Wiki Avatar
Advertisement

Cet page est au sujet du personnage. Pour l'épisode, voir Le Déserteur.


Jeong Jeong, également connu comme Le Déserteur, était un maître de la maîtrise du feu fort, éclairé, mais aussi amer, ayant vu plus que sa part de la cruelle réalité de la guerre de Cent Ans. Autrefois un amiral honoré de la marine de la Nation du Feu, il entra en désaccord avec la politique oppressive et cruelle du Seigneur du Feu Ozai, et déserta l'armée. Ce faisant, il acquit son titre célèbre, "Le Déserteur".

Parce qu'il fut la première personne à abandonner l'armée et survivre, il a été considéré comme une légende au sein de la Nation du Feu. Il a vécu dans le désert du Royaume de la Terre afin d'éviter les soldats de la Nation du Feu et les chasseurs de primes. Il a voyagé avec un petit groupe de disciples, y compris Chey, le deuxième homme à survivre après avoir déserté l'armée.

A un certain moment de sa vie, il fut le professeur de maîtrise de nombreux soldats de la Nation du Feu, dont le futur amiral Zhao, mais il échoua à lui enseigner la patience et le coté spirituel de la maîtrise. Après avoir déserté, il se jura de ne plus jamais enseigner la maîtrise du Feu à quiconque. De plus, il a rejoint l'Ordre du Lotus Blanc, dont il est l'un des membres les plus importants.

Histoire[]

Jeunesse, carrière et désertion[]

Depuis son plus jeune âge, Jeong Jeong était reconnu comme étant un prodige de la maîtrise du feu par ses professeurs. Il rejoignit la marine, où il acquit une réputation de grand militaire. Il forma nombre de jeunes maîtres du feu, y compris Zhao. Jeong Jeong tentait d'apprendre à ses recrues les différents aspects de la maîtrise du feu, et donc le danger qu'elle représentait et la discipline à acquérir pour l'utiliser (ce que Zhao ne comprit jamais). Après de nombreuses années à enseigner à des soldats qui commettaient la guerre et la destruction, Jeong Jeong commença à se poser des questions sur lui-même.

Dix ans avant qu'il ne rencontre l'Avatar Aang, Jeong Jeong déserta la Marine de la Nation du Feu et décida de ne plus enseigner la maîtrise du Feu. Poursuivi constamment par l'armée, il fut contraint à une vie de cachettes et de fuite, ne restant pas plus d'une saison au même endroit. Des années après sa défection, il entra en contact avec une tribu isolée et primitive du nord ouest du Royaume de la Terre, qui virent en lui un dieu. Ils lui offrirent l'hébergement dans un petit camp, où il a séjourné pendant l'hiver.

Professeur de Maîtrise du Feu de Aang[]

Quand Aang fut amené par Chey au campement de Jeong Jeong, le maître, furieux, refusa de lui enseigner la maîtrise du feu. Il considérait que Aang n'était pas intéressé par cette pratique et qu'il lui fallait d'abord apprendre la maîtrise de l'eau et celle de la terre. Il affirma aussi que du fait qu'il n'avait pas appris à maîtriser ces éléments, Aang manquait de la discipline nécessaire. Aang, obstiné, alla le trouver à plusieurs reprises pour qu'il accepte.

Jeong Jeong commence par refuser d'enseigner à Aang la maîtrise du feu.

Jeong Jeong a réitéré son refus et a fait remarquer le manque de discipline d'Aang, le qualifiant de trop faible. Dès qu'il a dit cela, les flammes des bougies autour de lui ont éclaté intensément avant de s'éteindre complètement, et le maître a eu une vision où il s'est retrouvé assis avec une seule bougie allumée devant lui et l'arbre mort auparavant derrière lui maintenant en fleur. L'Avatar Roku est apparu devant lui là où Aang était auparavant assis et a demandé si Jeong Jeong pensait qu'il était faible. Après que le déserteur se soit incliné dans le respect et ait immédiatement nié avoir dit cela, Roku lui a ordonné d'enseigner la maîtrise du feu à l'Avatar. Comme Jeong Jeong a accepté à contrecœur, la vision a pris fin, et il était de retour dans sa chambre avec Aang, qui était heureux d'entendre la décision du vieux maître.

Les techniques d'enseignement de Jeong Jeong reposaient fortement sur la discipline. Avant d'enseigner à Aang comment maîtriser le feu, il a formé Aang en utilisant plusieurs techniques, espérant que le jeune Avatar pourrait éviter de blesser qui que ce soit. Jeong Jeong a demandé à Aang de faire des exercices de respiration pendant plusieurs heures, mais Aang est rapidement devenu impatient. L'impatience de l'Avatar a énervé le maître, qui a utilisé Zhao, son ancien élève, comme exemple de ce qui pourrait arriver à quelqu'un qui n'a pas appris la discipline associée à la maîtrise du feu. Aang s'est rapidement excusé et a dit qu'il était prêt à se conformer aux ordres de Jeong Jeong

Jeong Jeong a levé un mur coupe-feu pour arrêter Zhao et ses forces.

Jeong Jeong a ensuite instruit Aang sur la maîtrise du feu, à la grande excitation de ce dernier. Il a été déçu, cependant, lorsque Jeong Jeong lui a confié la tâche simple d'empêcher une feuille d'être complètement brûlée. Jeong Jeong est retourné pour trouver les mains de Katara brûlées parce qu'Aang a tenté de maîtriser le feu par lui-même et l'a regardée guérir ses brûlures. Il a informé Katara de sa nouvelle compétence et a déclaré que la guérison est sa capacité préférée par rapport à une "malédiction brûlante". Peu de temps après, Zhao et ses hommes ont remonté la rivière vers le campement de Jeong Jeong à la poursuite de l'Avatar. Au lieu de cela, Zhao a été confronté à Jeong Jeong, qui a levé un mur de feu qui s'étendait du déboisement des berges et à travers le fleuve lui-même. La progression des navires a été entravée ; Cependant, Zhao, conscient de la réticence de son ancien maître à se battre, n'a pas été découragé et a simplement traversé le mur de flammes.

Jeong Jeong a complètement dissipé le mur, ne laissant aucune trace de feu sauvage pour se propager et nuire à l'environnement. Aang est ensuite arrivé sur les lieux, et avec un sourire, Jeong Jeong a évoqué une immense masse de flammes et a disparu, laissant Aang pour faire face à Zhao et ses hommes.

Libération de Ba Sing Se[]

Avant la libération de Ba Sing Se, Jeong Jeong a répondu à l'appel du Grand Lotus Iroh et s'est réuni au camp du Lotus Blanc en préparation de la bataille à venir. Lorsque la Comète de Sozin est arrivée, Jeong Jeong a utilisé le pouvoir de la comète pour augmenter sa maîtrise du feu et repousser plusieurs chars de la toundra qui tentaient de défendre la ville

Personnalité[]

Jeong Jeong méditait souvent seul pour atteindre la paix intérieure.

Bien que Jeong Jeong était un maître de la maîtrise du feu, il avait des sentiments contradictoires au sujet de l'art de la maîtrise, le qualifiant de "malédiction brûlante". Il a admis dans une conversation avec Katara qu'il avait toujours souhaité être un maître de l'eau, car l'eau est considérée comme l'élément de guérison, tandis que la maîtrise du feu "n'apporte que destruction et douleur". Son amertume envers ses propres capacités a été démontrée à plusieurs reprises par son comportement et son caractère. Rarement souriant, Jeong Jeong a préféré être seul pour ne pas nuire aux autres, mais aussi parce qu'il semblait déçu du monde. En tant qu'homme éclairé et aigri, il méditait souvent seul et dans l'obscurité, reflétant sa vision sombre du monde et sa maîtrise du feu. Il croyait pouvoir ainsi supprimer sa "malédiction brûlante".

Cependant, en revanche, il a mentionné le soleil comme la plus grande source de feu car il est en parfaite harmonie avec la nature. La technique de Jeong Jeong semblait refléter cette qualité en étant à la fois extrêmement puissante et non destructrice.

Capacités[]

Jeong Jeong a démontré une maîtrise de la Maîtrise du Feu.

Jeong Jeong était un maître de la maîtrise du feu, un ancien prodige qui a ensuite été reconnu dans toute la Nation du Feu comme un génie dans son utilisation. Cependant, son approche du combat était conservatrice, car il préférait utiliser le côté défensif de sa maîtrise. Il croyait que la maîtrise du feu était une malédiction, une puissance dangereuse qui, en général, ne causait que la destruction; ainsi, son style mettait l'accent sur la maîtrise de soi, la précision et la patience. Ses enseignements à Aang ont démontré sa philosophie de la discipline, car Jeong Jeong croyait que de nombreux maîtres du feu, tels que le Seigneur du Feu Ozai et l'Amiral Zhao, tiraient tout leur pouvoir de leur colère et perdaient ainsi facilement le contrôle des flammes. Son propre style était axé sur un développement lent et un retour constant aux bases, qu'il tenait à transmettre à Aang. Néanmoins, Jeong Jeong a démontré plus tard que cette attitude n'équivaut pas à une maîtrise du feu faible ou incertaine, mais plutôt le contraire.

Jeong Jeong était particulièrement adepte de la création de murs de feu et de grandes explosions. Il a d'abord utilisé la première pour repousser les bateaux fluviaux de Zhao, contrôlant le mur de manière à ce que les flammes puissent brûler sur l'eau, sans mettre en danger la nature des environs. Par la suite, il a créé une boule de feu qui a repoussé quatre coups de feu simultanés et lui a fourni une distraction pour fuir. Plus tard, il a protégé une Équipe de l'Avatar sans Aang avec un grand mur de feu. Au cours de la bataille pour Ba Sing Se, le contrôle de Jeong Jeong sur la maîtrise du feu est redevenu apparent lorsqu'il a créé plusieurs murs coupe-feu qui ont forcé les chars de la toundra environnants à revenir sans les faire fondre. Cette capacité correspondait à sa conviction que la maîtrise du feu peut être dangereuse si elle n'est pas contrôlée. Son approche a également montré un aspect similaire avec la maîtrise de l'eau qu'il semblait envier, ses murs coupe-feu ressemblant à des raz de marée naturels.

Tout en étant influencé par la Comète de Sozin, Jeong Jeong avait la capacité de se suspendre en l'air avec la Maîtrise du Feu tout en produisant simultanément de puissants pare-feu.

Avec la Comète de Sozin améliorant sa maîtrise du feu, Jeong Jeong a pu se maintenir suspendu dans les airs en étendant un jet de feu sous ses pieds. Sa technique était différente de celle d'Ozai en ce sens que Jeong Jeong semblait léviter plutôt que voler, et pouvait exécuter d'autres grandes techniques de maîtrise du feu sans avoir besoin d'atterrir ou de couper sa propulsion.

La maîtrise de la maîtrise du feu de Jeong Jeong est finalement venu de son esprit vif et expérimenté, car il a pu dire simplement en regardant qu'Aang n'avait pas maîtrisé la maîtrise de l'eau et la maîtrise de la terre, le rendant ainsi prêt à apprendre la maîtrise du feu. Mieux défini par son amour de la nature et son acceptation des autres cultures, Jeong Jeong avait également atteint l'illumination et était en phase avec la spiritualité, un peu comme Iroh. Il a démontré cette attitude en obéissant à contrecœur à l'Avatar Roku, qui lui est apparu dans une vision, après avoir été invité à enseigner la maîtrise du feu à Aang.

Apparitions[]

Avatar, Le Dernier Maître de l’Air[]

Livre 1 : L’Eau (水)[]

Livre 3 : Le Feu (火)[]

Comics Avatar[]

Livre 3 : Le Feu (火)[]

  • Iss. #26. "Bumi VS Toph, premier round"

Trilogies de romans graphiques[]

Anecdotes[]

L'avis de recherche de Jeong Jeong le présentait avec un air sérieux et dans son uniforme.

  • Il a été révélé être un membre de l'Ordre du Lotus Blanc, bien qu'il n'ait jamais montré ou fait allusion à une affiliation à l'organisation, ni même au jeu Pai Sho.
  • Jeong Jeong avait une vision plus négative de la maîtrise du feu que d'autres personnages, tels que les Guerriers du Soleil, bien qu'ils partagent la conviction que la maîtrise du feu ne doit pas être alimentée par la colère.
  • Jeong Jeong était basé sur Jeong Jeong-gyun, le PDG de DR Movie, le studio d'animation qui a travaillé sur son premier épisode.
  • Jeong Jeong était à l'origine de la marine, comme l'a suggéré son affiche de la Nation du Feu ; les caractères chinois déclarent qu'il était un ex-amiral.
  • Jeong Jeong reste le seul maître connu à regretter ses capacités.
  • Jeong Jeong ne figurait pas dans Le Dernier Maître de l'Air.
  • L'opposition originale de Jeong Jeong à l'enseignement de la maîtrise du feu Aang a développé la raison pour laquelle l'Avatar doit maîtriser les éléments dans un certain ordre, référencé pour la première fois par Katara, déclarant qu'Aang n'avait pas le contrôle stable et ferme de la maîtrise de la terre, et n'a pas non plus présenté le calme, la douceur et la fluidité des compétences exigée par la maîtrise de l'eau.
  • Jeong Jeong ressemblait beaucoup au colonel Kurtz dans le film Apocalypse Now de Ford Copolla en 1979, car il était un déserteur apparemment insatisfait des politiques de la Nation du Feu et de la guerre. Il était également protégé par des indigènes et est en compagnie d'un autre déserteur Chey, qui ressemblait également fortement au photojournaliste qui accompagne le colonel Kurtz.
  • Jeong Jeong a utilisé une métaphore d'un poisson pour dire à Aang qu'il ne connaît pas son propre destin. Cette métaphore est basée sur une citation d'Albert Einstein: "Que sait un poisson de l'eau dans laquelle il nage toute sa vie?" A noter également, Jeong Jeong mentionne dans sa métaphore que "le poisson qui vit tout entier" la vie dans un fleuve ne peut pas imaginer l'océan ", qui rappelle le proverbe chinois" une grenouille au fond d'un puits ne peut pas concevoir l'océan ".
  • Jeong Jeong était la deuxième des sept personnes à utiliser la maîtrise du feu pour se propulser dans les airs, mais seulement sous l'influence de la Comète de Sozin. Les autres à le faire étaient Azula, Ozai, Iroh, Mako, Wan et Korra.
  • Le nom de Jeong Jeong a été mal orthographié comme "Joeng Joeng" dans le commentaire Avatar Extras pour "La Comète de Sozin, Partie 3 : Dans le Brasier".
  • Pendant son séjour au Temple de l'Air de l'Ouest, dans l'intention de maîtriser les quatre éléments par Aang et de vaincre Ozai, l'Équipe de l'Avatar a discuté de la nécessité de trouver un nouveau professeur de maîtrise du feu. Katara a suggéré la possibilité de trouver Jeong Jeong, bien qu'Aang soit resté douteux, répondant : "Oui, bien sûr. Comme si on allait à nouveau tomber sur Jeong Jeong."
Prédécesseur
Inconnu, éventuellement Rangi
Maître de la Maîtrise du Feu de l'Avatar
100 APG
Successeur
Zuko

Références[]

Advertisement