Wiki Avatar
Advertisement
Plus sur Mako
Article principal de Mako
Histoire
Livre 1 : L'Air (152 APG - 170 APG)
Livre 2 : Esprits (171 APG - Convergence Harmonique)
Livre 3 : Changement (Fin 171 APG)
Livre 4 : Équilibre (174 APG)
Relations
Relations de Mako

Après l'insurrection du Lotus Rouge, Mako a été choisi par le Prince Wu pour être son garde du corps personnel. En tant que tel, il a été témoin aux premières loges de la manière dont Kuvira a dénoncé l'autorité de la royauté et s'est nommé souveraine de l'Empire de la Terre. Afin de préserver l'équilibre dans le monde, il a rejoint l'Équipe de l'Avatar pour l'empêcher de conquérir la République des Nations Unies.

Vie comme garde du corps[]

Mako, Wu et Asami

Mako sauvant Asami des avances indésirables du Prince Wu en lui disant que le Président Raiko voulait lui parler.

À la suite de l'insurrection du Lotus Rouge, les accomplissements de Mako ont été montrés dans les journaux locaux, ce qui a amené le Prince de la Terre Wu à le sélectionner pour être son garde du corps jusqu'à son couronnement en tant que Roi de la Terre. À la grande réouverture de la Gare Centrale de la Cité, Mako se tenait debout derrière le prince, en veillant à ce qui ne lui arrive rien de mal. Quand Wu était plus tard en train de flirter avec Asami, à cause de son ennui, Mako se dirigea vers le Prince et l'informa que le président Raiko voulait discuter avec lui de questions royales. Pendant que le prince se retira, Mako commenta avec sarcasme à l'héritière Sato que le prince était un véritable charmeur, ce qui lui a valu la question de savoir comment il pouvait supporter d'être son garde du corps. Mako a répondu qu'il a traité de la question en se rappelant constamment qu'une fois que Wu était couronné roi, il reviendrait à son rôle de détective, mais a ajouté en plaisantant qu'il a également tapé sa tête dans le mur pendant une heure pour soulager le stress. Quand Asami a demandé pour Bolin, Mako a révélé qu'il n'avait pas parlé à son frère depuis un moment, mais il savait qu'il devait arriver à la Cité de la République dans quelques jours pour le Couronnement de Wu. Il a également ajouté que Lin avait mentionné que Korra arriverait cette nuit-là.

Wu et Mako

Après avoir assisté à la proclamation de manière spectaculaire du Prince Wu sur le fait qu'il s'étouffe en raison d'une réaction allergique à l'ingestion de fraises, un Mako ennuyé lui a déclaré sévèrement qu'il n'était allergique que aux piqûres d'abeilles.

Après la cérémonie, Mako se retira avec Wu à l'hôtel du prince. Alors qu'ils se dirigeaient vers la sortie, Mako se demandait pourquoi il se déplaçait déjà, étant donné que le dîner prévu à l'Île du Temple de l'Air n'était pas avant le soir-même et que le prince n'allait que se faire faire une coupe de cheveux. Cependant, le maître du feu fut informé que leur sortie allait être un traitement spécial complet, qui prendrait jusqu'à quatre heures minimum. Après avoir demandé ce qui pourrait prendre quatre heures, Mako a été informé des détails impliquant une enveloppe de peau de feuilles de thé rajeunissant, qu'il a conclu pour être dégoûtant. En sortant de l'hôtel, Mako a essayé de faire attention au prince à propos de la foule rassemblée, posant l'idée que tout le monde n'était pas là pour le soutenir. Alors que le prince s'entretenait joyeusement avec certaines personnes, Mako regarda avec fatigue la foule et remarqua que quelques personnes revêtues de vert commençaient à se tourner vers Wu. Réalisant le danger potentiel, il a ramassé le prince et l'a placé à l'intérieur de la Satomobile en attente, en disant au conducteur de partir pendant que le véhicule étaient bloqués par des lancers de tartes aux fraises. Quand Wu a demandé ce qui s'était passé, Mako lui a dit qu'il soupçonnait les partisans de Kuvira d'être parmi la foule. Quand le prince a remarqué une tâche sur ses vêtements, il a paniqué, croyant qu'il avait été touché, bien que Mako l'ait rapidement calmé en soulignant qu'il s'agissait seulement d'une tâche de tarte, soulignant que l'impact du dessert n'était pas grave. Lorsque Wu a paniqué à nouveau, tombant dramatiquement sur le sol tout en craignant une réaction allergique après avoir ingéré des fraises, un Mako ennuyé a déclaré fermement au prince qu'il était seulement allergique aux piqûres d'abeilles.

Lin et Mako

À sa grande frustration et détresse, Mako a été informé par Lin que le président Raiko l'avait assigné comme garde du corps permanent du Prince Wu.

Pendant le dîner à l'Île du Temple de l'Air, Mako a été agacé en entendant le prince parler avec animation au sujet de son nouveau traitement au spa et a révélé à Lin qu'il attendait le couronnement car cela signifierait qu'il redeviendrait un détective. À sa grande frustration et détresse, Mako a été informé par Lin qu'il était définitivement affecté comme le garde du corps de Wu et accompagnerait le prince à Ba Sing Se. Il s'est demandé comment cela pourrait se produire car il faisait parti de la police de la Cité de la République et n'était pas un citoyen du Royaume de la Terre, a laissé pousser un soupir d'irritation alors que Lin lui a dit qu'il était devenu un pion dans le jeu diplomatique de Raiko.

Après qu'un acolyte de l'air ait informé le groupe qu'un navire de la Tribu de l'Eau du Sud arrivait au quai, Mako et le reste du groupe sont allés saluer Korra, mais lorsque Tonraq leur a dit le Pôle Sud pour la Cité de la République six mois auparavant, le maître du feu l'a regardé avec confusion, se demandant où l'Avatar pourrait être.

Le Jour du Couronnement[]

Mako, Raiko et Tenzin

Mako était sceptique quant à la volonté de Wu de gouverner le Royaume de la Terre ainsi que de la volonté de Kuvira de renoncer à son pouvoir pour le Roi de la Terre.

La veille du couronnement de Wu en tant que cinquante-quatrième monarque de la terre, Mako a accompagné le futur roi à l'Hôtel de Ville, où il a listé à un prince enthousiaste à propos des détails de la cérémonie du couronnement, qu'il a prédit qu'elle serait le "spectacle de six heures le plus explosif" que Mako n'aurait jamais vu. Inquiet de l'enthousiasme de Wu, Mako a posé des questions sur les préparatifs préparés par le prince pour gouverner le royaume, mais ce dernier a déclaré que les ministres s'occuperaient du gouvernement actuel, alors que les deux vivraient la haute vie, ce qui a provoqué des sarcasmes d'excitation de la part du maître du feu. Après que Raiko et Tenzin soient arrivés et que Wu se soit arraché pour exécuter la "Danse des Taupes-Blaireaux", Mako a demandé au président s'il était à l'aise de laisser le Royaume de la Terre entre les mains de Wu et a exprimé son scepticisme à propos de Kuvira qui transmettrait volontairement le pouvoir à Wu.

En revenant à l'Hôtel des Quatre Éléments de la Cité de la République, Mako a vu Bolin debout dans le hall et les deux frères ont échangé un coup de poing avant de partager un câlin. Mako a fièrement complimenté Bolin pour être devenu "quelqu'un d'important" et a demandé ce que c'était de travailler pour Kuvira, car il a entendu qu'elle pouvait être sévère. Après que Bolin ait rappelé toutes ses réalisations, Mako avait honte d'admettre que tout ce qu'il avait accompli pendant ce temps-là c'était de travailler pour Wu. Alors que le maître de la terre changeait de sujet et s'informait sur Korra, Mako informa son frère qu'elle avait disparue depuis des mois.

Le jour du couronnement, Mako a attendu avec Wu dans le hall de la mairie pour l'arrivée de Gun et du reste du cabinet royal. Il a regardé en silence comment Wu s'est inquiété par la nouvelle que sa cérémonie ne serait pas extravagante. Au cours de la cérémonie, Mako se tenait sur le côté avec Asami, d'où ils ont été témoins que Wu était couronné roi et que Kuvira dénonçait son autorité et dissolvait le Royaume de la Terre en faveur de l'Empire de la Terre sous son règne.

Mako et Bolin se disputent

Mako et Bolin ont discuté de qui serait le mieux pour servir le Royaume de la Terre.

Se retirant dans la suite junior de Wu, Mako a commencé à emballer ses vêtements, en écoutant Wu se plaindre de la perte de sa suite et de son trône, alors que le roi s'était excusé de ne pas pouvoir emmener Mako à Ba Sing Se avec lui, croyant que c'était écrasant dans l'esprit de Mako, le Maître du Feu lui demanda de ne pas s'inquiéter pour lui, ce qui lui a valu un autre compliment du prince. Quand quelqu'un a frappé à la porte, Mako a répondu et a trouvé que c'était Bolin. Bien que Wu ait ordonné de se débarrasser de l'associé de Kuvira, Mako est sorti de la pièce pour parler et a dit à son frère qu'il ne pouvait continuer à travailler pour Kuvira maintenant qu'elle allait contre les souhaits du monde entier. Quand Bolin a essayé d'expliquer qu'il avait une mauvaise vue sur Kuvira, Mako a continué à être sceptique et a été invité à se joindre à leur cause, afin qu'il puisse voir aux premières loges tout le bien qu'ils ont fait et comment ils faisaient l'histoire. Le maître du feu a estimé qu'ils faisaient l'histoire en écrasant tout le monde sur leur chemin, mais il a été corrigé par Bolin qui a relayé l'explication de Kuvira que ce n'était qu'une rhétorique un peu musclée pour laisser les gens savoir que l'Empire de la Terre ne devait pas être trompé. Lorsque Bolin a établi un parallèle entre Kuvira et Korra, Mako s'est énervé et a qualifié Kuvira d'être une dictatrice qui reprend le Royaume de la Terre par la force. Bolin a répliqué en demandant si Mako pensait que Wu serait un meilleur leader que Kuvira, ce qui a obligé le Maître du Feu à admettre qu'il ne le pensait pas. Quand il a voulu continuer à exprimer sa protestation contre Kuvira, il a été coupé par un Bolin en colère et a été accusé de gaspiller son temps comme majordome glorifié de Wu par opposition à aider à faire l'histoire. Irrité par l'éclatement, Mako se moqua de sa réticence à travailler pour une "glorieuse impératrice dans sa dictature militaire", incitant Bolin à s'en aller. En revenant dans la chambre, le maître du feu a exprimé son incrédulité sur ce qui s'est passé et a doucement accepté l'offre de Wu d'aller au Centre Commercial du Petit Ba Sing Se où il prendrait un smoothie.

Wu en danger

Mako a aidé Wu à échapper à des supporters énervés de Kuvira dans le Centre Commercial du Petit Ba Sing Se.

Un Mako désintéressé a écouté le Roi alors qu'il détaillait avec enthousiasme ses plans d'achat, mais il s'était étonné alors que le roi a soudainement craché et s'est rué sur deux femmes portant des T-shirts avec une image de Kuvira sur le devant. Après que Wu ait contrarié un groupe de supporters de Kuvira, en en frappant un avec son smoothie, Mako s'est alarmé de voir la foule en colère et a rapidement commencé à tirer Wu avec lui. Avec la foule proche derrière eux, Mako a créait une barrière de feu comme couverture pour que lui et Wu puissent s'échapper dans l'une des allées du centre commercial.

Les deux ont cherché refuge dans l'Anneau Supérieur du Centre Commercial où ils ont trouvé une réplique du Palais Royal du Royaume de la Terre, qui était, en réalité, un restaurant. Alors que Wu s'était excité à l'intérieur, Mako l'a suivi et a trouver le roi en train de pleurer sur une réplique du trône, prenant possession de la couronne, du sceptre et de la robe royale. Quand Wu a déclaré que c'était le pire jour de sa vie, Mako lui demanda vivement s'il voulait vraiment être roi et lui a dis qu'il n'était pas étonnant que les gens aimaient Kuvira au lieu de lui, considérant que même si elle était un "dictatrice folle", elle avait travaillé dur pour améliorer le Royaume de la Terre, alors que Wu n'avait rien fait de tel. Quand Wu s'est calmé, Mako s'est excusé d'avoir franchi la ligne, bien que le roi l'ait accepté, en se qualifiant d' "une blague qui n'a eu que ce qu'il méritait". Ils ont été forcés de fuir encore, cependant, lorsque Mako a repéré les partisans en colère de Kuvira. Lorsque Wu a demandé à être transporté, Mako a refusé la demande.

Une réunion tendue[]

Tensions au sein de l'Équipe de l'Avatar

Mako a été agacé par Korra en apprenant qu'elle n'avait pas pris la peine de le contacter comme l'avait fait avec Asami.

En apprenant que Korra était de retour à la Cité de la République, Mako a prévu de déjeuner avec elle et Asami. Il a réservé une table dans un restaurant et quand les filles sont arrivées, Mako a chaleureusement étreint Korra, mais a jeté un coup d’œil à Wu lorsque le prince a interrompu leur réunion en se présentant comme le patron de Mako et en emmenant l'Avatar dans leur stand. S'étant assis lui-même, il s'est excusé auprès d'Asami pour avoir échoué à abandonner le prince avant de venir au restaurant, bien qu'il avait noté qu'il avait fait la promesse royale qu'il se comporterait bien. Lorsque la femme d'affaires a révélé qu'elle avait été préoccupée lorsque Korra lui avait dit qu'elle ne pouvait plus entrer dans l'Etat d'Avatar, Mako a demandé quand Korra lui avait dit cela. Ne manquant pas les filles se regardant, il a demandé ce qui se passait entre elles, en apprenant que Korra avait écrit à Asami pendant son absence. Comme elle a expliqué qu'elle ne lui avait pas écrit à lui ou Bolin parce qu'elle ne savait pas quoi leur dire, Mako a croisé ses bras avec irritation, notant qu'un "bonjour" aurait été agréable. Son ennui a augmenté lorsque le prince a tenté de le consoler en soulignant que Korra ne lui avait pas non plus écris. La tension croissante entre les amis a été interrompue lorsque Wu a annoncé qu'il allait dans la salle de bain et a rassemblé ses doigts pour épuiser Mako à l'action. Le maître du feu déjà irrité a crié à son patron, affirmant qu'il ne lui tiendrait pas la main à chaque fois qu'il avait besoin d'utiliser la salle de bain et a dit au prince de se passer de lui-même pour une fois. Quand Wu est parti, Mako a commencé à expliquer à Korra qu'il devait normalement aller avec Wu dans la salle de bain pour se garder dans son voisinage général, mais à mi-chemin de son explication, il a décidé qu'il ne voulait pas en parler.

Mako irrité

Mako a été agacé par Asami quand elle a ignoré ses directives, déclarant qu'elle connaissait mieux la disposition des rues que lui.

Mako est devenu suspicieux quand Wu devait encore revenir au moment où sa nourriture a été présentée, notant que le prince ne manquait jamais le déjeuner. Il est parti pour inspecter les installations alors que les filles l'attendaient dans le couloir. En entendant Korra être attaquée après suivi son intuition, Mako et Asami se sont précipités en direction de la porte arrière pour voir si ils pouvaient l'aider, bien qu'ils sont rapidement revenus en arrière pour récupérer la voiture d'Asami lorsque Korra a annoncé que Wu avait été enlevé. Quand l'un des ravisseurs a bloqué son chemin en érigeant une barricade terrestre, Mako a dit à Asami de prendre le prendre le prochain tournant afin de leur barrer le chemin, bien que violemment avec rage quand elle a ignoré ses instructions. La décision d'Asami les a amenés dans une rue parallèle au véhicule des ravisseurs, bien que plus haut, et lorsque Korra se leva pour descendre, Mako lui ordonna de rester assise, mais elle ne l'a pas écouté.

Capture du kidnappeur de Wu

Énervé et se sentant responsable d'avoir laisser Wu être pris, Mako a questionné le kidnappeur du prince à propos de l'endroit où il était.

Quand Asami s'arrangea à côté de Korra, qui avait submergé le seul ravisseur dans le camion et a informé que Wu n'était pas là, Mako a brutalement plaqué l'homme sur le côté du véhicule, demandant à savoir où ils avaient amené le prince. Ne recevant qu'un réponse inutile, Mako a menotté l'agent de Kuvira et l'a jeté au fond d'une voiture de police qui est arrivée, en indiquant à l'agent de réservent l'agent pour l'enlèvement, d'émettre un bulletin de tous les points et d'amener le Chef Beifong sur la disparition du prince. Quand Asami a souligné que Wu pourrait être dans l'une des milliers de voitures dans la ville ou être introduit en contrebande par tout autre moyen de transport, Mako a grogné avec frustration, se réprimandant pour avoir laissé le prince être enlevé pendant le temps pendant lequel il n'a pas accompagné le prince dans la salle de bain. Sa colère a été remplacée par une curiosité, cependant, quand il a regardé Korra placer sa main sur une liane spirituelle et déclarer que Wu était amené vers la Station Central de la Cité. Sur le chemin, elle leur a expliqué qu'elle avait appris de Toph Beifong à se connecter à l'énergie des gens par les lianes et il a exprimé son scepticisme après qu'elle ait dit que Toph était plus "grincheuse et misérable" que Lin.

Mako calme Wu

Mako trouva Wu logé dans un coffre à bagages dans un train et lui est venu en aide.

En arrivant à la gare, le trio a couru à l'intérieur, bien que la visite d'une multitude de trains en attente sans aucun indice dans lequel Wu avait été embarqué, ils se sont séparés. Se regroupant après une première recherche inutile, Korra les a tous poussés à sauter à bord du train de 4:15 en direction d'Omashu. Mako a demandé à irritation à Korra comment elle savait que Wu était dans ce train et a exprimé son scepticisme quant à devoir faire confiance à ses "sentiments d'Avatar" sur la situation. Lorsque Korra lui a rappelé qu'il ne devait pas lui faire confiance s'il avait gardé le prince tel qu'il devait le faire, il a demandé avec désagrément si c'était sa faute si Wu avait été enlevé. En sortant du chariot à bagages, Asami a rompu leurs querelles en leur ordonnant de se taire, ce qui leur permet d'entendre des tapotements venant de l'intérieur d'un coffre. Mako a cliqué sur l'ouverture du sac à bagages et le prince en sortit par devant. Faisant en sorte de calmer le prince, il lui a dit qu'il était dans un train. Lorsque les agents de Kuvira ont commencé à se rapprocher d'eux, Mako et les autres ont fuit par le toit du train, où il a trainé Wu avec lui. En se déplaçant sur les wagons, il jeta le prince à Korra, avant de sauter après eux lui-même. Ayant ses mains libres pour combattre ses assaillants, il a essayé de se pencher vers l'attaquant le plus proche, bien qu'il ait eu son pied tiré par un câble métallique. Se relevant, il a utilisé sa maîtrise du feu pour couper le câble avec lequel Korra avait été retenue et obligé l'attaquant à se retirer sur le wagon précédent. Il a été obligé de retourner lui-même, cependant, quand un autre assaillant a commencé à faire glisser le sol sous leurs pieds, en le recourbant. Il a était saisi par Korra, qui a encerclé leur petit groupe avec de l'air, leur permettant à tous de faire un atterrissage en toute sécurité lorsqu'ils ont sauté du train à grande vitesse et descendant d'un pont.

L'Équipe de l'Avatar exclut Wu

Dépassant la tension, Mako a partagé un câlin avec Asami et Korra, se réunissant réellement en équipe.

Quand Mako a tiré Wu sur ses pieds, lui demandant s'il allait bien, il a été immédiatement étreint par le prince et l'a grandement remercié. Étant informé qu'il obtiendrait définitivement une augmentation, Mako a dirigé la gratitude prince envers Korra, notant qu'ils ne l'auraient jamais trouvé si ce n'était pas pour elle. Quand Asami a déclaré que leur mission de sauvetage lui a rappelé le bon vieux temps, excluant le "passage avec les tensions", Mako a craqué avec tant de gêne que cela était ennuyant et il était ennuyé par Korra qui était normal pour lui. Mako et Asami ont facilement accepté les excuses de Korra pour la tension antérieure et il a révélé qu'il était formidable qu'elle soit de retour, l'enlaçant chaleureusement.

À la recherche d'un endroit où ils pourraient amener Wu en toute sécurité, Mako l'a amené dans le Domaine Sato, où il resterait avec les reste de sa famille et celle de Bolin qui y résidait déjà. À son arrivée, il a dû corriger le prince que le manoir n'était pas le sien, mais celui d'Asami. Quand Yin a ouvert la porte, Mako a présenté sa grand-mère à Wu, mais a dû la rattraper quand elle s'est évanouie après qu'il lui ait déposé un baiser sur la main. En expliquant au prince que sa grand-mère aimait la royauté, Wu l'a remercié de l'avoir surveillé en l'amenant dans un endroit luxueux avec des gens qui aimaient la royauté.

Réminiscence à propos du passé[]

Wu désire parler

Quand Wu a réalisé qu'il ne savait absolument rien de Mako, le maître du feu a été ordonné de s'asseoir de parler de lui au prince.

Plus tard, Mako a suggéré qu'ils "renforcent" le prince afin qu'il puisse se protéger à l'avenir. Quand le prince a pris une mauvaise position défensive, Mako l'a frappé directement dans l'estomac, ce qui a amené le roi à s'affaisser en pleurant "Wu pas bien". Après que Wu se soit fait bercé par Yin et a demandé quelque chose à manger et à boire, Mako l'a réprimandé, estimant qu'il était si faible que "Wu pas bien" était son slogan. Quand Wu a essayé de se défendre en soulignant qu'il était très différent de Mako puisqu'il n'avait pas "été élevé dans les bois par un groupe de flics", le maître du feu a noté que le prince ne connaissait rien à son sujet, car il ne s'était pas gêné à demander. Wu a commencé à poser à Mako des questions personnelles et, lorsque Mako a révélé qu'il était sorti avec l'Avatar, leur classe d'auto-défense a été rapidement transformée en une session de bavardage.

"Wu pas bien"

Essayant d'enseigner à Wu quelques techniques d'auto-défense, Mako a procédé en donnant un coup de poing au jeune roi, le mettant facilement K.O. d'un seul coup.

Mako a commencé son histoire avec son temps en tant que joueur de la Ligue des Maîtres dans les Furets de Feu, bien qu'il ait été immédiatement interrompu par un Wu enthousiaste et a demandé avec agacement si le prince allait lui laisser raconter son histoire. Il a raconté comment ses aspirations de gloire et de fortune avaient changé après avoir rencontré Korra, mais a été réprimandé par Wu pour son traitement grossier de l'Avatar la première fois qu'il l'a rencontrée. Il a toutefois répondu, en soulignant que l'interruption de l'histoire était également grossière. Il a continué en relayant comment son amitié avec Korra a grandi, en admettant qu'il avait l'impression d'avoir une connexion forte après qu'ils aient sauvé Bolin des Égalitaristes ensemble. Puisque Wu a cru qu'il aurait alors embrassé Korra, Mako a révélé comment il avait rencontré Asami par la suite et a immédiatement été moqué par le roi pour avoir été perplexe pour avoir des mots en regardant l'héritière de Sato. Alors que Wu a craint avec joie qu'il ait besoin de travailler sur ses présentations, Mako a répondu avec étourdissement que quelqu'un avec son charme n'avait pas besoin d'introductions. Il a continué a relayé son triangle amoureux naissant mais compliqué avec les deux filles et quand il a parlé à Wu de son bisou avec Korra, Mako a ordonné avec colère à Tu de les laisser tranquilles, car il n'a pas voulu être réprimandé par son cousin pour avoir embrassé Korra pendant sa relation avec Asami. Après avoir été réprimandé par sa grand-mère pour avoir hérité de son grand-père niveau comportement, il a essayé de se défendre en soulignant que les choses n'étaient pas aussi simples qu'elles le semblaient et affirma qu'il ne sortait pas avec Asami. Lorsque Tu a déclaré qu'il était dans le déni, Mako a cédé et a reconnu qu'il était en train de sortir avec Asami, mais a souligné que c'était une situation très déroutante. Il a été réprimandé par Wu et Tu pour sa rupture ambigüe avec Asami et a ensuite dû dire à sa grand-mère que sa relation avec Korra ne s'était pas bien finie non plus. Quand il a dit à tous qu'il avait embrassé Asami encore une fois après que son entrepôt ait été vidé, il s'est prévenu de lui-même en précisant qu'il n'avait pas le droit de l'embrasser, bien que Wu l'ait jugé acceptable, puisqu'il ne sortait avec personne à ce moment-là, rendant ainsi acceptable le fait d'être à nouveau impliqué avec Asami. Mako a été sévèrement réprimandé par Wu et sa famille, cependant, quand il leur a dit qu'il n'avait pas admis à une Korra amnésique qu'ils n'étaient plus ensemble et qu'il avait ravivé sa relation avec Asami, qui était profondément irritée en voyant son action, incitant Tu à souligner qu'il semblait avoir peur de décevoir quelqu'un qu'il finissait par décevoir tout le monde. Mako a terminé son histoire en disant que Korra lui avait montré l'importance de placer les autres avant soi-même et qu'elle continuait à être une source d'inspiration pour lui. Mako a ensuite été invité par Wu à reprendre son match de combat, bien qu'il ait été giflé sur le bras par Yin après avoir étalé le prince avec un seul coup de poing.

Soutien de Korra[]

Bolin découragé

Mako a encouragé un Bolin découragé en notant qu'il n'était pas un idiot et avait simplement été guidé par ce qu'il croyait être la bonne chose.

Mako est ensuite revenu à la Cité de la République avec Wu, puisque le Roi avait été invité à assister à une réunion entre les leaders mondiaux, sans les représentants des Tribus de l'Eau. Il a été choqué de d'abord trouver Korra et Opal et plus tard, Bolin et Varrick interrompant la réunion. Après que les dirigeants ont conclu leur rencontre avec la décision de fortifier les frontières de la République des Nations Unies, Mako et Korra se sont rencontré avec Bolin à l'extérieur du bâtiment. En approchant de son frère, Mako exprima son bonheur de le voir de retour car il l'avait inquiété et l'a enlacé chaleureusement. Lorsque Bolin s'est déclaré être un idiot, s'est excusé envers Mako pour l'avoir quitté en colère la dernière fois qu'ils se sont rencontrés après avoir rejeté ses conseils, et que Korra a révélé qu'elle se sentait comme si personne ne l'appréciait plus, Mako les a applaudis tous les deux, en disant à Korra que si personne d'autre, au moins, ils la voulaient et à fait savoir à son frère qu'il n'était pas un idiot, car il avait simplement fait ce qu'il pensait être juste avant qu'ils ne partagent une autre étreinte.

Mako soutenant Korra

Mako s'est précipité aux côtés de Korra et l'a soutenue après qu'elle a été empêchée de méditer dans le Monde Spirituel en raison d'un souvenir de Zaheer.

Lorsque Bolin est partit, Mako et Korra ont continué à parler les uns les autres, bien que leur conversation ait été interrompue par la projection spirituelle de Jinora, qui leur a demandé de l'aide car les lianes spirituelles la gardait captive. En cherchant dans les Territoires Sauvages des Esprits, ils ont été attaqués par les lianes elles-mêmes. Bien que Mako ait essayé de les combattre, il a été capturé et soulevé en l'air. Il a été sauvé lorsque Korra a coupé la liane avec sa maîtrise du feu et tous deux se sont retirés dans un bâtiment voisin. À l'intérieur, Mako a remarqué des gousses incandescentes et, en apprenant qu'elles contenaient les corps des personnes capturées, il se préparait à les extraire de force. Il a été empêché par Korra, car son action aurait provoqué les lianes. Lorsque Korra a haleté après avoir échoué à méditer dans le Monde Spirituel, Mako s'est précipité à ses côtés, demandant ce qui n'allait pas. En apprenant que le souvenir de Zaheer l'inquiétait toujours, il l'a rassuré en disant qu'il était là pour elle, lui offrant son aide de quelque manière qu'elle en avait besoin. En tant que tel, il l'a accompagné à la prison de Zaheer, où elle désirait faire face par elle-même au maître de l'air, en espérant que cela lui donnerait la tranquillité de l'esprit. Quand elle est revenue, Korra a dit à Mako qu'elle se sentait de nouveau entière, puisqu'elle a finalement accepté ce qui lui était arrivé.

Mako a ensuite accompagné Wu à une réunion de groupe avec le président Raiko, Korra, Tenzin, Varrick et Asami, au cours de laquelle ces deux derniers ont révélé leurs intentions de fabriquer des mecha qui pourraient voler dans n'importe quelle direction. Après que la réunion a été ajournée, Mako a félicité Wu pour sa suggestion de commencer à évacuer la ville au cas où Kuvira attaquait, notant qu'il était fier de lui pour avoir commencé à agir comme le genre de roi pour lequel il aimait travailler. Son état d'esprit a été brisé, cependant, lorsque Wu a déclaré qu'il ne l'avait fait que pour avoir une chance de sortir avec Korra.

Défendre la Cité de la République[]

Wu calmant les habitants de la Cité de la République

Mako a été impressionné par le discours calmant de Wu aux gens de la Cité de la République.

Quelques temps plus tard, Mako s'est assis à une autre réunion avec Tenzin, Korra, Wu et Raiko pour discuter des progrès de l'évacuation. Lorsque Wu a signalé qu'il avait à peine évacué dix-huit familles, Mako a noté que le problème était qu'il s'agissait d'une évacuation volontaire et que les gens n'avaient pas l'impression d'être en danger immédiat, beaucoup d'entre eux n'étant pas disposés à quitter leur domicile. Après que Raiko a rendu l'évacuation obligatoire en apprenant que Kuvira prévoyait d'attaquer la ville deux semaines plus tard, Mako, Lin et Wu se sont rendus au quartier général de la police, où Mako a été corrigé sur la ligne de diffusion d'urgence, qui a atteint toutes les radios de la ville. Il a alerté les gens qu'une attaque sur la ville était imminente et qu'ils avaient l'ordre d'évacuer. Il les a tous renvoyés à leur manuel d'évacuation pour obtenir d'autres instructions sur l'endroit où aller. Lorsque l'opérateur de radio a informé Lin qu'ils recevaient des appels confus de toute la ville, concluant que Mako commençait une panique, Mako a demandé avec indignation comment il rendait les gens confus puisqu'il donnait des instructions précises directement sorti du manuel, mais a néanmoins permis à Wu de prendre en charge. Impressionné par la façon dont le roi a réussi à calmer les gens et à arrêter les flux d'appels, Mako a mis une main de soutien sur son épaule.

Mako a ensuite parlé à Korra, Bolin et Asami et ont décidé qu'ils essayeraient de retirer le canon à énergie spirituelle afin d'augmenter les chances des Forces Unies de gagner contre Kuvira. En découvrant l'armée au lendemain à seulement quelques heures de route de la ville, une semaine avant qu'ils ne les attendent, Mako a été déconcerté de la vitesse de leur progression, car il n'y avait pas de voie ferrée pour transporter le canon. En découvrant l'énorme mecha et manquant d'être touché dans le ciel, l'Équipe de l'Avatar est retourné à l'Île du Temple de l'Air, où ils ont signalés les progrès de Kuvira. Avec son attaque imminente, Mako, Bolin, Asami, Su, Wei et Wing se sont dirigés vers une usine des Industries de l'Avenir dans le but de finir la construction sur quelques mecha-colibris. De là, il a été témoin de choc lorsque Kuvira a détruit les navires de guerre des Forces Unies en quelques secondes.

Mako alarmé

Mako prévient tout le monde que Kuvira les vise avec son canon à énergie spirituelle.

Après que Korra a ensuite amené Baatar Jr. à l'usine aussi, Mako se tenait debout alors qu'elle et Su essayaient de le convaincre de révéler comment ils pouvaient vaincre l'énorme mecha portant l'arme à énergie spirituelle. Après que Baatar Jr. a contacté Kuvira et a apparemment réussi à la convaincre de cesser sa conquête de la République des Nations Unies, Mako remarqua que l'énorme mecha visait de son canon spirituel leur emplacement. Ils ont tous essayé d'évacuer l'usine, mais ne pouvaient pas dépasser le faisceau d'énergie qui leur a été tiré.

Mako a réussi à survivre à l'explosion et a émergé des décombres avec tous les autres lorsque Bolin a soulevé un gros morceau de béton. Il a refusé de laisser la ville à Kuvira, cependant, alors qu'il craignait qu'elle n'attaque Wu et les réfugiés avec qui il était, les tuant tous. Mako a rejoint Korra et les autres maîtres dans leur quête pour abattre le canon énergique spirituelle, tandis que Varrick et Asami ont travaillé à ajuster les prototypes des mecha-colibris afin de leur fournir un soutien aérien. Il a regardé avec inquiétude de la couverture d'une allée avec Bolin, Lin, Wei et Wing comment les maîtres de l'air ont agressé la machine de Kuvira avec des ballons de peinture, couvrant ses fenêtres et obscurcissant la vision des pilotes, permettant aux maîtres de la terre sur le sol d'attacher les jambes du mecha. Lorsque Kuvira a utilisé le canon d'énergie spirituelle pour tirer sur les maîtres de l'air, qui essayaient de faire sauter la machine, Mako se précipita sur le côté d'une des maîtres de l'air qui avait été renversée par l'énergie émanant du rayon qui l'avait presque frappée. Après l'avoir aidée, il s'est retiré avec tous les autres à la Tour des Industries de l'Avenir.

A l'intérieur de l'énorme mecha

Grâce au sacrifice d'Hiroshi, Mako a réussit à infiltrer l'énorme mecha de Kuvira avec Korra, Bolin, Lin et Su.

Mako a participé au nouveau plan qui a été formé : les maîtres attaqueraient sans relâche le mecha pour distraire Kuvira et permettre aux deux mecha-colibris d'atterrir sur l'énorme machine et de lui faire un trou sans être écrasés. Leur plan n'a que partiellement fonctionné, cependant, alors qu'il était choqué de voir Kuvira écraser Hiroshi à mort dans son costume de colibris tout comme il a terminé sa mission. Réalisant qu'ils avaient maintenant une ouverture, Mako a utilisé sa maîtrise du feu pour se propulser au sommet de la machine. Quand Korra a utilisé sa maîtrise de l'eau pour empêcher le mecha de les écraser aussi, il a réussi à plonger dans le trou avec Su, Lin, Bolin et Korra.

À l'intérieur, Mako a été commandé par Korra pour monter à la salle des machines avec Bolin et essayer d'éteindre la machine en marche. Après que Bolin a coupé les écluses sur la trappe pour accourir à la salle, Mako s'est immédiatement précipité sur le maître du métal qui gardait un des leviers qui pouvait couper le noyau de pouvoir, tandis que Bolin se concentrait sur l'autre. En esquivant les projectiles métalliques entrants, il a riposté avec sa maîtrise du feu, mais a été renversé par une petite explosion du noyau de liane spirituelle, lorsque son bras a été frappé par une bande de métal et qu'il a accidentellement tiré sur les lianes. Il a rapidement récupéré, mais après avoir vérifié que Bolin n'avait pas été affecté par l'explosion, a repris son attaque. Après avoir échangé plusieurs coups, en passant d'une attaque à l'autre, Mako a réussit à se rapprocher de son adversaire et à le jeter à peu près au sol avec un renversement d'épaule, le rendant inconscient. Quand Bolin a crié qu'il avait également réussi à sécuriser son levier, Mako a compté pour coordonner ses actions, suivant les instructions de Baatar Jr. de tirer simultanément les leviers pour éteindre le mecha.

Mako redirigeant les éclairs sur les lianes spirituelles

Mako a frappé le noyau de pouvoir chargé par les lianes spirituelles de l'énorme mecha de Kuvira avec des éclairs pour le faire exploser.

Quand rien ne s'est passé, Mako a couru vers Bolin et a noté qu'il devait y avoir une autre façon d'arrêter le pouvoir, en s'appuyant sur lui pour savoir ce qu'il fallait faire depuis qu'il avait passé du temps à travailler avec Baatar Jr. et Varrick. Alors que Bolin a révélé que tout ce qu'il savait sur les lianes était que, si elles étaient dérangées, elles exploseraient, Mako lui a ordonné de mettre en sécurité les ingénieurs et a expliqué qu'il avait l'intention de frapper les lianes avec sa foudre. En voyant qu'il n'y avait pas d'autres façons d'éteindre la machine, Mako a effleuré les préoccupations de Bolin au sujet des dangers de son plan et, après lui avoir promis qu'il sortirait dès qu'il le pouvait et lui disant qu'il l'aimait, il commença à charger son attaque. Frappant les lianes avec un éclair continu, le noyau de puissance a commencé à être surchargé et à exploser ; même après avoir été jeté en arrière et avoir son bras brûlé par la fatigue de l'éclair, Mako a continué son attaque. Il a commencé à se diriger vers la trappe d'évacuation, mais avant qu'il puisse l'atteindre, il a été frappé au niveau de la poitrine par un contrecoup d'énergie spirituelle qui l'a rendu inconscient. Il a été sauvé, cependant, par Bolin, qui est revenu pour lui et l'a amené dans les parties inférieures du mecha pour être protégé de l'explosion dévastatrice du noyau de puissance qui a explosé le mecha en deux.

Après avoir repris conscience, Mako a été soutenu par Bolin et a aidé à sortir de l'épave du mecha. À mesure qu'ils émergeaient d'une trappe, ils étaient choquer de constater que les Territoires Sauvages des Esprits avaient été ouverts, ce qui s'est produit lorsque Kuvira avait tiré avec le canon énergétique spirituelle dans la végétation et abrité un nouveau portail spirituel en son centre. Réalisant que Korra et Kuvira ne se trouvaient nulle part, Mako et le reste de l’Équipe de l'Avatar ont cherché cette dernière dans la région. Il se dirigea vers le poste de pilotage de l'énorme mecha, sachant que les deux femmes s'étaient battus là-bas, mais lorsque Jinora a annoncé qu'il était désert, il se tourna vers Tenzin et transmit les nouvelles. Incité à continuer de regarder, Mako a regardé avec surprise quand les esprits ont émergé quelques instants plus tard du nouveau portail, suivis de Korra et Kuvira. Après que Kuvira ait été menottée et escortée, il a rejoint ses amis dans le câlin de groupe qu'il ont accordé à Korra.

Mako content

Content de voir comment tout s'est terminé, Mako a souligné à Korra qu'il serait toujours là pour elle, peu importe la situation.

Mako a rejoint Wu et les évacués et a dit que Tu pensait que le roi avait été au niveau de l'évacuation stressante. Il a ensuite assisté à la cérémonie de mariage de Varrick et Zhu Li sur l'Île du Temple de l'Air, où il était assis à côté du roi Wu et Asami. Par la suite, lors du dîner, Mako a révélé à Wu qu'il était impressionné par l'attitude qu'il avait exposée lors de l'évacuation et qu'il croyait qu'il serait un grand leader, mais a ajouté immédiatement que cette croyance ne signifierait pas qu'il aiderait le roi à obtenir un rendez-vous avec Korra. Lorsque Wu lui a annoncé à lui et Korra qu'il envisageait d'abolir la monarchie, Mako a incroyablement demandé s'il plaisantait, bien qu'après avoir expliqué qu'il s'agissait d'établir des états indépendants avec un gouvernement élu de façon démocratique, il a déclaré qu'il s'agissait d'un mouvement sage et mature de Wu. Après avoir laissé le Roi sur la piste de danse, Mako a été remercié par Korra pour son aide avec Kuvira, et il lui a dit qu'il la suivrait toujours dans la bataille, soulignant qu'il serait toujours là pour elle.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement