Wiki Avatar
Advertisement
Plus sur Asami
Article principal d'Asami
Histoire
Livre 1 : L'Air (152 APG - 170 APG)
Livre 2 : Esprits (171 APG - Convergence Harmonique)
Relations
Relations d'Asami Sato

Née du propriétaire des Industries de l'Avenir, Hiroshi Sato et de sa femme, Yasuko, Asami a grandi dans la haute société de la Cité de la République. Bien que non-maître, elle est une combattante compétente et une part précieuse de l'Équipe de l'Avatar, en les aidant dans leur lutte contre la Révolution Anti-Maîtrise.

Jeunesse[]

Famille Sato

Une jeune Asami a posé pour une photo de famille quelques temps avant que sa mère ne soit tuée.

Quand Asami avait six ans, sa mère a été tuée pendant un cambriolage et un vol de leur maison par la Triade de l'Agni Kai. Cependant, le fait que son père ait toujours eu de la rancune contre les maîtres pour sa mort était inconnue de la jeune Asami. Après le meurtre de sa mère, Hiroshi avait fait en sorte qu'Asami soit formée par les meilleurs professeurs d'auto-défense que l'argent pouvait acheter pour s'assurer qu'elle serait toujours capable de se protéger. En grandissant, elle a vécu une vie de luxe, mais malgré ses vêtements de fantaisie et ses manières polies, Asami a également développé un côté dur et n'a pas peur de défendre ce qu'elle croit. Avec ses compétences de combat au corps à corps, elle est également devenue une pilote experte de ses essais avec les Satomobiles pour la compagnie de son père. Elle était aussi une grande fan de la Ligue des Maîtres, assistant à chaque match qu'elle pouvait.

Rencontre de Mako[]

Asami aidant Mako à se relever

Se sentant coupable d'avoir renverser Mako avec sa mobylette, Asami l'a invité à dîner au restaurant Kwong.

Alors qu'elle naviguait dans la Cité de la République, Asami se heurta accidentellement à Mako quand il apparut soudain de derrière une voiture et traversa la route sans regarder, essayant d'attraper le tramway. En l'aidant à se relever, elle excusa abondamment, et quand Mako essuya ses excuses, notant que son frère le tapait plus fort que ça tous les jours à l'entraînement, elle le reconnut comme un des membres des Furets de Feu. Pour compenser l'accident, elle l'invita à dîner dans un restaurant de la classe supérieure, allant même jusqu'à s'assurer qu'il avait les vêtements appropriés.

Lors de leur rendez-vous la nuit suivante, elle a informé Mako qu'elle était une grande fan de la Ligue des Maîtres et qu'elle avait assisté à tous les matchs des Furets de Feu de cette saison. Comme elle a exprimé son enthousiasme de voir Mako jouer dans le tournoi, elle a appris que l'équipe n'avait pas acquis la somme d'argent nécessaire pour participer à la compétition. Lorsque le serveur est arrivé, portant le plat principal, il l'a appelée "Mademoiselle Sato". Lorsque Mako a demandé si elle était liée à Hiroshi Sato, elle a confirmé en déclarant que ce dernier était son père et a invité Mako à le rencontrer, une offre qu'il a facilement acceptée.

Hiroshi sponsorisant les Furets de Feu

Grâce à l'intervention d'Asami, Hiroshi a décidé de sponsoriser Mako et les Furets de Feu.

Asami est rentrée à la maison et a parlé à son père du succès durement gagné par les Furets de Feu dans l'Arène de la Ligue des Maîtres ainsi que de leur piètre situation financière. Quand elle a présenté Mako à Hiroshi aux Industries de l'Avenir le jour suivant, elle a courtoisement coupé son père quand il s'est emporté racontant l'histoire de son empire grandissant d'une idée et d'un prêt altruiste, puisqu'elle voulait qu'il dise à Mako de bonnes nouvelles ; les Industries de l'Avenir allait parrainer les Furets de Feu dans le tournoi du Championnat.

Mako a ensuite accompagné Asami à un gala que le Conseiller Tarrlok avait organisé en l'honneur de l'Avatar Korra à l'Hôtel de Ville, où elle a été présentée à Korra. Elle salua aimablement l'Avatar, commentant qu'elle avait tellement entendu parler d'elle de Mako. Cependant, son introduction polie a déclenché une réaction plutôt jalouse de Korra.

Mako et Asami

Asami et Mako dans un moment romantique.

Sa relation avec Mako a continué de croître au cours des semaines suivantes. Au cours d'une promenade en calèche dans le parc de la Cité de la République, elle lui demanda pourquoi il ne portait pas la nouvelle écharpe qu'elle lui avait achetée, ce à quoi Mako répondit que, alors qu'il appréciait le geste, son écharpe appartenait à son père et que c'était la seule chose qui lui restait de lui. En retour, Asami lui a dit qu'elle avait perdu sa mère quand elle était très jeune aussi. La conversation s'est terminée quand elle s'est reposée contre Mako, déclarant qu'elle se sentait "tellement en sécurité" avec lui.

Soutien des Furets de Feu[]

Le matin du tournoi du Championnat, Asami est entrée dans la salle de gym où les Furets de Feu s'étaient entraînés et a présenté à l'équipe leurs nouveaux uniformes. Après avoir salué affectueusement Mako avec "mon chéri", les deux se sont frottés le nez, et ils sont partis ensemble pour aller à un rendez-vous pour le déjeuner. Asami était présente à chaque match du tournoi, gardant un œil sur Pabu, et est ensuite toujours venue dans le vestiaire pour féliciter l'équipe, en particulier Mako, pour leurs victoires.

Alors que les Furets de Feu entraient dans le ring pour les finales du Championnat de la Ligue des Maîtres, Asami envoya de loin un baiser à Mako, qu'il retourna avec le même geste, contrariant légèrement Korra.

Gagner l'approbation de Korra[]

Asami et Korra font la course

Asami a démontré ses compétences de conduite à Korra.

Après l'attaque des Égalitaristes sur l'Arène de la Ligue des Maîtres, Asami a offert à Mako et Bolin un endroit pour rester dans le domaine de sa famille. Cependant, elle ne l'avait pas dit à son père en premier, remarquant qu'il était plus facile de demander pardon que de demander la permission. Quand Korra leur a rendu visite le lendemain, Asami l'a emmené avec les frères à l'hippodrome où les Industries de l'Avenir testait ses nouvelles Satomobiles. Remarquant l'intérêt de Korra, elle a invité l'Avatar à faire un tour avec elle. Puisque Korra ne savait pas conduire, elle s'est assise derrière Asami et ensemble elles ont fait la course contre l'un des pilotes d'essai. Après avoir conduit à la deuxième place pendant presque tout le parcours, Asami a réussi à dépasser l'autre pilote et à gagner la course. Quand Asami a dit à Korra que les gens ne devraient pas avoir peur de se mélanger parfois, Korra s'est excusée de l'avoir jugée si vite. Cela ne dérangeait pas Asami, car la majorité des gens la considéraient comme une fille riche sans défense alors qu'elle était capable de bien prendre soin d'elle-même, étant une pilote compétitive et une experte en techniques d'auto-défense.

Une découverte surprenante[]

Le jour suivant, cependant, Korra a accusé Hiroshi d'avoir des liens avec les Égalitaristes et malgré leur nouveau respect l'une pour l'autre, Asami a refusé de la croire. Elle s'est précipitée à la défense de son père, affirmant que le fait de ne pas être des maîtres ne signifiait pas qu'ils soutenaient le mouvement égalitariste, appelant même Amon et ses partisans des "monstres". Tandis que Tenzin, Lin et la Police du Métal continuaient leur enquête sur les Industries de l'Avenir, Asami a montré une désapprobation totale et un dégoût envers eux, les accusant de mentir juste pour persécuter son père. Elle les aidait néanmoins à montrer qu'Hiroshi était innocent de tout acte répréhensible.

Asami électrocute Hiroshi

Asami a tourné le dos aux Égalitaristes quand elle a électrocuté son père.

Quand Lin utilisa son sens sismique pour découvrir un tunnel caché sous l'atelier d'Hiroshi, Asami fut complètement décontenancée. Désespérée de connaître la vérité, elle voulait enquêter sur le tunnel elle-même, mais elle fut arrêtée par Lin qui lui ordonna de rester avec Mako et Bolin sous la supervision de l'Officier Song pour sa sécurité. Après qu'un son suspect soit parvenu du tunnel, Mako et Bolin maîtrisèrent l'officier et descendirent pour enquêter. Encore une fois, Asami a été appelée à rester derrière, cette fois par Mako qui voulait la garder en sécurité.

Cependant, Asami n'écouta pas et s'aventura elle-aussi dans le tunnel, découvrant l'usine cachée où son père et Le Lieutenant étaient sur le point d'attaquer Mako et ses autres amis. Complètement désolée de découvrir les vraies allégeances de son père, elle lui demanda tristement pourquoi il avait choisi de soutenir Amon. Hiroshi lui a dit que les maîtres ont volé l'amour de sa vie et étaient responsables du fait qu'elle ait grandi sans mère. Croyant que les maîtres avaient complètement ruiné le monde et qu'Amon changerait les choses pour le mieux, il enleva un de ses gants électrifiés et le lui offrit, espérant qu'elle le rejoindrait chez les Égalitaristes. Hésitante, une Asami profondément conflictuelle l'accepta. Cependant, après avoir dit à son père qu'elle l'aimait, elle utilisa le gant pour l'étourdir, surprenant Mako, Korra et les autres alors que son père tombait à terre. Tandis que Le Lieutenant arrivait rapidement à la défense d'Hiroshi, Asami n'eut aucun mal à lui faire tomber un de ses bâtons de kali et à l'étourdir de l'autre, le neutralisant avec succès, lui permettant de s'échapper avec Korra, Tenzin, Lin, Bolin et Mako. Le cœur brisé, elle regarda sa maison du dirigeable de la police alors qu'ils retournaient en ville. Mako est venu la consoler et elle a enfoui son visage dans son corps.

Formation de l'Équipe de l'Avatar[]

Tarrlok arrêtant Asami

Asami a été arrêtée par Tarrlok pour avoir été dehors lors du couvre-feu concernant les profanes.

Après s'être échappé de l'usine, Asami, avec Mako et Bolin, s'installa à l'Île du Temple de l'Air, où ils furent accueilli par Korra, Ikki, Jinora et Meelo. Meelo lui a dit qu'elle était belle et lui a même demandé une mèche de cheveux. Korra et Ikki ont montrer à Asami sa chambre sur l'île, où Asami a été informée par la maîtresse de l'air que Korra aimait aussi Mako. Asami a agi avec une légère confusion et un malaise, déclarant qu'elle n'était pas vraiment au courant de cela, mais a décidé de ne pas agir. Une Korra embarrassée l'emmena rapidement dans sa chambre et claqua la porte sur Ikki, laissant les deux adolescentes seules. Quand Korra s'est excusée pour la nature rustique de la demeure, Asami a rapidement mis l'Avatar à l'aise en déclarant que la chambre était charmante et ne lui rappelait pas son père, qui étaient toutes de bonnes choses selon elle. Plus tard, quand l'Équipe de l'Avatar a décidé de patrouiller dans la ville, elle a offert sa Satomobile comme moyen de transport pour l'équipe quand Naga a refusé de porter le groupe. Armée du gant électrifié que son père lui avait donné, elle conduisait la voiture dans les rues. Utilisant un moniteur de police installé par son père, ils ont rapidement trouvé, poursuivi et capturé plusieurs Égalitaristes, au grand désarroi de Tarrlok. Alors qu'ils continuaient à patrouiller la nuit suivante, Asami observa avec méfiance l'interaction de Mako et Korra sur la banquette arrière de sa Satomobile. Lorsque Asami et l'équipe sont arrivés au Quartier des Plaines du Dragon et ont vu un groupe de non-maîtres être arrêté, Tarrlok a ordonné d'arrêter aussi Asami comme elle était une profane et la fille d'un Égalitariste. À la tentative de Mako d'arrêter la police, elle a été arrêtée avec son petit-ami et Bolin.

Recherche de l'Avatar Korra[]

Asami choquée

Asami a été dévastée d'apprendre au sujet du baiser de Mako et Korra durant le championnat.

Asami a également été libérée de sa cellule de prison par Lin Beifong, avec Mako et Bolin. Mako et Asami s'embrassèrent passionnément lorsqu'ils furent réunis. Peu de temps après, elle rejoint Mako, Bolin, Tenzin et Lin à la recherche de Korra, que Tarrlok prétendait avoir été enlevée par les Égalitaristes. Tout en explorant le système de tunnel souterrain utilisé par les Égalitaristes, Mako était très court avec Asami, l'incitant à demander à son frère Bolin si la détermination de Mako à chercher Korra provenant de sentiments forts pour elle. Voyant à travers les réponses évasives du maître de la terre, elle le pressa de lui dire la vérité jusqu'à ce qu'il admette que Mako et Korra s'étaient embrassés pendant le tournoi de la ligue des maîtres. Asami fut surprise par la révélation, et bien que Bolin ait essayé de minimiser le baiser, Asami exprima le doute que cela ne voulait rien dire.

Après avoir découvert que les Égalitaristes n'avaient pas enlevé Korra et que c'était Tarrlok qui était derrière sa disparition, elle revint avec les autres à l'Hôtel de Ville pour l'exposer. Cependant, Tarrlok s'est échappé après qu'il ait empêché Asami et tout le monde avec sa maîtrise du sang. Le groupe a pu localiser l'Avatar plus tard dans la soirée quand ils ont trouvé Naga hurlant en errant dans les rues, portant une Korra affaiblie. Bien qu'Asami soit heureuse d'avoir trouvé Korra sans blessures majeures, elle fut découragée en voyant à quel point Mako était concerné et attentionné avec Korra, quand il poussa le groupe entourant Korra et emporta l'Avatar dans ses bras. Asami regarda avec tristesse et les yeux remplis de douleur alors que Mako posait Korra sur Oogi et lui brossait doucement les cheveux de son visage.

L'attaque Égalitariste[]

Asami confrontant Mako

Asami a confronté Mako au sujet de ses sentiments pour Korra.

Après avoir trouvé Korra, Asami et le reste de l'Équipe l'Avatar retournèrent à l'Île du Temple de l'Air pour se reposer, où elle remarqua qu'un Mako inquiet ne quittait jamais les côtés de Korra. Après un repas, Asami offrit d'aider Pema à nettoyer la table, que cette dernière accepta volontiers. Quand Mako est entré dans la cuisine, demandant de l'eau chaude pour faire du thé pour Korra, Asami, irritée, a suggéré qu'il devrait la chauffer lui-même parce qu'il était un maître du feu. Sentant la tension entre les deux, Pema quitta rapidement la pièce, leur permettant de parler. Asami a exprimé son inquiétude quant à la façon dont Mako traitait Korra et lui a dit qu'elle savait qu'il avait embrassé l'Avatar, l'implorant d'être honnête au sujet de tous les sentiments qu'il avait pour Korra. Quand il lui a demandé s'ils pouvaient régler leurs problèmes relationnels plus tard, Asami a quitté la cuisine en déclarant froidement qu'il n'y aurait peut-être plus de relation d'ici-là.

Plus tard, quand les Égalitaristes ont commencé à attaquer la Cité de la République, Asami a pris sa position en tant que pilote de la Satomobile de l'Équipe de l'Avatar. Elle a fait s'écraser l'automobile dans plusieurs mecha, les neutralisant, et a éliminé plusieurs Égalitaristes sans trop de problèmes et sauvé Tenzin. Elle est revenue avec les autres à l'Île du Temple de l'Air, mais quand il est devenu évident qu'ils n'étaient pas à la hauteur du nombre d'Égalitaristes entrants, Asami s'est cachée avec le reste de l'Équipe de l'Avatar jusqu'à l'arrivée des Forces Unies.

Confronter son père[]

Asami embrassant Mako sur la joue

Asami a embrassé Mako sur la joue, mettant fin à leur relation sur une bonne note.

Après le retour d'une mission de reconnaissance de Korra et Mako, une Asami ennuyée leur dit qu'ils avaient pris beaucoup de temps, se moquant de l'argument défendant de Mako qu'il s'agissait simplement de reconnaissance. Gommu a interjeté l'argument et les a tous invité à dîner, en servant à l'équipe du gruau de la rue, qui a été préparé à partir des restes des meilleures bennes à ordures que la ville a à offrir". En disant cela, Asami prenait sa première bouchée et devenait visiblement écœurée, recrachant sa nourriture et plaçant son bol par terre pour que Pabu puisse le manger.

Le jour de l'arrivée des Forces Unies, Asami a accompagné l'équipe pour attendre les soldats. Cependant, elle a été forcée de regarder depuis la ligne de touche comment les Égalitaristes ont détruit la flotte entrante avec leurs biplans rapides et leurs mines navales. Après que Korra ait sauvé le Général Iroh, Asami se retira dans les égouts avec les autres, où un télégramme fut envoyé pour avertir le Commandant Bumi des avions rapides.

Après avoir accepté de s'occuper de l'aérodrome égalitariste, Korra décida d'attaquer audacieusement Amon dans une embuscade toute seule. Quand Mako a insisté pour accompagner Korra, Asami s'est rendu compte qu'il ne pouvait rien faire contre les sentiments qu'il avait pour Korra. Avant que Mako et Korra fassent face à Amon, Mako la tira de côté pour s'excuser de leur relation gâchée et pour lui faire savoir à quel point il se souciait toujours d'elle. Asami lui a dit qu'elle se souciait aussi de lui et l'embrassa sur la joue, mettant fin à leur relation amoureuse sur une bonne note. Elle se sépara de lui et de Korra pour accompagner Bolin et Iroh dans la mission d'anéantir l'aérodrome.

Asami, en colère, rejette son père

Asami a amèrement refusé la tentative d'Hiroshi de former de nouveau une famille.

Le trio est arrivé sur le terrain sur le dos de Naga. Alors qu'ils approchaient du terrain, Asami se demanda pourquoi il n'y avait que des poteaux et pas de clôture visible. Il s'est avéré que c'était une clôture électrique, les étourdissant tous les trois, et quand ils sont revenus à eux, ils étaient enfermés dans une cellule. Hiroshi est arrivé pour s'excuser d'avoir blessé Asami, et il a également exprimé son espoir qu'elle "revienne à la raison", afin qu'ils puissent redevenir une famille.

Cependant, Asami repoussa froidement Hiroshi, lui demandant comment ils pourraient redevenir une famille après ce qu'il avait fait et lui disant que sa mère le détesterait pour ce qu'il était devenu. Hiroshi a immédiatement perdu son sang-froid avec Asami, lui criant qu'il était en train de venger la mort de sa femme. Il jubila en disant à Iroh qu'il avait intercepté son message destiné à Bumi et que ses avions détruiraient la flotte avant même qu'ils ne s'approchent de la ville. Après son départ, Naga a fait irruption et a libéré le trio de la prison. Alors qu'Iroh a détourné un biplan égalitariste pour poursuivre les autres avions, Bolin a commencé à détruire les pistes avec sa maîtrise de la terre alors qu'Asami a couru vers le hangar et a sauté dans un mecha, notant heureusement que les commandes étaient similaires à celles des chariots élévateurs des Industries de l'Avenir. Elle a procédé à la destruction des aéronefs restants à l'intérieur du hangar. Alors qu'elle faisait cela, son père est arrivé dans un autre mecha, lui ordonnant d'arrêter "d'aider les gens qui ont pris sa mère". Encore une fois, Asami a déclaré qu'il ne faisait plus ce qu'il faisait par amour pour sa mère, mais par haine de tous les maîtres. Ses mots et son rejet de lui ont envoyé Hiroshi dans une colère aveugle et il a commencé à l'attaquer violemment. Asami a essayé de se défendre, mais Hiroshi a réussi à la faire rapidement tomber dans l'un des avions. Après avoir brisé le verre du cockpit de son mecha, il se prépara à la tuer, en hurlant qu'il avait maintenant vu qu'elle était irrécupérable.

Asami surmonte sa colère

Asami a surmonté sa colère envers son père.

Cependant, avant que cela puisse arriver, Bolin est entré sur Naga, lançant des projectiles de terre sur le mecha d'Hiroshi et le désignant comme un père abominable. Cette attaque, combinée à un puissant coup de poing du mecha d'Asami, a effectivement mis hors service le mecha d'Hiroshi. Asami a bougé pour finir le combat, mais a hésité en voyant le visage de son père, ce qui lui a permis de l'attaquer. Il tenta en vain de s'échapper à pied, mais Asami, d'accord avec la déclaration précédente de Bolin, tira un bola électrique sur son père, le capturant et mettant fin au combat.

Au Pôle Sud[]

Asami était présente quand Katara a tenté de restaurer la maîtrise de Korra au complexe de la Tribu de l'Eau du Sud et l'a vu sortir de la pièce avec une apparence triste. Elle était également présente quand Korra a restauré les capacités de maîtrise de Lin Beifong. Elle a souri et est restée à côté pendant que Tenzin s'est adressée à Korra en tant que "Korra l'Avatar".

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement