait attention à Asami, et elle a appris de Bolin que Korra et Mako s'étaient embrassés, ce qui était dure pour elle de lui faire confiance. Alors qu'il portait Korra dans ses bras, il a contourné tout le monde, même Bolin, et a concentré son attention uniquement sur Korra en ce moment, ce qui a grandement gêné Asami.

Asami confrontant Mako

Asami confrontant Mako.

Ayant connaissance de la relation passée de Mako et Korra et ses soupçons confirmés, elle est devenue bouleversée et jalouse. Lorsqu'il a été confronté à son bisou avec Korra et ses sentiments amoureux pour l'Avatar, Mako a détourné les yeux, coupable, et a nié son accusation, affirmant que sa réaction à la capture de Korra était justifiée. Asami a été laissée déçue et blessée quand Mako ne pouvait pas la rassurer qu'elle n'imaginait que des choses. Se sentant trahi, elle a ignoré Mako et lui a même dit de s'asseoir à l'arrière de la Satomobile avec Korra. Elle se sentait encore plus marginalisée lorsque l'attention de Mako était centrée sur Korra après que Amon ait attaqué la Cité de la République, malgré le fait que son petit ami était conscient de l'insécurité qu'elle ressentait.

Pendant la bataille pour la Cité de la République, Mako et Asami se sont séparés. Cependant, ils semblaient se réconcilier avant de partir en laissant Korra pour faire face à Amon, alors qu'il lui disait qu'il tiendra toujours à elle.

Après qu'Asami ait pris le contrôlé des Industries de l'Avenir, elle s'est trouvée à lutter pour transformer ses profits et les envois de marchandises pour le Sud qui se faisaient voler. Mako a décidé de l'aider à découvrir qui était responsable en mettant un coup monté avec la Triade de la Triple Terreur. Pendant qu'ils étaient sur le navire, Mako a révélé à Asami sa rupture avec Korra. Le maître du feu a rapidement entendu les membres de la triade parler de l'opération en cours d'installation, et les deux se sont échappés du navire, dépassant à peine les membres de la triade en route. Ils se sont précipités vers un entrepôt où Asami gardait tout l'inventaire des Industries de l'Avenir, mais seulement pour trouver que tout avait été volé. Mako a essayé de réconforter son amie qui était prête à tout abandonner. Touchée par la préoccupation de Mako pour elle et sa compagnie, Asami l'embrassa. Mako s'est rapidement éloigné, clairement confus, alors que Asami s'était excusé.

Mako a découvert par la suite de Ping Deux Doigts de Pieds que Varrick était responsable de l'acte et se précipita vers les Industries de l'Avenir pour informer Asami, seulement pour savoir qu'elle avait conclu un accord avec l'industriel qui lui a permis d'acheter le contrôle majoritaire de l'entreprise, donc la sauvant elle et les Industries de l'Avenir. Le Maître du Feu a refusé en contrecœur en entendant les nouvelles.

Dans les jours qui ont suivi, la relation de Mako et Asami a progressivement commencé à devenir plus intime, bien qu'ils l'aient garder secrète dans le monde extérieur, en refusant tout forme d'implication lorsque quelqu'un l'a signalé. Cependant, Asami a été choquée lorsque Mako a été arrêté pour avoir volé l'entrepôt des Industries de l'Avenir et n'a pas pu le croire. Plus tard, quand Mako a été libéré après que Bolin ait sauvé Raiko et a prouvé que Varrick était un criminel, Asami a souri chaleureusement, mais avant qu'elle ne puisse embrasser Mako, Korra, fraîchement déconnectée de son Esprit d'Avatar, l'a battu, enlaçant et embrassant un Mako surpris. Sur cet acte d'affection, Asami regarda Mako, en colère par son infidélité. Pourtant, les relations mises de côté, les deux semblaient être de retour en tant que bons amis à temps pour aider Korra à vaincre Vaatu. Plus tard, tous deux ont rejoints Korra lors de son voyage pour reconstruire la Nation des Nomades de l'Air.

En essayant de trouver Aiwei, une bombe a été déclenchée, et Mako a protégé Asami de l'explosion.

Korra[]

« Korra m'a montré à quel point c'est important de faire passer les autres avant soi-même et à chaque fois que je pense à elle, elle m'inspire. »
Mako à Wu à propos de sa relation avec Korra.

Mako et Korra s'embrassent

Mako et Korra.

Quand Mako a rencontré pour la première fois Korra, il a pensé qu'elle était juste un autre des "fans hystérique" de Bolin et l'a presque ignorée. Même après avoir découvert qu'elle était l'Avatar et qu'elle ait rejoint les Furets de Feu, il était encore assez dur avec elle. Quand Bolin a été kidnappé, Mako fut réticent à accepter l'aide de Korra pour le chercher, mais il a finit par la respecter. Les deux allaient bien et lorsque Korra a posé des questions sur le sort de ses parents, Mako s'est senti à l'aise de lui dire la vérité. Plus tard, ils se sont endormis l'un contre l'autre et se sont sentis gênés lorsqu'ils se sont réveillés. Cependant, lors de l'infiltration dans un rassemblement d'Égalitaristes, Korra a mis son bras autours de Mako pour avoir l'air plus décontracté, ce qu'il a autorisé, car elle a déclaré qu'ils attireraient moins d'attention de cette façon. Il a également permis à Korra de porter son écharpe, ce qui était la seule chose qui lui restait de son père. Mako est venu à la respecter comme une amie et a estimé qu'elle et lui partageaient une connexion puissante.

Lorsque Bolin a demandé plus tard ce que Mako pensait de Korra en tant que petite amie, il pensait que la question était sur lui et Korra, et a dit qu'elle était géniale, mais qu'il avait plus de sens pour lui d'aller avec Asami. Il l'a repris quand il s'est rendu compte que Bolin signifiait la question pour lui-même, disant qu'elle n'était pas une petite amie et qu'il ne devait pas sortir avec sa coéquipière. Cette nuit-là, Korra a confessé ses sentiments pour lui après avoir gagné le match en disant qu'elle pensait qu'ils étaient "destinés l'un pour l'autre". Incertain, Mako la rejeta doucement et lui dit qu'il ne ressentait pas de la même manière et qu'il était avec Asami. Cependant, quand sa petite amie est rentrée et qu'il l'a amenée sur le côté, il a dardé tristement en regardant Korra et Bolin après qu'elle ait acceptée d'avoir un "rendez-vous romantique" avec le maître de la terre.

Korra et Mako jaloux

Mako et Korra se sont irrités après leur dispute sur les sentiments de Mako pour Korra.

Après la fin du rendez-vous de Korra et de Bolin, Mako a affronté Korra et l'a accusé de jouer avec Bolin uniquement pour le faire revenir. Korra a vu dans sa façade et a fait remarquer qu'il était jaloux, ce qu'il a fortement nié, en utilisant sa relation avec Asami comme excuse. Tous deux se sont regardés et se sont éloignés. Après un match particulièrement dur en raison de leur malaise, il est sorti pour parler à Korra et a confessé ses vrais sentiments en disant que "elle l'exaspérait et le rendait fou", mais que malgré cela il la trouvait exceptionnelle. Cependant, en dépit d'admettre qu'il avait des sentiments profonds pour Korra, il avait aussi de tels sentiments pour Asami, le laissant confus et incertain sur la façon de gérer cela. Korra suivit immédiatement cette déclaration en l'embrassant avec force ; Il était stupéfait, mais l'embrassa avec un plaisir égal. Ce moment a été bouleversé par un Bolin qui a eu le cœur brisé et qui a fui la scène en train de pleurer. Cela a conduit à une discussion rapide et chaleureuse entre Korra et Mako. Après la rencontre favorable, ils ont reconnu que le fait de poursuivre leur relation entraînait des frictions entre eux et tous les autres, en acceptant pour l'instant de maintenir une amitié occasionnelle, malgré leur affection mutuelle l'un pour l'autre.

Mako semblait être très protecteur et préoccupé par la sécurité de Korra tout au long du match du championnat et l'attaque soudaine d'Amon sur l'arène, la défendant d'une attaque de trois contre un après avoir été renversée et lui demandant de faire attention quand elle poursuivit Amon pendant son évasion. Après avoir été sauvée par le Chef Beifong de tomber jusqu'à sa mort à partir du plafond de l'arène, il a été le premier à courir pour l'étreindre et lui a dit qu'il était "tellement content" qu'elle aille bien.

Korra et Mako se disputant

La relation de Mako et Korra était de nouveau tendu lorsque Korra a commencé à suspecter Hiroshi Sato d'être un égalitariste.

La relation de Mako et Korra a de nouveau été tendu quand Korra a commencé à soupçonner le père d'Asami, Hiroshi Sato, de travailler avec les Égalitaristes. Mako a menacé de rompre son amitié avec Korra si elle n'abandonnait pas son enquête sur les Sato. Lorsque Korra a refusé de déposer sa réclamation et a déclaré qu'elle était désolée, Mako lui lança un regard avec colère et s'en alla avec Asami.

Lorsque Korra est allé avec Tenzin, Lin Beifong et les membres des forces de police pour chercher l'usine secrète d'Hiroshi, il voulait aller avec elle, mais on lui a dit de rester avec Bolin et Asami, et il a été surveillé par un agent de police. Avant que Korra ne disparaisse dans le tunnel, elle a lancé un regard triste à Mako. Il a regardé avec la culpabilité et la honte en raison de l'accusation de formuler des mensonges et de menacer de mettre fin à leur amitié plus tôt. Mako a entendu la paroi de platine se rapprocher et, avec Bolin, il a très habilement trompé le policier en regardant les trois avant d'éternuer du feu. Les trois ont fait leur chemin sous terre pour sauver le groupe d'enquêteur. Mako et Bolin ont trouvé Korra et les autres inconscients, sur le point d'être amenés à Amon sur les ordres d'Hiroshi. Les frères tentèrent de les mettre en sécurité. Alors que Bolin est allé chercher Tenzin, Mako se dirigea vers Korra, l'a hissé sur son dos et a commencé à aider son frère à traîner le chef Beifong, mais ils ont été découverts par Hiroshi et certains Égalitaristes. Ce n'est que lorsque Asami est intervenue, électrocutant son père avec un gant qui leur a permis de s'échapper dans un dirigeable de la police.

À bord du dirigeable, se dirigeant vers la côte de la Cité de la République, Mako s'est excusé auprès de Korra et reconnaît qu'elle a eu raison. Korra a accepté les excuses et a invité Mako, Bolin et Asami à vivre sur l'Île du Temple de l'Air en plus de lui conseiller de réconforter sa petite amie dans le besoin, malgré ses sentiments pour lui.

Quand Korra a pleuré, se sentant comme "le pire Avatar" ; Mako et Bolin ont essayé de la chercher avec Asami sur l'Île du Temple de l'Air. Mako a essayé de la réconforter en lui disant que Aang n'a pas appris tous les éléments tout de suite et que lui, Bolin et Asami l'ont eu de retour. Les quatre ont ensuite formé l'Équipe de l'Avatar et ont commencé à patrouiller dans les rues de la Cité de la République afin de lutter contre le crime. Avant d'entrer dans la voiture quand un autre rapport de la police a été diffusé par la radio de la Satomobile, Mako a laissé Korra passer en première et lui a sourit dans la voiture, pour le déplaisir d'Asami. Plus tard, lorsque Mako, Bolin et Asami ont été placés dans le véhicule de police après avoir défié Tarrlok ; Mako a tourné vers Korra un regard triste, que Korra a retourné avec une expression triste en disant : "Tenzin vous fera sortir.".

Mako portant Korra

Immédiatement après sa découverte, Mako commence à exprimer sa préoccupation pour Korra et sa sécurité.

Quand Mako a appris que Korra avait été kidnappée, il s'est énervé et a refusé de croire qu'elle était partie et a mené l'expédition pour la retrouver. Après avoir pris conscience de ses sentiments, il est devenu très déterminé à la retrouver, en battant presque un Égalitariste afin d'obtenir une information sur la localisation de Korra. Lorsque Naga est arrivée avec Korra sur son dos, Mako a poussé Lin et Tenzin en dehors, exigeant qu'ils "lui donnent de l'espace". Asami regarda avec un regard triste alors que Mako portait Korra dans ses bras et lui dit combien il était préoccupé par elle et combien il était soulagé. Korra a répondu en lui disant qu'elle allait bien, a souri et a reposé sa tête contre sa poitrine alors qu'il la portait sur le dos d'Oogi. Il la déposa et caressa doucement son visage et la marque sur sa joue pour la rassurer qu'elle était en sécurité. Korra a répondu au contact de Mako en se détendant et en fermant les yeux.

Une fois que Korra était de retour sur l'Île du Temple de l'Air, Mako s'assit à son chevet avec un regard inquiet sur son visage. Il lui prit la main et l'entoura doucement, attendant qu'elle se réveille. Asami a été témoin d'une expression en colère et blessée, bien que sa présence soit inconnue de Mako. Il a ensuite demandé à Asami de faire bouillir de l'eau pour Korra et elle a répondu à Mako en lui disant de la réchauffer lui-même parce qu'il était un maître du feu. Cela a mené à une dispute et Asami est parti de la cuisine. Lorsque la Cité de la République est finalement tombée, Mako a été réconforté par Korra, alors qu'elle voyait tristement l'Île du Temple de l'Air tomber. Il lui a dit qu'ils devaient continuer à bouger, et enroula ses bras autour d'elle. Ils marchèrent ensemble dans le pipeline d'eau, semblant inconscient d'Asami, qui semblait avoir une petite émotion, et la laissa derrière tout le monde.

Korra et Mako partageant leurs sentiments

Mako et Korra partageant un moment.

Après avoir assisté à un rassemblement d'égalitaristes déguisés en bloqueurs de chi, Korra, frustrée par l'une des accusations d'Hiroshi Sato, a déclaré qu'ils devraient "retourner là-bas et frapper quelques têtes !" . Mako lui a dit de se détendre, en lui assurant que le Général Iroh arriverait dans quelques jours et que, lorsqu'il arriverait, Amon serait celui qui prendrait la fuite. Plus tard dans la nuit, Korra été éveillée près de Naga quand Mako s'assit à côté d'elle, lui demandant si elle ne pouvait pas dormir non plus. Elle lui a répondu en disant qu'elle avait une boule dans le ventre, vraisemblablement par la nervosité. Les deux ont continué à parler, et après que Korra s'est souvenu du passé, en pensant que quelques mois plus tôt, elle était dans le Pôle Sud en train de pratiquer son test de la Maîtrise du Feu, et maintenant elle était au milieu d'une "guerre totale". Mako a répondu en disant que "nous ne nous connaissions même pas alors, et maintenant [il ne pouvait pas] imaginer [sa] vie sans [elle] dedans". Il a continué de la décrire comme la personne la plus fidèle, la plus courageuse et la moins égoïste qu'il ait connue. Korra a répondu en lui disant qu'elle pensait aussi qu'il était "assez incroyable". Les deux ont partagé un sourire, et Mako se pencha plus près d'elle, alors que Korra lui a dit qu'elle devait dormir. Il détourna le regard avec regret et recula, affirmant qu'il devrait aussi.

Quand Korra a dit qu'elle allait faire face à Amon par elle-même, Mako s'est porté volontaire pour aller avec elle. Korra a dit "Tu n'as pas à faire ça !", dans un ton sombre. Il a répondu d'une manière forte, mais douce, "Si, je dois le faire." . Lorsque Korra et Mako ont infiltré le rassemblement d'égalitaristes à l'ancienne Arène de la Ligue des Maîtres, Mako a continué à être très protecteur envers Korra, comme il l'a démontré en se mettant debout devant elle quand une paire de bloqueurs de chi les a coincés. Après qu'Amon ait tourné Korra en ridicule en lui montrant l'évènement principal, Tenzin et sa famille, menottés à des poteaux sur scène, Mako a touché son bras et a déclaré qu'Amon essayait de l'appâter. Plus tard, lorsqu'Amon a utilisé sa maîtrise du sang sur Korra, Mako a pris le risque de sortir de sa cachette, exigeant avec colère qu'Amon l'a laisse partir. Après qu'elle ait eu sa maîtrise enlevée, il traversa les couloirs de l'arène avec une Korra à peine consciente et faible dans ses bras. Elle lui a dit que sa maîtrise était partie, et il a répondu que tout allait bien et qu'il fallait juste sortir de là. Quand il a failli être privé de sa maîtrise du feu, Korra, bien qu'incapable d'user de sa maîtrise, a réussi à maîtriser l'air pour la première fois, en le défendant. Mako a regardé avec étonnement alors que Korra a envoyé Amon par la fenêtre avec sa maîtrise de l'air nouvellement acquise. Il posa son bras autours de Korra alors qu'elle se penchait sur lui, regardant tandis qu'Amon montait en l'air en jaillissant de l'eau. Après avoir échoué à stopper sa fuite, il se retourna pour réconforter Korra avec un câlin.

Korra et Mako s'embrassent

Mako et Korra partagent leur second baiser après avoir tous deux professé leur amour l'un pour l'autre.

Plus tard, au Pôle Sud, Katara a tenté de restaurer la maîtrise de Korra, mais en vain. Une Korra désemparée sortit de la pièce et passa devant Mako, le laissant étourdi et le faisant sortir de la chambre après elle, en hurlant après elle pour qu'elle l'attende. Korra lui a dit de partir, et après avoir dit qu'il le ferait, il lui a fait savoir qu'il serait toujours là pour elle. Après que Korra ait déclarée qu'elle n'était plus l'Avatar, et qu'il n'avait pas besoin de lui faire plus de faveurs, Mako a dit qu'il ne se souciait pas si elle était l'Avatar ou pas. Il a expliqué que lorsque Tarrlok l'a kidnappée, il "a perdu l'esprit" à la pensée de ne jamais la revoir, et qu'il se rendait compte qu'il l'aimait. Korra lui a répondu en bégayant les mots "Je ne peux pas.", et elle s'est éloignée en direction de l'enceinte du sommet sur Naga, ce qui l'a laissé avoir l'air attristé et choqué. Tenzin s'approcha de lui et le conseilla, disant qu'il fallait rester patient avec elle, et qu'il faudrait du temps pour qu'elle accepte ce qui s'est passé. Après avoir assisté à Korra dans l'État d'Avatar, Mako la regarda avec admiration, ouvrant ses bras alors qu'elle courrait vers lui et l'a embrassé. Elle a ensuite admis qu'elle l'aimait aussi et ils ont partagé un bisou passionné, en établissant leur nouvelle relation.

Au cours des six mois suivants, leur relation a continué à être forte, même en parlant de la Cité de la République. Malgré cela, ils ont encore des problèmes. Au cours de leur habitude de se retransmettre quotidiennement, Mako a été interrogé sur ses opinions sur la formation de Korra. Quand il l'a donné, il a constaté que Korra avait perçu ses opinions ou son absence en prenant le côté de l'autre, malgré son affirmation selon laquelle il n'y avait pas de côté et que lui et tous les autres ne voulaient que le meilleur pour elle, et il a admis qu'il n'était pas très bon pour "conseiller l'Avatar". Korra avait consciente qu'elle pouvait être difficile en étant l'Avatar, ce à quoi Mako a répondu que être le petit ami de l'Avatar n'était pas aussi facile.

Korra et Mako se disputent

Korra et Mako se battent pour la meilleure façon de gérer la guerre civile.

Quand ils sont retournés à la Cité de la République et que Mako a repris son poste d'agent de police, Korra et Mako ont commencé à avoir des points de vus différents sur la façon de gérer la Guerre Civile entre les Tribus de l'Eau ; Korra a insisté pour qu'il reprenne activement sa patrie, tandis que Mako a tenté d'éviter les conflits et a travaillé comme fonctionnaire en premier lieu. Le sens du devoir de Mako l'a amené à informer le Président Raiko au sujet des plans de Korra pour aller derrière son dos et chercher secrètement le soutien du Sud des Forces Unies. Furieuse de cette trahison, Korra a fait face à Mako, et après un discours chaleureux, le maître du feu a conclu que leurs deux emplois étaient trop incompatibles et qu'il rompait avec l'Avatar. Plus tard, Mako regarda tristement une photo de lui et Korra, se souvenant des bons moments qu'il avait passé avec elle. Il restait secret quand à sa rupture avec ses amis, ne voulant pas en parler.

Peu après leur rupture, Korra a été attaquée par un esprit sombre, ce qui l'a amenée à perdre une partie de sa mémoire, y compris sa rupture avec Mako. En tant que telle, elle a couru jusqu'à lui et l'a embrassé quand il a été libéré de prison, lui disant combien il lui avait manqué. Surpris, Mako lui demanda si elle n'était plus en colère à cause de leur combat, à laquelle Korra a expliqué ce qui lui était arrivé. Incapable de lui dire que leur dispute a rompu leur relation, Mako a menti et lui a dit que le combat n'avait pas été aussi grave lorsqu'il a été interrogé sur ce propos. Mako a soutenu Korra quand elle s'est sentit inquiète à propos de la prochaine bataille.

Le dernier baiser de Mako et Korra

Mako et Korra partagent leur dernier baiser.

Après la défaite d'Unalaq, Mako a eu le courage de parler à Korra de ce qui s'était réellement passé lors de leur dispute et qu'ils avaient effectivement rompu. Korra l'a informé qu'après la méditation dans l'Arbre du Temps, elle avait retrouvé cette partie de sa mémoire et lui a demandé pourquoi il avait choisi de ne pas lui dire la vérité. Mako a convenu qu'il aurait dû le faire, mais a admis qu'il ne voulait pas la blesser à nouveau et qu'il souhaitait partiellement que la rupture ne s'était pas produite. Ils ont tous deux convenus que même s'ils s'aimeraient toujours, leur relation ne fonctionnait pas simplement en raison de leurs différents objectifs dans la vie. Après avoir partagé un dernier bisou, ils se sont séparés.

Deux semaines après leur rupture, Mako a eu de la difficulté à communiquer avec Korra, en essayant d'éviter les interactions autant que possible et en refusant son aide quand elle lui a offert. Il a également refusé l'offre de Tenzin de rester sur l'Île du Temple de l'Air après que son appartement avec Bolin ait été infesté de lianes spirituelles, choisissant plutôt de dormir sous son bureau au siège de la police. En dépit de sa maladresse autour de Korra, Mako conserve encore son envie de l'aider, en l'aidant dans la recherche des nouveaux maîtres de l'air.

Lorsque Zaheer et le Lotus Rouge ont essayé d'enlever Korra, Mako a montré une grande préoccupation pour elle, disant aux criminels de la laisser partir et avertir les gardes de Zaofu de sa capture. Il a également dit à Asami qu'ils ne pouvaient pas laisser les quatre l'emmener. Plus tard, après que Korra s'est échappé des forces de la Reine de la Terre et que Mako l'a trouvée, les deux se sont réunis avec une étreinte serrée. Peu de temps après, il lâcha rapidement, se rendant compte de la maladresse, mais soulignant néanmoins combien il était heureux de la voir. Plus tard, alors que Korra se préparait à se livrer au Lotus Rouge dans un effort pour sauver les Nomades de l'Air, elle donna un câlin d'adieu à Mako qu'il a réussi à retourner.

Mako a été content de voir Korra à nouveau après trois ans sans contact, mais a été déçu et agacé quand il a appris que Korra avait été en contact avec Asami et pas avec lui ou son frère. Bien que les tensions ont été élevées entre eux avec des querelles constantes à suivre, ils ont réussi à bien travailler ensemble pour sauver le prince Wu. Après avoir échappé aux hommes de Kuvira, Mako a noté avec bonne humeur que les tensions entre eux était comme au bon vieux temps pour lui et Korra, avant qu'ils ne parviennent à une étreinte chaleureuse. Mako a déclaré au Prince Wu que Korra lui avait montré l'importance de placer les autres avant soi-même et qu'elle continuait de l'inspirer.

Alliés[]

Kai[]

« - Hey. Euh, c'est sympa d'être revenu pour nous. Désolé si je t'ai mené la vie dure.
- Bah, c'est rien. Je le méritais sûrement.
- Ouais, ça tu l'as dit.
 »
Mako s'excuse auprès de Kai pour son attitude envers lui

Mako et Kai

S'étant rappelé comment il était, Mako avait des doutes sur la sincérité de Kai.

Bien que Mako ait d'abord senti de l'empathie pour le nouveau maître de l'air en découvrant qu'il était orphelin, son point de vue a changé après avoir appris que Kai était un voleur et a ensuite averti le jeune garçon qu'il le surveillerait. Lorsque le jeune maître de l'air s'est enfui, Mako a d'abord refusé de le chercher, croyant que Kai ne se souciait pas du groupe, mais l'a fait après avoir été rappelé par Tenzin qu'il était responsable de lui. Plus tard, lorsque Kai a été engagé de force dans le premier régiment de maître de l'air de la Reine de la Terre, Mako, Bolin et Jinora ont pu le sauver, mais pendant que Bolin acceptait rapidement les excuses de Kai pour les avoir collés dans l'Anneau Inférieur et en volant leurs portefeuilles, Mako était plus hésitant, remarquant qu'il avait beaucoup d'argent dans son porte-monnaie.

L'attitude de Mako à l'égard de Kai est devenue plus positive après que ce dernier l'a sauvé, avec Bolin, Tenzin et Asami, du Temple de l'Air Boréal alors qu'il s'effondrait à cause de la maîtrise de la lave de Ghazan. Plus tard, alors qu'ils s'apprêtaient à partir pour sauver Korra et les maîtres de l'air emprisonnés, Mako a remercié Kai d'être revenu pour les aider et s'est excusé d'avoir été dur avec lui avant, bien que les deux en plaisanterie aient convenu que Kai l'avait mérité.

Pabu[]

Pabu est l'animal de compagnie du petit frère de Mako, Bolin. Alors qu'il ne montre aucun sentiment apparent envers le furet de feu, Mako tolère la créature vivant avec eux à proximité immédiate, et lorsque Bolin a été enlevé par les Égalitaristes, il a permis à Pabu de rouler et de dormir sur son épaule.

Skoochy[]

Mako avec Skoochy

Mako et Skoochy.

Quand Mako et Bolin vivaient dans les rues, ils sont devenus amis de Skoochy au moment où il a échappé à son deuxième orphelinat. Skoochy et ses amis traînent assez souvent à la gare centrale. Quand Bolin a été kidnappé, Mako et Korra sont allés parler à Skoochy pour obtenir des informations, et il les a aidés, au prix de quelques yuans de la part de Mako. Il a dit à Mako que Bolin avait été payé beaucoup de yuans pour aider la Triade de la Triple Terreur, ce qui a perturbé Mako.

Tenzin et sa famille[]

« Il nous faudra être patient avec elle. Elle va certainement mettre du temps à accepter ce qui s'est passé. »
Tenzin à Mako

Tenzin et Mako

Tenzin et Mako.

Après que Hiroshi a été découvert comme étant un Égalitariste, Tenzin et sa famille ne se sont pas dérangés lorsque Korra a invité Mako, Bolin et Asami à vivre sur l'Île du Temple de l'Air. Quand ils sont arrivés sur l'Île, Jinora, Ikki et Meelo ont fait faire à Mako et Bolin une visite. Tenzin a ensuite conseillé à Mako de savoir comment il devait s'occuper de Korra qui devait se remettre de la perte de sa maîtrise.

Tonraq[]

Mako n'a pas formellement rencontré Tonraq jusqu'à ce que Korra lui ait présenté Mako dans la Tribu de l'Eau du Sud. Tonraq était initialement hostile au maître du feu, mais les tensions ont bientôt cessés. Mako a ensuite offert de veiller et de protéger Korra quand ils ont voyagé dans le Pôle Sud, un mouvement qui a commencé à le faire aimer par le maître de l'eau. Malgré la rupture de Mako avec la fille de Tonraq, les deux sont restés en bons termes, le maître du feu s'inclinant respectueusement envers le chef du Sud et recevant un sourire accueillant.

Toza[]

Toza est un ancien joueur de pro-bending de l'Arène de la Ligue des Maîtres. Un jour, Toza a découvert Mako en train de se battre dans les rues et l'a invité lui et Bolin à vivre dans le grenier de l'arène. Les frères ont du beaucoup travaillé pour payer leur loyer, ce qui les a incités à se concentrer sur le pro-bending. Dans l'ensemble, il était très bon pour eux.

Wu[]

Mako calme Wu

Mako a fait en sorte que Wu arrête de se salir après qu'il se soit réveillé à l'intérieur d'un coffre à bagages du fait de son enlèvement.

La relation de Mako avec Wu était de nature professionnelle, car il était assigné comme le garde du corps du futur roi. Ayant à l'accompagner partout où il allait et témoignant des multiples caprices de Wu, Mako est devenu bientôt agacé par le prince et ne pouvait attendre que le roi ne retourne à Ba Sing Se. Il a été vraiment affligé lorsqu'il a appris que Raiko avait signé son transfert à la capitale du Royaume de la Terre pour devenir le garde du corps permanent du prince à la demande de ce dernier. Il a généralement réussi à garder son irritation pour lui, mais quand il a vu Wu fondre en larmes après l'échec de son couronnement, Mako a directement souligné que son comportement a révélé le mépris des autres, ce qui était une honnêteté que le prince pouvait respecter. Malgré son irritation avec le prince, Mako a pris son travail au sérieux et n'a jamais quitté le côté royal, même si Wu devait utiliser les installations. En tant que tel, Mako se tenait responsable lorsque le prince avait été enlevé pendant la même période, il avait été trop agacé pour l'accompagner dans la salle de bain et a fait de gros efforts pour suivre Wu. Après avoir sauvé le prince, Mako l'a amené au Domaine Sato, où il resterait avec Yin et le reste de sa famille. Bien qu'il ait toujours vu le prince comme faible qui avait "Wu pas bien" comme son slogan, Mako s'est senti assez à l'aise pour relayer son histoire et ses relations avec le roi lorsqu'il en a fait la demande.

Neutre[]

Varrick[]

« Ouais, et je vais sans doute pouvoir le prouver très bientôt. »
Mako cachant ses découvertes à propos des véritables motivations de Varrick.

Mako suspectant Varrick

Suspectant Varrick d'être derrière toutes les attaques, Mako se propose de trouver la preuve pour le soutenir.

Mako rencontra Varrick comme le partenaire commercial excentrique d'Asami, celui qui allait sauver son entreprise. Puisque les deux s'opposaient à Unalaq à cette époque, ils ont créé un lien de confiance entre eux, avec Mako incluant volontairement Varrick dans les plans qu'il avait, à l'insu de l'agenda caché de l'homme d'affaires, et Varrick offrant toute ressource nécessaire.

Cependant, après le bombardement du Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Sud, Mako a mené une enquête, en utilisant un détonateur à distance comme chef de file. Quand il a visité le studio d'enregistrement de mouvants de Varrick pour lui poser des questions, il a découvert que la technologie utilisée pour les explosions à distance était exclusivement exclusive à Varrick Global Industries, ce qui incriminait Varrick comme le véritable coupable des bombardements. Déterminé à prouver le jeu délabré de Varrick, Mako s'est mis à rassembler la preuve dont il avait besoin. Sachant que Mako était sur le point de le coincer, Varrick a tenté de l'embaucher, impliquant que quelque chose pourrait arriver à Asami et Bolin s'il refusait.

Convaincu de la culpabilité de Varrick, Mako a poursuivi sa quête de preuve, mais cela a mené à son arrestation lorsque Varrick lui a fait porter le chapeau pour le bombardement sur le Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Sud. Après que Varrick ait été exposé comme le cerveau derrière les attaques contre le centre culturel et les vols sur la compagnie d'Asami, l'homme d'affaires a été arrêté et Mako a été libéré. Le maître du feu lui a plus tard rendu visite en prison, où il a montré un ressentiment envers l'homme excentrique, que le premier sentait peu de remords pour ses actions, bien qu'il ait souligné qu'il l'avait fait uniquement une guerre par opposition à un grief personnel contre Mako. Malgré son animosité envers Varrick, Mako accepta volontiers son aide quand il offrit son cuirassé personnel à l'Équipe de l'Avatar pour l'utiliser dans son combat contre Unalaq. En rencontrant le fugitif à Zaofu, Mako, avec Asami et Lin, le voyaient toujours comme un criminel et gardaient toujours une rancune personnel contre lui.

Ennemis[]

Amon et les Égalitaristes[]

« Il est totalement dingue ! »
Mako parlant à Korra au sujet d'Amon.

Mako combattant le Lieutenant

Mako et Le Lieutenant.

Mako, au côté de Korra, a d'abord rencontré les Égalitaristes quand ils cherchaient Bolin, qui avait été kidnappé en travaillant pour la Triade de la Triple Terreur. Mako et Korra, sur leur recherche de Bolin, l'ont vu être amené dans un camion et l'ont suivi. Ils ont perdu la trace du camion lorsque deux Égalitaristes ont tourné et les ont combattus. Les deux Égalitaristes, après avoir bloqué le chi de Mako et de Korra, ont décollé. Après cela, Mako et Korra sont allés au parc à la recherche du manifestant que Korra avait rencontré quand elle était arrivée à la Cité de la République. Ils ont rencontré l'homme et ont découvert un rassemblement que Amon avait cette nuit-là, où il divulguerait une "révélation". À l'aide des dépliants du manifestant, Mako et Korra ont découvert où le rassemblement prendrait place. Ils sont allés dans le bâtiment et ont été témoins de la capacité d'Amon à priver les maîtres de leurs maîtrises. Bolin était en ligne pour en être privé, mais Mako, avec l'aide de Korra, a réussi à saisir Bolin à temps et les trois ont réussi à s'échapper.

Hasook[]

« T'as fait plus de mal que de bien sur le terrain. Ça a failli nous coûter la victoire ! »
Mako à Hasook

Mako et Hasook

Mako et Hasook.

Hasook est l'ancien maître de l'eau membre des Furets de Feu. Lors d'un match de qualification de tournoi contre les Tigrosaures du Temple d'Or, Hasook a été continuellement attaqué par ses adversaires, étant lent à réagir. Au troisième round du match, il a été frappé tôt et a frappé Bolin. Les deux ont finalement été envoyés hors du ring, et bien que Mako ait remporté le match avec un tour de chapeau, il a châtié Hasook pour son jeu médiocre, en pensant que le maître de l'eau était inutile. Hasook, frustré par Mako, a jeté son casque sur le sol et est sorti de l'arène. Il ne s'est pas présenté pour la qualification finale, obligeant presque les Furets de Feu à déclarer forfait avant que Korra ne prenne la place d'Hasook.

Hiroshi Sato[]

« - Sponsoriser notre équipe, soutenir aussi l'Avatar. Tout cela n'était qu'une couverture.
- Oui, et le plus difficile à vrai dire ça a été de voir ma chère fille déambuler avec un minable maître du feu sans famille et clochard en plus. Comme vous !
 »
Mako et Hiroshi Sato.

Hiroshi sponsorisant les Furets de Feu

Hiroshi Sato et Mako.

Après qu'Asami ait presque renversé Mako avec son cyclomoteur, elle l'a invité à dîner, où il a découvert qu'elle était la fille d'Hiroshi Sato, le créateur de Satomobiles. Après qu'Asami ait dit à son père au sujet de la situation de Mako, il a dit à Mako qu'il venait d'un "milieu modeste" comme cireur de chaussures avec une simple idée : la Satomobile. Il a accepté de financer les Furets de Feu, en leur donnant les trente milles yuans que l'équipe avait besoin pour participer au tournoi, sous la condition qu'ils acceptent de porter le logo des Industries de l'Avenir sur leurs uniformes.

Mako a appris plus tard que Korra soupçonnait qu'Hiroshi aidait les Égalitaristes, mais pensait à l'origine que ce n'était pas vrai, et que Korra pensait simplement à cela par jalousie. Il est même allé jusqu'à mettre fin à leur amitié si elle ne s'arrêtait pas avec les accusations. Plus tard, cependant, il a découvert que Hiroshi était en fait un Égalitariste, le troublant profondément. Après que Tenzin, Korra et Lin et ses officiers aient été vaincus par les mecha d'Hiroshi, Mako, avec Bolin, l'a confronté, affirmant que tout ce que Hiroshi avait fait pour eux n'était qu'une couverture. Hiroshi l'a confirmé, affirmant que la plus grande difficulté qu'il avait avec lui était de voir sa fille tomber amoureuse d'un "maître du feu clochard" et s'est préparé à l'attaquer. Après l'intervention d'Asami, ils ont réussi à s'échapper. Mako s'est ensuite excusé auprès de Korra pour ne pas l'avoir crue, affirmant que Hiroshi en tant qu'Égalitariste était difficile à croire, même à ce moment.

Lotus Rouge[]

Comme le Lotus Rouge a tenté d'enlever et de nuire à Korra, afin de renforcer leurs objectifs anarchistes, ils étaient un ennemi direct de ses amis proches. Contrairement à son frère cadet, qui avait développé un respect mutuel lâche pour Ghazan, Mako les considérait comme des criminels qui devaient être arrêtés.

Advertisement