Wiki Avatar
Advertisement

La mère d'Haru était une profane du Royaume de la Terre qui vivait dans un petit village minier anciennement sous le contrôle de la Nation du Feu. Elle possédait et exploitait un petit magasin en ville pour subvenir à ses besoins et à ceux de son fils, Haru.

Histoire[]

Après que son mari, Tyro, ait été capturé alors qu'il défendait leur village des envahisseurs de la Nation du Feu, elle est devenue protectrice envers son fils et lui a interdit de maîtriser la terre, bien qu'il ait continué à le faire en secret.

À la fin de l'année 99 APG, l'Équipe de l'Avatar s'est rendu dans son magasin après avoir vu Haru entrer dans le bâtiment. Elle a alors pris conscience des pratiques cachées de son fils en matière de maîtrise de la terre, ce qui la préoccupait beaucoup. Peu de temps après, le collecteur des impôts s'est approché et a demandé à entrer dans son magasin. La mère de Haru demanda avec frustration les raisons de sa présence, car elle avait déjà payé ses taxes hebdomadaires, bien qu'elle ait renoncé à des fonds supplémentaires lorsque le maître du feu l'informa de la récente augmentation des taxes accompagnée d'une menace vandaliste. Apaisé, le collecteur des impôts sortit de son magasin alors qu'elle rassemblait les pièces de cuivre qu'elle avait été autorisée à garder. Suite à l'enquête de Sokka, elle a déclaré à Aang et à ses amis que le village était occupé par la Nation du Feu depuis cinq ans et que les lourdes charges fiscales l'avaient laissée avec peu d'argent pour subvenir à ses besoins et à ceux de son fils. De plus, la mère de Haru a expliqué l'importance de la retenue de Haru vis-à-vis de la maîtrise de la terre, et lorsque Katara a insisté sur la question, elle a révélé sa peur que son fils soit également emmené. Cette nuit-là, elle a été dévastée par l'arrestation de Haru par les troupes de la Nation du Feu.

Famille[]

Apparitions[]

Avatar, Le Dernier Maître de l'Air[]

Livre 1 : L'Eau (水)[]

Références[]

Advertisement