Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est à propos de la cave dans laquelle Hama a emprisonné les victimes de sa maîtrise du sang. Pour d'autres utilisations similaires, voir Prisons (homonymes).

La prison de la montagne est une grande grotte sous la montagne près du village où Hama a vécu. Elle a découvert cette grotte des années avant la visite de l'Équipe de l'Avatar et, pendant les pleines lunes, elle utilisait la maîtrise du sang pour punir les civils innocents de la Nation du Feu vivant dans le village, les forçant à se rendre dans la grotte. Avant l'emprisonnement de Hama, la seule personne connue à s'être échappée de ses griffes était un vieil homme appelé Ding.

Histoire[]

Les villageois gardés dans la prison étaient enchaînés par leurs poignets.

Alors que l'Équipe de l'Avatar séjournait dans une forêt près du village de Hama, Toph a entendu dire qu’il s’agissait de personnes qui demandaient de l’aide sous la montagne, mais la théorie a été rejetée par le reste de l'Équipe de l'Avatar comme étant improbable. Plus tard, lorsque Katara est partie avec Hama pour en savoir plus sur la maîtrise de l'eau, les autres se sont mis à parler à Ding pour tenter de comprendre ce qui lui était arrivé. Quand il a dit qu'il avait été guidé dans une caverne en haut de la montagne, Toph s'est rendu compte que les villageois disparus devaient être à l'origine des cris qu'elle avait entendus auparavant. Toph a localisé la grotte en utilisant son sens sismique, et à l'intérieur, ils ont trouvé les villageois disparus détenus dans la prison. Ils leur ont dit que Hama était responsable de leur emprisonnement. Le groupe s'est rendu compte que Katara pouvait être en danger, alors Aang et Sokka sont partis pour sauver Katara, tandis que Toph est resté pour libérer les captifs.

Références[]

Advertisement