Wiki Avatar
Advertisement
Prédécesseur
Position établie
Président de la République des Nations Unies
171 APG - 174 APG
Successeur
Zhu Li Moon

Raiko est un profane né dans la Cité de la République et le premier Président de la République des Nations Unies démocratiquement élu. Il a été élu a ce poste après la dissolution du Conseil de la République Unie en 171 APG.

Histoire[]

Campagne électorale[]

Avec le soutien financier de Varrick, Raiko fit une bonne campagne électorale et fut élu par une majorité de profanes comme le premier président de la République Unie après la dissolution du Conseil de la République Unie, avec la promesse de représenter les intérêts de la majorité profane.

171 APG[]

Neutralité[]

Raiko refusa d'intervenir dans la Guerre Civile des Tribus de l'Eau, malgré les demandes de Korra, pensant que le conflit pourrait se résoudre diplomatiquement.

Six mois après la révolution, Raiko reçut la visite de l'Avatar Korra et de Varrick, qui lui demandèrent de déployer les Forces Unies pour aider la Tribu de l'Eau du Pôle Sud dans le cadre de la Guerre Civile des Tribus de l'Eau. Raiko refusa d'envoyer ces forces, pensant que la République n'avait rien à faire dans ce conflit interne à la Tribu de l'Eau. Quand Varrick remarqua que la République était déjà impliquée du fait du bombardement du Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, le président déclara seulement qu'il faisait tout son possible pour trainer les coupables en justice. Il ne changea jamais de position, mais promis de faciliter la solution diplomatique entre les tribus. Alors que la réunion se terminait, Korra déclara que sa passivité allait mener à la destruction du Sud.

Raiko ordonne à Iroh de ne pas déplacer sa flotte et à Korra de cesser de manigancer dans son dos.

Raiko se rendit plus tard au siège de la police pour parler au Chef Lin Beifong, menaçant de la remplacer si elle n'obtenait pas des résultats au sujet de l'attentat du Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud. Après la réunion, il passa devant le bureau de Mako, le complimentant pour son bon travail. Étant au courant de la relation entre Mako et l'Avatar, il demanda au jeune homme si Korra ne manigançait pas quelque chose qui pourrait compromettre la sécurité de la Cité de la République. Comme Mako hésitait, Raiko lui rappela son serment de servir d'abord et avant tout la loi, et surtout dans des temps troublés. Alors que le président s'en allait, Mako avoua que Korra comptait demander directement au Général Iroh l'aide des Forces Unies. Raiko se rendit sur-le-champ sur les docks où les Forces Unies étaient amarrées, et surpris le général et l'Avatar complotant pour mener la flotte dans le Sud. Le président affirma son autorité de commandant en chef et avertit Iroh que s'il déployait sa flotte sans autorisation, il le mènerait en cour martiale. Il avertit également Korra de ne pas recommencer à comploter dans son dos.

Tentative d'enlèvement[]

Raiko et sa femme son presque enlevés par des hommes de Varrick, le plan visant à amener le président à entrer en guerre contre la Tribu de l'Eau du Pôle Nord.

Raiko et son épouse assistèrent à l'avant-première du "mouvant" de Varrick, Les Aventures de Nuktuk : Héros du Sud. Ils étaient des invités d'honneur, Varrick ayant organisé tout cela pour les convaincre de soutenir le Sud dans la Guerre Civile des Tribus de l'Eau. Conscient des intentions de Varrick, Raiko prévint le milliardaire qu'il garderait ses positions dans le conflit. Au milieu du mouvant, Raiko et sa femme furent enlevés par quatre Maîtres de l'Eau, mais furent sauvés par Bolin, qui vainquit les agresseurs avec sa Maîtrise de la Terre. Le président et sa femme furent protégés par les officiers du Chef Beifong, pendant que Varrick était appréhendé pour avoir mis en place l'enlèvement.

Après le mouvant, Raiko fut approché par l'Avatar Korra, qui lui demanda une nouvelle fois de reconsidérer sa position concernant le soutient au Sud, car elle avait découvert les plans de Unalaq pour libérer Vaatu et détruire le monde entier. Raiko décida cependant qu'il valait mieux garder ses troupes dans la République Unie pour assurer sa sécurité face à ce danger à venir.

Convergence Harmonique[]

Alors que la Convergence Harmonique était en cours, Raiko, avec Lin Beifong, surveillait la Cité de la République depuis un dirigeable. Raiko assista impuissant à la destruction de la flotte et à l'agression de la ville par l'Avatar Sombre, fusion de Unalaq et Vaatu. Lorsque son dirigeable fut abattu par un rayon d'énergie lançé par l'Avatar Sombre, il fut sauvé par le Chef Beifong, qui le saisit et utilisa sa maîtrise du métal pour l'emmener sur un toit.

Après la Convergence Harmonique[]

Raiko blâme Korra pour les problèmes de la Cité de la République après la Convergence Harmonique.

A la suite de la Convergence Harmonique et l'ouverture des portails spirituels, la Cité de la République fut infestée de lianes et d'esprits. Ne trouvant aucune solution pour lutter contre la prolifération des lianes, la côte de popularité de Raiko chuta de manière significative. Alors que le président tenait une conférence de presse sur les lianes, Korra se présenta sur les lieux et Raiko saisit cette opportunité pour la blâmer et mettre en valeur les efforts de son administration. Korra rappela à Raiko que son administration avait été impuissante face à l'Avatar Sombre, mais avant que le président ait pu réagir, Lin Beifong sépara les deux et mit fin à la conférence de presse.

Après avoir été alerté que Korra entreprenait une nouvelle tentative d'enlever les lianes, Raiko amena la presse là où l'Avatar opérait pour voir si elle réussissait ou non. Il regarda avec étonnement qu'elle réussissait avec la Maîtrise de l’Énergie, mais quand les lianes repoussèrent plus fortes encore quelques instants plus tard, Raiko fut escorté loin du danger par ses gardes du corps, pendant que Korra, Lin et Bolin s'occupaient de l'effondrement d'un immeuble.

Raiko ordonna à Korra de quitter la Cité de la République, la tenant pour responsable des troubles dans la ville.

Plus tard dans l'après-midi, Raiko se rendit sur la Pont Kyoshi où Korra avait sauvé un nouveau Maître de l'Air, Daw. Contrarié par les troubles causés par les nouveaux pouvoirs de Daw, le président demanda à savoir si ses crises allaient devenir le quotidien. Quand l'Avatar répondit que les esprits et les lianes allaient rester et qu'il faudrait apprendre à vivre avec, Raiko riposta en disant qu'il connaissait quelqu'un qui n'allait pas rester, et ordonna à Korra de quitter la cité.

Deux semaines après que Korra ait vaincu Zaheer, le Président Raiko se rendit sur l'Île du Temple de l'Air et accueilli officiellement l'Avatar dans la Cité de la République, pour la remercier d'avoir empêcher le Lotus Rouge de plonger le monde dans l'anarchie. Quand Lin aida Korra à monter les escaliers pour entrer dans le temple, Raiko fit la remarque qu'elle paraissait ne pas aller bien, alors que le monde avait besoin plus que jamais de son Avatar avec le Royaume de la Terre en proie au chaos après l'assassinat de la Reine de la Terre et des anarchistes du Lotus Rouges potentiellement cachés. Le président assista par la suite à la cérémonie lors de laquelle les tatouages de Jinora furent révélés, prouvant son statut de Maître de l'Air.

Convaincu que le Royaume de la Terre avait besoin d'un chef, Raiko voyagea à Zaofu avec Tenzin pour convaincre Suyin Beifong de prendre le contrôle. Ayant échoué à convaincre Suyin, Raiko et les autre dirigeants mondiaux firent de Kuvira le dirigeant provisoire du Royaume de la Terre après qu'elle ait fait ses preuves en stabilisant Ba Sing Se.

174 APG[]

Préparation du couronnement de Wu[]

Durant les trois années suivant l'Insurrection du Lotus Rouge, le Président Raiko travailla pour permettre aux citoyens de la Cité de la République et aux esprits de coexister. Pour cela, il engagea les Industries de l'Avenir pour modifier les infrastructures de la cité, reconstruisant et créant de nouvelles routes pour faciliter les déplacements des humains tout en préservant l'espace de vies des esprits. Il renomma le Parc de la Cité de la République en Parc de l'Avatar Korra, en l'honneur de l'Avatar, et peut-être pour se faire pardonner son attitude envers elle. Raiko offrit l'asile politique au prince Wu à la suite de l'anarchie dans le Royaume de la Terre, cela étant temporaire, puisque Kuvira devait rendre le pouvoir un fois la nation stabilisée.

Après son discours de remerciement à Asami et aux Industries de l'Avenir, Raiko tient le ruban pour que l'héritière Sato le coupe.

En 174 APG, Raiko présenta la réouverture de la Station Centrale de la Cité lors d'une cérémonie publique. Dans son discours, il remercia Asami Sato et les Industries de l'Avenir pour avoir travaillé à unifier les systèmes ferroviaires de la République Unie et du Royaume de la Terre.

Après le coupage de ruban, Raiko demanda au Prince Wu de venir le voir pour lui signaler des détails concernant ce qui suivrait après son couronnement. Alors que le prince exprimait des doutes sur la sécurité au Royaume de la Terre, le président tenta de le rassurer en affirmant que Kuvira avait "presque" stabilisé la nation, ce qui ne calma pas Wu.

Opposition à Kuvira[]

Abandon de la Cité de la République[]

Campagne présidentielle de réélection[]

Personnalité[]

Raiko cherche souvent à trouver une solution diplomatique aux problèmes qui surviennent. Sa politique consiste à servir les intérêts de la République des Nations Unies avant tout. C'est un homme très fier qui a des difficultés à reconnaître ses erreurs et essaye toujours de garder la face en public. Mis en cause par les médias et les sondages d'opinion, il rejette la faute sur les autres, comme par exemple après la crise d'Unalaq, où il accusa Korra d'être responsable de la poussée des Lianes Spirituelles. Cependant, bien qu'il se comporte souvent comme un politicien, il se soucie du peuple de sa nation et cherche à les protéger du mieux qu'il peut.

Proches[]

  • Bouton d'Or Raiko (femme)

Apparitions[]

La Légende de Korra

Livre 2 : Esprits (神靈)

Livre 3 : Changement (易)

Livre 4 : Équilibre (平衡)

Trilogie de Roman Graphique

  • Guerres de Territoire, Partie 1
  • Guerres de Territoire, Partie 2


Anecdotes[]

  • Raiko est le premier dirigeant démocratiquement élu dans le monde d'Avatar.
  • Raiko aime le mouvant Nuktuk.

Références[]

Advertisement