Wiki Avatar
Advertisement
Guerriers du Feu

Les Guerriers du Soleil sont le peuple d'une ancienne civilisation qui apprit la maîtrise du feu des dragons. Ils sont les ancêtres de la Nation du Feu, et le reste du monde les croyaient morts depuis des milliers d'années avant la Guerre de Cent Ans. En réalité, ils sont toujours en vie et habitent dans les ruines de leur cité, où ils préservent la philosophie et la culture de la Nation du Feu originelle. De plus, ils vivent en harmonie avec les derniers dragons de l'époque.

Lors de son apprentissage de la maîtrise du Feu, l'avatar Aang ainsi que Zuko les rencontrent, ce qui leur permet de comprendre et de pratiquer une nouvelle forme de la maîtrise du Feu.

Histoire[]

La civilisation des Guerriers du Soleil est une des premières cultures de la maîtrise du feu, et elle est antérieure à la Nation du Feu de plusieurs milliers d'années. Leur philosophie concernant la maîtrise du feu est pure et non corrompue, basée sur les aspects créatifs du feu, comme le don de la vie. Comme leur nom le suggère, ils tirent la puissance de leur maîtrise du feu de l'énergie du soleil, se concentrant sur la chaleur physique et l'illumination spirituelle.

Les Guerriers du Soleil vénéraient et gardaient des étrangers les deux grands maîtres du feu, Ran et Shaw, deux dragons, un rouge et un bleu. Ces dragons transmettaient les secrets de la maîtrise du feu en émettant à ceux qu'ils jugeaient dignes une flamme multicolore.

Cercle feu

Les Guerriers du Soleil pratiquent des rituels sacrés concentrés sur la beauté du feu.

Les Guerriers du Soleil ont développé toutes les formes de maîtrise du feu originelles, comme la Danse du Dragon, mais leur philosophie est radicalement différente de celle de la Nation du Feu actuelle. Alors que cette nation considère le feu comme un instrument de destruction alimenté par la rage et la haine, les Guerriers du Soleil pensent qu'il représente la vie et l'énergie, comme s'il y avait dans chaque Maître du Feu un soleil intérieur. Ils sont les gardiens de la Flamme Éternelle, un grand feu dont il est dit qu'il fut le premier donné à l'humanité par les dragons.

Les Guerres du Soleil préfèrent garder leur société secrète du monde extérieur ; par conséquent, quiconque découvre leur tribu et est jugé digne d'apprendre la nature de la maîtrise du feu, est chargé de ne jamais révélé l'existence de la tribu à qui que ce soit d'autre. Aang et Zuko ont tenu leur parole, voyant que, bien qu'ils aient mentionné la forme de l'apprentissage de la maîtrise du feu qu'ils ont appris, ils n'ont fait aucune mention de la civilisation soi-disant perdue.

Anecdotes[]

  • La culture des Guerriers du Soleil repose principalement sur la civilisation de l'ancienne Méso-Amérique précolombienne, y compris les empires aztèque, inca et maya. Ces civilisations étaient des adorateurs du soleil et des observateurs attentifs du mouvement astrologique. Le cadre architectural de ces empires ressemble à l'un des premiers bâtiments de la cité antique des Guerriers du Soleil.
  • Les Guerriers du Soleil sont fortement inspirés par les anciennes cultures amérindiennes et d'Asie du Sud et du Sud-Est.
    • La ziggourat primaire du complexe des Guerriers du Soleil a une ressemblance frappante avec le Candi Sukuh en Indonésie. Les ziggourats de style pyramidal existent également en architecture mésopotamienne et mésoaméricaine.
    • Le complexe des Guerriers du Soleil comprend une architecture inspirée des sites d'Asie du Sud-Est, tels que le Temple d'Angkor Wat et le Phanom Rung.
    • Les vêtements de la tribu rappellent la tenue guerrière traditionnelle de l'Asie du Sud-Est, en particulier la coiffe du chef, qui ressemblait à des coiffes de plume Iban, et leurs pantalons ressemblaient au dhoti indien.
  • Les chants des Guerriers du Soleil à la Cérémonie du Dragon ressemblent aux chants du générique d'Avatar.
  • La façon dont la plupart des Guerriers du Soleil portent leurs cheveux ressemble à la queue de cheval de Zuko dans le premier livre.
  • Iroh avait une connaissance préalable de cette tribu, et c'était l'origine de son surnom, "Le Dragon de l'Ouest".
  • Malgré leur isolement et leur secret, ils ont une connaissance étonnamment élevée de l'actualité.
  • Ils sont parmi les seuls maîtres du feu montrés dont la maîtrise n'a pas été déformée par la rage et la haine comme les maîtres du feu pendant la Guerre de Cent Ans.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement