Wiki Avatar
Advertisement
Plus sur Asami
Article principal d'Asami
Histoire
Livre 1 : L'Air (152 APG - 170 APG)
Livre 2 : Esprits (171 APG - Convergence Harmonique)
Relations
Relations d'Asami Sato

Cette page comprend les relations d'Asami Sato avec d'autres personnages dans le Monde d'Avatar. Asami est une jeune femme élégante et intrépide qui fait preuve d'une loyauté inébranlable envers ses alliés.

Famille[]

Hiroshi Sato[]

« Tu es vraiment un père abominable. »
Asami décrivant tristement son père juste avant qu'elle ne le capture.


Asami et Hiroshi

Asami a initialement soutenu son père lorsqu'il a été accusé d'avoir des liens avec les Égalitaristes.

En tant qu'homme d'affaires et entrepreneur, Hiroshi s'assure qu'Asami a toujours tout ce dont elle a besoin et l'inscrit dans des cours d'autodéfense dès son plus jeune âge pour s'assurer qu'elle sera en mesure de se protéger. Vivant une vie de luxe dans le domaine Sato, Asami et son père ont eu des relations étroites après la mort de sa mère, car il était tout ce qui lui restait. Grâce à cela, elle a pu surmonter beaucoup avec son père.

Quand elle a appris les problèmes monétaires de Mako, elle a convaincu son père de parrainer les Furets de Feu pour un montant de trente mille yuans, et elle a été autorisée à inviter Mako et Bolin à résider au manoir sans le lui faire savoir au préalable. Quand Asami apprit que Korra accusait son père d'avoir des liens avec les Égalitaristes, elle se précipita immédiatement à ses côtés pour le soutenir, défiant même Lin Beifong et Tenzin. Lorsque la preuve de l'appartenance d'Hiroshi aux Égalitaristes a été révélée, elle a toujours refusé de croire que son père avait quelque chose à voir avec eux. Cependant, lorsqu'elle a elle-même été témoin de la vérité, elle a été écrasée. Hiroshi tenta de la persuader de le rejoindre et lui tendit avec confiance l'un des gants électrifiés qu'il utilisait pour menacer ses amis. Même après avoir appris que son père était un égalitariste, Asami continua à se soucier de lui profondément, car elle lui dit qu'elle l'aimait avant de lui administrer un électrochoc avec le gant, bien que cela ne l'empêche pas d'agir contre lui.

Dès son arrivée à l'Île du Temple de l'Air, Asami voulait se démarquer de tout ce qui lui rappelait ou qui avait un rapport avec son père.

Asami, en colère, rejette son père

Hiroshi Sato a emprisonné Asami pour avoir aider les maîtres.

Au cours de la bataille pour la Cité de la République, elle entreprit d'arrêter son père, mais fut capturée par des égalitaristes. Quand elle se réveilla dans une cellule, son père lui demanda de nouveau de le rejoindre, même si elle se mit en colère, affirmant qu'elle ne le ferait jamais et que sa colère l'avait consumé.

Asami a ensuite affronté son père dans les mecha. Hiroshi a finalement rompu ses liens avec Asami après qu'elle lui ait dit qu'il n'aimait plus sa mère et que la colère qu'il ressentait pour les maîtres l'avait complètement emporté. Cependant, Hiroshi, voyant sa fille comme inflexible, ne vit pas d'autre choix que de la tuer. Assistée par Bolin, Asami a échappé de peu à la mort des mains de son propre père, mais elle hésitait toujours à le tuer. Asami l'a électrocuté une fois de plus après avoir tenté de s'échapper à pied, mais pas avant d'avoir accepté à regret la déclaration précédente de Bolin selon laquelle Hiroshi était un père horrible.

« Je suis contente d'avoir réussi à lui pardonner. »
Asami à Korra concernant Hiroshi.


Hiroshi et Asami

Asami était déchirée en entendant son père admettre qu'il était fier d'elle et désirait faire amende honorable.

Bien que son père fût emprisonné, Asami continuait à supporter le fardeau de sa trahison, tant au niveau personnel que commercial, car il avait souillé leur passé et détruit le bon nom de Sato. En 174 APG, elle s’est rendue à la prison de la Cité de la République pour lui rendre toutes les lettres qu’il lui avait écrites, qu’elle n’avait jamais ouvertes. Elle lui a ordonné de ne plus jamais la contacter car elle ne voulait plus jamais l'entendre ou le voir. Malgré cela, elle était convaincue de l'entendre avec la promesse qu'il la laisserait seule pour de bon après, même si elle ne pouvait supporter de le regarder. Hiroshi a admis qu'il ne pouvait pas se pardonner pour ce qu'il avait fait, ni espérer être pardonné, bien qu'il souhaitait qu'Asami sache qu'elle était la seule chose de sa vie dont il était fier et la félicitait pour avoir été sa plus grande réalisation.

Ayant besoin de temps pour traiter cette nouvelle information, Asami quitta la prison, mais revint plus tard pour faire ses propres aveux. Elle a admis avoir initialement blessé Hiroshi avec ses paroles autant qu'il l'avait blessée, bien que lorsqu'elle lui faisait face, elle ne pouvait ressentir de la tristesse que pour tout ce qui avait été perdu et détruit. Alors qu'elle ne savait pas si elle pourrait jamais lui pardonner, elle était certaine qu'elle devait essayer de donner une autre chance à leur famille.

Hiroshi et Asami se réconcilient

Asami a finalement été capable de pardonner à son père avant que les deux ne partent pour attaquer le mecha géant de Kuvira.

Lorsque Lin a ensuite libéré Hiroshi pour qu'il assiste l'Équipe Avatar contre Kuvira, Asami et lui ont eu un moment d'amour avant de partir au combat. À la fin, Hiroshi s'est sacrifié pour sauver Asami et pour permettre à ses alliés d'entrer dans le costume de mecha géant de Kuvira, bien que sa mort ait profondément affecté Asami. Elle a par la suite exprimé sa gratitude d'avoir pu au moins pardonner à son père avant sa mort.



Yasuko[]

« J'ai perdu ma mère quand j'étais toute petite. »
Asami Sato à Mako.


Famille Sato

Asami, sa mère et son père ont posé pour une photo de famille quand Asami était jeune.

Asami était très proche de sa mère. Cependant, à l'âge de six ans, un membre de la Triade de l'Agni Kai a assassiné Yasuko lors d'un cambriolage et d'un vol qualifié sur le domaine de Sato. À partir de ce moment, Hiroshi envoya Asami suivre des cours d'autodéfense pour se protéger. Bien qu'elle ait perdu sa mère à cause d'un maître du feu, elle n'a aucune rancune à son égard, contrairement à son père. Asami a une forte ressemblance physique avec sa mère.

Intérêts amoureux[]

Korra[]

« - J'étais angoissée à l'idée de t'avouer quelque chose, mais je ne peux plus le garder pour moi... Je t'aime, Asami.
- Moi aussi je t'aime.
 »
Korra et Asami se confessant leurs sentiments.


Korra et Asami deviennent amies

Asami et Korra sont devenues amies après que l'Avatar ait surmonté sa jalousie.

Asami avait au départ peu de contacts directs avec Korra, laissant l'Avatar développer des suppositions injustes sur sa personnalité. Asami, néanmoins, continua à se comporter de manière amicale envers Korra, la complimentant avec ferveur après le retour de l'Avatar dans les demi-finales du tournoi de la Ligue des Maîtres.

Après qu'Asami a invité Korra à faire la course avec elle au domaine Sato, les deux femmes se sont liées et Korra s'est finalement échauffée pour Asami, affirmant même qu'elle "l'avait mal jugée". Cependant, Asami était frustrée par Korra lorsqu'elle accusa son père d'avoir des liens avec les Égalitaristes, mettant ainsi un frein à leur nouvelle amitié. Quand Asami découvrit que l'Avatar disait la vérité, elle rétracta son attitude agressive et Korra l'invita même à vivre sur l'Île du Temple de l'Air aux côtés de Mako et Bolin. Après qu'Ikki ait dit à Asami que Korra aimait Mako, la profane a réagi avec surprise avant d'être emmené par une Korra affolée.

Quand elle trouva Korra doutant d'elle, affirmant qu'elle était le "pire avatar de tous les temps", Asami s'empressa de l'aider à remonter le moral, réfutant la déclaration de Korra en disant qu'elle "était incroyable". Bolin poursuivit en soulignant que même si l'Arène de la Ligue des Maîtres était fermée, ils formaient toujours une équipe, ce à quoi Asami accepta avec enthousiasme.

Asami réalisant

Asami a réalisé qu'il y avait une relation possible entre Mako et Korra.

Alors qu'ils patrouillait dans la ville en tant que nouvelle Équipe de l'Avatar, Asami commença à comprendre que Mako avait peut-être des sentiments pour Korra. Lorsque la Cité de la République a été mise hors tension et que les habitants sont descendus dans les rues du Quartier des Plaines du Dragon pour réclamer leur remise en état, l'Équipe de l'Avatar s'est rendue sur le site du rassemblement. En montant dans l'automobile, Mako a demandé à Korra d'entrer en premier, avec elle à son tour en disant : "Quel gentilhomme". Lorsque Asami a démarré l'automobile, elle a regardé dans le rétroviseur Mako et Korra avec un regard suspicieux.

En recherchant une Korra kidnappé, Asami demanda à Bolin si Mako avait déjà affiché d'autres affections envers l'Avatar. Bolin, contraint d'avouer, a raconté à Asami le baiser qu'ils avaient partagé lors du tournoi de la Ligue des Maîtres. Malgré les problèmes romantiques, cependant, Asami n'a jamais montré de haine envers Korra et a même déclaré qu'elle l'aimait toujours, accusant seulement Mako de lui avoir caché ses sentiments. Ils sont toujours restés amis malgré le triangle romantique qui les séparait de Mako. Asami n'hésitait jamais à venir au secours de Korra.

Asami aide Korra

Quand Korra a été gravement blessé par empoisonnement au mercure, Asami resta à ses côtés pour la soutenir de toutes les manières possibles.

« Je voulais que tu saches que je suis là pour toi. Si tu as besoin de parler, ou... de quoi que ce soit. »
Asami à Korra.


Deux semaines après la Convergence Harmonique, l'amitié de Korra et d'Asami s'est approfondie au point de devenir de meilleures amis. Toutes deux avaient surmonté leur ancien triangle amoureux avec Mako et Asami commença à enseigner à Korra comment conduire. Elle l'a également soutenue et encouragée dans ses efforts pour tenter de ramener la ville à la normale. Elle a ensuite aidé Korra et Tenzin dans leur quête pour trouver les nouveaux maîtres de l'air qui apparaissaient dans le monde entier, ce qui a permis aux deux femmes de grandir davantage en tant qu'amies. Elles passèrent plus de temps ensemble, que ce soit à s'entraîner ou à traîner, et quand Korra se remettait encore de son combat avec Zaheer, Asami prit soin d'elle, la réconfortant au besoin et lui offrant une oreille attentive si elle en avait besoin. Dans les deux années qui ont suivi, Korra a confié à Asami son rétablissement et ses craintes, notamment son incapacité à entrer dans l'État d'Avatar. C'est à cette époque qu'Asami réalisa la véritable nature de ses sentiments pour Korra. Elle a presque écrit Korra à leur sujet, mais a finalement été retenue, craignant que Korra ne revienne jamais si ses sentiments n'étaient pas réciproques.

« C’est un bonheur que tu sois là maintenant. Je ne pense pas que j’aurai pu supporter de te perdre le même jour où j’ai perdu mon père. »
Asami à Korra.


Korra et Asami baiser

Korra et Asami ont partagé un baiser lors d’une escapade romantique dans le Monde des Esprits.

Lorsque Korra est finalement retournée à la Cité de la République après trois ans, elle et Asami se sont réunies chaleureusement, mais les choses se sont gâtées après qu'Asami a mentionné sa réunion avec son père. L'héritière s'est attaquée à l'Avatar après que cette dernière eut suggéré qu'il était peut-être toujours indigne de confiance, ce à quoi Asami a dit à Korra de ne pas décider de ce qui était le mieux pour elle. Néanmoins, les deux femmes ont montré qu'elles se faisaient davantage confiance lorsque le Prince Wu avait été capturé par les espions de Kuvira, travaillant en parfaite synchronisation alors que Mako était à un pas derrière eux. Les deux étaient devenues si proches qu'elles essayaient instinctivement de se réconforter. Après la défaite de Kuvira et la perte de son père, Asami a avoué à Korra qu'elle était simplement heureuse que Korra soit toujours là, incapable de supporter l'idée de la perdre également. Ayant besoin de vacances, les deux femmes se retirèrent ensemble dans le monde des esprits, où elles commencèrent officiellement leur relation. En voyageant ensemble dans le monde des esprits, le couple renforça leur relation et Asami finit par avouer à Korra ce qu'elle avait ressenti pendant l'absence de l'Avatar. Elle hésitait à rendre publique leur relation, bien que ce soit uniquement parce qu'elle souhaitait avoir Korra pour elle-même, pensant que leur relation était spéciale et rare, sans que le public ne se concentre sur chacun de leurs mouvements.

Bien qu'elles fussent de retour parmi le peuple, Korra et Asami continuèrent à être naturellement attirées l'une vers l'autre et travaillèrent ensemble sans faille, se soutenant et se protégeant si nécessaire. Lorsqu'elles ont estimé que le moment était opportun, elles ont rendu publique leur relation avec leurs amis. Trois semaines après le sauvetage d'Asami, Korra a admis qu'elle était amoureuse d'Asami, un sentiment partagé par cette dernière. Le mois suivant, leur relation a continué à se développer au point où elles n'avaient aucun scrupule à partager un lit ensemble ou à faire savoir aux autres qu'elles le faisaient.

Être la petite amie de l'Avatar a fait plus d'une cible d'Asami pour les ennemis de Korra. Malgré cela, les deux femmes ne laissent jamais passer leur lien. Lorsque Kuvira a souligné qu'être la petite amie de Korra devait être un défi car cela éloignait l'héritière de Sato de son entreprise et de ses succès en ingénierie au profit d'aider Korra, même si cela signifiait faire des tâches banales et simples telles que garder quelqu'un, Asami a rapidement rétorqué qu'elle était exactement là où elle voulait être et que personne ne réussirait à creuser un fossé entre elle et Korra. Après avoir subi un lavage de cerveau, Asami lança des insultes à Korra et prétendit la détester, mais revint bientôt à montrer son affection pour sa petite amie dès que l'endoctrinement fut annulé. Elle a fait part de ses inquiétudes à Korra de ne pas savoir ce qu'elle avait fait pendant le lavage de cerveau et était prête à aller se coucher avec elle avant d'être interrompue par Suyin.

Mako[]

« - Asami. Je regrette que les choses se soient mal passées entre nous, mais quoiqu'il arrive aujourd'hui, je voulais te dire que je tiens beaucoup à toi.
- Moi aussi, je tiens à toi.
 »
Mako et Asami rompant en bons termes.


Mako et Asami s'embrassent

Asami est sorti initialement avec Mako.

Asami a rencontré Mako après l'avoir percuté alors qu'elle traversait la rue en mobylette. Au départ, elle s'excusa jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'il était le capitaine des Furets de Feu. Étant gênée de l'avoir frappé, Asami a invité Mako à dîner en guise d'excuse pour l'incident, ce qu'il a accepté. Leur relation a immédiatement commencé et elle a demandé à son père de proposer à Mako de résoudre les problèmes financiers des Furets de Feu. Ils ont passé beaucoup de temps ensemble au cours des semaines suivantes, au cours desquelles Asami a acheté à Mako un nouveau foulard en soie. Alors qu'il profitait d'une promenade romantique en calèche à travers le parc de la Cité de la République, Asami remarqua que Mako portait toujours son ancien foulard rouge et il l'a informé que c'était le seul souvenir qu'il avait encore de son père décédé. Après qu'Asami, comprenant le sentiment de perdre un parent, lui ait dit qu'elle avait également perdu sa mère très jeune, ils se sont enlisés dans une étreinte intime, Asami disant qu'elle se sentait en sécurité avec Mako.

Pendant les semaines suivantes, Asami et Mako commencèrent à se parler par des surnoms affectueux tels que "ma chérie". Elle rendait visite à Mako pendant les essais ainsi qu'avant et après les matchs de la Ligue des Maîtres. Elle regardait les matchs des Furets de Feu depuis les gradins, d'où, avant le dernier match du tournoi, Asami et Mako se faisaient des bisous. Asami a invité Mako et Bolin à rester dans le domaine Sato après la fermeture de l'Arène de la Ligue des Maîtres à la suite de l'attaque des Égalitaristes, montrant ainsi qu'elle se souciait de Mako. Lorsque le manoir Sato a fait l'objet d'une enquête sur la base des soupçons de Korra, Mako a défendu Asami contre les accusations portées contre son père, allant même jusqu'à menacer de mettre fin à son amitié avec Korra si elle continuait à réprimander le père de sa petite amie. Après qu'il ait été révélé que Hiroshi travaillait effectivement avec les Égalitaristes, Mako réconforta Asami, désemparé, alors qu'il quittait le domaine Sato.

Quand Asami a été informée par un commérage d'Ikki du béguin de Korra pour Mako, elle a commencé à les regarder interagir, en les regardant avec suspicion depuis le rétroviseur de sa voiture alors que Mako aidait Korra à s'asseoir à l'arrière. Après l'enlèvement de l'Avatar, ses soupçons ont grandi après avoir été témoins de l'inquiétude soudaine et accablante de Mako après sa disparition. Elle a eu une réaction de colère et de chagrin une fois qu'un Mako irrité lui a dit froidement alors qu'il menait la recherche de Korra. Interrogeant Bolin sur la nature de la relation entre Mako et Korra, elle découvrit que les deux s'étaient embrassés durant le Tournoi de la Ligue des Maîtres et étaient visiblement bouleversés et en colère contre ce nouveau développement. Plus tard, alors que Mako portait avec amour Korra à Oogi, Asami les regarda avec un air abattu.

Asami confrontant Mako

Asami a confronté Mako à propos de son baiser avec Korra.

Après être retournés à l'Île du Temple de l'Air, Asami et Mako ont commencé à se séparer ; Elle regarda d'une porte, l'air abattu, Mako assis au chevet d'une Korra inconsciente et blessée, lui tenant la main. Son comportement attentif à l’égard de Korra continuait de l’ennuyer, comme lorsqu’il entra dans la cuisine pour demander de l’eau chaude afin de pouvoir donner du thé à Korra. Elle se moqua de lui en lui disant que, en tant que maître du feu, il devrait le faire bouillir lui-même. Elle l'a expliqué à propos de ses sentiments pour Korra, affirmant qu'elle l'avait remarqué et savait qu'il l'avait embrassé. Mako fut incapable de lui donner une réponse concernant ses sentiments pour Korra et plaça une main sur la sienne, disant qu'ils devraient se concentrer sur leur propre relation. En colère et se sentant trahie, elle retira sa main et sortit en trombe de la cuisine, affirmant qu'il n'y aurait peut-être "aucune relation à craindre" d'ici là.

Asami a à peine gardé son alliance avec Mako, lui reprochant même lors de l'attaque de la Cité de la République. Par exemple, quand il a essayé de s'asseoir sur le siège avant de sa Satomobile à côté d'elle, elle lui a dit avec irritation de s'asseoir derrière avec Korra. Alors que l'Équipe de l'Avatar observait de loin l'invasion de l'Île du Temple de l'Air, elle regarda Mako, contrariée, qui la prenait par le bras et la réconfortait. Par la suite, avant que Mako ne parte avec Korra pour retrouver et défaire Amon, il s’excusa auprès de Asami pour la perte de contrôle de leur relation. Il a admis qu'il se soucierait toujours d'elle. Elle picota la joue et admit qu'elle se souciait de lui aussi, ce qui impliquait qu'elle faisait toujours confiance à Mako. Sur ce, leur relation s'est terminée dans des conditions positives.

Bien que maintenant ex-partenaires, Asami et Mako ont réussi à rester de bons amis, capables de se parler de leurs inquiétudes et de se faire confiance au besoin. Après avoir découvert que son chargement de mecha avait été volé, elle a demandé l'aide de Mako, qui l'a calmée et lui a assuré qu'il trouverait les personnes responsables, allant même jusqu'à mettre en place une opération d'infiltration derrière le dos du Chef Beifong.

Asami embrasse Mako

Maîtrisée par l'émotion, Asami a embrassé Mako.

Au cours de l'opération, les deux se sont entretenus et Asami a été choquée d'apprendre que Mako et Korra s'étaient séparés. Lorsque Mako lui a dit plus tard qu'ils devaient quitter le navire, elle lui a fait confiance aveuglément, en suivant son exemple. Ce n’est qu’après avoir secoué leurs poursuivants qu’elle a demandé pourquoi. Quand elle a trouvé son entrepôt complètement vide, elle a perdu tout espoir et a abandonné sa compagnie. Cependant, elle se trouva consolée par Mako, qui déclara qu'il ne l'abandonnerait pas. Touchée par son dévouement et sa loyauté, elle l'embrassa impulsivement bien qu'elle se soit rapidement excusée par la suite. Environ une semaine plus tard, Asami et Mako se rapprochèrent encore une fois, alors qu'elle ne croyait pas aux allégations de Mako selon lesquelles Varrick était derrière l'attaque de ses cargaisons. Elle lui rendit visite dans son appartement, inquiète de sa journée stressante et lui suggéra même d'aller au Restaurant Kwong, comme ils l'avaient fait lors de leur premier rendez-vous. Contrairement à ce qui était le cas auparavant, Mako était celui qui avait maintenant créé un baiser, lui rendant ses affections. Cependant, quand il a été arrêté et que la police a laissé entendre qu'il l'avait utilisée, Asami était déchirée en dépit de ses affirmations selon lesquelles il ne ferait jamais rien qui puisse lui faire du mal. Cependant, leur relation ne s'épanouit jamais en une véritable relation amoureuse lorsque Korra est revenue. Après que Mako ait été libéré de prison, grâce à Bolin exposant le plan de Varrick, il a été accueilli par l'Avatar avec un baiser, ayant perdu la mémoire en raison d'une attaque d'esprit sombre. Ne voulant pas blesser à nouveau Korra, Mako choisit de ne pas lui dire qu'il avait rompu avec elle et avait commencé à raviver sa relation avec Asami, au grand désarroi de cette dernière. Même après que Mako a avoué à Korra et a officiellement mis fin à leur relation sur une note positive, sa relation avec Asami ne s'est jamais ré-épanouie non plus.

Pendant les deux semaines qui suivirent la Convergence Harmonique, Mako devint maladroit avec elle et Korra mais resta toujours des amis proches avec eux. Il finit par s'en remettre et les trois reprirent leur lien d'amitié normal.

Alliés[]

Bolin[]

« - Le secret pour vaincre votre adversaire, c'est d'apprendre à connaître votre adversaire.
- Il faut croire que je te connais suffisamment. J'ai gagné.
 »
Bolin et Asami jouant ensemble au Pai Sho.


Bolin et Asami (accident de couple)

Asami a découvert par Bolin que Mako avait embrassé Korra.

Asami a rencontré Bolin pour la première fois lorsque son père est devenu le sponsor officiel des Furets de Feu et l'a ensuite invité, lui et Mako, à rester au domaine de Sato après la fermeture de l'Arène de la Ligue des Maîtres, ce à quoi Bolin était extrêmement reconnaissant.

Bien que sympathiques l'un envers l'autre, Bolin et Asami n'ont jamais eu d'interaction significative avant de partir à la recherche de Korra qui aurait été enlevé par les Égalitaristes. Inquiète du comportement surprotecteur de Mako et de son désir de trouver Korra, elle demanda à Bolin si son petit ami aimait Korra comme davantage qu'un ami. Voyant à travers ses réponses évasives, elle lui demande de dire sans détour ce qu'il savait et apprit que Korra et Mako s'étaient déjà embrassés lors du tournoi de la Ligue des Maîtres.

Après qu'Asami eut dit à Mako qu'elle était au courant du baiser que Mako et Korra avaient partagé pendant le tournoi de la Ligue des Maîtres, Mako demanda avec colère si c'était Bolin qui lui avait dit, mais Asami lui répondit qu'il ne devrait pas être fâché contre Bolin pour sa vérité. Bolin a plus tard sauvé la vie d'Asami quand Hiroshi l'attaquait, jetant des pierres sur le mecha de son père pour le vaincre.

Asami ébouriffe les cheveux de Bolin

Asami a ébouriffé les cheveux de Bolin et l'a désigné comme un "assistant naturel" après qu'il l'ait aidé à obtenir une affaire avec Varrick.

Après la Révolution Anti-Maîtrise, Asami et Bolin semblèrent être plus proches l'un de l'autre, puisqu'Asami demanda à Bolin d'être son assistant alors qu'elle tentait de passer un accord avec Varrick. Bien qu'Asami ait initialement pensé que Bolin avait tout gâché en révélant que Varrick était victime d'une arnaque, il l'a finalement aidée à obtenir le marché qu'elle souhaitait avoir. À son départ, Asami a étreint Bolin et a déclaré qu'il était un assistant naturel.

Après avoir assisté aux interactions entre Bolin et Eska, elle le pressa de ne pas laisser Eska le maltraiter et lui suggéra d'être honnête avec Eska et de lui dire ce qu'il ressentait vraiment. Plus tard, ils ont passé du temps ensemble au procès de Tonraq et des rebelles de la Tribu de l'Eau du Sud. Lorsqu'elle réalisa que Bolin avait donné l'argent qu'ils avaient l'intention d'utiliser pour soudoyer le juge à des civils au hasard, Asami soupira et plaça sa tête dans sa paume, ce qu'elle avait tendance à faire quand elle pensait que Bolin avait fait quelque chose de mal avisé. Lorsque Bolin découvrit que Mako et Asami s'étaient rapprochés de nouveau, surtout si peu de temps après que Mako eut rompu avec Korra, il leur en reprochait.

Asami et Bolin

Asami a tenté de consoler Bolin, qui était attristé par l'état de leur équipe.

Au cours de la finale des Aventures de Nuktuk : Héros du Sud, Asami remarqua qu'un Bolin abattu quittait l'Arène de la Ligue des Maîtres au milieu du mouvant. Curieuse de savoir pourquoi il se sentait si mal, elle le suivit peu de temps après. Tout en pensant au début qu'il était bouleversé par la mort apparente de Juji, Bolin a révélé qu'il était attristé par le fait que l'Équipe de l'Avatar s'était tellement éloignée l'un de l'autre. Asami acquiesça, déclarant que les choses avaient radicalement changé depuis leur première rencontre. Quand Asami proposa à Bolin de revenir à l'intérieur et de finir de regarder le mouvant avec elle, il refusa, souhaitant disposer de plus de temps seul.

Après que Bolin eut vaincu les quatre maîtres de l'eau chargés de kidnapper le président Raiko, Asami fut ravi de son accomplissement.

L'amitié entre les deux a continué de grandir alors qu'ils passaient encore plus de temps ensemble à traquer les maîtres de l'air ou le Lotus Rouge. Ils étaient capables de jouer à des jeux amicaux tout en échangeant des coups.

Lorsque le groupe s'est réuni à l'Oasis des Palmiers Brumeux, après qu'Asami et Korra aient été capturés, Asami a immédiatement reçu un câlin de Bolin, tandis que Mako a embrassé Korra.

Rival[]

Varrick[]

« Tout ce que vous faites c'est "présumé". »
Asami se retournant contre Varrick en ce qui concerne ses actions éthiques douteuses.

Varrick et Asami

La première rencontre entre Asami et Varrick a abouti à une promesse de l'homme d'affaires de commencer à finaliser un accord.

La relation d'Asami avec Varrick fluctuait souvent, mais elle s’adressa d’abord à l’industriel, estimant qu’il pouvait être un allié de valeur et précieux. Six mois après la fin de la Révolution Anti-Maîtrise, Asami se dirigea vers la Tribu de l'Eau du Sud avec le reste de l'Équipe de l'Avatar pour obtenir le soutien financier de Varrick après que les Industries de l'Avenir eut commencé à sombrer dans la faillite. Elle entra dans le yacht de l'homme d'affaires avec Bolin pour trouver Varrick qui tentait d'effectuer une lévitation. Bien que confuse, Asami suivit ses singeries afin d'apaiser son ego et essaya plus tard d'entamer une conversation avec lui avant d'être interrompu par lui pour lui montrer une présentation de la nouvelle gamme de ses mouvants, qu'il déclara être une grosse affaire. Maintenant légèrement irritée, Asami tenta à nouveau de finaliser un accord avec un Varrick sans compromis qui finit par céder après avoir baissé les yeux sur cette dernière.

Quelques jours plus tard, Asami attendait le milliardaire dans sa maison sur le continent, s'inquiétant de plus en plus du retard de Varrick et devenant craintive de penser qu'il aurait peut-être réfléchi à l'idée d'aider les Industries de l'Avenir à sortir du stress économique. Elle fut surprise quand Desna et Eska vinrent à la recherche de l'homme d'affaires et elle lui demanda ce qu'il avait fait. Tout en consolant Bolin sur ses problèmes de couple, elle a été choquée par la voix étouffée de Varrick, qui a révélé qu'il se cachait dans un ours en peluche avec son assistante, Zhu Li.

Lorsque l'Équipe de l'Avatar est arrivé à la Cité de la République pour obtenir le soutien militaire du Président Raiko, Asami a quitté le reste du groupe pour vérifier les derniers chiffres de son entreprise. A la recherche d'un moyen infaillible de faire des ventes, elle a rencontré Varrick et a réduit ses activités à néant, mettant ainsi en évidence la faillite de son entreprise. Après avoir réfléchi à plusieurs idées, Varrick lui suggéra de vendre des mecha aux sudistes et de tirer profit de la guerre civile. Asami accepta, citant qu'il s'agissait d'un moyen d'aider sa société et la Tribu de l'Eau du Sud simultanément.

Varrick achète des parts des Industries de l'Avenir

Asami a vendu à Varrick une participation majoritaire dans les Industries de l'Avenir, ignorant qu'il était responsable du vol de son entrepôt.

Le lendemain de la perquisition de son entrepôt contenant les équipements des Industries de l'Avenir, Asami rencontra Varrick et lui vendit une part dominante des Industries de l'Avenir, sauvant ainsi la société du bord de la faillite. Asami était ravie et considérait désormais Varrick comme un partenaire commercial, un allié précieux et un ami utile. Même lorsque Mako a prétendu que l'homme d'affaires était le coupable qui lui avait volé sa marchandise, Asami a nié son accusation, soulignant que Varrick avait sauvé sa compagnie et, de plus, qu'il n'attaquerait pas ses propres navires.

À l'approche de la Convergence Harmonique, Asami et le reste de l'Équipe de l'Avatar ont rendu visite à Varrick dans sa cellule de prison extravagante. Asami a réprimandé Varrick pour avoir volé sa propriété et tenté d'enlever le Président, mais elle a reconnu qu'il avait sauvé sa compagnie. Varrick a par la suite donné à l'Équipe de l'Avatar le Zhu Li, le premier cuirassé jamais créé, pour compenser ses actions.

Quelques semaines plus tard, alors qu'elle dînait avec le Clan du Métal à Zaofu, Asami était irritée par l'arrivée de Varrick, demandant au fugitif ce qu'il faisait là-bas. Il évita la question et s'enquit à la place des Industries de l'Avenir. Irritée, Asami expliqua que le contrôle exclusif des Industries de l'Avenir lui revenait après le complot de l'homme d'affaires visant à enlever le président.

Asami blesse Varrick

Asami plaça la main de Varrick dans une serrure pour préfigurer le sort qui l'attendrait s'il la doublait de nouveau.

Trois ans plus tard, Asami n'avait toujours pas pardonné à Varrick tout ce qu'il avait fait, notamment prendre le contrôle de sa compagnie et bombarder le centre culturel de la Tribu de l'Eau du Sud. En l'entendant faire remarquer au président Raiko qu'il avait seulement "prétendument" tenté de l'enlever, elle a reproché à l'inventeur excentrique que tout ce qu'il avait fait était "prétendument". Sur l'invitation du président, elle a accepté de mettre ses différends de côté et de travailler de nouveau avec lui afin d'aider la Cité de la République et de mettre fin à Kuvira. Toutefois, lorsqu'elle a pris la main offerte à Varrick, elle l'a placée dans une serrure douloureuse pour annoncer le sort qui l'attendait s'il la doublait de nouveau.

Les deux ont pu travailler ensemble à la conception et à la fabrication de la combinaison de mecha colibris, qui s'est révélée déterminante pour la défaite de Kuvira. Quelque temps plus tard, Asami assista au mariage de Varrick et Zhu Li, signe de l’amélioration de leur relation.

Ennemies[]

Égalitaristes[]

« Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas des maîtres que nous soutenons ces affreux Égalitaristes. »
Asami à Tenzin et Lin.


Asami électrochoque Le Lieutenant

Asami a électrocuté Le Lieutenant avec sa propre arme.

Depuis le début, Asami était toujours opposé à la croisade d'Amon contre les maîtres. Lorsque son père fut accusé d'avoir des liens avec les Égalitaristes par l'Avatar Korra elle-même, Asami, en colère, les qualifia de "terrible" tout en défendant son père. Après avoir découvert l'affiliation de son père avec les Égalitaristes, elle se retourna contre lui et choisit d'aider l'aide de l'avatar. Ses années d’entraînement en autodéfense ont fait d’elle une adversaire de taille et elle a réussi à neutraliser facilement Le Lieutenant, qui a attaqué après avoir électrocuté Hiroshi. Ensemble avec Korra, Mako et Bolin, ils ont formé la nouvelle Équipe de l'Avatar, dédiée à la patrouille de la Cité de la République et à la lutte contre les stratagèmes des Égalitaristes. Pendant son mandat, Asami a été le pilote de l'équipe et a combattu les Égalitaristes avec une de leurs propres armes, un gant électrifié.

Lotus Rouge[]

Après la Convergence Harmonique, Asami a accompagné Korra pour reconstruire la Nation de l'Air. Lorsque la faction dissidente de l'Ordre du Lotus Blanc a recommencé à s'infiltrer dans le monde après treize ans d'incarcération, Asami a tout mis en œuvre pour empêcher le Lotus Rouge de se prendre à Korra, essayant de la mettre en sécurité lorsque les terroristes les ont suivis jusqu'à l'Oasis des Palmiers Brumeux. Lorsque l'organisation a réussi à capturer l'Avatar, Asami a électrocuté une sentinelle du Lotus Rouge pour permettre au reste de l'Équipe de l'Avatar de libérer les maîtres de l'air captifs, qui ont servi de levier contre Korra.

Neutre[]

Kuvira[]

Alors que Kuvira et Asami avaient initialement de bonnes relations l'une avec l'autre pendant le mandat de la première en tant que capitaine de la garde de Zaofu, cela a tourné au vinaigre pendant le règne de Kuvira en tant que "Grande Unificatrice", chef de l'Empire de la Terre. Cette spirale descendante a atteint son apogée lorsque Kuvira a tué le père réformé d'Asami lors de l'invasion de la République des Nations Unies. [8] Asami ne voulait plus rien avoir à faire avec l'autre femme, désirant ne jamais avoir à être dans la même pièce avec elle. Lorsqu'elle a été forcée de travailler avec Kuvira afin de négocier avec le commandant Guan, Asami était ouvertement méfiante à l'égard de Kuvira, craignant qu'elle n'essaye de blesser un autre de ses proches, à savoir Korra. Cette méfiance allait jusqu'à essayer d'enfermer Kuvira dans une prison de platine et de l'équiper secrètement d'une ceinture d'électrodes qu'elle pouvait déclencher à distance. Quand Kuvira a essayé de la convaincre qu'elle avait changé, Asami a admis croire que les gens pouvaient se racheter mais pas du jour au lendemain.

Son attitude hostile envers Kuvira a commencé à montrer des fissures, cependant, après avoir appris de Korra que c'était Kuvira de sonner l'alarme sur elle, Mako et Bolin ayant subi un lavage de cerveau et que c'était uniquement dû au fait que Kuvira se soumettait volontairement à un improvisation. machine de lavage de cerveau que les effets du lavage de cerveau sur Asami auraient pu être inversés si rapidement. Après que Kuvira ait publiquement assumé la responsabilité de ses crimes et plaidé coupable devant le tribunal, Asami a noté qu'il lui faudrait beaucoup de temps pour lui pardonner d'avoir tué son père, mais a admis être heureuse qu'ils aient été du même côté dans leur lutte contre Commandant Guan.

Advertisement