Wiki Avatar
Advertisement

Cette page comprend les relations de Iroh avec d'autres personnages dans le Monde d'Avatar. Iroh a acquis beaucoup d'alliés en raison de sa sagesse et de sa personnalité facile et amicale ; cependant, son statut de citoyen de la Nation du Feu a entraîné une rivalité avec les autres.

Famille[]

Azula[]

« Non, elle est méchante et folle, et il faut l'empêcher de nuire. »
Iroh parlant d'Azula à Zuko.

Rebond du ventre

Iroh et Azula.

On sait peu de choses sur la relation d'Iroh avec Azula. Alors qu'Iroh semblait s'occuper d'Azula quand elle était petite, comme on peut le voir quand il lui a envoyé une poupée du siège de Ba Sing Se, cet attachement s'est détérioré. Iroh a déclaré qu'Azula était "folle et [nécessaire] de descendre" (ces mots étaient étrangement prophétiques car Azula a souffert d'une dépression nerveuse et a finalement été vaincue alors qu'elle était dans cette condition). Il essaya de lui parler courtoisement après ne l'avoir pas vue pendant longtemps; cependant, elle n'a pas semblé rendre la faveur avec bonté et a insisté pour qu'il garde le silence pendant qu'elle parlait à Zuko. Au cours d'une rencontre ultérieure, Azula blessa grièvement Iroh avec une explosion de feu. Iroh conseillait constamment à Zuko de ne pas céder à ses exigences trompeuses et égoïstes. Ce fut lui qui poussa Zuko à lui faire face une dernière fois pour réclamer son titre légitime de Seigneur du Feu. Malgré tout cela, il semblerait qu'Iroh ait sympathisé avec la folie d'Azula et il a même encouragé son rôle dans la recherche d'Ursa un an plus tard, aidant l'Équipe de l'Avatar à l'accepter en soulignant que trouver Ursa pourrait peut-être aussi lui apporter la paix, montrant que son souci d'Azula n'était pas complètement parti.

Azulon[]

« Comment osez-vous me suggérez de répudier et de trahir Iroh ? Mon premier fils ? »
Azulon à Ozai quand ce dernier a suggéré qu'il devienne le Seigneur du Feu à la place de son frère, Iroh.


On sait qu'Azulon était un féroce défenseur du droit d'aînesse d'Iroh; Il a exprimé son indignation quand Ozai a suggéré que Iroh devrait être dépouillé de cela à cause de la mort de Lu Ten, suggérant le favoritisme envers son fils aîné. Azulon a ressenti la douleur terrible d'Iroh après la mort de Lu Ten et n'a pas semblé en colère contre son fils après qu'il ait abandonné le siège de Ba Sing Se. Iroh n'a jamais assisté aux funérailles de son père, alors qu'il rentrait chez lui.

Lu Ten[]

« Mon bien-aimé Lu Ten, je te retrouverai dans l'autre monde. »
Iroh se souvenant de Lu Ten durant un flashback.

Iroh et le jeune Lu Ten

Iroh et Lu Ten.

Iroh semblait avoir eu une relation étroite avec son fils Lu Ten, car ils aimaient jouer ensemble pendant l'enfance de ce dernier. Pendant le siège de Ba Sing Se, où Iroh était le général en chef, Lu Ten est mort au combat. La perte de son fils unique était si écrasante qu'Iroh a abandonné ce qui aurait pu être sa plus grande réussite militaire. Iroh a continué à se soucier profondément de son fils, à savoir commémorer l'anniversaire de Lu Ten. Dans Ba Sing Se, il a fait un petit sanctuaire pour son fils et a allumé de l'encens. Sur le sanctuaire, Iroh a placé une photo de son fils, sur laquelle Lu Ten a écrit qu'il a promis de le voir peu après la guerre. Il a également chanté deux fois à propos de son fils. Iroh semblait avoir essayé de combler ce vide dans sa vie en essayant d'être une figure paternelle pour Zuko, puisque le père de ce dernier l'ignorait ou le maltraitait et sa mère ne pouvait plus l'élever.

Iroh devait traditionnellement devenir le Seigneur du Feu après la mort d'Azulon, et Lu Ten aurait succédé à Iroh s'il n'était pas mort au combat.

Ozai[]

« Je n'avais encore jamais vu mon frère regretter quoi que ce soit, Zuko. »
Iroh à Zuko au sujet d'Ozai.


Iroh et Ozai dans leur jeunesse

Peinture d'Iroh et Ozai dans leur jeunesse.

Alors qu'Iroh et son frère n'avaient aucune interaction connue, le statut de leur relation a été clarifié: tension et aversion mutuelle. Ozai a incontestablement ressenti du ressentiment envers Iroh parce qu'il était le fils premier-né et, dans son désir du trône, a tenté de convaincre leur père, Azulon, qu'Iroh n'était pas un successeur approprié après la mort de Lu Ten, le fils d'Iroh. En dépit de cette animosité, cependant, Iroh n'a jamais défié son frère pour réclamer son droit d'aînesse. Tenant peu de respect pour son frère aîné, Ozai dépréciait souvent et parlait avec condescendance de lui, un trait hérité par sa fille. Iroh n'aimait pas la personne de son jeune frère et le reconnaissait comme étant très puissant, mais sans pitié.

Ursa[]

« Azula, on ne parle pas de cette façon. Ce serait épouvantable si ton oncle Iroh ne revenait pas en vie. »
Ursa parlant à Azula au sujet d'Iroh dans un flashback dans "Zuko, Seul".


On sait qu'Ursa se souciait de son beau-frère et a publiquement réprimandé Azula lorsque celle-ci a déclaré que si Iroh devait être tué dans le siège de Ba Sing Se, Ozai deviendrait l'héritier du Seigneur du Feu. Ursa a défendu Iroh, en disant que ce serait terrible s'il ne survivait pas au siège, et a été dévastée d'apprendre que le général avait perdu son fils, Lu Ten, pendant la bataille.

Après le retour d'Ursa dans la capitale de la Nation du Feu après la fin de son bannissement, Iroh s'est excusé pour la douleur que sa famille lui a causée, mais elle l'a embrassé à bras ouverts et lui a dit que sa présence lui donnait toujours de l'espoir.

Iroh a plus tard réconforté Ursa après que sa fille Kiyi ait été enlevée par Azula, déguisée en Kemurikage. Elle a demandé comment il avait surmonté la mort de Lu Ten, et Iroh a avoué qu'il ne l'avait jamais vraiment fait, et l'a consolé en disant que les parents ne sont pas toujours en mesure de protéger leurs enfants, mais peuvent leur apprendre à voir la peur avec des yeux dégagés. Iroh a accompagné Ursa lorsqu'elle est allée visiter Ozai en prison, surmontant sa peur de son ex-mari.

Zuko[]

« Depuis que j'ai perdu mon fils,... Je te considère comme mon garçon. »
Iroh à Zuko dans Le Siège du Nord, Partie 1.

Zuko et Iroh réunis

Iroh et Zuko.

Iroh a toujours pris soin de Zuko. Après la mort de Lu Ten, Iroh a commencé à penser à Zuko comme son propre fils et a pris soin de lui comme un père. Iroh soutint Zuko de toutes les manières possibles et fut un mentor constant pour le garçon troublé tout au long de son bannissement.

Iroh a offert des conseils à Zuko sur la façon de vaincre Zhao quand les deux se sont affrontés dans un Agni Kai. À la fin du combat, Iroh a empêché Zhao de nuire à Zuko par derrière, déclarant que son neveu avait plus d'honneur que le commandant malgré son exil. Iroh a exprimé son affection pour Zuko quand ils ont voyagé vers la Tribu de l'Eau du Nord. Il a montré une grande tristesse quand il a pensé que Zuko était mort et plus tard a confessé sa nature paternelle à Zuko en lui disant qu'il pensait que Zuko était le sien. Malgré les affirmations de Zuko selon lesquelles il irait bien dans sa quête pour capturer l'Avatar, Iroh semblait toujours vraiment inquiet.

Quand Zuko et Iroh ont voyagé à travers le Royaume de la Terre, ils sont devenus plus dépendants l'un de l'autre. Même s'ils étaient tout l'un pour l'autre, Zuko quitta Iroh pour une courte période. Iroh a plus tard rencontré et parlé avec Toph, et au cours de cette réunion, selon Toph, Iroh n'arrêtait pas de parler de Zuko. Avant que lui et Zuko ne se réunissent, Toph suggéra à Iroh de dire à Zuko qu'il avait besoin de lui.

Iroh reprit la formation à la maîtrise du feu de Zuko et lui apprit comment réorienter les éclairs, mais ne voulait pas tirer sur Zuko en raison des risques.

Iroh décida plus tard que lui et Zuko seraient à l'abri de la poigne d'Azula s'ils s'enfuyaient vers Ba Sing Se en tant que réfugiés. Pendant leur séjour là-bas, Iroh et Zuko ont travaillé ensemble dans un salon de thé dans le Cercle Inférieur de la ville, et ils ont vécu ensemble dans un appartement. Malgré le mépris évident de Zuko pour sa vie de réfugié, Iroh restait patient et encourageait constamment Zuko à regarder les aspects positifs. Il alla même jusqu'à encourager Zuko à trouver une gentille "amie" et poussa Zuko à aller à son rendez-vous avec Jin.

Quand Zuko a appris qu'Aang était dans la ville à la recherche de son bison, Iroh a encouragé Zuko à ne pas chercher d'ennuis. Quand Zuko a essayé de capturer Appa, Iroh l'a arrêté et a insisté sur le fait qu'il devait arrêter de laisser les autres contrôler son destin, à savoir son père. Cela a encouragé Zuko à libérer plutôt Appa et à abandonner son identité en tant que l'Esprit Bleu, en qui il s'était habillé durant la capture.

Les deux sont retournés dans leur appartement après que Zuko ait libéré Appa, mais presque immédiatement après son arrivée, Zuko s'est effondré sur le sol avec une terrible fièvre. Par sa maladie, Iroh était aux côtés de Zuko jour et nuit pour le réconforter et prendre soin de lui, sachant que son esprit serait purifié à la suite de ses meilleures décisions. Zuko a commencé à adopter une attitude plus positive après avoir retrouvé la santé et les deux étaient heureux de travailler dans leur nouveau salon de thé dans l'Anneau Supérieur.

Les relations entre Zuko et Iroh ont été compromises lors des événements qui se sont finalement produits. Azula a capturé Zuko et lui a demandé de l'aider à conquérir la ville, ce qui aurait valu à Zuko le respect de son père et peut-être la restauration de son honneur. Iroh insista avec véhémence sur le fait que Zuko devait faire ce que son cœur lui disait et ne pas céder aux demandes d'autrui. Cela a échoué quand Zuko a aidé Azula à vaincre Aang et Katara et à conquérir Ba Sing Se. Iroh a été capturé plus tard et avait clairement honte des actions de Zuko. Zuko a regretté ses actions presque immédiatement.

Pendant son séjour à la prison de la capitale, Iroh a d'abord refusé de parler à Zuko, qui l'a désigné comme étant un vieil homme fou. Dans une tentative d'apaiser l'agitation intérieure de Zuko, il révéla à Zuko sa relation avec l'Avatar Roku et qu'il pourrait aider à rétablir l'équilibre dans le monde. Zuko a finalement réalisé ce destin et a rejoint Aang dans sa lutte contre la Nation du Feu, mais il était trop tard pour se réconcilier avec Iroh, qui avait fui la prison pendant l'éclipse solaire.

Iroh et Zuko se réunirent finalement avant l'arrivée de la Comète de Sozin, avec un Zuko repentant qui implorait le pardon d'Iroh. Iroh pardonna rapidement à son neveu, affirmant qu'il n'avait jamais été en colère contre lui, mais qu'il avait été triste que Zuko ait perdu son chemin. Zuko a affirmé cela, mais a dit qu'Iroh l'a aidé à le trouver. Iroh encouragea plus tard Zuko à prendre sa place en tant que Seigneur du Feu, car il était l'héritier le plus approprié en raison de sa réputation et de ce qu'il avait appris de ses erreurs. Il a incité Zuko à demander de l'aide pour vaincre Azula, puisqu'elle n'abandonnerait pas facilement le trône. Zuko a demandé à Katara, qui a accepté la demande.

Les conseils d'Iroh à son neveu donnèrent à Zuko la force nécessaire pour vaincre Azula et réclamer sa place légitime en tant que Seigneur du Feu, et le désir de rétablir la paix et l'unité dans le monde divisé. Zuko et Iroh étaient dans de meilleures conditions quand la Guerre de Cent Ans était terminée, et les deux étaient heureux de servir le thé de leurs amis à Ba Sing Se après la libération de la ville.

Plusiuers années apres la guerre de cent ans, Iroh devenu un habitant du monde des esprits, donne pour conseil à Korra la nouvelle Avatar, de parler à Zuko l'ami le plus proche d'Aang encore en vie, ce qui confirme qu'il a toujours confiance en son neveu dont la fille a nommer son fils en l'honneur d'Iroh.

Izumi[]

Izumi est la fille de Zuko et également la petite-nièce d'Iroh. Il est trés probable qu'Iroh ait connu Izumi avant de devenir un habitant du monde des esprits car il a connu les trois enfants d'Aang et Katara 40 ans plus tôt. On ignore quelle était la nature de leur relation mais Izumi nomma son fils Iroh II pour lui rendre hommage, ce qui prouve qu'elle devait etre très proche de son grand-oncle et ils partagent avec Zuko les idéales de paix de la Nation du Feu avec les autres nations.

Intérêt amoureux[]

June[]

« Vraiment, je suis impressionné. Réellement impressionné. »
Iroh au sujet de June.

Zuko, Iroh, et June

June et Iroh.

Au début de l'année 100 APG, une chasseuse de primes du nom de June s'aventura sur le navire de Zuko afin de capturer un passager clandestin qui s'était réfugié là-bas. Iroh a développé un intérêt immédiat pour elle. Peu de temps après, Iroh et Zuko la traquèrent et l'engagèrent pour trouver Aang, utilisant l'odeur du collier de Katara. Ils ont réussi à trouver Aang dans une abbaye voisine où un duel s'ensuivit par la suite. Quand le shirshu de June, Nyla, fut aveuglé par les miasmes de parfum que Katara utilisa pour maîtriser l'eau, il se déchaîna dans la confusion, frappant June et Zuko et les paralysant. Iroh a attrapé June et a simulé la paralysie afin de la tenir étroitement. Quand Zuko l'a signalé, Iroh a essayé de le calmer. June a entendu cela, exprimant clairement son irritation.

Des mois plus tard, quand Zuko et le reste de l'Équipe de l'Avatar ont fait appel à June pour l'aider à trouver Aang, et plus tard Iroh, elle s'est rapidement rappelé de lui.

Alliés[]

Aang[]

« Vous savez... Toph dit que vos conseils sont judicieux... et votre thé délicieux. »
Aang à Iroh.

Aang et Iroh

Iroh et Aang.

L'interaction entre Aang et Iroh était minime. Lors de leur première rencontre, Iroh a aidé Zuko à attaquer Aang, bien qu'Aang ne lui en ait apparemment pas gardé rancune pour avoir aidé Zuko. Aang a trouvé un allié en Iroh quand ils défendaient l'Esprit de la Lune de Zhao. Lors d'une confrontation dans une ville abandonnée du Royaume de la Terre, Iroh et l'Équipe de l'Avatar ont uni leurs forces et acculé Azula; l'aîné a été blessé par Azula quelques instants plus tard. Iroh et Aang interagirent formellement lorsque le maître du feu s'approcha de l'équipe, demandant l'aide de Toph pour trouver Zuko. Alors que les deux se dirigeaient vers les Catacombes de Cristal de Ba Sing Se où Zuko avait été emprisonné, Aang a demandé le conseil d'Iroh concernant l'État d'Avatar et le dilemme émotionnel auquel il était confronté. Iroh a déclaré que le pouvoir était surestimé et a assuré Aang qu'il avait fait le bon choix en venant en aide à Katara.

Korra[]

Iroh et Korra

Iroh et Korra.

Vivant dans le monde des esprits, ayant quitté son corps dans le monde des mortels, Iroh rencontra l'Avatar Korra pendant sa recherche de Jinora et des portails spirituels. Il l'aida à s'échapper de la sombre forêt dans laquelle elle se trouvait piégée et l'invita à son salon de thé où il célébrait le mariage de May-Jim avec ses amis spirituels. Il a aidé Korra à surmonter son doute et lui a conseillé de rester positif, tout en étant dans le monde des esprits, comme dans le monde des mortels. Puisqu'elle avait la paix et la lumière en elle, Iroh dit à Korra qu'elle avait la capacité de changer son environnement, en lui donnant la possibilité de chercher la lumière, car si elle cherchait l'obscurité, c'est tout ce qu'elle verrait. Quand Korra partit pour ramener un esprit oiseau dragon blessé à son nid, Iroh lui souhaita bonne chance et lui dit qu'il espérait la revoir bientôt, dans cette vie ou dans la prochaine.

Esprits[]

Après avoir échangé le monde physique contre le Monde des Esprits, Iroh se fit de nombreux amis parmi les esprits, avec qui il boirait du thé et jouerait au Pai Sho dans sa nouvelle demeure.

Équipe de l'Avatar[]

« Au revoir, mes enfants. Aujourd'hui, la destinée est notre alliée. J'en suis certain. »
Iroh à l'Équipe de l'Avatar.

Iroh avec l'Équipe de l'Avatar

Iroh et les membres de l'Équipe de l'Avatar.

À part Aang, Zuko et Toph, Iroh avait peu d'interaction formelle avec le reste de l'Équipe de l'Avatar. Naturellement, ils étaient ennemis tandis que Zuko poursuivait le groupe, mais alors que Zuko changeait peu à peu ses habitudes, Iroh en vint à respecter le groupe de plus en plus. Il ne les combattait jamais en combat direct, et donc il y avait peu de rancunes entre lui et les autres membres. Il a demandé l'aide de l'équipe pour sauver Zuko des griffes d'Azula dans Ba Sing Se et plus tard a sauvé la vie d'Aang et de Katara quand Azula et Zuko ont essayé de les finir. Iroh a ensuite aidé l'équipe à déterminer comment ils pourraient aider à la défaite finale d'Ozai lorsque la comète de Sozin est arrivée. Il a clairement respecté toutes leurs capacités, comme il n'a pas discuté quand ils ont choisi leurs tâches, offrant seulement des encouragements. Lorsque la Guerre de Cent Ans fut terminée, Iroh sembla se lier d'amitié avec toute l'équipe.

Toph Beifong[]

« Je l'ai rencontré dans les bois et j'l'ai assommé un jour. Il m'a fait un bon thé et donné de très bons conseils. »
Toph à l'Équipe de l'Avatar.

Toph et Iroh

Iroh et Toph.

Iroh a rencontré Toph par accident pendant son congé temporaire de l'Équipe de l'Avatar. Seul dans les bois, Toph sentit quelqu'un bouger derrière un gros rocher. Elle a rapidement assumé sa position de maîtrise de la terre et a lancé une attaque préventive contre un Iroh sans méfiance, dont la seule réponse était de se plaindre d'une douleur aiguë dans son coccyx. Ils ont été montrés plus tard en train de prendre le thé et en parlant de la relation de Toph avec Aang et le groupe. Toph était réticente à se faire dire ce qu'elle devait faire et à se conformer aux règles et au protocole au sein du groupe. Iroh a comparé son sens de l'autonomie et de l'indépendance avec celui de Zuko. Il a déclaré qu '«il n'y avait rien de mal à laisser les gens qui vous aiment vous aider». Toph a choisi de reconnaître les mots de sagesse d'Iroh et est revenu pour aider le gang. Après avoir gagné sa confiance, Iroh est venu à elle pour qu'elle l'aide quand Zuko a été capturé dans Ba Sing Se.

Après la fin de la guerre de Cent Ans, ils ont partagé le thé avec le reste de l'Équipe Avatar dans le salon de thé d'Iroh, le Dragon Jasmin, à Ba Sing Se.

Ennemis[]

Dai Li[]

« Partez vite d'ici, dépêchez-vous ! J'essaierai de les retenir le plus longtemps possible ! »
Iroh se référant à Azula, Zuko et au Dai Li.

Iroh crache feu

Iroh utilisant son souffle de feu contre le Dai Li.

Iroh a d'abord rencontré le Dai Li à Ba Sing Se quand lui et Zuko ont été amenés à venir au palais du Roi de la Terre pour le servir personnellement, ignorant que l'invitation était un appât pour les attirer dans un piège tendu par Azula pour qu'elle et le Dai Li puissent les capturer. Iroh à son tour a trompé Azula et le Dai Li en demandant s'il avait déjà dit à Azula comment il avait mérité le titre de "Dragon de l'Ouest". Avec cela, il a répondu à sa propre question avec une démonstration en buvant son thé et en expirant un puissant torrent de feu au Dai Li. Avec les agents distraits, Iroh et Zuko s'enfuirent, le premier soufflant encore contre le Dai Li avant de rattraper le second. Iroh a échappé aux griffes de sa nièce, mais Zuko a déclaré qu'il était temps qu'il affronte sa soeur, seulement pour être capturé lui-même. Conscient que l'Équipe de l'Avatar était à Ba Sing Se, Iroh chercha leur aide pour sauver son neveu de la captivité, formant une alliance officielle avec l'Équipe de l'Avatar et se promettant de ne plus laisser Zuko blesser ou gêner l'Équipe de l'Avatar.

Aang et Iroh se dirigèrent vers les catacombes de cristal et sauvèrent Katara et Zuko de leur prison souterraine. Sa colère revenant, Zuko demanda à Iroh ce que son oncle faisait en compagnie d'Aang. Iroh retint son neveu, disant à Aang et Katara de rejoindre Sokka et Toph et que lui et Zuko les aideraient plus tard à vaincre Azula, Long Feng et le Dai Li. Après le départ d'Aang et de Katara, Iroh tenta de persuader le prince de dénoncer sa quête pour capturer l'Avatar et de l'aider à sauver Ba Sing Se de la domination de la Nation du Feu.

Azula et deux agents de Dai Li sont arrivés sur les lieux, ayant entendu tout l'échange. Les agents ont attaché les mains et les pieds d'Iroh, l'immobilisant. Azula a persuadé Zuko de se joindre à elle et ensemble, avec l'aide du Dai Li, ils se sont occupé d'Aang et Katara jusqu'à ce qu'Aang soit mort dans les bras de Katara. Complètement changé de ses jours en tant que général impitoyable de la Nation du Feu et libéré des griffes de Zuko pour choisir son propre destin, Iroh intervint, uniquement pour aider Katara à s'échapper. Il attira l'attention de leurs ennemis, permettant à Katara de se mettre en sécurité et de sortir Aang des catacombes de cristal. Une fois que ses deux amis furent à l'abri du danger et du mal, Iroh se rendit volontiers à leurs ennemis. Ici enfin, c'est le Dai Li qui immobilisa définitivement Iroh cette fois-ci et qui provoqua sa capture par la Nation du Feu.

Rhinos Féroces[]

« Si vous êtes surpris de nous voir ici, c'est que le Dragon de l'Ouest n'est vraiment plus ce qu'il était. »
— Colonel Mongke à Iroh.

Rhinos Féroces

Les Rhinos Féroces coinçant Zuko et Iroh.

Comme l'a déclaré Iroh, lui et les Rhinos Féroces avaient eu des rencontres passées les uns avec les autres. Le général à la retraite a semblé considérer dans une certaine mesure le groupe de cavalerie de la Nation de Feu, reconnaissant leur compétence en diverses armes et capacités en tant que groupe de chant. Les Rhinos Féroces, cependant, ne semblaient pas rendre ce respect ; ils ont pris sur eux d'appréhender Zuko et Iroh quand ils ont été marqués comme des fugitifs de Nation de Feu. Leur première et unique rencontre fut une petite escarmouche dans laquelle Zuko et Iroh s'occupèrent sans effort des cinq voyous.

[]

Zhao[]

« Je ne suis pas un traître, Zhao. La Nation du Feu a elle aussi besoin de la Lune. Nous dépendons tous du même équilibre. »
Iroh à Zhao.

Zhao et Iroh

Iroh et Zhao.

Zhao était un officier de haut rang et ambitieux, qui monta de lieutenant à capitaine puis commandant, et finalement amiral. Il était dans la marine de feu et le principal rival de Zuko dans la chasse de l'Avatar Aang. Iroh, d'autre part, était complètement neutre en ce qui concerne leur inimitié.

Zhao a montré beaucoup de respect à Iroh en s'inclinant devant lui et en l'appelant "Grand Héros" de la Nation du Feu quand Iroh et Zuko ont visité le port de Zhao pour des réparations de navires. Là, Iroh était de tout cœur prêt à se joindre à Zhao pour boire un verre quand celui-ci l'avait offert à Zuko, et il avait même demandé à Zuko de montrer son respect à Zhao en acceptant l'offre.

Zhao a découvert que l'Avatar était de retour et a décidé de détenir Zuko pour l'empêcher de capturer l'Avatar en premier. Cela a rendu Zuko furieux et, dans leur argumentation ultérieure, Zhao s'est moqué du sort de Zuko, lui disant que son père ne le voulait pas vraiment chez lui. Iroh a toujours tenu Zuko à l'écart, ne restant ni de son côté ni de celui de Zhao pendant l'explosion. Zuko a défié Zhao à un Agni Kai dans lequel il a vaincu plus tard Zhao, mais a choisi de ne pas marquer ou tuer Zhao lors de sa victoire. En s'éloignant, ce dernier tenta une attaque déshonorante, qui fut bloquée par Iroh. Iroh a exhorté un Zuko vengeur de ne pas entacher sa victoire. Iroh gronda Zhao pour la façon dont un si grand commandant agissait de façon honteuse dans la défaite et dit à Zhao que même en exil, Zuko avait plus d'honneur que Zhao. Avant de partir, Iroh a remercié Zhao pour le thé au ginseng.

Zuko est entré dans les eaux de la Nation du Feu à la poursuite de l'Avatar, violant ainsi les termes de son exil ; Cependant, Zhao lui a permis de passer. Iroh dit à Zuko que Zhao voulait suivre Zuko au prix qu'ils cherchaient tous les deux, l'Avatar. Sous les ordres de Zuko, Iroh défia Zhao en continuant à se diriger vers le nord en distrayant Zhao tandis que Zuko utilisait la fumée de son vaisseau comme couverture. Malgré cet acte de trahison, Zhao n'a trouvé aucune raison de ne pas aimer Iroh ou de le considérer comme un ennemi. En apprenant que Zhao avait été promu de Commandant à Amiral, Iroh était expressivement neutre et répondit que, "C'était bien pour lui.". Quand Zhao a juré d'attaquer la Tribu de l'Eau du Nord, il a pris l'équipage de Zuko par la force pour l'aider dans son assaut et a sans hésitation offert à Iroh de se joindre à eux. Zuko a couru pour attaquer Zhao, mais une fois de plus, Iroh l'a retenu. Avant de partir, Zhao a gardé son offre pour qu'Iroh le rejoigne dans sa mission. Zhao a secrètement planifié d'assassiner Zuko afin qu'il puisse capturer l'Avatar sans que Zuko ne l'en empêche. À cette fin, Zhao a demandé à des pirates ennemis de Zuko de détruire le vaisseau de ce dernier. Le prince a survécu, cependant, et avec l'aide de son oncle, s'est infiltré dans la flotte de Zhao pour avoir des moyens d'atteindre secrètement le Pôle Nord et de capturer l'Avatar. Afin d'aider Zuko à se déguiser; Iroh rejoignit Zhao dans sa mission. Iroh a menti à Zhao sur le fait que Zuko était mort et Zhao a menti à Iroh au sujet de sa dévastation. À la lumière de leur siège de la Tribu de l'Eau, Iroh a porté un toast à la Nation du Feu et Zhao l'a fait à leur victoire.

Alors que la flotte navale de Zhao chargeait impitoyablement sur la mer du Pôle Nord, Zhao a dit à Iroh comment leur siège serait historique. Iroh a exhorté Zhao à faire attention à ce qu'il souhaitait, avertissant que l'histoire n'était pas toujours gentille avec ses sujets. Zhao a assuré Iroh que le siège du Nord ne ressemblerait en rien au siège de Ba Sing Se. Iroh était un homme généreux et un ancien général à la retraite, mais il rejoignit simplement Zhao et essaya d'être un bon guerrier comme il l'était autrefois, non pour le triomphe de la Nation du Feu, mais uniquement pour le bien-être de son neveu bien-aimé. Le deuxième jour du siège naval contre la tribu de l'eau, Iroh a rappelé à Zhao que si l'ennemi n'était pas vaincu avant la pleine lune, la victoire serait inévitable. Zhao a révélé son plan de tuer Tui, l'Esprit de la Lune, pour éradiquer de façon permanente la maîtrise de l'eau. Iroh conseilla avec colère à Zhao de ne pas jouer avec les esprits. Zhao a reconnu la peur des esprits d'Iroh, mais cela ne l'a pas empêché d'entreprendre son plan monstrueux pour éliminer Tui. Quand la Lune est devenue rouge et que les maîtres de l'eau du Nord étaient visiblement impuissants devant leurs assiégeants, Zhao a triomphé avec Tui à sa merci.

L'Équipe de l'Avatar est arrivée pour arrêter le plan diabolique de Zhao. Aang a dit à l'Amiral que détruire la Lune ferait du mal à tout le monde, y compris à son destructeur, et l'absence de la Lune mettrait tout en déséquilibre avec le chaos imaginable infligé au monde ; Iroh est arrivé, soutenant la déclaration d'Aang. Zhao déclara calmement que Iroh était un traître de la Nation du Feu, après une période de neutralité dans sa rivalité contre Zuko, et déclara ne pas être surpris de la trahison d'Iroh. Ennemi de Zhao, seulement à cause de son complot visant à tuer Tui, Iroh avertit Zhao qu'il allait lui infliger auquel Zhao l'avait soumis et exigea que Tui soit relâché dans l'étang de l'oasis. Zhao accepta au début, mais poussé par sa colère violente, tua Tui et détruisit la Lune, au choc d'Iroh. Immédiatement, Iroh a attaqué Zhao, neutralisant les gardes de ce dernier. Zhao était terrifié par la démonstration de maîtrise du feu d'Iroh, son ambition évoluant en lâcheté. Craignant le vieil homme, Zhao a fui la scène. C'était la dernière fois que Iroh et Zhao se voyaient parce que peu de temps après cet événement, La chercha à se venger de Zhao pour avoir tué Tui, l'emprisonnant finalement dans le Monde des Esprits.

Advertisement