Wiki Avatar
Advertisement



"L'amour est un champ de bataille" est une bande dessinée qui a lieu dans le Livre 3 : Le Feu, initialement publié par Nick Mag Presents: Avatar: The Last Airbender le 18 septembre 2007, et plus tard publié par Dark Horse Comics dans Avatar : Le Dernier Maître de l'Air - Les aventures perdues.

Aperçu[]

Au Temple de l'Air de l'Ouest, Aang souhaite parler à Katara du baiser que les deux avaient partagé durant le Jour du Soleil Noir, mais elle hésite et prétend ne pas savoir de quoi il parle.

Synopsis[]

Katara s'approche d'un Aang distrait par derrière, juste au moment où il finit de dessiner un cœur dans la terre qui symbolise son amour pour Katara. En remarquant la maîtresse de l'eau, Aang cache son croquis et tente d'en détourner l'attention de Katara. Quand Katara mentionne qu'il y a quelque chose dont elle veut parler, Aang répond qu'il a quelque chose d'important à dire, bien qu'elle tourne rapidement les tables en lui disant de penser vite et de lui lancer une boule d'eau ; elle rit de bon cœur malgré l'irritation évidente d'Aang à sa ruse. Quand Katara le coupe, son choix de mots lui rappelle leur baiser pendant l'invasion de la Nation du Feu.

Depuis Aang se trouve dans un état second, tout en rappelant cet événement, Katara prend sa chance d'éteindre Aang une fois de plus dans un effort pour lui faire pratiquer sa maîtrise du feu, mais il sort de sa transe juste à temps pour maîtriser la terre autour de lui en une forteresse de roche qui l'isole de l'eau. Katara réprimande Aang de le faire, en pensant qu'il est censé pratiquer la maîtrise du feu pour sa bataille avec le Seigneur du Feu, et non pour jouer à des jeux. Aang prend cela offensivement, répliquant qu'elle est celle qui "joue" et qu'il avait espéré qu'elle voulait parler de "ce qui s'est passé avant l'invasion". Katara fait semblant de ne pas comprendre ce qu'il a dit et lui dit de sortir de sa forteresse et d'apporter la chaleur. Sur une autre réfutation d'Aang concernant leur relation, la maîtresse de l'eau tâtonne ses mots dans une tentative de transmettre que Aang devrait se concentrer sur la défaite d'Ozai en ce moment, pas elle.

Page de L'amour est un champ de bataille

Aang répond à la demande de Katara de voir le feu avec une grande explosion hors de sa forteresse en terre.

Enfin, souhaitant que Katara cesse de le harceler et de le laisser seul, Aang explose de sa forteresse avec une explosion de feu semblable à une éruption volcanique. Une fois qu'il a refroidi, Aang voit que Katara s'est cachée derrière un pilier pour se défendre des rochers enflammés. Il lui demande si elle va bien, ce à quoi elle répond qu'elle va bien et qu'elle veut qu'il essaie à nouveau de "déplacer le volcan" pour qu'ils puissent le montrer à Zuko plus tard. Aang la laisse là sans un mot, l'incitant à lui demander s'il a peur de la brûler à nouveau. Il répond qu'il a plus peur d'être brûlé cette fois-ci, et qu'il triture le cœur qu'il a dessiné dans la terre avec son pied.

Notes de production[]

Script[]

Continuité de la série[]

  • L'inquiétude d'Aang d'avoir brûlé Katara avec sa maîtrise du feu fait référence à un incident similaire dans "Le Déserteur", quand il a accidentellement brûlé les mains de Katara la première fois qu'il a essayé de maîtriser le feu.
  • Le baiser dont Aang se souvient s'est produit dans "Le Jour du Soleil Noir (Partie 1) : L'Invasion".
  • Le rappel de Katara à Aang pour qu'il pratique sa maîtrise du feu rappelle les instructions de Zuko dans "Le Rocher Bouillant, Partie 1", qui impliquait une série d'exercices pour Aang, tandis que lui et Sokka voyageaient vers le Rocher Bouillant.
  • Katara disant que Aang ne devrait pas se concentrer sur elle quand il doit s'inquiéter du Seigneur du Feu est la même excuse qu'elle utilise dans "Les Acteurs de l'Île de Braise", quand elle dit que comme il y a une guerre, ils ne peuvent pas être ensemble.

Anecdotes[]

  • Un avis "Pas fini " apparaît dans la planche finale, au lieu de l'avis conventionnel "Fin" vu dans d'autres bandes dessinées.

Voir aussi[]

Advertisement