Wiki Avatar
Advertisement

Cette page comprend les relations de Lin Beifong avec d'autres personnages dans le Monde d'Avatar. Lin est une femme directe, stricte et parfois tête brûlée. En tant que chef de la Police du Métal, elle considère le bien-être de la ville comme sa première priorité, et son but est de mettre fin à toute activité criminelle dans la Cité de la République.

Famille[]

Toph Beifong[]

« Regretter de ne pas avoir connu mon père te paraît futile ? Ça a pourtant pas mal eu d'importance pour moi. Et jusqu'à maintenant, tu refusais même d'en discuter. Tu sais, quand on s'est réconciliés avec Su, je me suis dit que, "peut-être que je devrais reprendre contact avec maman.". Mais maintenant qu'on est de nouveau réunies, je me souviens pourquoi on a arrêter de se parler. Tu me mets hors de moi et tu ne sais même pas pourquoi. Et quand j'essaie de te l'expliquer, tu refuses d'écouter. Quand on aura sauvé Su, je ne veux plus avoir affaire à toi. »
Lin Beifong exprimant sa frustration avec sa mère.

Toph et ses filles

Toph a blâmé ses deux filles pour l'avoir mis dans une position difficile : Lin pour avoir arrêté Su et Su pour avoir accompagner la Triade Terra.

Lin est l'enfant le plus âgé de Toph Beifong et a hérité des prouesses de sa mère dans le domaine de la maîtrise de la terre, recevant une formation dans toutes les compétences et techniques, y compris la maîtrise du métal et le sens sismique. En grandissant, Lin a eu la liberté de faire ses propres choix, car Toph voulait donner à sa fille l'opportunité de trouver son propre chemin. En fin de compte, cependant, Lin est devenue plus intéressée à attirer l'attention de sa mère, mais a fini par croire que sa mère affirmait qu'elle et sa demi-sœur Suyin étaient une bénédiction et était mécontente de la façon dont elles se sont avérées. Lin a perpétué l'héritage de sa mère en devenant chef de la Police du Métal, mais elle a regretté qu'elle n'ait fonder sa vie et sa carrière que sur l'approbation de sa mère, ce qu'elle n'a pas reçu. Elle a ensuite imploré sa nièce Opal de prendre des décisions basées sur ce qui était le mieux pour elle et de ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle-même avait fait. Malgré leur relation tumultueuse, Toph aurait plus tard exprimé à Su après leur réconciliation des années plus tard qu'elle était fière de Lin et de ses accomplissements.

Lin et Toph partagent certaines similitudes, comme une attitude dure et directe et une aversion pour les pitreries puériles, telles que les interminables conversations de Bolin. Toph n'a pas non plus laissé le statut d'Avatar d'Aang affecter son jugement, tout comme Lin a refusé de faire des compromis et a donné à Korra un traitement spécial lorsqu'elle a été arrêtée pour des dommages à la ville. Une différence notable, cependant, est que Toph était assez détendu sur les règles, mais seulement pendant son enfance, alors que Lin les suit et les applique de manière rigide. Cependant, Lin a montré qu'elle était prête à les enfreindre lorsque les personnes dont elle se soucie sont en danger.

« - Écoutez, je sais que je n'ai pas été la mère idéale, et je ne comprends pas comment, mais je me suis retrouvé avec deux filles merveilleuses. En tout cas, assez bien pour que j'aille risquer mon derrière anguleux pour elles. Alors si vous arrivez à trouver dans votre cœur le courage de ne pas me haïr, peut-être que c'est suffisant, du moins pour moi.
- Pour moi aussi.
 »
Toph et Lin mettant leurs doléances passées derrière elles.

Toph et Lin se réconcilient

Après vingt ans sans contact, Lin et Toph ont trouvé un terrain d'entente et se sont réconciliées.

Malgré leurs similitudes, les relations entre Lin et Toph étaient tendues, car le refus de Toph de discuter de tout ce qui concernait le père de Lin pèse sur elle, ce qui les amène finalement à se séparer en 154 APG. Après avoir fait amende honorable avec Su en 171 APG, Lin a envisagé d'atteindre Toph afin de travailler aussi avec elle. Cependant, quand la mère et la fille se sont réunies par hasard en 174 APG, Lin a seulement une rancune grandissante envers Toph, qui a révélé par hasard l'identité de son père à Bolin. Quand Toph l'a confronté avec sa colère, Lin a déchargé sur sa mère qu'elle l'a rendue furieuse sans même savoir ou se soucier de la raison. Même si elle était toujours disposée à travailler avec sa mère pour aller sauver leur famille, elle déclara en avoir fini avec elle, une décision que Toph accepta solennellement si c'était ce que Lin désirait. Après avoir été sauvée par Toph, Lin a présenté ses excuses à sa mère pour ses mots durs. Toph à son tour a admis ne pas le meilleur parent, mais était fière de la façon dont ses enfants se sont avérés. Disant qu'il lui suffisait de savoir que Lin ne la détestait pas, Lin accepta les mots de Toph et lui fit un petit câlin.

Suyin Beifong[]

« Je t'aime, Su. »
— Réalisant le danger de son prochain mouvement, Lin exprime ses sentiments envers sa jeune sœur Su.


Lin et Suyin-1

Une jeune Lin et Su avaient quelques désaccords sur le côté rebelle de cette dernière.

Depuis qu'elle était une jeune femme, Lin avait une relation plutôt hostile avec sa demi-sœur, Suyin. Alors que leur mère a été élevée dans une environnement très strict, Toph a donné à ses filles plus de liberté que lorsqu'elle était enfant. Alors que Lin était une adepte des règles, Su était plus rebelle. Lin a exprimé sa déception quant à l'association de Su avec les délinquants et a cru qu'elle gaspillait son immense talent et son potentiel, tout en éprouvant du ressentiment à l'égard de la façon dont Su semblait toujours échapper aux conséquences de ses actions. Su croyait à son tour que la nature stricte de Lin chassait les autres et que c'était la raison pour laquelle elle était toujours seule. Un peu avant 142 APG, Lin et Su ont eu une dispute, après quoi Su s'est éloigné et a établi la ville de Zaofu. Su a essayé de tendre la main à Lin, cependant, Lin ne lui a jamais répondu. Su avait déclaré qu'elle avait déjà abandonné toute possibilité de réconciliation. En ce qui concerne Lin, Su était l'adolescente rebelle qui avait brisé leur famille. Leur relation hostile a redémarré lorsque Lin et l'équipe de l'Avatar sont arrivés à Zaofu après qu'il y eut des rapports sur un nouveau maître de l'air. Malgré la gentillesse de Su et sa déclaration qu'elle était une nouvelle personne, Lin resta amère et, après avoir subi des séances d'acuponcture pour la soulager du passé et du présent, Lin prit Su en duel après que les deux ont conclu que Su était toujours rebelle et que Lin restait amère. Le duel a été rapidement cassé par Opal, et Lin s'est effondré avec épuisement. Après avoir dormi pendant seize heures résultant de l'acuponcture et ayant enfin été capable d'évacuer toute sa frustration refoulée, une Lin éveillée, rafraîchit et nouvelle, laissa aller son ressentiment pour finalement se réconcilier avec sa sœur et de former une relation avec ses membres de la famille du Clan du Métal comme Opal.

Suyin et Lin

Lin dit à Su qu'elle l'aime.

La relation de Lin et Su s'est énormément améliorée après leur réconciliation. Quand Su craignait pour la sécurité d'Opal dans le Temple de l'Air Boréal à cause de l'approche du Lotus Rouge, Lin n'hésita pas à placer un bras réconfortant autour de sa demi-sœur et à lui assurer que tout allait s'arranger. Les sœurs ont pu travailler ensemble et quand P'Li a réussi à les coincer pendant leur bataille au sommet du Pic de Laghima, Lin a couvert la tête de Su, la protégeant contre les chutes de pierres, et lui a dit qu'elle l'aimait, avant d'éloigner le feu de la maîtresse de la combustion, donnant à Su l'opportunité d'attaquer une P'Li non gardée.

Opal[]

« Tu es une jeune fille intelligente et une excellente maîtresse de l'air. »
Lin Beifong exprimant son approbation envers sa nièce Opal.


Lin et Opal

Après un début difficile, Lin a lentement appris à apprécier Opal et elle a fini par lui faire suffisamment confiance pour partir avec elle dans une mission dangereuse pour sauver le reste de sa famille.

Comme Lin tenait rancune à Su en raison de leur histoire commune, elle donna à sa nièce les épaules froides de la même manière qu'elle le fit avec sa demi-sœur. Elle a seulement rafistolé les choses avec Opal après s'être évanouie à cause de l'acuponcture causée par Su qui lui rappelait de mauvais souvenirs qu'elle avait avec Su. Cependant, après avoir finalement abandonné l'essentiel de sa colère et s'être remise de son épuisement, Lin a pris l'initiative et a approché Opal, encourageant sa nièce à choisir son propre chemin, reconnaissant qu'elle était une jeune femme brillante qui a montré un potentiel énorme en tant que maître de l'air, incitant les deux à se réconcilier avec une étreinte chaleureuse.

En 174 APG, la confiance de Lin envers Opal était telle qu'elle était prête à emmener la jeune femme avec elle dans une mission dangereuse et non autorisée pour sauver le reste de sa famille.

Intérêt amoureux[]

Tenzin[]

« - Avant toute chose, je dois protéger ma famille et l'emmener le plus loin possible de ce conflit. Si Amon parvenait à capturer mes enfants... Je n'ose même pas y penser.
- Si vous partez, je partirai avec vous.
- Mais...
- Je ne veux rien savoir. Ta famille et toi, vous êtes les derniers maîtres de l'air. Il est hors de question que je laisse Amon vous priver de votre maîtrise.
 »
Tenzin et Lin Beifong.


Lin et Tenzin-0

Lin Beifong et Tenzin.

Lin et Tenzin semblent avoir une relation distante, mais professionnelle. Ils interagissent de façon contentieuse, mais elle semble parfois se réchauffer avec lui. Elle n'est pas si inflexible et déraisonnable que de refuser la demande de Tenzin de laisser partir Korra avec un avertissement lors de leur première rencontre. Tenzin et Lin se connaissent depuis qu'ils sont enfants. Finalement, ils ont eu une relation amoureuse, mais elle a commencé à faiblir lorsque Tenzin a réalisé qu'ils avaient "des objectifs différents", selon lui ; L'un d'entre eux était le manque d'intérêt de Lin pour avoir des enfants contrairement à Tenzin. Pema a confessé son amour à Tenzin alors qu'il était encore avec Lin, ayant pour résultat sa décision de rompre sa relation avec la maître de la terre. Lin ne l'a pas très bien pris, se livrant à un saccage qui a causé d'importants dégâts à l'Île du Temple de l'Air et ayant même tenté de faire jeter Pema en prison. Depuis lors, leurs propres priorités dans la vie ont continué à les séparer, ce qui a provoqué une certaine tension dans leurs interactions. Comme l'a noté Korra, Lin semble encore avoir des sentiments non résolus pour Tenzin. Le soir du match du tournoi de Pro-Bending, Tenzin a demandé qu'ils appellent une trêve, à laquelle a vaguement évoqué leur ancienne relation et a accepté. Quand ils ont tous les deux été pris au dépourvu pendant le match et étourdis par les Égalitaristes, la première action de Lin au moment de la récupération était de vérifier Tenzin. Lorsque les Égalitaristes ont envahi l'Île du Temple de l'Air, Lin les a repoussés pour protéger la famille de Tenzin. Ils ont quitté l'île sur Oogi mais ont été bientôt poursuivis par des Dirigeables Égalitariste. Elle a sauvé les maîtres de l'air en utilisant sa maîtrise du métal pour détruire l'un des dirigeables. Cependant, elle a été vaincue par les Égalitaristes environnants et Amon l'a plus tard privé de sa maîtrise.

Cependant, même le sacrifice de Lin n'était pas suffisant pour sauver les maîtres de l'air, et ils ont été capturés et plus tard libérés par Korra. Lin Beifong a également assisté à la séance de guérison de Korra avec Katara, mais elle a échoué. Ensuite, Korra a reçu la visite de l'Avatar Aang, qui lui a rendu sa maîtrise. Plus tard, Tenzin a regardé Korra restauré la maîtrise de Lin, apparaissant choqué mais fier.

Alliés[]

Korra[]

« - Tu n'as rien ?
- Ça va, grâce à vous.
- Je t'en prie, mon enfant.
 »
Lin Beifong et Korra après que la première ait sauvé la dernière.


Korra et Lin

Lin et Korra.

Quand elle occupait le poste de chef de la Police du Métal de la ville, Lin était intransigeante dans son devoir d'arrêter le crime et de protéger les citoyens de la Cité de la République. En tant que tel, elle a immédiatement détesté Korra quand la jeune Avatar a détruit de manière flagrante des biens publics et privés, et a causé beaucoup de dommages collatéraux pendant sa bataille contre trois membres de la Triade de la Triple Terreur, malgré le fait qu'elle ait aidé à leur appréhension. La tentative de Korra d'échapper à l'arrestation n'a pas non plus fait grand chose pour impressionner Lin, qui a affirmé que le rôle de "justicière" de l'Avatar n'avait pas sa place dans sa ville. Il était clair que son opinion de l'Avatar n'avait pas changé avec sa participation au gala de Tarrlok à l'hôtel de ville, où Lin affirmait catégoriquement que Korra n'avait "rien fait pour mériter" l'éloge de la ville.

Lorsque les Furets de Feu sont arrivés à l'hôtel de ville pour protester contre la proposition du Conseil de la République Unie d'apaiser la demande d'Amon et de fermer l'Arène de la Ligue des Maîtres, Lin a convenu avec l'équipe qu'il était "temps que les maîtres de cette ville affichent leur force et leur unité" contre la menace Égalitariste, à la grande surprise de Korra. Alors qu'elle surveiller l'arène aux côtés de ses collègues officiers et de Tenzin, elle a noté combien Korra était différente d'Aang, déclarant que Korra était "têtue" par rapport à l'Avatar précédent. À son tour, Tenzin a souligné que Lin et Korra était similaire à cet égard, et s'entendrait si Lin lui donnait une autre chance. Lorsque les Égalitaristes attaquèrent et que Korra tenta de poursuivre Amon, Lin vint à son aide, la propulsant sur le toit à l'aide de son câble métallique, lui permettant ainsi d'intercepter les Égalitaristes qui s'échappaient. Lin était également une combattante clé dans la bataille sur le toit de l'arène contre le lieutenant et ses laquais. Korra est venu à la rescousse d'une Lin électrocutée, et celle-ci a utilisé ses câbles métalliques pour abattre deux bloqueurs de chi Égalitaristes qui se rapprochaient de Korra.

Lin remerciant Korra

Lin remerciant Korra pour lui avoir restaurée sa maîtrise.

Bien que son but était de quitter Korra à la soirée pour infiltrer le dirigeable Égalitariste, Lin a réagi rapidement pour empêcher l'Avatar de tomber à la mort à travers le dôme de verre de l'Arène de la Ligue des Maîtres, révélant qu'elle était inquiète pour la sécurité de l'Avatar plus que par son devoir de poursuivre Amon. Après avoir été témoin de la façon dont elle s'était comportée contre les Égalitaristes, Lin vint à respecter Korra et au moins prendre son opinion en considération. Après sa capture par Amon, Lin a eu une chance de garder sa maîtrise si elle disait à Amon où était Korra. Lin a refusé, et Amon l'a privé de sa maîtrise. Après l'accès de Korra à sa nature spirituelle et au regain de sa propre maîtrise par l'esprit d'Aang, Korra a utilisé la maîtrise de l'énergie pour restaurer les propres capacités de maîtrise de Lin, ce dont elle lui a été reconnaissante.

Six mois plus tard, quand Korra est retournée à la Cité de la République après le déclenchement de la guerre civile des tribus de l'eau, Lin l'a sarcastiquement accusée de l'avoir mise en marche.

Lin réconfortant Korra

Dans un rare moment d'affection, Lin a placé une main réconfortante sur l'épaule de Korra et lui a dit de s'accrocher.

Après que Korra eut vaincu Vaatu, Lin reçut du Seigneur Zuko la parole que Zaheer et le Lotus Rouge s'étaient échappés, et s'aventura vers Ba Sing Se pour avertir le groupe et ramener Korra à la Cité de la République. Cependant, sur le désir de Korra de maîtres de l'air de Ba Sing Se, Lin a décidé de rejoindre la mission. Même si elle gardait ses distances à l'extérieur, Lin se souciait profondément de Korra, s'inquiétant constamment de son bien-être, même si elle avait aussi confiance dans le jugement de l'Avatar. Quand Korra était en fauteuil roulant pendant sa convalescence de sa bataille avec Zaheer, Lin était sympathique envers elle, montrant ouvertement son affection en plaçant une main réconfortante sur son épaule et en lui disant de s'accrocher, avant de l'aider à monter les escaliers vers le Temple de l'Île du Temple de l'Air.

Officiers de la Police du Métal[]

« Je ne renonce pas. Je vais retrouver mes protecteurs de la paix et me débarrasser d'Amon. »
— Lin à Tenzin.


Lin délivrant ses officiers

Lin Beifong délivrant ses officiers.

Lin est la fille de Toph, la fondatrice de la Police du Métal, et a toujours eu un lien avec la loi. Finalement, Lin a rejoint la police et en est devenu le chef, suivant les traces de sa mère. Lin a seulement recruté les meilleurs maîtres du métal dans sa police. Quand Saikhan est devenu un officier de police, elle a vu le potentiel en lui et l'a pris sous son aile. Sous sa tutelle, il a réussi à se hisser dans les rangs et est finalement devenu son bras droit.

Après que plusieurs officiers eurent été capturés pendant le combat entre Hiroshi Sato et la Police du Métal, Lin a déclaré qu'elle allait démissionner de son poste de chef de la police afin de sauver les policiers "à sa manière", en dehors de la loi. Elle a également refusé d'envoyer ses hommes dans une situation où elle ne se serait pas rendue et a combattu avec acharnement à leurs côtés à maintes reprises. Des actes comme celui-ci ont valu à Lin le profond respect de beaucoup de ses hommes.

Pema[]

« - Donc... Pema vous a soufflé à Beifong. Je suis surprise que notre "très estimée chef de la Police" ne l'ait pas jeté en prison.
- Oh, elle a essayé.
 »
Korra et Tenzin à propos de la relation passée de ce dernier avec Lin.


Alors que la relation entre Lin et Tenzin se refroidissait, Pema profita de l'occasion pour confesser son amour à Tenzin, qui aboutit au mariage. Tenzin a affirmé que Lin a tenté d'emprisonner Pema, mais a échoué, ce qui implique une relation hostile entre les deux femmes. Des années plus tard, Lin semblait être en termes civils avec Pema avant l'attaque des Égalitaristes sur l'Île du Temple de l'Air, acceptant les devoirs d'aider Pema et sa famille, et était même visiblement préoccupée quand Pema eut des contractions pendant l'attaque.

Saikhan[]

« Ce fut un honneur de servir toutes ces années sous les ordres du Commandant Beifong et je lui souhaite un prompt rétablissement. »
— Saikhan.


Lin et Saikhan

Lin Beifong et Saikhan.

Saikhan était le bras droit de Lin quand elle était chef, et aussi capitaine de la Police du Métal. Sous la tutelle de Lin, il se hissa rapidement et à cause de cela, il la tient en haute estime. Lin a fait confiance à Saikhan dans la mesure où elle l'a nommé comme son successeur en tant que chef de la police suite à sa démission après la bataille à l'usine des Égalitaristes. Cependant, après être devenu son remplaçant, leur relation semble avoir été quelque peu tendue en raison du changement apparent de loyauté de Saikhan envers Tarrlok.

Équipe de l'Avatar[]

« - J'espère que vous avez assez dormi. Allez venez, vous êtes libre.
- Merci. Je vous suis reconnaissante.
 »
Lin Beifong et Asami Sato après que la première ait libéré la dernière de prison.


Lin et l'Équipe de l'Avatar

Lin et l'Équipe de l'Avatar.

Au cours de l'enquête sur Hiroshi Sato et les Industries de l'Avenir, les relations entre Lin et l'équipe de l'Avatar étaient initialement hostiles, car Asami était dégoûtée par les soupçons et les allégations que Lin avait envers son père. Après la découverte de l'usine cachée sous le Domaine de Sato, Lin a interdit à Asami, Mako et Bolin d'entrer, et a ordonné à l'Officier Song de les surveiller. Quand Lin et les autres ont été vaincus au cours de la bataille qui a eu lieu peu de temps après, Mako, Bolin et Asami, assommant Song et désobéissant aux ordres de Lin, ont pu sauver Lin et les autres, lui évitant d'être emprisonné par les Égalitaristes.

Quand Lin a entendu parler du kidnapping de Korra quelques jours plus tard, sa première action a été de libérer l'Équipe de l'Avatar pour l'aider dans sa recherche, vraisemblablement après avoir gagné son respect après l'avoir sauvée dans le passé. Elle et Tenzin ont travaillé avec l'équipe tout au long de leur recherche de Korra et, bien qu'elle ne l'ait pas trouvée, ils ont trouvé une installation souterraine Égalitariste, ont sauvé les officiers de métal de Lin et ont découvert que Tarrlok était celui qui avait kidnappé Korra. Après avoir appris cette information, ils sont retournés à l'hôtel de ville pour affronter Tarrlok, et ont tous subi sa maîtrise du sang pendant qu'il s'échappait. Quand ils sont arrivés, ils ont essayé de le suivre dans l'espoir de trouver Korra, et ont finalement réussi à la trouver transportée dans la ville par Naga.

Lin et les membres de l'Équipe de l'Avatar étaient présents lors de la séance de guérison de Korra avec Katara, et Mako, Bolin et Asami ont témoins des capacités de maîtrise de l'énergie de Korra et du fait que Lin ait regagné ses capacités de maîtrise.

Enfants de Tenzin[]

« Beau travail, les enfants. »
Lin Beifong aux enfants après qu'ils l'aient sauvée de l'Invasion des Égalitaristes.


Lin et les enfants maîtres de l'air

Lin et les enfants de Tenzin.

Lin était amicale avec Jinora, Ikki et Meelo, malgré l'histoire romantique dure entre elle et leur père. Pendant que l'île était attaquée, Lin protégeait les enfants, leur disant de se cacher à l'intérieur du quartier des femmes pendant l'assaut. Cependant, quand elle risquait d'être capturée par Le Lieutenant, les enfants sont venus à sa rescousse et ont vaincu les intrus grâce à leur maîtrise de l'air. Plus tard, lorsque les Égalitaristes ont commencé à poursuivre Tenzin et sa famille, qui s'enfuyaient sur Oogi, Lin s'est sacrifiée pour empêcher les dirigeables Égalitariste de capturer la famille en se lançant sur les dirigeables pour les détruire. Bien qu'elle ait réussi à détruire l'un deux, elle a été capturée et privée de sa maîtrise par Amon. Quand la famille de Tenzin se sont échappés de la scène, Meelo a reconnu Lin comme son héros.

Ennemis[]

Amon[]

« - Dites-moi où se trouve l'Avatar et je vous laisse votre maîtrise.
- Je n'ai pas l'intention de vous dire quoi que ce soit, espèce de monstre.
- Dans ce cas...
 »
Amon et Lin avant qu'il ne la prive de sa maîtrise de la terre.


Amon privant Lin de sa maîtrise

Amon privant Lin de sa maîtrise.

En tant qu'ancien chef de la police, Lin a reconnu Amon comme une menace pour la sécurité des citoyens de la Cité de la République. Lorsque le Tournoi de Pro-Bending a été saboté par les Égalitaristes, elle a été rendue inconsciente pendant qu'Amon mettait en scène son discours. Quand elle s'est réveillée, elle l'a poursuivi et a aidé Korra à combattre Le Lieutenant, ainsi que quelques bloqueurs de chi. Après la bataille, elle a exprimé son regret de l'échec de son plan.

Quand elle a été capturée et amenée devant Amon lui-même, il lui a ordonné de lui dire où se trouvait l'Avatar ; en échange, elle serait autorisée à garder sa maîtrise. Lin, cependant, a refusé de révéler quoi que ce soit, perdant par la suite ses capacités de maîtrise de la terre et du métal avec son défi. Après l'accès de Korra à sa nature spirituelle et au regain de sa propre maîtrise par l'esprit d'Aang, l'Avatar a utilisé la maîtrise de l'énergie pour restaurer les capacités de maîtrise de Lin, ce dont elle lui a été reconnaissante.

Tarrlok[]

« Le Commandant Beifong était censée protéger la Cité de la République, mais il lui a été impossible d'arrêter l'assaut d'Amon sur le grand stade. Elle nous as tous déçus. »
Tarrlok à propos de Lin dans une conférence.

Alors que le Conseil de la République Unie se préparait à annuler la finale du Tournoi de Pro-Bending après la menace d'Amon sur l'arène, le Chef Beifong a interféré et a convaincu le Conseil de garder l'Arène ouverte. Elle a promis que les forces de la Police du Métal serait en mesure de protéger l'arène de toute attaque Égalitariste. Tarrlok a demandé à Lin si elle accepterait personnellement la responsabilité de tout ce qui s'est passé pendant la finale, à laquelle elle a consenti. Tenzin a remarqué que Tarrlok n'avait pas en tête le meilleur intérêt de Lin, lui disant qu'il jouait avec elle.

Après avoir échoué à protéger l'Arène de la Ligue des Maîtres de l'attaque des Égalitaristes, le Conseiller Tarrlok a déclaré publiquement lors d'une conférence de presse que le Chef Beifong avait déçu la Cité de la République, et qu'un nouveau commandant était nécessaire. Plus tard, sur le chemin de la propriété d'Hiroshi Sato après avoir reçu une information comme quoi il fabriquait des armes pour les Égalitaristes, Tenzin et Lin se rendirent compte que si leur recherche se révélait fausse, Lin perdrait son emploi de chef de la police. Après avoir perdu beaucoup de ses officiers lors de la bataille à l'usine des Égalitaristes, elle a démissionné de son poste de chef de la police afin de sauver ses officiers sans les limitations de la loi. Tarrlok a commencé à manipuler le Chef Saikhan pour exécuter ses lois désirées, étouffant quiconque dans son chemin, y compris la nouvelle équipe de l'Avatar. Korra a confronté Tarrlok à propos de la libération de ses amis et lui a dit que ce qu'il faisait le rendait "tout aussi mauvais qu'Amon". Enragé, le conseiller a attaqué l'Avatar avec sa maîtrise de l'eau, mais Korra a rapidement pris le dessus. Loin d'une source d'eau et sentant sa défaite, Tarrlok a utilisé sa maîtrise du sang pour la soumettre et l'emmena dans sa cachette de montagne, loin de la Cité de la République. Pour dissimuler l'absence de Korra, le maître de l'eau planta des fausses preuves d'une attaque Égalitariste. Lin, Tenzin et le reste de l'Équipe de l'Avatar sont partis à la recherche de Korra dans une prison souterraine des Égalitaristes, ne trouvant que les officiers capturés, qui avaient déjà été dépouillés de leur capacité de maîtrise par Amon. Ils ont déduit que c'était en fait Tarrlok qui avait kidnappé Korra et encadré les Égalitaristes. Rapidement, ils coururent à l'hôtel de ville et confrontèrent le président. Au début, le maître de l'eau a nié les accusations. Cependant, son domestique est intervenu, leur disant qu'il avait vu Tarrlok emprisonner Korra dans son camion. Lin a demandé au page pourquoi il a attendu jusqu'à ce moment pour avouer la nouvelle, ce à quoi le page a révélé que c'était à cause de la maîtrise du sang de Tarrlok. Lin, Tenzin et l'Équipe de l'Avatar ont tenté de l'attaquer, mais il leur a fait perdre conscience et a fui la scène avant qu'ils puissent faire quoi que ce soit.

Advertisement