Hakoda était le père de Sokka et Katara, et le chef d'une tribu mineure du Pôle Sud. Il était également le fils de Kanna, le mari de Kya, le grand-père des trois enfant de Aang et Katara et l’arrière-grand-père des quatre enfants de Tenzin. Bien qu'il ne soit pas le chef officiel de la Tribu du Sud, il en assumait les fonctions à la fin de la Guerre de Cent Ans, étant le plus talentueux meneur d'hommes, le meilleur navigateur, constructeur d'igloo et fabriquant d'armes. Une grande partie de l'ingéniosité et de la ruse de Sokka lui vient de son père. Il parti pour combattre la Nation du Feu deux ans avant la fin de la Guerre de Cent Ans, laissant ses enfants entre les mains de sa mère Kanna. Après la guerre, Hakoda fut élu chef de la Tribu de l'Eau du Sud et travailla en étroite collaboration avec les habitants du Nord pour superviser le projet de reconstruction du Sud, plaçant son leadership en question auprès des Sudistes qui s'opposaient à l'intervention étrangère.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda a grandi dans la Tribu de l'Eau du Sud et, comme tous les garçons de la tribu de l'eau, a appris à être un guerrier. Il était un bon ami de Bato, et les deux avaient beaucoup d'aventures célèbres et hilarantes. Hakoda finalement épousé Kya et a eu deux enfants : Sokka et Katara. Hakoda a reconnu les capacités de Katara en matière de maîtrise de l'eau quand elle était jeune et l'a encouragée à les développer, sachant que ses compétences seraient essentielles pour reconstruire la Tribu de l'Eau du Sud ; il a même voyagé à travers tout le Pôle Sud, à la recherche d'un maître de l'eau pour entraîner sa fille, mais n'a pu en trouver aucun.

Quand Sokka avait neuf ans et Katara huit, Hakoda a rallié les guerriers de son village pour repousser une attaque des Cuirassés du Sud, qui avaient été chargés par le Seigneur du Feu Azulon de tuer le dernier maître de l'eau de la Tribu de l'Eau du Sud. Pendant la bataille, il a été alerté par Katara qu'un soldat de la Nation du Feu avait envahi leur maison et menaçait Kya. Il s'est précipité chez eux mais au moment où il est arrivé, le soldat était parti et sa femme avait été assassinée.

Partir pour la guerre[modifier | modifier le wikicode]

En 97 APG, Hakoda a fait un choix difficile de laisser ses enfants derrière et de mener les hommes de la tribu de l'eau à se battre dans la Guerre de Cent Ans, en établissant un camp dans la mer de l'Est. En naviguant trois ans plus tard, Hakoda a vu Appa alors qu'il volait au-dessus de la flotte de la Tribu de l'Eau du Sud.

Réunion[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda a été réuni avec son fils pour la première fois depuis son départ pour l'effort de guerre.

Après avoir reçu le mot de son emplacement de Ba Sing Se, Sokka s'est réuni avec Hakoda. On parlait souvent du chef, surtout Sokka, qui lui témoignait beaucoup de respect et d'admiration. Au cours de leurs retrouvailles, Hakoda et son fils ont aidé à faire des mines enchevêtrées, et lorsque les navires de la Marine du Feu ont été repérés, Hakoda a demandé à Sokka d'aider à éviter l'attaque.

Sa réunion avec Sokka fut interrompue quand Aang arriva pour obtenir l'aide de Sokka pour sauver Katara des griffes d'Azula ; Hakoda a lancé un sourire confiant à son fils alors qu'il procédait à l'attaque contre les navires de la Marine du Feu. Quand il retrouva sa famille, cependant, c'était loin d'être une réunion heureuse - un Aang comateux et ses amis épuisés par la bataille arrivèrent avec des nouvelles de la Chute de Ba Sing Se et de tout le Royaume de la Terre. Battu par leur bataille contre les navires de la Nation du Feu, la Tribu de l'Eau n'était pas en état de combattre les renforts. Sokka, cependant, partageait le trait d'Hakoda de ne pas abandonner.

Déguisé sur le navire[modifier | modifier le wikicode]

Bato et Hakoda se sont eux-même déguisés en soldats de la Nation du Feu.

Hakoda et Sokka ont mené la tribu de l'eau dans un raid sur un navire de la marine du feu après avoir coulé leurs propres navires. Prenant cela sans trop de problèmes, ils ont navigué vers l'Ouest à travers la porte de la marine de la Nation du Feu, récemment construite dans le Passage du Serpent. Pendant ce temps, Hakoda trouva sa fille étrangement lointaine et pleine de ressentiment.

Quand il accueillit chaleureusement l'Avatar revitalisé, Katara lui demanda carrément de partir (bien qu'elle ne convainquit pas d'être en colère contre lui). Sur le chemin, ils ont rencontré un autre navire de la Nation du Feu, son officier leur faisant face car tous les navires devaient se diriger vers Ba Sing Se. Hakoda et Bato ont rencontré l'officier et l'ont convaincu qu'ils appartenaient à la flotte de l'Est. Bien que le capitaine ait initialement été trompé par leur ruse, il y a eu une bagarre entre les deux navires lorsqu'un des soldats de la Nation du Feu a alerté son capitaine que Hakoda et Bato avaient cité à tort l'Amiral Chan.

Ce soir-là, Aang s'était faufilé du navire pour faire face au Seigneur du Feu seul, et Katara s'était précipitée vers Hakoda, se mettant en colère contre la stupidité de la décision d'Aang de penser que tout était sa décision et de ne pas penser à deux fois aux gens qu'il avait laissés. Il a rapidement déduit qu'elle parlait également de lui pour l'avoir quittée, elle et Sokka, des années auparavant. Elle a avoué qu'elle comprenait pourquoi il devait partir mais aussi qu'elle était toujours triste et blessée à cause de cela, car ils avaient été perdus sans leur père après la mort de leur mère. Hakoda s'est excusé et l'a serrée dans ses bras, disant qu'il l'aimait plus que Sokka au monde et qu'ils l'avaient toujours pensé.

Hakoda et son équipage ont poursuivi leur route, tandis que l'Équipe de l'Avatar est partie pour trouver Aangpour trouver et aider Aang.

Invasion de la Nation du Feu[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda parle à la force d'invasion.

Hakoda arriva aux Falaises Noires le Jour du Soleil Noir, comme ils l'avaient prévu. Sokka lui avait demandé de recruter des personnes spéciales qui seraient de bons atouts pour la bataille, et bien que Hakoda ait suivi cette faveur et soit revenu avec toutes les personnes demandées par Sokka, il a admis une légère inquiétude quant à leurs capacités de combat. Sokka avait prévu de faire un discours expliquant le plan d'invasion, mais était extrêmement nerveux et gelé. Hakoda est intervenu pour son fils et s'est avéré être un très bon orateur inspirant. Après avoir mis les guerriers en colère pour la bataille, ils se dirigèrent vers la capitale de la Nation du Feu.

Après avoir franchi les Grandes Grilles d'Azulon, il n'y avait plus qu'à aller tout droit vers la capitale de la Nation du Feu. Après avoir atterri sur la plage, Hakoda a conduit la charge au palais. Les guerriers étaient bombardés par les remparts, et Hakoda apprit rapidement qu'ils devaient être détruits. Sokka est venu avec un plan pour les détruire. Hakoda, Katara et Sokka sont montés à bord d'Appa et ont détruit les remparts. Ils ont atterri entre deux remparts et Hakoda a dit à Sokka et à Katara d'en prendre un pendant qu'il s'occupait de l'autre. Sokka et Katara ont réussi à détruire leur cible seulement pour voir une explosion dans l'autre. Hakoda trébucha hors du rempart, gémissant, et tomba. Katara utilisait la maîtrise de l'eau pour guérir ses blessures, mais il n'était toujours pas complètement guéri. Avec son père incapable de continuer à mener l'invasion, Sokka a pris le commandement, rendant Hakoda fier. Après qu'Aang n'ait pas réussi à vaincre le Seigneur du Feu Ozai, Hakoda a décidé d'envoyer les jeunes guerriers sur Appa. Les plus jeunes, y compris Katara et Sokka, ont été emmenés par Aang au Temple de l'Air de l'Ouest pour se cacher. Les guerriers restants eux ont été emprisonnés.

Emprisonnement et fin de la Guerre de Cent Ans[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda était emprisonné au Rocher Bouillant.

Au début, les membres de la force d'invasion ont été emmenés à la tour de la prison près de la capitale de la Nation du Feu. Cependant, la Nation du Feu a rapidement désigné Hakoda comme le chef et l'a envoyé comme prisonnier de guerre au Rocher Bouillant, une prison de haute sécurité de la Nation du Feu. Hakoda était aligné avec les autres prisonniers pour rencontrer le directeur. Le directeur a traversé la ligne et a dit aux prisonniers que la prison ne devait pas être aussi mauvaise que les rumeurs le disaient, tant qu'ils se comportaient bien. Il est tombé sur Hakoda, qui a refusé de le regarder dans les yeux. Le directeur amusé a forcé Hakoda à genoux jusqu'à ce qu'il le regarde dans les yeux. Alors que le directeur satisfait essayait de s'éloigner, Hakoda le fit trébucher avec ses menottes. Hakoda et les autres prisonniers ont ensuite été emmenés dans leurs cellules.

Alors qu'il se trouvait dans sa cellule, Hakoda a reçu la visite de Sokka, qui s'était infiltré dans la prison un jour plus tôt, habillé en garde. Hakoda était prêt à combattre Sokka jusqu'à ce qu'il retire son casque et révèle son identité. Les deux se sont étreints, et Sokka a expliqué qu'il était venu pour sortir son père de prison. Il lui a également dit qu'il avait trouvé Suki dans la prison et qu'il était arrivé avec le Prince Zuko, qui s'était joint à eux, et ils avaient tous l'intention de s'échapper. C'était un signe de combien Hakoda a fait confiance à son fils qu'il a immédiatement accepté sa parole pour le changement de cœur de Zuko, bien qu'il ait eu des doutes au début. Hakoda et Sokka ont commencé à formuler un plan d'évacuation. Ils prévoyaient de déclencher une émeute dans la prison pour distraire les gardes, prendre le directeur en otage et réquisitionner la gondole.

Hakoda, Sokka et Suki se sont rencontrés dans la cour. Se demandant comment ils pourraient déclencher une émeute dans une prison, Hakoda a tenté sans succès d'en créer une en poussant un autre prisonnier, qui "travaillait à contrôler sa colère". Ils ont été rejoints par Chit Sang, qui avait refusé de dénoncer Sokka au directeur, mais au prix d'être autorisé à participer à leur nouvelle tentative d'évasion. Sokka lui a dit qu'ils avaient besoin d'une émeute dans la prison pour faire diversion, et Chit Sang en a facilement commencé une. Le groupe a été rejoint sous peu par Zuko. Suki a pris le directeur en otage, et Hakoda et les autres sont allés à la gondole pour s'échapper. Après plusieurs moments de tension, y compris une bataille furieuse au sommet de la télécabine et le directeur ayant presque coupé la ligne, le groupe s'est échappé. Ils prirent le dirigeable d'Azula et retournèrent au Temple de l'Air de l'Ouest. Hakoda a retrouvé Katara, et lui, Katara et Sokka ont partagé un câlin.

Hakoda a été réuni avec ses enfants, Katara et Sokka, après la fin de la Guerre de Cent Ans durant le couronnement du Prince Zuko.

Plusieurs jours plus tard, le Temple de l'Air de l'Ouest a été attaqué par une flotte de dirigeables menée par Azula. Parce qu'Appa ne voulait pas traverser un tunnel conçu grâce à la maîtrise de la terre, le groupe a décidé de se séparer. Alors que Katara s'est d'abord opposée à la séparation de leur famille, Hakoda a promis qu'ils se reverraient et est allé avec Teo, Le Duc, Haru et Chit Sang au dirigeable capturé.

Quand Aang et ses amis ont finalement vaincu le Seigneur du Feu Ozai, Hakoda est arrivé dans la Nation du Feu pour célébrer la fin de la guerre et le couronnement du Prince Zuko en tant que Seigneur du Feu. Lors de la réunion avec ses deux enfants, il a proclamé qu'il était "le père le plus fier du monde" et que leur mère aussi aurait été fière d'eux. Il est retourné au Pôle Sud peu de temps après pour aider dans les efforts de reconstruction dans la tribu de l'eau du Sud.

Projet de reconstruction du Sud[modifier | modifier le wikicode]

Quelque temps après son retour au pôle Sud, Hakoda a été élu au poste de chef de la Tribu de l'Eau du Sud. Bien qu'il se soit initialement opposé aux plans de Malina et Maliq pour l'urbanisation du Sud, Hakoda a fini par s'entendre avec les habitants du Nord et a travaillé en étroite collaboration avec le frère et la sœur pour superviser leurs plans. Dans le processus, Hakoda a créé une rupture entre lui et certains des guerriers avec lesquels il a combattu pendant la guerre, car ils s'opposaient à l'intervention du Nord dans les affaires du Sud.

Hakoda a retrouvé ses enfants, Katara et Sokka, après leur retour dans la Tribu de l'Eau du Sud.

Néanmoins, Hakoda est resté fortement impliqué dans les plans d'urbanisation et a temporairement installé un bureau à la mairie de la capitale, où il a retrouvé ses enfants après leur retour au Pôle Sud. Reconnaissant la réticence de Katara à accepter les nombreux changements apportés à la tribu, Hakoda a insisté sur le fait que les efforts de modernisation feraient effectivement apparaître le Sud comme des "partenaires égaux" pour les autres nations.

Plus tard dans la soirée, Hakoda a rejoint ses enfants, Malina et Maliq pour dîner au restant Les Deux Poissons - Cuisine du Pôle Nord, où deux assaillants ont pris la mallette de Maliq avant de frapper Malina et de quitter les lieux. Pendant que Katara et Sokka poursuivaient les assaillants, Hakoda escorta Malina jusqu'à la cabane de Kanna et soigna ses blessures. Plus tard, les deux se sont engagés dans un tendre baiser, auquel moment Katara et Sokka sont entrés dans la hutte.

Alors que Gilak s'apprêtait à porter le coup fatal à Maliq, Hakoda a saisi la main de son ancien camarade. Il a révélé à Gilak qu'il était bien au courant du plan original des habitants du Nord, mais Malina avait changé d'avis une fois qu'elle a connu sa tribu sœur. Gilak a insisté sur le fait que c'était une ruse pour les tromper, mais Hakoda lui a rappelé que le Seigneur du Feu Zuko était autrefois leur ennemi mais était maintenant leur allié le plus féroce, prouvant sa conviction que les gens étaient capables de changer. Furieux que le chef n'accepte pas sa vision de la situation, Gilak a déclaré Hakoda traître et l'a attaqué, en entamant un bref duel qui s'est terminé lorsque Hakoda a blessé le bras armé de Gilak. Le chef a essayé de raisonner une fois de plus avec son camarade, lui rappelant leur aventure sur l'île de la Queue de Baleine, mais Gilak a répondu en le poignardant dans l'estomac. L'Équipe de l'Avatar est bientôt arrivée sur les lieux, et une Katara enragée a enfermé Gilak dans la glace avant de soigner la blessure de son père tandis qu'Aang a maîtrisé les partisans restants du guerrier.

Usurpation de Gilak[modifier | modifier le wikicode]

Après le conflit avec Gilak, Hakoda a eu ses blessures soignées pour se déplacer correctement : il a été bandé et forcé d'utiliser une canne pendant son rétablissement. Faisant référence au fait qu'il avait fallu une équipe composée de personnes de tous les pays pour mettre fin à la Guerre de Cent Ans, Hakoda a réitéré son désir pour le Sud d'unir ses forces avec les autres nations, le voyant comme le moyen ultime non seulement de reconstruire la tribu mais aussi d'avancer. Quand Aang et Katara ont exprimé leurs doutes sur la faisabilité de son plan, lui demandant de faire preuve de prudence car il ne fallait pas faire confiance à tous les étrangers, Hakoda a reconnu que l'ouverture de leur ville aux étrangers comportait un certain risque, mais elle promettait également une amélioration, se référant à des moments antérieurs où Aang, un Nomade de l'Air, aidait Katara, une Sudiste, et Pakku, un Nordiste, à convaincre Siku et Sura de se révéler comme des maîtres de l'eau afin qu'ils puissent récupérer la tradition de la maîtrise de l'eau du sud presque éteinte. Pas convaincu, Katara a déclaré que cela pourrait peut-être être fait après que la tribu et Hakoda se soient rétablies, mais Hakoda ne serait pas averti d'attendre, les informant qu'il avait déjà invité le Roi de la Terre et le Seigneur du Feu à une conférence qui prendrait place ce soir-là pour parler de collaboration internationale et qu'il voulait que Aang et Katara y participent également.

Durant la conférence dans son bureau, Hakoda a revu ses rêves de modernisation du Sud et de renforcement des relations entre toutes les nations. Leur conversation a été interrompue, cependant, quand Hakoda a été informé que Gilak s'était échappé quelques instants avant que celui-ci envahisse la pièce. Le soldat belligérant a accusé le Chef d'avoir vendu son peuple à des étrangers avant de frapper Zuko. Dans la mêlée déroutante, Gilak a finalement acculé Hakoda qui protégeait Kuei et Malina. Hakoda a été raillé par le guerrier extrémiste sur la façon dont les récents événements avaient montré qu'il était un traître et trop faible pour diriger la Tribu de l'Eau du Sud. Hakoda a été assommé, tandis que Gilak a déclaré qu'il dirigerait mieux le Sud. Le Chef inconscient a été pris, mais sauvé quelques instants plus tard par Aang et Katara. Gilak a réussit à échapper à l'arrestation une fois de plus, et ses partisans ont utilisé la confusion pour kidnapper avec succès le Roi de la Terre.

Reprenant conscience, Hakoda a ignoré le conseil de Malina de se reposer à cause de son inquiétude pour Kuei. Un faucon messager entrer par la fenêtre avec un message pour le Chef Hakoda. Lisant le papier, il a dit au groupe que c'était de Gilak, qui a proposé de faire un échange, la vie de Hakoda contre celle du Roi de la Terre. Sokka a révélé que le compromis devait avoir lieu au Pont du non-retour, un endroit où le village avait l'habitude de traiter avec ses criminels. Quand des inquiétudes ont été soulevées quant à la question de savoir si les extrémistes respecteraient réellement leur but, Sokka a proposé une contre-mesure. Quand Hakoda et ses alliés sont arrivés à The Bridge of No Return, Gilak arriva bientôt de l'autre côté avec le Roi de la Terre captif. Hakoda a regardé Thod et ses disciples bloquer le chi de l'Équipe de l'Avatar selon les termes de l'échange. Vérifiant que l'Équipe de l'Avatar n'était pas blessée malgré le blocage de leur chi, Hakoda a commencé à traverser le pont et Gilak a envoyé le Roi de la Terre. Alors qu'ils atteignaient le milieu, Gilak avait l'intention de couper les câbles de suspension du pont, ce qui était le signal pour mettre leur plan à exécution : Malina, suivie de près par Le Ténébreux, Penga et Ho Tun, a abattu Gilak et ses soldats, tandis que l'Équipe de l'Avatar, révélant qu'ils portaient une armure en cotte de mailles qui les avait empêchés d'avoir leur chi bloqué, a neutralisé Thod et ses disciples.

Cependant, tout ne s'est pas déroulé comme prévu, Gilak a refusé de se rendre et a chargé Hakoda et Kuei toujours au milieu du pont, une torche enflammée à la main. Bien que Zuko ait éteint les flammes, l'intégrité des cordes a été compromise et elles se sont cassées, condamnant Hakoda, Kuei, Malina, Gilak et Zuko à conserver leur moitié du pont pour leur chère vie . Alors que Zuko et Kuei ont réussi à grimper, Hakoda, Malina et Gilak ont ​​plongé dans le ravin lorsque les piles de soutien du pont se sont effondrées. Hakoda a été sauvé par Aang, qui avait plongé après eux avec son bâton volant, tandis que Malina avait réussi à saisir sa cheville et Gilak était accroché au bras de Malina. Hakoda, avec en tête l'avertissement d'Aang, a averti tout le monde d'arrêter de bouger de peur qu'ils ne tombent tous. Gilak a été le premier à perdre son emprise et à tomber à sa mort, mais le mouvement supplémentaire créé par sa libération a fait que Aang a commencé à perdre le contrôle. Hakoda a encouragé Malina à continuer de s'accrocher, mais elle s'est rendu compte qu'ils étaient encore trop lourds pour qu'Aang puisse les porter et lâcher sa main, ce qui a entraîné sa disparition dans le ravin. Cependant, Aang avait encore du mal à s'accrocher à Hakoda et Malina, alors elle a décidé de lâcher Hakoda après avoir proclamé son amour pour lui. Impuissant à la sauver, il était soulagé de voir que Katara était arrivée juste à temps pour attraper Malina avec sa maîtrise de l'eau.

Plus tard dans la journée, Hakoda a rejoint sa famille et ses amis à l'igloo de Kanna et Pakku pour le dîner où l'Équipe de l'Avatar avait préparé un plat signature de leur nation respective.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda était un mari attentionné envers Kya et un père aimant envers Sokka et Katara. Il s'est battu pour sauver ceux qu'il aimait et venger la mort de Kya. Il a mené une bataille forte et courageuse contre la Nation du Feu le Jour du Soleil Noir, persistant avec les efforts de siège malgré ses blessures reçues après qu'il ait attaqué un rempart. Hakoda était aussi comique et connu pour créer des inventions comme son fils Sokka. Selon le directeur, il était également une forte tête déterminé.

Capacités[modifier | modifier le wikicode]

Hakoda était un guerrier très talentueux, peut-être le meilleur de sa tribu. Il a été montré en train de combattre plusieurs agresseurs maîtres du feu lorsque sa tribu a été attaquée par les Cuirassés du Sud. Il était compétent avec de nombreuses armes et au combat au corps à corps. Hakoda était également très intelligent et un stratège brillant, ce qui lui a permis de vaincre un grand nombre de maîtres du feu malgré le fait qu'il soit en infériorité numérique, un trait qu'il a transmis à son fils, Sokka.

Les compétences de Hakoda dans la stratégie et le combat ont été pleinement observées lors de l'invasion de la Nation du Feu, où il expliqua parfaitement le plan d'invasion et mena courageusement la force d'invasion. Il a combattu de nombreux soldats de la Nation du Feu dans la capitale. Il a été incapable de continuer à se battre après avoir été blessé tout en réussissant à détruire un rempart. L'intelligence de Hakoda a été montrée une fois de plus pendant qu'il était emprisonné au Rocher Bouillant, où il a conçu un plan d'évasion réussi avec l'aide de Sokka.

Famille[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Avatar, Le Dernier Maître de l’Air

Livre 1 : L’Eau (水)

Livre 2 : La Terre (土)

Livre 3 : Le Feu (火)

Comics Avatar

Trilogies de Roman Graphique


Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le symbole sur le devant de l'uniforme de combat de Hakoda était le même que celui sur le collier de fiançailles de Yue.
  • Selon Sokka, la nourriture préférée de Hakoda était des pruneaux de mer cuits.
  • Bato a dit: «Tu es définitivement le fils de ton père», en référence au sens de l'humour partagé par Hakoda et son fils.
  • Selon Bato, lui et Hakoda ont un jour trompé Kanna en faisant penser que Hakoda était un esprit de l'eau en mettant un calamar sur sa tête, avec Bato faisant la voix "effrayante".
  • Avatar Extras pour "Les Jours Perdus d'Appa" ont orthographié son nom comme "Hakkoda" plutôt que "Hakoda".
  • Sokka a mentionné que Hakoda et Bato étaient impliqués dans "le Fiasco du Blanc de Baleine"; Bato était surpris que Sokka soit au courant.
  • Le nom "Hakoda" est similaire au mot malais "nakhoda", qui se traduit par "capitaine" lorsqu'il est pris dans le contexte d'un commandant de navire.
  • Hakoda est le premier métis des deux tribu aux pôle opposé connu, sa mère étant de la tribu du nord et son père de la tribu du sud.
  • Comme sa mère Kanna, son fils Sokka et son petit-fils Bumi avant la Convergence Harmonique, il n'a aucune maitrise.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .