Wiki Avatar
Advertisement

Ran et Shaw sont deux dragons, adorés par les Guerriers du Soleil comme les Maîtres du Feu originels. À la fin de la Guerre de Cent Ans, ils étaient les derniers dragons vivants connus, l'espèce ayant frôlé l'extinction à cause de la chasse dont ils faisaient l'objet. C'est le Seigneur du Feu Sozin qui initia cette tradition de chasse au dragon pour la gloire. Visités par de nombreuses personnes tout au long de l'histoire, les dragons ne considéraient que quelques personnes en dehors de la tribu des Guerriers du Soleil comme dignes ; ceux jugés indignes ont été habituellement détruits.

Histoire[]

Iroh se rendit dans les ruines des Guerriers du Soleil et fit face à Ran et Shaw, qui le jugèrent digne. Après avoir reçu l'enseignement de la vraie essence de la Maîtrise du Feu, il retourna dans la Nation du Feu, où il prétendit avoir combattu et tué le dernier dragon vivant, afin de préserver le secret de Ran et Shaw du reste de la nation, qui les pourchasserait.

Ran et Shaw ont créé d'énormes courants de feu après avoir jugé Aang et Zuko dignes d'apprendre les origines de l'art.

Quant Zuko perdit ses talents de maître du Feu, lui et Aang voyagèrent jusqu'à l'ancienne cité des Guerriers du Soleil où ils découvrirent que la civilisation n'était pas éteinte. Le duo décida d'apprendre la maîtrise du feu originelle auprès des maîtres Ran et Shaw. Aang et Zuko voyagèrent jusqu'à la grotte des deux maîtres, chacun transportant un peu de la Flamme Éternelle qu'ils devaient présenter aux maitres comme une offrande. Cependant, la flamme de chacun était éteinte lorsqu'ils se présentèrent. Les deux dragons sortirent de leurs grottes lorsque les Guerriers du Soleil les appelèrent, et commencèrent à effectuer des cercles autour de Aang et Zuko. Après avoir observé leurs mouvements un certain temps, Aang comprit que les dragons souhaitaient les voir pratiquer avec eux la "Danse du Dragon", une ancienne forme de Maîtrise du Feu. Aang et le dragon bleu et Zuko et le dragon rouge effectuèrent à l'unisson la danse du dragon, et Ran et Shaw les jugèrent dignes et leur montrèrent la "vraie" nature de la Maîtrise du Feu en les entourant d'une spirale enflammée multicolore. Après avoir transmis leurs connaissances, les dragons rentrèrent dans leurs repaires respectifs.

Après la Guerre de Cent Ans, Ran et Shaw avaient au moins un descendant, Druk.

Capacités[]

Les flammes colorées de Ran et Shaw montrent la vraie nature de la Maîtrise du Feu.

La pratique de la Maîtrise du Feu par Ran et Shaw valorise les qualités positives du feu, à savoir le don de la vie, à l'inverse de l'agressivité et à la haine qui nourrissent la maîtrise des maîtres modernes issus de la Nation du Feu. Les deux dragons sont capables de communiquer la vraie nature de la Maîtrise du Feu, par leur souffle, qui apparait comme une flamme multicolore. Plusieurs personnes se sont présentées à Ran et Shaw au fil des ans, mais les dragons ne jugèrent dignes que quelques personnes en dehors de la Tribu des Guerriers du Soleil, comme par exemple Iroh, Aang et Zuko.

Les autres furent sans doutes détruits, comme le veut la coutume des dragons envers ceux qu'ils ne jugent pas dignes.

Apprentis connus[]

Apparitions[]

Avatar, Le Dernier Maître de l’Air[]

Livre 3 : Le Feu (火)[]

Anecdotes[]

  • Ran () signifie "brûler" ou "enflammer" en chinois. Shaw, plus exactement shāo (燒), signifie «brûler» ou «flamber». Les caractères peuvent également être utilisés ensemble pour signifier "combustion", "flamboyant" ou "allumer".
  • Ran et Shaw sont beaucoup plus grands que d'autres dragons connus, tels que le guide animalier de Roku, Fang, le dragon de Sozin et le dragon vert.
  • Ran et Shaw, comme les esprits Tui et La, tournent l'un autour de l'autre pour symboliser le Yin et le Yang.
  • Deux dragons similaires sont apparus dans les visions de Zuko alors qu'il souffrait de maladie. Le dragon bleu représentant Azula était à gauche de Zuko, et le dragon rouge représentant Iroh était à sa droite. Des dragons rouges et bleus accompagnaient également l'Avatar Roku et le Seigneur du Feu Sozin, respectivement.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement