Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est au sujet des affichages lumineux qui apparaissent à la fois dans les Pôles Nord et Sud. Pour l'épisode, voir L'Aurore Australe.

Les lumières du sud illuminent le ciel au-dessus de la Tribu de l'Eau du Sud.

Les lumières spirituelles se référent aux affichages lumineux qui se produisent dans le ciel au-dessus des pôles Nord et Sud. Ils sont reconnus comme des esprits pacifiques dansant dans le ciel et illuminant la nuit lorsque les entités sont en équilibre. Ils rappellent aux habitants des Tribus de l'Eau leur lien avec les esprits. Si le monde physique devient déséquilibré avec le Monde des Esprits, comme ce fut le cas dans la Tribu de l'Eau du Sud après la Guerre de Cent Ans, la connexion avec les esprits est perdue et les lumières cessent de paraître jusqu'à ce que l'équilibre soit restauré.

Histoire[]

Lumières du Nord[]

Les lumières du nord illuminent le Pôle Nord la nuit.

Les aurores boréales sont visibles dans le Pôle Nord, où l'énergie spirituelle est considérablement forte, en raison de l'adhésion de la Tribu de l'Eau du Nord aux observances spirituelles. Peu de temps après 133 APG, Yakone commença à former Noatak et Tarrlok à l'art de la maîtrise de l'eau, exécutant souvent des exercices la nuit lorsque les aurores boréales étaient visibles.

Lumières du Sud[]

Au cours de la Guerre de Cent Ans, la Tribu de l'Eau du Sud a été dévastée par les raids incessants institués par la Nation du Feu, qui ont conduit à la quasi-éradication de sa culture de maîtrise distincte et à la perte de ses traditions spirituelles. La tribu a par conséquent été déséquilibrée et les lumières du sud ont disparu.

La forêt spirituelle à l'origine des lumières du sud a été laissée gelée lorsque la Tribu de l'Eau du Sud est tombée dans un déséquilibre spirituel.

Après la fin de la guerre, la Tribu de l'Eau du Nord a aidé à reconstruire physiquement leur tribu sœur, mais n'a pas réussi à mettre fin au déséquilibre spirituel du Pôle Sud, amenant la Tribu de l'Eau du Sud à poursuivre sur la voie de la décadence spirituelle, illustrée par la distorsion progressive du Festival des Esprits du Froid. Dans le passé, les anciens de la tribu communiquaient avec les esprits pendant le festival et regardaient les brillants étalages de lumière alors que les esprits dansaient dans le ciel. Les habitants du Sud ont depuis transformé le festival en un carnaval séculier, sans rapport avec ses origines spirituelles.

La négligence des coutumes spirituelles dans le Sud a amené les esprits à cesser de danser dans les cieux, les forçant plutôt à devenir sombres, formant finalement le Grand Gris dans laquelle ils se sont déchaînés. En 171 APG, le déséquilibre s'était exacerbé au point que des esprits noirs parcouraient la mer du Sud et attaquaient plusieurs navires, enlevant des marins et détruisant des navires. Ces attaques ont finalement incité le Chef Unalaq à intervenir et à se rendre dans la Tribu de l'Eau du Sud, où il a informé l'Avatar Korra d'un portail spirituel en sommeil situé au centre du Pôle Sud. Avec Desna et Eska, Tonraq, Mako et Bolin, ils traversèrent la toundra gelée dans l'espoir d'ouvrir le portail avant la fin du solstice d'hiver, car c'était la seule fois que le portail spirituel du Sud pouvait être ouvert par l'Avatar.

L'ouverture du portail spirituel du sud par Korra en 171 APG a permis aux lumières du sud de retourner dans le ciel.

Après que le groupe soit arrivé au centre du Pôle Sud, Korra s'est aventurée à l'intérieur de la forêt gelée qui circonscrivait le portail, où elle a réussi à vaincre les esprits obscurs et à ouvrir le portail avec une seule touche imprégnée d'énergie cosmique fournie par l'État d'Avatar. À l'ouverture du portail, l'équilibre a été instantanément rétabli. Le Grand Gris a cessé de faire rage et les esprits se sont envolés dans un faisceau de lumière droit directement au-dessus du Pôle Sud jusqu'à ce qu'ils se dispersent dans le ciel sous forme de traînées de lumières vertes et brillantes.

Après que Korra se soit réunie à nouveau avec le groupe à l'extérieur de la forêt gelée, Unalaq lui a dit que la restauration des lumières du sud était la première étape pour rétablir l'équilibre au sud.

Plusieurs semaines plus tard, les lumières spirituelles se répandent dans le monde entier au cours de la Convergence Harmonique. Une fois qu'Unalaq a fusionné avec l'esprit noir Vaatu, l'Avatar Sombre s'est dirigé vers les lumières du sud et les a utilisées pour se rendre instantanément à la Cité de la République.

Une fois que l'équilibre a été rétabli après la défaite de Vaatu, Korra a choisi de garder les portails des esprits ouverts. Les lumières du sud étaient présentes derrière le Palais Royal de la Tribu de l'Eau du Sud, alors qu'elle proclamait l'autonomie du Sud du Nord et une nouvelle ère pour les humains et les esprits.

Anecdotes[]

  • Les lumières du nord et du sud sont l'équivalent du Monde d'Avatar des aurores boréales et australes, respectivement.
  • Les Cris et les Inuits, deux des plus importants groupes autochtones d'Amérique du Nord, considèrent les aurores boréales comme la "danse des esprits" et estiment qu'elles servent à rappeler le lien qui existe entre les êtres vivants et leurs ancêtres décédés.
  • En 99 APG, Iroh a confondu le faisceau de lumière résultant de la libération de l'iceberg de l'Avatar Aang avec les lumières du sud.
  • Les lumières du nord et du sud peuvent être utilisées par les esprits pour voyager instantanément d’un endroit à l’autre dans le monde physique au cours de la Convergence Harmonique.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement