Wiki Avatar
Advertisement


Maître Kunyo était un instructeur expérimenté dans le domaine de la maîtrise du feu qui a commencé comme le maître du Prince Zuko et de la Princesse Azula. Il a finalement été banni dans les colonies de la Nation du Feu par le Prince Ozai après qu'Azula ait dit à son père que Kunyo était un enseignant horrible, même si Zuko le tenait en haute estime. Dans les colonies, il dirigea le Dojo de Maîtrise du Feu de Maître Kunyo près de la ville de Yu Dao avant que le Mouvement de Restauration de l'Harmonie ne commence le processus de décolonisation par lequel il perdit sa propriété. Après une tentative de courte durée pour le récupérer, Kunyo fut forcé de transférer la propriété de son dojo à Toph Beifong pour de bon.

Histoire[]

Kunyo a été désigné comme enseignant de Zuko et Azula. En 94 APG, au cours d'une leçon, il a dit à Azula qu'une de ses formes était incorrecte, disant qu'elle tenait ses bras trop éloignés. La jeune princesse affirma que sa position entraînerait la plus grande explosion de feu, mais Kunyo lui dit de faire la forme à sa manière, ce qui poussa Azula à enflammer son pantalon. Quand sa fille a raconté cette histoire au Prince Ozai, le prince a dit que Kunyo avait l'air d'un imbécile et lui a ordonné d'être envoyé dans les colonies. Zuko a essayé de défendre Kunyo, mais a été réduit au silence par son père. Il s'est finalement installé à Yu Dao et a commencé un nouveau dojo.

Les étudiants de Kunyo

Les disciples de Kunyo ont présente le "salut à la Kunyo".

En raison des effets du Mouvement de Restauration de l'Harmonie, Yu Dao a commencé le processus de décolonisation, et Maître Kunyo a été forcé d'abandonner sa propriété et de la transférer à la propriété du Royaume de la Terre. Le bâtiment dans lequel se trouvait son école a été confisqué et vendu à Toph Beifong, qui l'a transformé en Académie de la Maîtrise du Métal Beifong. Cependant, après que le Seigneur du Feu Zuko ait retiré son soutien pour le mouvement en 101 APG, Kunyo est revenu avec ses trois étudiants pour réclamer sa propriété. Quand il est revenu au bâtiment, seuls Ho Tun, Penga et Le Ténébreux étaient présents, et il a facilement réussi à les faire sortir de l'école. Cependant, juste après qu'il ait récupéré la propriété du bâtiment, Top est revenue et s'est montré un adversaire beaucoup plus dur que ces trois étudiants. Kunyo se moqua de Toph quand il a appris qu'elle enseignait la Maîtrise du Métal, car il pensait que c'était impossible, un simple fantasme. Cependant, Toph lui a prouvé le contraire en lançant une des piques qui servait de décoration murale autour de sa tête. Quand les deux maîtres étaient sur le point de se battre pour le droit de l'école, Sokka les arrêta et proposa de laisser leurs étudiants respectifs se battre contre les maîtres, car ils auraient effectivement détruits tout le bâtiment. Kunyo accepta la proposition de Sokka de "Bataille pour s'asseoir", par opposition à une "Bataille à mort", ce qui signifiait que la première équipe d'étudiants qui réussirait à faire asseoir un autre étudiant était victorieuse. Kunyo a quitté l'école pour revenir dans trois jours, mais pas avant de leur donner le "Salut à la Kunyo", un mouvement acrobatique démontrant les capacités de ses élèves.

Kunyo vaincu

Kunyo fut complètement vaincu par l'équipe Beifong.

Le jour de la bataille, il retourna à l'académie plein de confiance ; cependant, il n'avait pas réussi à enlever la lance pliée de sa tête, ce qui avait fait que Sokka s'était moqué de lui, alors il l'avait décoré de deux drapeaux, l'un arborant le symbole élémentaire du feu, et l'autre arborant le symbole de son école. Il semblait avoir reconquis son école quand une Toph désespérée se rendit. Cependant, sa tentative de s'asseoir et de se rendre a été contrecarrée lorsque ses étudiants de maîtrise du métal sont revenus à l'établissement essayant de l'arrêter, alors que Ho Tun a soudainement maîtrisé une pièce de monnaie. Aggravé, et supposant qu'il s'agissait d'un "trucs des gens de la terre, Kunyo ordonna à ses disciples d'attaquer, mais il trouva que leurs maîtrises du feu étaient inutiles contre les pièces de métal de leurs adversaires. Néanmoins, Kunyo a exigé de ses disciples continue d'utiliser la maîtrise du feu, jusqu'à ce qu'il soit frappé au visage quand il a été frappé plusieurs fois avec plusieurs de ces pièces, le faisant tomber assis et perdre la bataille. Vaincu, il s'éloigna, soutenu par ses étudiants, autorisant Top à contrôler l'académie.

Personnalité[]

Maître Kunyo était un homme colérique d'une manière arrogante et théâtrale. Conservateur dans ses moyens de formation et sa vision du monde, l'instructeur de maîtrise du feu était un fervent partisan des vieilles méthodes de la Nation du Feu, y compris une forte désapprobation des autres arts et cultures qui se maîtrisaient.

Kunyo bouillonne de rage

Kuyo bouillonne de rage, quand il a perdu le contrôle de son dojo au lieu d'avoir à le récupérer.

En raison de son obstination, Kunyo refusa de reculer même s'il avait tort, comme en témoignait le fait qu'il avait décidé de ne pas enlever la lance que Toph avait enroulée autour de sa tête avec du métal, et de la décorer avec des bannières de la Nation du Feu. Fier de son ascendance et de sa capacité à maîtriser le feu, même en regardant d'autres maîtres, Kunyo a transmis ses pensées à ses étudiants, tout en s'entraînant comme une forme d'encouragement. En fait, son attitude envers les gens d'autres pays, par exemple pour appeler ceux du Royaume de la Terre "des gens sales" et ceux de l'héritage de la tribu de l'eau "des sauvages des neiges", frisait le racisme et la moquerie.

Leçon d'entraînement de Kunyo

Une des instructions de Kunyo à ses étudiants était de "respirer la fureur de [leurs] ancêtres".

Bien qu'autoritaire, il s'est avéré être un enseignant très efficace. Avant son bannissement, la réputation de Kunyo était assez élevée pour être nommé professeur d'Azula et de Zuko, et même Sokka et Toph étaient impressionnés par les capacités de ses très jeunes élèves. Néanmoins, en raison de son conservatisme, Kunyo était convaincu que les bonnes techniques de maîtrise du feu reposaient sur des formes traditionnelles et un entraînement rigoureux, et non sur la créativité et l'émotivité. Cette attitude a finalement conduit à son exil, car ses opinions étaient en conflit avec la personnalité d'Azula. Après avoir essayé de lui faire la leçon, la princesse a réalisé le bannissement de Kunyo comme représailles.

Il a généralement montré une attitude sans peur face à ses adversaires, et il a enseigné à ses étudiants à le faire. Cette attitude a été clairement notée quand ils étaient tous prêts à combattre dans un "combat à mort" avec les étudiants de Toph.

Apparitions[]

Comics[]

Anecdotes[]

  • L'apparence physique de Kunyo est basée sur celle de l'acteur James Hong.
  • Kunyo est décrit comme l'incarnation du colonialisme, son antagonisme et ses actes inhumains envers les autres. Les colonisateurs, dit Yang, "méritent de se faire botter les fesses". Bien que le roman se penche sur les complexités plus élevées du colonialisme, le message de la décimation de Kunyo par ses ennemis est simplement que "le colonisateur se fait botter les fesses".
Advertisement