Wiki Avatar
Advertisement

Les rebelles de la Tribu de l'Eau du Sud étaient un groupe de citoyens renégats de la Tribu de l'Eau du Sud déterminés à obtenir l'indépendance du Chef Unalaq et de la Tribu de l'Eau du Nord, notamment par le retrait des troupes du Nord du Pôle Sud. Réunis par Varrick, les insurgés ont d'abord combattu, à leur insu, contre l'occupation du Nord dans le but de protéger ses intérêts commerciaux lorsqu'ils étaient menacés par le blocus naval d'Unalaq. Après une tentative infructueuse d'enlèvement d'Unalaq, ils ont été capturés, mais libérés plus tard par l'Équipe de l'Avatar. Ayant appris les machinations de son frère, Tonraq décida de rejoindre les rebelles, qui le nommèrent chef par la suite. Malgré leur résistance continue, les rebelles ont finalement été décimés. Cependant, grâce à la victoire de Korra sur Unalaq et à la fin de la guerre civile, leurs objectifs ont été atteints après tout.

Histoire[]

La tentative des rebelles de kidnapper Unalaq a été entravée par l'Avatar Korra.

Quand Unalaq a commencé à déplacer ses forces dans la Tribu de l'Eau du Sud, peu de temps après que l'Avatar Korra ait ouvert le portail spirituel du pôle Sud, l'Armée de la Tribu de l'Eau du Nord a commencé à bloquer les ports et à mobiliser des troupes sur le terrain. En réponse, Varrick rassembla un groupe de citoyens réunis chez Tonraq pour chasser l'occupation du nord du sud.

Un petit groupe de rebelles a ensuite attaqué Unalaq et tenté de l'enlever, mais leurs efforts ont été contrecarrés par Korra. L'incident a conduit à l'arrestation des insurgés impliqués, ainsi qu'à la détention de Tonraq et de Senna pour complot en vue d'assassiner Unalaq. Varrick a pu échapper à son arrestation.

Les rebelles ont été traduits en justice sous la juridiction du juge Hotah, qui les a tous condamné sauf Senna à la peine capitale. Cependant, après avoir été menacé par Korra et incité à revenir sur son verdict par Unalaq, le juge Hotah a reconnu et condamné les rebelles à une peine de réclusion à perpétuité. Korra a découvert par la suite que le procès avait été organisé par Unalaq dans le but d'éliminer Tonraq et l'Équipe de l'Avatar a libéré les rebelles de la prison.

Sous la direction de Tonraq, les rebelles sont retournés dans la Tribu de l'Eau du Sud, où ils avaient l'intention de retenir les forces du Nord jusqu'à ce que l'Équipe de l'Avatar parvienne à obtenir le soutien du Président Raiko et l'aide des Forces Unies. Très nombreux, les rebelles se sont terrés dans les collines près de la capitale. Bien qu'Unalaq le sache, ils n'ont pas été attaqués, car il ne les considérait pas comme une menace.

Les rebelles ont combattu en vain contre les esprits sombres d'Unalaq durant la Bataille de la Tribu de l'Eau du Sud.

Lorsqu'il est devenu évident que le Président Raiko n'enverrait pas les forces des Nations Unies en renfort, Tonraq a dirigé une attaque sur la capitale afin de chasser les soldats du Nord. Bien que leur attaque initiale ait réussi, Unalaq a mené une contre-attaque avec l'aide d'un grand nombre d'esprits sombres, acheminant les rebelles et capturant Tonraq. La plupart des rebelles se sont retirés dans l'enceinte du Lotus Blanc, où Katara et plusieurs autres guérisseurs ont pris en charge leurs blessures. Néanmoins, les objectifs des rebelles ont été atteints lorsque Korra a vaincu Unalaq peu de temps après, obtenant l'indépendance de la Tribu de l'Eau du Sud et poussant le groupe à se dissoudre.

Anecdotes[]

  • Le chef rebelle qui organise l'enlèvement d'Unalaq est exprimé par Nolan North.

Références[]

Advertisement