Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est à propos du conflit entre les Tribus de l'Eau du Nord et du Sud. Pour d'autres utilisations similaires, voir Guerre Civile (homonymes).

La Guerre Civile de la Tribu de l'Eau, aussi connu sous le nom de Guerre des Tribus de l'Eau, est un conflit qui se produisit en 171 APG avec pour enjeu l'Union des Tribus de l'Eau. Le conflit commença avec l'insurrection de rebelles séparatistes de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, soutenu par le millionnaire Varrick, en réaction à la mise en place d'un gouvernement central par la Tribu de l'Eau du Pôle Nord. Bien que le soutient à l'indépendance ait eu une longue histoire à la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, c'était la tentative du Chef Unalaq de retirer par la force l'autonomie du Sud qui a provoqué l'escalade des tensions existantes dans la guerre civile. Les premiers temps et la majorité de la période du conflit furent marqués par une supériorité militaire des forces du Nord, menant à une expulsion de la plupart des rebelles du centre du Pôle Sud, tandis que l'armée du Nord contrôlait les ports, les villes et le portail spirituel du Sud.

Au cours de la guerre civile, le soutien aux séparatistes du Sud grandit dans la population du Pôle Sud et internationalement : Tonraq fut par conséquent élu comme chef rival de Unalaq tandis que l’Équipe de l'Avatar et les Industries de l'Avenir soutinrent le combat contre le Nord. Malgré cela, les rebelles furent vaincus par les forces humaines et spirituelles de Unalaq. Par la suite, Unalaq réussit à libérer Vaatu de son emprisonnement de l'Arbre du Temps et fusionna avec lui pour devenir l'Avatar Sombre, voulant rassembler l'humanité et les esprits sous son autorité. A la fin, il fut vaincu et tué par sa nièce, l'Avatar Korra, qui déclara la fin de la guerre civile par l'indépendance de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud.

Prélude[]

L'Ère de l'Avatar[]

Après la Convergence Harmonique en 9 829 AVG, le premier Avatar, Wan, envoya tous les esprits prospérer du Monde Mortel vers le Monde des Esprits. Il a fermé les portails et a assumé le rôle de pont entre les deux mondes. Au fil du temps, l'humanité s'est divisée en quatre nations : la Tribu de l'Eau, le Royaume de la Terre, la Nation du Feu et les Nomades de l'Air.

Les deux Tribus de l'Eau[]

Initialement, la Tribu de l'Eau n'existait que dans le Pôle Nord. En raison de troubles civils, un groupe de Nordistes s'est dirigée vers le Pôle Sud et a engendré une nouvelle tribu. Malgré la séparation, les tribus entretenaient une relation civile, se réunissant temporairement dans des évènements tels que la Célébration de la Nouvelle Lune et le Festival Glacé des Esprits. Finalement, la Tribu de l'Eau du Sud a réaccepté l'autorité des chefs du Nord, devenant une fédération autonome et sous la juridiction du Nord.

Les évènements de la Guerre de Cent Ans ont rompu le lien entre les tribus de l'eau. Le Nord a continué à prospérer à mesure que la guerre faisait rage tandis que le Sud a perdu toute sa population de maîtres de l'eau en raison des raids constants sur la Tribu de l'Eau du Sud ainsi que la plupart de sa culture et de sa spiritualité.

Après le siège du Nord en 100 APG, un certain nombres de citoyens du Nord menés par Pakku se sont rendus dans le Sud pour les aider à reconstruire. Depuis cette époque, les tribus se reconnectent, le Sud étant de nouveau soumis à la direction du Nord. Alors que le Nord ne se mêlait pas des problèmes du Sud à moins d'absolue nécessité, il commença à imposer des taxes après que le Sud eut prospéré. Ces demandes ont suscité des tensions entre le Sud et le Nord, car les Sudistes n'étaient pas disposés à partager ce qu'ils croyaient être leur droit.

Le véritable plan d'Unalaq[]

Unalaq avait un si grand lien avec les esprits qu'il voulait avoir un monde où les humains et les esprits pouvaient coexister. Cette croyance a été renforcée quand Unalaq a rejoint le Lotus Rouge. Sous la supervision de la société secrète, il est venu à croire que l'Avatar Wan avait tort lorsqu'il séparait les humains et les esprits en deux mondes distincts. Afin de travailler vers un nouvel ordre mondial, Unalaq a décidé qu'il devait prendre en charge la Tribu de l'Eau. Il a projeté d'encadrer son frère aîné Tonraq, et de voler son droit d'aînesse comme héritier-apparent à la Chefferie de la Tribu de l'Eau pour prendre le contrôle des portails spirituels encore fermés.

Tonraq a été banni du Nord, faisant du plan d'Unalaq un succès.

En 151 APG, dans la Tribu de l'Eau du Nord, Unalaq a exploité le manque de spiritualité et l'impétuosité de son frère en embauchant une bande de barbares pour attaquer la Tribu de l'Eau du Nord et fuir vers une forêt sacrée par la suite. Unalaq a fait cela en sachant que Tonraq suivrait et continuerait à attaquer, détruisant la forêt et libérant des esprits sombres sur la tribu. Cela a eu pour résultat la quasi-destruction de la tribu, le bannissement de Tonraq, et Unalaq devenant le chef des Tribus de l'Eau. Après son bannissement, Tonraq a déménagé à la Tribu de l'Eau du Sud, où il était très respecté à un degré où il était considéré comme le chef non officiel de la tribu. Là, il a rencontré sa future femme, Senna, et en 153 APG, ils sont devenus les parents du prochain Avatar, Korra.

En apprenant que le nouvel Avatar était sa nièce, Unalaq voyagea vers le Sud, sous prétexte de demander la permission de Tonraq pour entraîner spirituellement Korra, mais son frère rejeta ses offres. En vérité, Unalaq essayait d'obtenir la faveur de Korra pour qu'elle ouvre les portails pour lui. Lorsque cette tentative échoua, le chef et le Lotus Rouge élaborèrent un plan plus radical : ils kidnapperaient Korra pour servir les objectifs du Lotus Rouge. Unalaq n'a pas participé directement à la tentative d'enlèvement, et quand cela a échoué, il a trahi le Lotus Rouge tout en dissimulant sa propre participation. Au lieu de cela, il a commencé à poursuivre ses propres objectifs, à savoir libérer Vaatu et devenir l'Avatar Sombre, lui permettant d'unir les humains et les esprits sous sa bannière. Il a commencé à mettre ses plans en action lors du Festival Glacé des Esprits en 171 APG, où il a rencontré sa nièce encore une fois.

Guerre Civile[]

Occupation du Sud[]

Quand l'occupation de la Tribu de l'Eau du Sud a commencé, l'armée de la marine d'Unalaq a formé un blocus, tandis que ses troupes ont gelé le port de la capitale.

En 171 APG, Unalaq a amené ses troupes à occuper le Sud, affirmant que c'était pour empêcher le Sud de tomber dans une autre décadence spirituelle. Il a procédé à l'expulsion du Conseil des Anciens et des chefs tribaux locaux, qui gouvernaient traditionnellement le Sud, du pouvoir et a réquisitionné le palais royal dans la capitale pour son usage exclusif. Même si Unalaq avait encore des partisans dans le Sud, la plupart des Sudistes estimaient que le Nord envahissait et ont tenu une réunion dans la maison appartenant à Tonraq et à sa femme Senna. Tonraq a essayé de dissuader les membres de sa tribu de faire quelque chose de particulièrement violent, mais Varrick a réussi à persuader les hommes autrement.

Une première bataille a presque commencé après que les enfants du Sud aient lancé des boules de neige sur les toits sur les soldats, pour lesquels les soldats ont riposté en les faisant glisser du toit. Irrité que les adultes attaquaient les enfants, plusieurs maîtres de l'eau du Sud ont menacé d'attaquer les soldats. Cependant, le combat a été interrompu par l'Avatar Korra, qui a tenté de créer la paix entre les deux groupes. Cependant, Korra échoua dans ses efforts, ses compatriotes l'accusant de prendre le parti du Nord. Avant que la confrontation ne s'aggrave, Tonraq est arrivé et a dissuadé les Sudistes d'attaquer, estimant que cela ne valait pas le coup.

Escalade[]

Article principal: Tentative d'enlèvement du Chef Unalaq

Les rebelles de Varrick ont tenté de kidnapper le Chef Unalaq.

Plus tard, les rebelles ont tenté de kidnapper Unalaq la nuit, mais ont été arrêté par Korra. Elle a découvert plus tard qu'ils avaient agi sur les directions de Varrick et transmis l'information à Unalaq, qui les a arrêtés, ainsi que son frère et Senna, en ordonnant que Varrick soit traqué. Un procès a eu lieu pour ces personnes et elles ont tous été reconnues coupables sauf Senna. Tous les rebelles et Tonraq ont été obligés de servir leur vie en prison, à l'exception de Varrick, qui s'était caché.

Korra a tenté de sauver son père de la prison, et dans le processus a découvert que c'était son oncle qui avait orchestré le bannissement de Tonraq. Elle a relayé cette information à ses amis et à Varrick, et ils ont décidé de sortir Tonraq et les rebelles de prison. En les libérant, Korra a dit à son père la vérité derrière son bannissement. Peiné que son frère ait pu faire une telle chose, Tonraq était d'accord pour dire que la guerre était inévitable et il ordonna à Korra, Varrick et au reste de l'Équipe de l'Avatar de se rendre en République des Nations Unies pour tenter de persuader le Président Raiko d'amener les Forces Unies en renfort pour eux afin qu'ils aient une chance de gagner la guerre.

Tonraq et les rebelles se sont cachés dans les collines à l'extérieur de la ville, même si Unalaq a choisi de ne pas traiter avec eux, ordonnant à ses forces de protéger le portail spirituel. Il a ensuite envoyé ses enfants jumeaux Desna et Eska pour capturer Korra, car il lui a demandé d'ouvrir le portail spirituel du Nord. Dans le même temps, les forces du Nord ont commencé à construire un campement au Pôle Sud afin de protéger le portail spirituel.

Troubles civils dans la Cité de la République[]

Article principal: Bombardement du Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Sud

Le bombardement au Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud a conduit à des tensions massives entre les citoyens de la République Unie du Nord et du Sud.

Au moment où l'Équipe de l'Avatar arrivait à la Cité de la République, les nouvelles de la guerre civile s'étaient déjà propagées, provoquant des tensions entre les habitants du Nord et du Sud de la ville. Plus tard dans la nuit, une marche pour la paix a été organisée par les Sudistes, soutenue par l'Avatar, pendant que l'évènement était déploré par les habitants du Nord. Pendant ce temps, la Triade de l'Agni Kai a bombardé le Centre Culturel de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, bien que Korra ait supposé que les responsables étaient les habitants du Nord.

Le lendemain matin, Varrick a organisé une réunion avec Raiko pour discuter de l'aide militaire au Sud. Cette réunion n'allait pas en faveur de Korra, car Raiko refusait de déployer les Forces Unies pour aider la Tribu de l'Eau du Sud. Il préférait plutôt une approche plus diplomatique pour résoudre le conflit. Par conséquent, Varrick a suggéré que Korra aille dans le dos de Raiko et fasse appel directement au général Iroh. Entretemps, Varrick s'efforçait de tirer profit de la guerre civile et de gagner le soutien de la République Unie en filmant une propagande hautement trafiquée dirigée contre la Tribu de l'Eau du Nord. Initialement, le général était plus que disposée à aider l'Avatar, et prévoyait même d'utiliser une session d'entraînement de routine dans le Sud comme excuse pour engager les forces du Nord avec sa flotte. Le plan s'est rapidement effondré, quand Bolin l'a dit à Mako, qui a été forcé de confesser les intentions de Korra à Raiko après qu'il lui ait ordonné. Raiko a avertit le général que s'il devait partir avec sa flotte ou le pays lui-même, il irait en cour martial. Avec ses mains liées, Iroh a suggéré que Korra se rende à la Nation du Feu et appelle sa mère, le Seigneur du Feu Izumi, pour obtenir de l'aide. Korra quitta la Cité de la République et se dirigea vers la Nation du Feu pour être interceptée par ses cousins. Après une brève bataille, Korra a été attaquée et consumée par un esprit sombre massif.

Machinations de Varrick[]

Article principal: Tentative d'enlèvement du Président Raiko

La tentative de Varrick de kidnapper le Président Raiko et de forcer la République-Unie à la guerre a finalement échoué.

En dépit de son alliance avec l'Équipe de l'Avatar et de son origine de la Tribu de l'Eau du Sud, Varrick a saisi l'opportunité de tirer profit du conflit de brassage. Il a délibérément saboté ses propres convois d'armes venant des Industries de l'Avenir à destination du Sud, faisant passer des gangsters pour des soldats nordiques, qui ont détourné les cargaisons dans la juridiction de la Cité de la République pour blâmer les vols sur la Tribu de l'Eau du Nord. Alors que la Police du Métal est tombée sous le coup de la ruse, Mako soupçonnait les habitants du Nord de ne pas être responsables lorsqu'un capitaine de navire a témoigné que les assaillants avaient utilisé des explosifs télécommandés. Mais en raison du manque de soutien de la police et de son propre poste d'officier subalterne, Mako a été forcé d'agir de son propre chef. Avec Asami, il engagea la Triade de la Triple Terreur pour mettre en place un leurre, ignorant que Varrick avait payé la triade pour les garder tous les deux occupés alors qu'il volait toute la gamme de machines des Industries de l'Avenir. N'ayant pu vendre depuis la Révolution Anti-Maîtrise, Asami ne craignait que sa société ne tombe en faillite, jusqu'à ce que Varrick acquière une participation majoritaire dans les Industries de l'Avenir. Mako a réalise la culpabilité de Varrick en apprenant que sa compagnie était le seul producteur du même type de détonateurs à distance dans sa série, Les Aventures de Nuktuk : Héros du Sud et a cherché à trouver plus de preuves pour l'impliquer. Varrick a réussi à écarter Mako en faisant croire à la police que Mako était impliqué dans le vol des Industries de l'Avenir et a mis des explosifs et des yuans dans son appartement pour qu'ils les trouvent, ce qui a entraîné l'arrestation de Mako.

Le soir de la finale de Nuktuk, Varrick a comploté pour que Raiko soit kidnappé et que les habitants du Nord soit blâmés pour cela, forçant ainsi la Cité de la République à partir en guerre pour soutenir le Sud. Quatre maîtres de l'eau déguisés en soldats du Nord s'infiltrèrent dans l'Arène de la Ligue des Maîtres et réussirent presque à se débarrasser de Bolin qui réussit à faire avouer à l'un des kidnappeurs de Varrick qu'il était le cerveau derrière cette tentative. Varrick a ensuite été arrêté par la police et le nom de Mako a été blanchi.

Retour de l'Avatar[]

La même nuit, l'Avatar Korra retourna à la Cité de la République pour avertir Raiko des plans d'Unalaq de libérer Vaatu et de détruire le monde et tenta une fois de plus de demander un soutien militaire. Malgré cela, Raiko refusait toujours de l'aider, estimant qu'il valait mieux défendre les Nations Unies pour défendre son pays. L'Équipe de l'Avatar a rendu visite à Varrick, qui leur a fourni son cuirassé, le Zhu Li, qui possédait tout l'armement volé des Industries de l'Avenir, pour retourner dans le Sud pour arrêter Unalaq.

Bataille du Sud[]

Article principal: Bataille de la Tribu de l'Eau du Sud

La hutte de guérison dans l'enceinte de la Tribu de l'Eau du Pôle Sud était entièrement remplie avec des dizaines de rebelles de la Tribu de l'Eau du Sud.

Quand il devint clair que Korra n'avait pas persuadé le président Raiko d'envoyer les Nations Unies en renfort, les rebelles sudistes, menés par Tonraq, attaquèrent la ville portuaire de la Tribu de l'Eau du Sud, dans le but d'expulser les envahisseurs du Nord. Bien que leur attaque initiale ait été couronnée de succès, Unalaq mena une contre-attaque avec l'aide de Desna et Eska et d'un grand nombre d'esprits sombres. Les rebelles furent rapidement vaincus, subissant de lourdes blessures dans le processus, et seul Tonraq resta capable de se battre. Une bataille féroce a commencé entre les deux frères, et bien que Tonraq se soit rapproché d'Unalaq, le chef de tribu a réussi à échapper à son attaque. Piégeant Tonraq dans la glace, Unalaq a porté un coup dévastateur qui a laissé son frère vaincu, et il a ensuite été emprisonné dans un campement du Nord au Pôle Sud.

Conclusion[]

Article principal: Crise d'Unalaq

L'Équipe de l'Avatar a attaqué le campement des militaires du Nord.

Peu de temps après la défaite des rebelles, l'Équipe de l'Avatar et leurs alliés sont arrivés à la Tribu de l'Eau du Pôle Sud, déterminés à mettre fin à la tentative d'Unalaq de libérer Vaatu. Ils ont attaqué le campement du nord par biplan et bison volant, causant beaucoup de dégâts à ses fortifications. Quand Desna et Eska sont intervenus, les troupes du Nord et leurs esprits sombres alliés ont été capable de renverser le cours de la bataille. Les forces de l'armée ont abattu l'Avatar et ses amis, les capturant dans le processus. L'ancien commandant des forces armées, Bumi, leur a cependant échappé et s'est infiltré dans le campement. Finalement, il a réussi à détruire tout le camp à lui seul avant de sauver Korra et les autres prisonniers. Après la destruction de leur campement, l'armée du Nord n'a pas pu intervenir davantage dans la bataille.

Malgré la défaite de son armée, Unalaq libéra Vaatu pendant la Convergence Harmonique et fusionna avec lui pour devenir l'Avatar Sombre, dans l'intention d'unifier le monde mortel et spirituel. Korra l'a vaincu et a utilisé la technique de purification d'Unalaq pour dissiper l'esprit de l'Avatar Maléfique. Cependant, du fait de sa fusion avec l'esprit, Unalaq perdit la vie dans le processus. Avec la mort d'Unalaq, Korra a déclaré la guerre civile terminée et la Tribu de l'Eau du Pôle Sud a obtenu son indépendance avec Tonraq comme premier chef. Elle a toutefois souligné que les tribus de l'eau seraient toujours alliées.

Notes[]

Références[]

Advertisement