Wiki Avatar
Advertisement

Cette page comprend les relations de Mai avec d'autres personnages dans le Monde d'Avatar. Mai a partagé une série de relations complexes avec les autres, souvent issues de personnalités conflictuelles.

Famille[]

Parents[]

« J'étais une petite fille de gens aisés et j'obtenais tout ce que je voulais. À condition de bien me tenir... de rester sagement assise... et de me taire jusqu'à ce qu'on me donne enfin la parole. Ma mère disait que je ne devais pas m'attirer d'ennui. Que nous devions penser à la carrière politique de mon père. »
Mai parlant au sujet de sa famille.


Mai et ses parents

Mai et sa famille.

Mai est née dans l'une des familles les plus riches de la Nation du Feu, son père, Ukano, étant un homme politique éminent qui devint finalement le gouverneur d'Omashu, rebaptisé plus tard Nouvelle Ozai. En grandissant, son père était toujours en train de monter dans les rangs et, par conséquent, la famille devint préoccupée par l'obtention d'une plus grande faveur auprès du Seigneur du Feu. En tant que fille unique d'Ukano, on s'attendait à ce que Mai se comporte correctement parmi les politiciens afin de garantir la respectabilité de son père. En conséquence, Mai a appris à garder ses opinions et ses émotions pour elle-même ; ses besoins personnels étaient toujours au deuxième rang pour ses parents.

Venant d'une famille riche, Mai a été gâtée tant qu'elle restait en ligne et que sa mère, Michi, l'encourageait à se livrer à leurs richesses. Trouvant peu de réconfort dans les choses matérielles, désirant plutôt l'excitation et la liberté, Mai manifesta une attitude rebelle envers ses parents et quitta finalement la maison pour rejoindre Azula dans sa quête pour capturer Zuko et Iroh.

Mai quittant Ukano

Mai quittant son père défait, prend Tom-Tom avec elle.

Mai a finalement rencontré son père à nouveau, après sa rupture avec Zuko pendant les événements du Mouvement de Restauration de l'Harmonie. Le découvrant comme le chef de file de la "Confrérie de la Nouvelle Ozai", un mouvement fidèle au Seigneur du Feu Ozai, dont le but était de le restaurer sur le trône et de renverser "l'usurpateur", Zuko, elle a protesté contre ses actions. L’animosité entre le père et la fille a grandi, comme Ukano a souhaité que Mai se joigne à lui, la considérant comme un atout précieux pour son organisation en raison de sa connaissance de Zuko. Mai n'était cependant pas d'accord avec lui et était encore plus choquée par le fait qu'il avait inclus Tom-Tom dans son organisation. Au défi, elle emmena Tom-Tom avec elle et rompit ses liens avec son père, même si elle garda une trace de ses actions et travailla activement à les contrecarrer. Quand elle l’a rencontré la fois suivante, elle l’a appelé lui et ses convictions d'«aliénées», mais lui a néanmoins permis de s’échapper.

Bien que séparée de son père, Mai a retrouvé sa mère, qui avait depuis quitté son mari et s'était installée chez Mura. Bien que Michi ait exprimé son profond regret face à la mise en danger de leurs enfants par son mari et se soit contenté de vivre avec ses enfants chez Mura, Mai est restée indifférente.

Mura[]

« Mai, je ne t'ai pas embauché uniquement parce que j'avais besoin d'aide. J'avais aussi espérée qu'être entourée de fleurs toute la journée te remonterait le moral. »
— Mura parlant à Mai.

La tante de Mai, Mura, possédait un magasin de fleurs quelque part dans la Nation du Feu. Elle était une tante compatissante envers Mai et a essayé de lui remonter le moral en l'engageant pour travailler au magasin après sa rupture avec Zuko. Elle a également exprimé beaucoup d'excitation envers sa nièce quand Kei Lo lui a demandé de sortir et quand Tom-Tom a essayé de montrer sa fleur à sa sœur, Mura lui a dit de ne pas la déranger parce qu'elle croyait que Mai pensait au bon temps qu'elle avait eu la veille au soir.

Tom-Tom[]

« Tu as amené mon petit frère dans un endroit pareil ?! »
Mai confrontant son père.


Mai et Tom-Tom

Mai prenant Tom-Tom avec elle pour éviter son endoctrinement.

Le petit frère de Mai, Tom-Tom, est né deux ans avant le retour de l'Avatar Aang. Au cours de leur séjour à Omashu, sa famille a accepté d'échanger le Roi emprisonné Bumi contre Tom-Tom, qui s'est retrouvé accidentellement avec l'Équipe de l'Avatar lorsqu'ils ont fui Omashu. Pendant l'échange, Mai semblait impatiente de récupérer son frère, mais la Princesse Azula a critiqué le fait que l'échange d'un roi contre un enfant en bas âge était stupide. Après avoir considéré cette perspective, Mai a sans hésiter laissé l'Équipe de l'Avatar garder Tom-Tom, démontrant un mépris insensible pour son petit frère.

Après sa rupture avec Zuko et son rendez-vous avec Kei Lo, Mai a rencontré Tom-Tom à nouveau après avoir été conduit à la Confrérie de la Nouvelle Ozai. En la voyant, Tom-Tom était très heureux de voir sa sœur, à qui il manquait beaucoup. Mai a embrassé son frère et a exprimé sa colère face au fait que son père l’avait amené dans un endroit où le mouvement amassait des armes pour la bataille, manifestant un fort sentiment de protection vis-à-vis de lui et non affiché lors des événements de la Nouvelle Ozai un an auparavant. Lorsque son père l'a encouragée à rejoindre le mouvement contre Zuko, Mai a rassemblé son frère et repoussé les loyalistes qui tentaient de la capturer alors qu'elle tentait de s'enfuir, et a rapidement battu tout le groupe avant que son frère ou elle ne soit blessé. Après avoir fui les lieux, elle est retournée dans le magasin de fleurs de sa tante Mura, où elle a travaillé avec Tom-Tom en étroite compagnie. Tom-Tom a manifesté de l'intérêt pour sa sœur aînée alors qu'elle boudait une photo d'elle-même et de Zuko.

Des semaines plus tard, Mai a retrouvé Ty Lee et a répété son dégoût de la façon dont son père avait mis Tom-Tom en danger en l'impliquant dans la rébellion de la Confrérie de la Nouvelle Ozai. Lorsque son frère a été kidnappé plusieurs semaines plus tard par les Kemurikage, Mai a tenté de le sauver, mais a échoué. Cependant, son désir de le protéger était plus grand que sa colère contre Zuko, alors qu'elle acceptait de faire appel à son aide pour sauver Tom-Tom.

Le Directeur[]

« Le directeur c’est mon oncle, espèce d’idiot. »
Mai à Zuko.

Mai semblait avoir une relation forte avec le Directeur, son oncle. Il semblait se soucier profondément de son état de bonheur car il était plus que disposé à l'informer, par opposition au Seigneur du Feu, de la capture de Zuko au Rocher Bouillant, la considérant comme une punition pour son abandon. En outre, il lui "tirait quelques ficelles", la relâchant après avoir été emprisonnée là-bas sous les ordres d'Azula. Cela a révélé qu'il se soucie vraiment d'elle, bien que Mai ait terni le record d'évasion de son oncle à la prison, un record dont le Directeur était très fier, en aidant l'évasion de Zuko.

Intérêts amoureux[]

Zuko[]

« Je crois que ça veut dire qu'en réalité je t'aime, Zuko. »
Mai à Zuko.

Zuko et Mai s'embrassent

Mai et Zuko.

En tant qu'enfants de la cour royale de la Nation du Feu, Mai et Zuko étaient des connaissances. Elle nourrissait des sentiments pour lui dans son enfance, rougissant lorsqu'elle l'aperçut qui marchait près d'elle. Quand Azula a décidé de se moquer de leurs petits béguin, elle a inventé un jeu dans lequel Azula mettait une pomme sur la tête de Mai et l'allumait. Quand il vit le danger potentiel, Zuko courut pour enlever la pomme de la tête de Mai et finit par les assommer dans une fontaine. Après que l’Avatar ait été considéré comme mort, la Princesse et Ty Lee ont arrangé un rendez-vous entre eux lorsque Zuko a exprimé sa réticence à retourner à la Nation du Feu. Le couple découvrit rapidement la ruse et partit explorer la ville. Quand ils ont rencontré Jin, Mai a décidé de jouer quand Zuko a dit à Jin qu'elle était un lanceur de couteaux au cirque où ils jouaient. Lors d'une tentative d'accomplir le même acte, Jin a presque frappé Zuko, le faisant tomber dans la fontaine. Elle se pencha vers lui avec un sourire suffisant et murmura : "Maintenant, nous sommes quittes." À la fin du rendez-vous, les deux ont rappelé leur enfance et partagé un baiser.

Ils ont continué leur relation avec Mai, affichant des sentiments forts pour Zuko et vice versa. Leur relation a traversé une période difficile, où les deux se sont séparés temporairement pendant la colère de Zuko. Ils se sont vite retrouvés après avoir avoué leurs problèmes. Lors de l'Invasion de la Nation du Feu, Zuko quitta la Nation du Feu pour rejoindre l'Avatar. il lui a laissé une note, indiquant qu'il rompait avec elle.

Zuko et Mai réunis

Mai confrontant Zuko dans la salle d'interrogatoire du Rocher Bouillant.

Mai a par la suite confronté Zuko lorsqu'il a été emprisonné, déclarant qu'il lui avait brisé le cœur. Lorsque les gardes de la prison ont reçu l'ordre de couper les lignes de la gondole que Zuko conduisait pour s'échapper du Rocher Bouillant, Mai est intervenue pour l'aider à s'échapper. Lorsqu'elle a été interrogée sur ses actes, elle a répondu: "Sauver le crétin qui m'a largué." Azula, indignée par sa trahison et sa volonté d'aider son frère, a ordonné son emprisonnement. Après le renversement d'Ozai, Mai retrouva Zuko et l'aida à s'habiller pour son couronnement. Elle lui a pardonné ses actes passés et a avoué ses sentiments pour lui. Les deux s'embrassèrent, mais elle le prévint vivement de ne plus jamais «rompre avec elle».

Être en présence de Zuko avait tendance à faire ressortir un côté plus passionné de Mai. Son attitude normalement pessimiste et terne était éclipsée par une démonstration de bonheur et d'affection quand elle passait du temps avec lui.

Mai et Zuko ont maintenu une relation solide bien plus d'un an après la Guerre de Cent Ans, alors même que le Mouvement de Restauration de l'Harmonie commençait à échouer. Après plusieurs tentatives d'assassinat contre lui, y compris un potentiel assassin de la colonie de Yu Dao, Zuko quitta la Cité Royale pour affronter les colons qui s'y trouvaient sans toutefois informer Mai de ses intentions. Mai craignait pour sa sécurité et n'a appris son départ que des soldats de la ville, ce qui a semblé la blesser car il ne s'est pas confié dans son intention d'aller au Royaume de la Terre. À son retour, Mai a confronté Zuko, exprimant sa tristesse et son inquiétude car il n'était plus dans un état d'équilibre, le poussant à s'excuser pour ses actions.

Au cours de son voyage à Yu Dao, Mai a personnellement demandé aux Guerrières Kyoshi de protéger Zuko de tout nouvel assassinat, estimant que les gardes impériaux n'étaient tout simplement pas assez compétents pour le faire. Mai continua à réconforter et à soutenir Zuko alors qu'il réfléchissait à la manière de rétablir l'ordre dans les colonies agitées.

C’est à travers cette crise que l’attachement de Mai à Zuko a été davantage mis en valeur, et elle a déployé beaucoup d’efforts pour le protéger et a manifesté une préoccupation visible pour son bien-être.

Mai confrontant le Seigneur du Feu Zuko

Mai rompant avec Zuko après qu'il lui ait caché ses visites nocturnes à son père.

Cependant, au fil du temps, Mai est devenue contrariée par le fait que Zuko lui ait caché des secrets, affirmant qu'il "aimait [ses] secrets plus que [elle]". Après avoir appris par Suki que Zuko avait souvent rendu visite à son père, elle a rompu avec lui, quittant le Palais Royal en dépit de Zuko affirmant qu'il l'aimait.

Malgré le choix de mettre fin à leur relation, Mai ressentait encore de l'affection pour Zuko alors qu'elle épiait l'image de son ancien petit ami après avoir sauvé son frère d'une réunion de la Confrérie de la Nouvelle Ozai. En outre, elle a continué à le protéger, en utilisant Kei Lo pour obtenir des informations sur les projets de son père et en sollicitant l'aide de ses amies des Guerrières Kyoshi, tout en maintenant des doutes quant à leur relation.

Néanmoins, Mai accepta l'aide de Zuko lorsque les Kemurikage enlevèrent Tom-Tom, mais resta largement distante de lui, ne faisant que réagir à ses propos avec désinvolture. Quand les deux furent laissés seuls à l'extérieur de la crypte du premier Seigneur du Feu, Mai reprocha à Zuko d'avoir affirmé qu'elle lui avait manquée. Elle a admis qu'elle n'éprouvait pas autant de confiance en Kei Lo qu'en Zuko, même si c'était ce dont elle avait besoin après que Zuko lui ait brisé le cœur à deux reprises. Après le retour du groupe dans la capitale de la Nation du Feu, Mai a exprimé sa frustration devant le mépris de Zuko pour les sentiments des autres vis-à-vis de Kei Lo et s'est rendu compte qu'elle était toujours préoccupée par les actions de Zuko. Bien qu'elle se soit souvenue de sa relation passée dans sa chambre et qu'elle ait regardé une photo d'elle avec Zuko, Mai a rapidement réservé l'image pour regarder l'une d'elle et Tom-Tom, donnant la priorité à sa famille par rapport à ses sentiments pour Zuko.

Kei Lo[]

Mai a rencontré Kei Lo dans les semaines qui ont suivi sa rupture avec Zuko, alors qu'il visitait le magasin de fleurs de sa tante et lui achetait des fleurs pour montrer son affection. Bien qu'elle soit indifférente à ses gestes, elle finit par accepter à contrecœur de sortir avec lui sous les encouragements de Mura. Pendant leur rendez-vous, Kei Lo a amusé Mai avec ses blagues et ses singeries, bien qu'elle ait nié de tels sentiments lorsqu'elle a été interrogée à ce sujet. Lorsque Kei Lo a amené Mai à une réunion de la Confrérie de la Nouvelle Ozai, elle a désarmé toute la force rebelle présente, y compris Kei Lo, qui a essayé d'insister sur le fait que son affection était sincère avant de subir un coup de grâce.

En dépit de cette première rencontre, Kei Lo a continué à voir Mai, qui a compris qu'elle pouvait l'utiliser pour contrecarrer les intentions de son père. Se rassemblant souvent au cours des semaines qui ont suivi, Mai a feint d'affection pour Kei Lo, revêtant une façade inhabituellement enthousiaste alors qu'elle l'utilisait pour obtenir des informations. En vérité, Mai éprouvait une petite affection sincère pour lui, le voyant comme un "pigeon" de son père. Même après que Ty Lee ait surveillé Kei Lo à la demande de Mai et n’a décelé aucune intention malveillante, Mai a refusé de lui faire confiance.

Grâce à l'avertissement de Kei Lo, Mai et Ty Lee ont été en mesure de concevoir une opération de leurre afin d'aider Zuko à regagner la Capitale en toute sécurité, même si celle-ci a échoué. Bien que Kei Lo ait abandonné la Société pendant la bataille, Mai se retourna pour demander des réponses. Il a insisté pour que la Société sache qu'il la rencontrait et lui a fourni de fausses informations concernant l'emplacement de l'embuscade. Il a aidé Mai alors qu'elle allait confronter son père, mais a été blessé au cours du processus. Elle l'a ensuite aidé à rentrer chez elle et, quand Kei Lo a répété ses véritables sentiments pour elle, elle a déclaré d'une manière plus sincère qu'elle lui faisait maintenant confiance.

Un mois plus tard, Mai demanda à nouveau à Kei Lo pourquoi il avait quitté la Société, exprimant des doutes et de la confusion quant à la raison pour laquelle il le ferait pour elle. Il a admis qu'il souhaitait trouver un endroit où il appartenait, car il avait passé une grande partie de sa vie comme orphelin. Cependant, maintenant qu'il a retrouvé Mai, il a estimé qu'il appartenait à quelqu'un, ce qui a presque incité Mai à l'embrasser bien que leur conversation ait été interrompue par l'arrivée des assaillants déguisés en Kemurikage, qui ont enlevé le frère de Mai avant que Kei Lo ou elle ne puisse les arrêter.

Mai et Kei Lo sont devenus de plus en plus affectueux après l'incident, cette dernière l'appelant même "bébé". Mai autorisa Kei Lo à la guider dans le choix des cadenas dans les Catacombes de l'Os du Dragon, remarquant à quel point elle était impressionnée par les compétences de son petit ami. Cependant, peu de temps après, elle a avoué à Zuko qu'elle ne se sentait pas aussi forte envers Kei Lo que pour lui et qu'elle s'autorisait à entretenir une relation avec Kei Lo car elle ne serait pas déchirée si la relation prenait fin. Après le retour du groupe dans la capitale de la Nation du Feu, Mai a utilisé ses inquiétudes à l'égard de Tom-Tom pour excuser ses propos au sujet de Zuko. Elle a ensuite embrassé Kei Lo pour le rassurer qu'elle ne ressentait rien pour le Seigneur du Feu.

Mai et Kei Lo ont par la suite mis fin à leur relation, avec Kei Lo quittant la présence de Mai en larmes.

Alliés[]

Équipe de l'Avatar[]

« Je pensais que une fois qu'on vous aurait attrapé, on serait plus euphoriques que ça. »
Mai à Sokka et Katara après que Ty Lee et elle les aient défaits.


Fin à Ba Sing Se

Mai et l'Équipe de l'Avatar.

Mai était un ennemi de l'Équipe de l'Avatar tout au long de la série. Après s'être alliée à Azula, elle était plus qu'heureuse de les combattre. Malgré leurs aptitudes à la maîtrise, Mai était plus qu'un match pour n'importe quel membre de l'équipe, réussissant à vaincre, Katara en quelques secondes, privée de sommeil, et neutralisant les Guerrières Kyoshi. Elle a pris part à la chute de Ba Sing Se, mais a continué à afficher une attitude nonchalant ; elle ne fit aucun effort pour empêcher Sokka et Toph de sauver l'ours de compagnie du Roi de la Terre. Katara est le seul membre de l'Équipe de l'Avatar qui a réussi à surprendre Mai, immobilisant le bras de Mai dans la glace avant que Ty Lee ne bloque le chi de la maîtresse de l'eau.

Mai a été emprisonnée pendant les dernières semaines de la guerre pour avoir trahi Azula parce qu'elle avait aidé Zuko à fuir la prison du Rocher Bouillant après qu'Azula l'ait laissé pour mort. Ce faisant, elle a involontairement sauvé d'anciens ennemis, Sokka et Suki. Lorsque Mai a été libérée de prison à l'issue de la guerre, elle a fait la paix avec l'Équipe de l'Avatar et s'est liée d'amitié avec eux. Mai a rejoint l'équipe au Dragon Jasmin, où elle a joué au Pai Sho avec Suki et taquiné Sokka pour son médiocre dessin du groupe.

Après la guerre, Mai en vint à valoriser ses liens avec l'Équipe de l'Avatar, faisant appel à Ty Lee, Suki et aux autres Guerrières Kyoshi pour aider à protéger Zuko après plusieurs tentatives d'assassinat. Quand on a supposé que Tom-Tom avait été kidnappé par les Kemurikage, Mai a chaleureusement salué Aang et accepté facilement son aide pour retrouver les coupables.

Ty Lee[]

« Zuko, laisse-la tranquille. »
Mai à Zuko.


Ty Lee et Mai réunies

Mai et Ty Lee.

Ty Lee est la meilleure amie de Mai qu'elle a rencontrée à la l'Académie Royale du Feu pour Jeunes Filles lorsqu'elle était plus jeune. Malgré l'attitude pessimiste de Mai et la désinvolture de Ty Lee, qui a parfois conduit à des conflits de personnalité entre les deux, elles se respectaient mutuellement. Plus jeune, Ty Lee aimait faire des farces à Mai, participant à un tour que Azula avait conçu pour embarrasser Mai et Zuko, deux amoureux d'enfance. Ty Lee a souvent essayé d'encourager Mai à être plus ouverte.

Ty Lee et Mai se retrouvèrent des années plus tard à Omashu quand Azula recruta les deux pour l'aider dans sa mission de capturer Zuko et Iroh. Les deux filles étaient heureuses de se voir et continuèrent de coopérer dans la bataille avec l'Avatar et l'Armée du Royaume de la Terre. Quand Azula était préoccupée ailleurs, Mai et Ty Lee se sont toujours battus côte à côte. Elles se sont révélées être plus qu'un match pour leurs ennemis avec leurs compétences combinées de blocage du chi et de shuriken-jutsu.

Ty Lee et Mai ont continué à profiter de la compagnie l'une de l'autre après leur retour dans la Nation du Feu après avoir capturé Ba Sing Se, la capitale du Royaume de la Terre. Elles ont passé un week-end sur l'Île de Braise avec Zuko et Azula. Pendant les vacances, leurs personnalités se sont à nouveau affrontées ; Cependant, après des aveux ouverts sur leurs modes de vie troublés, elles ont appris à comprendre les problèmes de chacun. Ty Lee a accompagné Azula et Mai à la prison du Rocher Bouillant où Zuko et ses alliés tentaient de s'échapper. Azula l'a laissé mourir dans le lac en ébullition qui entoure la prison, poussant Mai à sauver sa vie. Ty Lee, terrifiée par le fait qu'Azula blesserait Mai pour ses actions, a immédiatement désactivé la princesse avec son blocage du chi lorsque celle-ci se préparait à attaquer, à la grande surprise de Mai. Elles ont essayé de s'échapper ensemble mais ont rapidement été arrêtées et emprisonnées pour avoir trahi la princesse.

Après la libération de la prison avec la conclusion de la Guerre de Cent ans, les deux filles ont maintenu une solide amitié, même si elles n'étaient pas souvent ensemble. En tant que tel, Mai confia la protection de Zuko à Ty Lee et aux Guerrières Kyoshi à la suite de plusieurs menaces proférées contre sa vie, et toléra d'être pris dans ses bras par elle.

La confiance de Mai en son amie continuait d'être forte, alors qu'elle sollicitait facilement l'aide de Ty Lee pour évaluer les véritables intentions de Kei Lo et en apprendre davantage sur les projets d'Ukano visant à renverser Zuko. Leur amitié était également suffisamment confortable pour qu'elles puissent se critiquer les unes les autres, quand Ty Lee reprochait à Mai d'avoir feint d'affection pour Kei Lo et de le faire parler, la réprimandant d'être "fausse" et malhonnête, tandis que Mai reprochait à Ty Lee d'être ce qu'elle était. Néanmoins, les deux filles continuent à se soutenir et forment une équipe efficace au combat.

Ennemis[]

Azula[]

« Tu as fait un mauvais calcul. L’amour que j’éprouve pour Zuko est plus fort que la peur que tu m’inspire. »
Mai à Azula.


Mai et Azula

Mai et Azula.

Mai et la Princesse Azula se sont rencontrés quand elles étaient enfants à l'Académie Royale du Feu pour Jeunes Filles et étaient amies depuis de nombreuses années. Cependant, leur relation est peut-être la plus complexe des relations de Mai. Enfant, Azula aimait taquiner Mai et lui faire des farces, surtout après avoir remarqué le béguin de Mai pour son frère, Zuko. Lors d'un incident, Azula a persuadé Zuko de frapper Mai dans une fontaine en mettant le feu à une pomme qu'elle avait placée sur la tête de Mai. Mai n'a pas été blessée, cependant, elle était clairement irritée et aurait pu être potentiellement blessée.

Azula a retrouvé Mai dans la ville occupée d'Omashu et l'a recrutée en tant que membre de son équipe d'élite chargée de capturer Iroh et Zuko. Mai sembla heureuse de voir Azula et accepta facilement la demande de la Princesse, la considérant comme une occasion d'échapper à Omashu, ce qu'elle redoutait. Avant leur départ, le père de Mai, le gouverneur, avait accepté d'échanger le Roi Bumi à la Résistance du Royaume de la Terre en échange de son fils Tom-Tom, qui avait accidentellement suivi les civils de l'Équipe de l'Avatar et des civils d'Omashu lorsqu'ils avaient été évacués de la ville. Azula a confié la responsabilité de l'échange à Mai, mais a réussi à faire en sorte que Mai annule la transaction et cède Tom-Tom à l'ennemi. Mai a obéi, une action qui a mis en danger la vie de Tom-Tom dans la bataille qui a suivi.

Mai coopéra ouvertement aux efforts d'Azula pour capturer Zuko, Iroh et l'Avatar, et participa activement à la capture de Ba Sing Se. Cependant, elle a également fait preuve d'un manque de respect pour ses ordres. Lorsque la Nation du Feu a tenté de percer le mur extérieur de Ba Sing Se, Mai a refusé de poursuivre Sokka et Katara à travers le système de suspension du forage, affirmant qu'Azula pourrait "lui tirer dessus tous les éclairs qu'elle [voulait]". Elle refusa de se battre contre l'Équipe de l'Avatar à Ba Sing Se par ennui, leur permettant ainsi d'emporter simplement l'ours Bosco du Roi de la Terre, sans lutte.

Azula a décidé de retourner à la Nation du Feu avec son oncle emprisonné, Iroh, et de traîner Zuko. Quand il a refusé, Azula s'est servi de l'enfance de Mai et de Zuko pour le convaincre du contraire, en organisant un dîner entre eux. Les deux ont compris son plan ; Cependant, ils se sont finalement réunis et Zuko a accepté de rentrer à la maison.

Une fois le groupe rentré chez lui, les relations entre Mai et Azula ont subi une tension notable. Pendant que Mai et Zuko prenaient un pique-nique romantique près de la Capitale de la Nation du Feu, Azula les interrompit pour parler à Zuko. Quand ils ont refusé, Azula a forcé Mai à partir en prétextant que Ty Lee avait besoin d'aide avec sa tresse emmêlée. Mai obtempéra mais donna à Azula un rapide regard venimeux en passant. Pendant le séjour du groupe sur l'Île de Braise, elles ont révélé les histoires de leur enfance difficile. Quand Azula analysa les raisons du manque d'émotions de Mai, Mai demanda à la Princesse de la laisser tranquille. Mai informa Zuko d'une réunion de guerre à laquelle Azula était invitée. Zuko n'en a pas été informé auparavant et les deux se méfient d'Azula.

Mai prête à attaquer

Mai brandissant un de ses stilettos au début de son combat imminent avec Azula, avant que cette dernière ne soit désactivée par Ty Lee.

L'amitié entre Mai et Azula a finalement pris fin lors des événements sur le Rocher Bouillant. Quand les filles ont appris que Zuko avait été capturé au Rocher Bouillant, Mai, Azula et Ty Lee se sont rendues à la prison pour interroger Zuko sur les raisons pour lesquelles elle l'avait quittée le Jour du Soleil Noir pour aider l'Avatar. Lorsque Zuko a tenté de s'échapper avec son ami Sokka et certains des prisonniers, Azula et Ty Lee les ont combattus sur la gondole. Les gardes ont tenté de couper les lignes au-dessus du lac en ébullition. Azula a donc préféré laisser le groupe mourir. Mai aurait été témoin de cela et aurait trahi Azula pour sauver la vie de Zuko en combattant les gardes.

Mai a été arrêtée après qu'Azula a procédé à son interrogatoire. Lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle avait aidé Zuko, Mai a déclaré qu'Azula ne la connaissait pas aussi bien qu'elle l'avait conçu auparavant et a déclaré: "J'aime Zuko plus que je ne te crains." Azula est devenue furieuse et a tenté de frapper Mai, qui s'est préparée à la combattre avec ses couteaux. Cependant, avant que l'une ou l'autre ne puisse frapper, Ty Lee a désactivé Azula pour sauver Mai, ce qui a conduit à l'arrestation des deux filles. Mai et Ty Lee ont donné à Azula un dernier regard de défi avant d'être entraînées dans la prison.

Même après la conclusion de la Guerre de Cent Ans, Mai ne pardonna jamais à Azula et la traita de "folle" en craignant le pire si la Princesse revenait jamais la chercher.

Advertisement