Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est au sujet de l'effort de résistance organisé à Omashu après sa capture par la Nation du Feu. Pour d'autres utilisations, voir Omashu (homonymes).

La résistance d'Omashu était un groupe de rebelles dans le but de libérer la ville de Omashu du contrôle de la Nation du Feu après sa capture.

Histoire[]

Lorsque la Nation du Feu a envahi Omashu, des maîtres de la terre et des soldats, dirigés par Yung, se sont préparés au combat. Cependant, le Roi Bumi, utilisant son style de combat de jing neutre, rendit la ville, qui fut par la suite occupée par la Nation du Feu et renommée Nouvelle Ozai. Bien que Bumi ait été capturé, les citoyens restants se sont organisés en groupe dans le but de reprendre le contrôle de la ville. Yung et ses soldats formèrent rapidement la résistance souterraine dans les égouts dans le but de chasser la Nation du Feu.

Au printemps de l'an 100 APG, des membres de la résistance ont poussé des pierres et des rochers dans les goulottes de la ville en direction du gouverneur et de sa famille, dans le but de les éliminer, mais l'Avatar Aang a balayé les rochers avec sa maîtrise de l'air. Peu de temps après, persuadés par Aang, Yung accepta d'évacuer tous les citoyens d'Omashu dans l'espoir de se battre un auter jour, en utilisant le faux prétexte d'une peste. Son souhait de liberté s'est réalisé pendant l'éclipse lorsque le Roi Bumi, en qui Yung avait perdu confiance après la capture d'Omashu, a compris que le moment était venu de frapper et qu'il avait libéré sa ville à lui seul, transformant ainsi le mouvement de résistance en succès.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement