Wiki Avatar
Advertisement
Plus sur Mako
Article principal de Mako
Histoire
Livre 1 : L'Air (152 APG - 170 APG)
Livre 2 : Esprits (171 APG - Convergence Harmonique)
Livre 3 : Changement (Fin 171 APG)
Livre 4 : Équilibre (174 APG)
Relations
Relations de Mako

Au cours des six mois suivant la fin de la Révolution Anti-Maîtrise, les choses tournaient bien pour Mako. Il est devenu officier et est logé dans un bel appartement. Cependant, quand une nouvelle menace se situait à l'horizon, il était prêt à aider ses amis.

Vie après la Révolution Anti-Maîtrise[]

Officier Mako

Mako se moquant des membres de la Triade de la Mousson Rouge après les avoir appréhendés.

Mako a quitté les Furets de Feu et est devenu policier. En utilisant ses gains et ceux de Bolin, les frères ont acquis un appartement décent dans la Cité de la République. En conduisant sa moto, il patrouillait dans les rues de la Cité de la République afin d'appréhender les criminels. Dans un cas, il a poursuivi un camion de livraison conduit par plusieurs membres de la Triade de la Mousson Rouge. Après une longue chasse comprenant un saut, il a utilisé sa maîtrise du feu, ce qui a poussé le camion à s'écraser et à se retourner. Mako a apprécié son travail de chasser les membres de la triade et a aspiré à devenir détective pour le département de police de la Cité de la République. Sa relation amoureuse avec Korra a subi un certains nombre de luttes pendant cette période, mais le couple a pu régler ses différents à chaque fois.

Festival Glacé des Esprits[]

Mako a accompagné Korra, avec Bolin et la famille de Tenzin, de retour à la Tribu de l'Eau du Sud pour le Festival Glacé des Esprits. Tout en se reposant contre Naga, Mako se vantait des propos qu'il utilisait lors de ses récentes arrestations de membres de la triade. Korra a exprimé son envie de lui, informant Mako que Tenzin estimait qu'elle devenait irresponsable en tant qu'Avatar. Mako a essayé de raisonner que Tenzin essayait seulement de l'aider, seulement pour que Korra se révolte et s'en aille. Frustré, il a demandé à Naga pourquoi il était plus facile de traiter les criminels que sa petite amie.

Plus tard, lorsqu'ils arrivent au Sud, Korra réintroduit Mako à son père, Tonraq. Tonraq demandait sévèrement à un Mako nerveux s'il gardait sa fille en dehors des problèmes mais changea d'humeur à la sollicitation de Korra. En même temps, Unalaq, chef de la Tribu de l'Eau du Nord et oncle de Korra est arrivé, et Mako et Bolin ne pouvaient rien faire contre la tension entre les deux frères.

Korra et Mako au Festival Glacé des Esprits

Korra a demandé à Mako des conseils sur ce qu'elle devait faire.

Plus tard cette nuit-là, Mako et Korra ont commencé à profiter du festival ensemble. Alors que Bolin était occupé à discuter avec les cousins de Korra, Desna et Eska, Korra a informé Mako de l'offre de son oncle de lui faire un entraînement spirituel, mais Tenzin et son père refusent cette idée, alors elle a demandé à Mako de la conseiller. Mako a suggéré qu'elle fasse tout ce qu'elle pensait être juste, mais cela n'a pas aidé Korra.

Plus tard, tout le monde a été réveillé par les hurlements de Naga, alors qu'un esprit sombre a attaqué Korra. Mako, Bolin, Tonraq et Tenzin ont tenté de venir à son aide, seulement pour être balayé par l'esprit. Après que l'esprit a été purifié par Unalaq, Korra a renoncé à Tenzin comme son mentor et a choisi d'apprendre d'Unalaq à la place.

Le lendemain matin, Korra a demandé à Mako si elle avait pris la bonne décision. Il a avoué qu'il ne savait pas, mais lui a dit de faire confiance à son cœur.

Voyage jusqu'au portail spirituel[]

Les esprits sombres attaquent

Mako et Korra ont tenté de se défendre contre les esprits sombres après que le groupe ait été attaqué.

Quand il est devenu clair que Korra et Unalaq se rendraient au Pôle Sud, Mako l'aida à se préparer au voyage. Il allait d'abord voyager avec Korra sur Naga, mais lorsque Bolin est apparu sur une motoneige avec un sidecar, Mako prit le chameau arctique de Desna et Eska à la place. Le lendemain, le groupe a continué vers l'Everstorm dans le Pôle Sud. Alors qu'ils s'aventuraient dans la tempête, ils ont été attaqués par des esprits sombres. Mako a tenté d'écarter les esprits, bien qu'avec peu de succès. Au moment où Unalaq avait utilisé sa Maîtrise Spirituelle pour calmer les esprits, Mako a noté que leurs provisions avait été emportée, ce qui a amené Tonraq à insister pour qu'ils fassent tous demi tour. Lorsque Korra a dit à son père de partir à la place, Mako lui a assuré qu'il surveillerait sa fille, pour l'appréciation de Tonraq et l'irritation de Korra. Il lui a souligné qu'il ne s'opposait pas à elle, mais qu'il essayait simplement de l'aider, comme tout le monde.

Le groupe est arrivé au portail spirituel, et Mako a essayé de l'accompagner, mais Unalaq a insisté pour qu'elle y aille seule. Il est resté à contrecœur et a regardé avec impatience quelques instants plus tard les lumières du Sud de nouveau de retour. Lorsque Korra émergea de la forêt gelée, Mako l'étreigna, déclarant qu'elle ne cessait de l'étonner. Quand Korra s'est excusée pour son comportement, disant qu'il était difficile d'être l'Avatar, Mako l'a taquinée en réponse, plaisantant sur le fait qu'il était encore plus difficile d'être le petit ami de l'Avatar.

Naissance de tensions entre le Nord et le Sud[]

Mako proposant un rendez-vous

Pour aider sa petite amie à se détendre, Mako a proposé de passer un rendez-vous calme ensemble.

Peu de temps après leur retour de la Tribu de l'Eau du Sud, les tensions ont commencé à augmenter lorsque Unalaq a amené des hommes du Nord. À cette époque, Bolin s'approcha de Mako, cherchant des conseils sur la façon de gérer sa relation avec Eska. Mako a suggéré que si Bolin se sentait malheureux, il devait se séparer d'elle, car c'était le bon truc. Il a comparé la rupture au fait de s'arracher une sangsue : douloureux, mais qu'on se sentait beaucoup mieux après. Plus tard, Korra s'approcha de Mako, lui faisant part de ses luttes pour maintenir la paix entre le Nord et le Sud. Dans une tentative pour calmer sa petite amie, Mako a suggéré de faire une pause et de profiter d'un dîner tranquille avec lui. Son plan a échoué, cependant, alors que leur rendez-vous a été écrasé par Bolin qui avait amené les jumeaux avec lui.

Mako a ensuite accompagné son frère et Asami alors qu'ils tentaient de rencontrer Varrick. Lorsque Desna et Eska sont entrés, à la recherche de Varrick, il a appris avec choc que les parents de Korra avaient été arrêtés et avaient été jugés pour avoir conspiré pour assassiner Unalaq. Après que les jumeaux sont partis, Mako est allé voir Korra et a ensuite assisté au procès de ses parents, où il a été choqué d'entendre Tonraq et les autres rebelles de la Tribu de l'Eau du Sud être condamnés à mort.

Plus tard, Mako et Asami étaient dans le manoir de Varrick, quand ils ont été approchés par Korra. Elle leur a demandé leur aide pour libérer son père de prison, puisqu'elle avait appris que tout le procès avait été un coup monté. Bien qu'il ait noté que s'il fallait passer par le plan, une guerre éclaterait sans retour possible en arrière, il n'hésiterait pas à l'aider.

Korra et Mako combattant Unalaq

Korra et Mako tentent de repousser Unalaq afin de sécuriser leur évasion.

Mako et le reste de l'Équipe de l'Avatar sont allés faire sortir Tonraq de prison, mais ils ont trouvé sa cellule vide et Unalaq les attendait. Après avoir appris que le chef avait expédié les prisonniers au Nord, Korra et Mako sont entrés dans une brève escarmouche avec Unalaq, avant de partir pour le yacht de Varrick dans l'espoir de rattraper le navire. Cependant, peu de temps après, ils se sont installés dans un blocus du Nord les empêchant de quitter le port. Afin d'amener Korra assez près des navires de guerre pour les éliminer, Mako et Korra ont utilisé leurs Maîtrises du Feu comme des boosters pour compenser l'absence de piste sur le navire de Varrick, ce qui a permis à Asami de s'envoler avec l'avion de Varrick.

Après que Korra ait effacé le blocus avec succès, les trois ont balayé la surface de leur position élevée pour trouver le navire transportant Tonraq et les autres. Quand ils l'ont vu, ils ont sauté de l'avion et l'ont laissé tomber à côté du navire du Nord pour créer une diversion. Ils ont embarqué dans le navire et ont rapidement libéré les prisonniers. Mako et ses amis sont ensuite parti pour la Cité de la République à nouveau dans l'espoir de convaincre le président Raiko de déployer les Forces Unies pour aider le Sud dans la Guerre Civile de la Tribu de l'Eau contre le Nord.

Problèmes avec Korra[]

En revenant à la Cité de la République, Lin Beifong l'a rappelé aux forces de police, lui disant qu'elle avait besoin de lui pour aider à maintenir l'ordre lors d'une marche de paix tenue par les Sudistes contre l'occupation du Nord de leur tribu. Lorsque Korra a exprimé son désir d'assister à la marche, Mako s'est opposé à l'idée, croyant qu'elle, en tant qu'Avatar, devrait au moins essayer de paraître neutre. Réalisant qu'elle ne suivrait pas ses conseils, il quitta le groupe, se préparant à retourner au travail.

Quand Mako surveillait la manifestation, il a découvert que deux personnes suspectes quittaient le Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Sud. Il a tenté de les arrêter, mais à mesure qu'il se rapprochait, ils utilisaient un contrôle à distance pour déclencher des bombes dans le bâtiment. Mako les poursuivit, ayant l'intention d'appréhender les coupables, mais après une brève bataille de feu, il a réussi à se procurer leur contrôle, et les gens s'envolaient. Il a rencontré Korra qui était occupée à éteindre le feu, et a récité sa course poursuite avec les maîtres du feu, lui disant que la Tribu de l'Eau du Nord pourrait ne pas être le coupable qu'elle croyait. Cependant, ses soupçons ont été rapidement rejetés à la fois par Korra et Lu et Gang, les détectives chargés de l'affaire du bombardement et à qui il avait donné la télécommande récupérée. Croyant en l'innocence du Nord, Mako a commencé à enquêter par lui-même.

Korra et Mako se disputent

Mako et Korra se disputant au sujet de leurs opinions contradictoires sur la Guerre Civile des Tribus de l'Eau.

Le lendemain, Korra est passée par son appartement, en évacuant ses frustrations au sujet du refus du Président Raiko d'envoyer les Forces Unies pour aider le Sud. Mako a déclaré qu'il comprenait pourquoi Raiko ne prenait pas part à l'action, car le conflit ne concernait pas la République Unie. Leur dispute s'est intensifiée rapidement, chacun d'eux croyant que leur travail respectif était plus important et plus pressant que l'autre. Après que Mako ait accusé Korra de tout le temps le déranger, elle s'est révoltée avant de s'en aller.

Mako a repris son enquête, passant en revue les livres de photo de la police dans l'espoir d'identifier le Maître du Feu qu'il avait vu fuir la scène du bombardement. Quand Bolin est arrivé plus tard, informant Mako du plan de ses amis pour aider le Sud, ainsi que son intention de célébrer le film de propagande de Varrick, Mako l'ignorait surtout jusqu'à ce que son frère eut mentionné que Korra avait l'intention d'aller directement voir le Général Iroh pour l'aide militaire, que Mako a rejeté comme une idée terrible. Cependant, alors que Bolin prenait le livre de photo et tournait une page, l'attention de Mako fut attirée par l'un des hommes qu'il vit dessus, identifiant la personne comme l'un des bombardiers. Excité à propos de cette percée, il s'est dirigé vers le quartier général de la police pour informer le chef Beifong.

Mako parlant à Raiko

Mako divulguant le plan de Korra d'aller voir directement les Forces Unies derrière le dos de Raiko au président.

Quand il a informé Lu et Gang de sa découverte, les deux détectives l'ont entraînés en l'envoyant au bureau de Lin, bien conscients qu'elle rencontrait le président et ne voulait pas être dérangée. En colère, il a divulgué ses conclusions, à savoir que la Triade de l'Agni Kai avait été embauchée pour bombarder le centre et faire accuser le Nord, aux deux flics, mais a été rapidement renvoyé, puisqu'ils n'ont pas encore enquêtés sur les choses, en croyant que le Nord était derrière. Mako est retourné à son bureau, mais le Président Raiko l'a approché. Mako a été félicité pour son bon travail en tant que policier et lui a demandé si, en tant que petit ami de l'Avatar, il savait si elle préparait quelque chose. Rappelé qu'il a juré de toujours défendre la loi, Mako a dit au président l'intention de Korra d'aller directement demander de l'aide aux Forces Unies.

Lorsque Korra s'est rendu au quartier général de la police un certain temps plus tard, les deux se sont penchés sur une autre dispute animée, alors que Korra se sentait trahie par les actions de Mako, alors qu'il l'a perçu comme faisant son travail. Mako a tenté d'expliquer à sa petite amie furieuse qu'il ne pouvait ignorer une question directe du président. Au fur et à mesure que la dispute s'est intensifiée, Mako a conclu avec colère que, puisqu'ils mettaient leur travail avant leur relation, il n'y avait plus de place pour une relation et il a rompu avec Korra.

Aider Asami[]

Asami désespérée

Dans une tentative de rassurer Asami, Mako lui a promis qu'il allait attraper celui qui était responsable du vol de ses envois.

Plus tard, Mako s'est rappelé du temps qu'il a passé avec Korra en regardant une photo d'eux. Ses pensées ont été interrompues par une Asami en panique, qui venait d'être informée du vol de son expédition vers le Sud. Dans une tentative pour la calmer, il lui a assuré qu'il trouverait les coupables, et l'a laissé écouter l'interrogatoire de Lin avec le capitaine du navire. Quand il a entendu l'homme parler de la façon dont les bombes attaquaient son vaisseau semblant avoir été activées à distance, Mako soupçonnait qu'il y avait un lien entre le vol et le bombardement du Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Sud. Il a interrompu l'interrogatoire de Lin pour demander au capitaine s'il reconnaissait le détonateur qu'il avait trouvé sur la scène des bombardements. Cependant, les idées de Mako sont tombées dans des oreilles sourdes alors qu'une Lin ennuyée a rapidement répondu qu'il devait arrêter son enquête et faire son travail en tant que gendarme à la place.

Mako engageant les Triple Terreurs

Mako et Asami engageant la Triade de la Triple Terreur comme dernier recours pour trouver de l'aide pour préparer un coup monté.

En dehors du quartier général de la police, Mako lui a dit son plan pour mettre en place un coup monté, mais il a hésité à le faire, car cela impliquerait de passer derrière le dos de Lin et, en tant que tel, il risquerait de perdre sa position comme agent de police. Cependant, quand Asami l'a plaidé pour l'aider, en capturant les personnes responsables était la seule façon de sauver les Industries de l'Avenir, le dernier vestige de sa famille, il a accepté et a convenu de mettre en place l'opération néanmoins. Avec l'aide de Varrick qui a offert un navire, lui et Asami ont déclaré charger le navire avec des caisses vides, tout en stockant la vraie cargaison dans l'un des entrepôts des Industries de l'Avenir. Dans le besoin de main d’œuvre supplémentaire pour capturer les voleurs, il a évité la question d'Asami de demander à Korra pour elle, lui disant qu'il demanderait à Bolin. Cependant, le Maître de la Terre a vu sa chance de rembarrer Mako pour l'avoir laissés sans aide, après qu'ils soient tous rentrés dans la ville, obligeant Mako et Asami à se tourner vers la Triade de la Triple Terreur à la place. En échange de leur aider pour le coup monté, il leur a proposé de parler à Korra pour qu'elle rétablisse la maîtrise de Shin le Louche, et après que Asami ait lancé des véhicules à moteur nouvellement fabriqués, les deux adolescents ont conclu un accord avec les mafieux.

Mako combattant Vipère

Doublé par la Triade de la Triple Terreur, Mako a combattu Vipère dans une tentative de leur échapper et d'atteindre l'entrepôt où les envois d'Asami étaient gardés.

En attendant que le navire soit embusqué, Mako et Asami ont été rejoints par Ping Deux Doigts de Pied qui, pour l'ennui de Mako, a continué de parler sans arrêt. En raison des questions implacables de Ping sur sa relation avec Korra, Mako lui a dit à lui et Asami qu'il avait rompu avec l'Avatar, bien qu'il ait refusé de beaucoup parler à ce sujet. Au fil du temps, les deux adolescents ont écouté Ping leur dire l'origine de son surnom. Cependant, Mako a été distrait quand il a cru entendre quelque chose. Impossible de le confirmer avec ses compagnons, il est allé vérifié, et Shin le Louche et Vipère ont parlé de la façon dont les Triples Terreurs ont été payés pour le garder lui et Asami occupés. Réalisant qu'ils avaient été doublés, Mako a annoncé à Asami qu'ils devaient quitter le navire et, ensemble, ils se sont échappés dans l'une des vedettes. Cependant, les gangsters les ont poursuivis, ce qui a mené à une bataille individuelle entre Mako et Vipère. Bien que Mako ait été initialement vaincu, il a été sauvé par les compétences de direction d'Asami, qui ont jeté le leader de la triade hors de leur bateau.

Quand Mako a dit à Asami pourquoi ils avaient besoin de quitter le navire, les deux se sont rendus à l'entrepôt où Asami avait stocké leur vrai envoi, seulement pour le trouver complètement vide. Bien qu'Asami ait perdu tout espoir, Mako lui a assuré qu'il croyait toujours en elle, ce qui lui a permis de l'embrasser. Il a rapidement accepté ses excuses dans une tentative de désamorcer la contrainte du bâtiment entre eux. Il l'a laissé debout à l'entrepôt avec la promesse de trouver les personnes responsables.

Mako suspectant Varrick

Suspectant Varrick d'être derrière l'attaque, Mako s'est engagé à prouver sa culpabilité.

Dans une tentative de trouver les voleurs, Mako a retrouvé Ping Deux Doigts de Pieds pour l'amener à parler. Cependant, le gangster ne pouvait pas lui dire beaucoup plus que le fait qu'ils avaient été embauchés par quelqu'un d'autre pour le retenir lui et Asami. Après avoir cherché Varrick pour demander à l'homme d'affaires une question, Mako est allé voir Bolin. Lorsqu'il a regardé Bolin faire sa scène, il a demandé à l'un des techniciens comment ils avaient réussi à produire les explosions et a appris que Varrick Global Industries avait développé la technologie exclusive d'un détonateur à distance. Réalisant que Varrick était derrière toutes les attaques, Mako se précipita vers Asami pour lui raconter les nouvelles, pour arriver juste après avoir signé le pouvoir de contrôle de sa compagnie à Varrick. Quand Mako et Varrick se sont sciemment regardés l'un et l'autre vers le bas, Mako a décidé de ne rien dire devant Varrick.

Mako dénigrant

Après avoir été informé de laisser tomber sa théorie, Mako a brusquement dénigré Bolin et Asami.

Plus tard, Mako a voyagé dans les studios des Aventures de Nuktuk : Héros du Sud, où il a trouvé Asami et Bolin et leur a dit que c'était Varrick qui avait conçu les vols de la propriété des Industries de l'Avenir. Ses allégations ont été reçues avec incrédulité, ce qui l'a fait repoussé Asami. Lorsque l'héritière de Sato a touché doucement la poitrine de Mako, déclarant qu'il avait besoin de se détendre, Bolin a interrompu le moment intime en criant qu'ils sortaient de nouveau ensemble, une conclusion à laquelle Mako et Asami ont rapidement nié. Le Maître du Feu a rapidement dirigé la conversation vers ses incriminations de Varrick, en expliquant ses raisons pour lesquelles il est parvenu à sa conclusion. Après avoir une fois de plus reçu le soutien de sa théorie et que Bolin lui ait même dit de la laisser tomber, il les a brusquement repoussés et est parti. Cependant, avant de pouvoir partir du studio, il a été arrêté par deux vigiles et a été emmené pour voir Varrick.

Mako a été poussé dans une pièce où Varrick était assis sur une chaise avant une fosse avec des charbons ardents, ce qu'il a supposé être là pour le torturer pour le faire parler. Cependant, Varrick a évidement détourné cette hypothèse et a procédé à la mise en place de Mako dans ses forces de sécurité, bien que le requérant ait décliné, affirmant qu'il avait déjà un emploi. Même lorsque Varrick a impliqué que quelque chose pourrait arriver à Asami ou Bolin, s'il ne l'acceptait pas, Mako a refusé et a rapidement quitté la salle.

Mako est arrêté

Mako est arrêté après que Lu et Gang aient trouvé des preuves compromettantes dans son appartement.

Mako est rentré chez lui, où il a repris son enquête, mais il a été interrompu par Asami qui a frappé à la porte, qui est venu pour l'aider à se détendre en l'invitant à dîner au Restaurant Kwong. En se rappelant leur premier rendez-vous, les deux ont partagé un bisou, bien que leur moment intime ait été interrompu par un autre coup sur la porte. Quand il y a répondu, Lin Beifong et Lu et Gang sont entrés dans son appartement. Quand Mako a demandé ce qu'ils faisaient là, il a été informé que les membres de la Triade de la Triple Terreur arrêtés avaient déclaré à Lin qu'il avait embauché les gangsters pour la mise en place d'un coup monté, tout en les aidant à voler les entrepôts des Industries de l'Avenir. Bien que Mako ait réfuté les allégations, Lu et Gang ont fouillé dans son appartement et ont trébuché sur un sac rempli d'argent et d'explosifs. Par conséquent, Mako a été arrêté, ce qui a amené Asami à douter de sa confiance en lui. Pendant qu'il a été conduit, Mako a essayé de la rassurer de son innocence, en reprochant de l'avoir piégé.

Bataille pour sauver le monde[]

Bolin rendant visite à Mako

Bolin rendant visite à Mako en prison.

Bolin a ensuite rendu visite à Mako en prison, où Mako a de nouveau essayé de le convaincre de la duplicité de Varrick, mais Bolin n'était pas convaincu. Après avoir entendu parler de la finale des Aventures de Nuktuk, Mako a averti Bolin que quelque chose pourrait avoir lieu lors de l'évènement. Ses soupçons se sont révélés corrects, alors que plusieurs brigands loués de Varrick se faisaient passer pour des soldats de la Tribu du Nord et tentaient d'enlever le président Raiko. Après que l'attaque ait été contrariée, Mako a été confirmé et libéré, et a été informé qu'il serait promu détective. Cependant, d'autres problèmes se sont rapidement produits : Korra était revenue avec des nouvelles de la menace grave de l'alliance d'Unalaq avec l'esprit sombre Vaatu. À la surprise de Mako, Korra ne se souvenait plus de leur rupture en raison d'une brève amnésie, et Mako a choisi de ne pas lui rappeler les évènements. L'Équipe de l'Avatar rassemblée est parti pour le Pôle Sud à bord d'un cuirassé fourni par un Varrick emprisonné.

Défendre le portail spirituel, il faut

Dans une tentative d'empêcher Unalaq de fusionner avec Vaatu, Mako et Bolin l'ont combattu à l'extérieur du portail spirituel du Sud.

Mako a reconnu la nécessité de révéler ce qui s'était passé à la suite de son combat antérieur, mais hésitait à le faire dans la tension de la crise auxquels ils étaient confrontés. Après avoir appris l'emprisonnement de Tonraq, le groupe a coordonné une attaque contre le camp du Nord sur le portail du Sud. Mako, Bolin et Asami ont attaqué le camp d'un avion en essayant de faire une diversion afin que les enfants d'Aang et Korra puissent entrer dans le portail. Tout comme ils se sont approchés du portail, ils ont été abattus par Desna et Eska, tandis que le groupe de Korra, à l'exception de Bumi, a également été capturé. Unalaq a révélé à ses captifs son intention de fusionner avec Vaatu lors de la libération de l'esprit, les deux devenant un Avatar Obscur. Unalaq les a laissés en charge à Desna et Eska, seulement pour que Bumi les trouve et les sauve avec l'aide de Naga et Pabu. En entrant dans le monde spirituel à travers le portail, Mako et Bolin ont engagé Unalaq tandis que Tenzin et ses frères et sœurs partaient à la recherche de Jinora et Korra qui devaient tenter de sceller les portails avant la Convergence Harmonique. Unalaq a prouvé qu'il était un défi trop grand pour les frères, et les efforts de Korra sont venus trop tard dans la mesure où Vaatu a été libéré.

Après que Korra ait renversé Unalaq à travers le portail, Mako et Bolin ont suivi pour l'empêcher de revenir dans le Monde Spirituel. Desna et Eska, cependant, ont rejoint leur père, mettant à terre brièvement Mako et Bolin. Les deux se sont évadés et ont traversé le portail, seulement pour être congelé dans la glace par les jumeaux maîtres de l'eau. En tant que tel, ils n'étaient pas en mesure d'aider Korra, qui a été obligé de battre Unalaq et Vaatu après que les deux ont fusionné avec succès. Mako a essayé de raisonner avec les jumeaux, en essayant d'insister sur le fait que leur père essayait d'entraîner environ dix mille années de ténèbres et a demandé pourquoi ils protégeaient quelqu'un qui n'avait aucune affection pour eux. Desna voulait l'entendre, mais Eska lui a ordonné d'ignorer Mako. Eska a par la suite libéré les deux après que Bolin a exprimé qu'il avait encore des sentiments pour elle, ce que Mako a cru qu'il falsifiait. Les deux ont suivis la bataille des Avatars dans le monde matériel, seulement pour assister à la défaite de Korra et à la séparation de Raava, l'esprit lumineux de son contraire Vaatu. Les frères ont tenté d'attaquer l'Avatar Obscur, mais ont été rapidement vaincus par le chef, les laissant inconscients. Alors qu'ils ramassé Korra après avoir repris connaissance, Unalaq s'est transformé en un esprit sombre et massif et a disparu en atteignant les lumières spirituelles, provoquant une onde de choc qui a rendu le trio inconscient.

Le dernier baiser de Mako et Korra

Mako et Korra se sont embrassés une dernière fois avant de séparer.

Trouvé par Tenzin et ses frères et sœurs après leur sauvetage de Jinora, les anciens Furets de Feu ont été réanimé par Kya dans le Monde Spirituel. Korra ayant perdu son lien avec Raava et les Avatars précédents, a exprimé son sens de la défaite, mais a été encouragé par Tenzin. Mako regarda Korra entrer dans l'Arbre du Temps, son esprit émergeant et se développant jusqu'à avoir la taille de la nouvelle forme d'Unalaq. Alors que les deux titans combattaient dans le monde mortel, une force d'esprits sombres convergeait sur l'arbre, obligeant Mako et ses alliés à les combattre. Eska et Desna ont également rejoint la bataille, et Korra est revenue après avoir vaincu la fusion d'Unalaq et Vaatu. Rejoignant Raava, Korra a décidé de laisser les portails spirituels ouverts pour permettre aux humains et aux esprits d'interagir sans restriction. À ce stade, Mako lui a finalement admis leur rupture, et elle a révélé que son souvenir du combat avait été retrouvé dans l'Arbre du Temps. En acceptant le fait qu'ils s'aimeraient toujours, la paire admit néanmoins qu'une relation amoureuse entre eux ne pouvait pas fonctionner. Ils ont par la suite partagé un dernier bisou, mettant fin à leur relation sur une note positive.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement