Wiki Avatar
Advertisement

Un dirigeable utilisé par la Police du Métal pour surveiller la Cité de la République depuis le ciel.

Les Dirigeables de la Police sont des machines grandes et métalliques utilisées par la Police de la Cité de la République pour patrouiller dans le ciel de la métropole. Ils sont construits par les Industries de l'Avenir.

Histoire[]

Des officiers de la Police du Métal sont descendus d'un dirigeable pour appréhender l'Avatar Korra et les membres de la Triade de la Triple Terreur.

Au moins sept de ces navires patrouillent chaque jour dans les cieux de la Cité de la République, fouillant les rues en contrebas à la recherche de signes de crime. Quand l'Avatar Korra a eu affaire à la Triade de la Triple Terreur, des officiers de la Police du Métal sont arrivés sur l'un de ces navires pour appréhender les membres de la triade. Quand il devenu apparent à Korra que la police voulait également l'appréhender, elle et sa chienne-ours polaire, Naga, se sont enfuies. Même si elle surpassait largement les agents de police maîtres du métal à pied, les officiers du dirigeable étaient capables de suivre et, avec succès, la retenaient avec Naga dans des câbles métalliques. Elles ont été suspendues dans l'air sous le navire par les câbles et transportés au siège de la police.

Tandis que Korra attendait Amon sur l'Île du Mémorial de Aang, Tarrlok prétendait avoir une flotte de dirigeables de la police prête à intervenir au cas où la situation deviendrait incontrôlable.

Pendant les finales de la Ligue des Maîtres, les dirigeables ont été placés au-dessus de l'arène dans une tentative d'empêcher une attaque des Égalitaristes, en plus des bateaux de patrouille dans le port. Cependant, l'attaque a eu lieu malgré ces précautions, et les dirigeables ont été détruits par les Égalitaristes.

Alors que la Police du Métal se préparait à enquêter sur le manoir d'Hiroshi Sato, ils ont utilisé l'un de ces dirigeables pour se rendre à la maison des Sato. Après avoir été vaincu par le propriétaire des Industries de l'Avenir et les Égalitaristes dans une usine secrète sous le manoir, Korra, Lin, Tenzin, Mako, Bolin et Asami ont utilisé le dirigeable pour s'échapper.

Un dirigeable de la police a été abattu durant la bataille pour la Cité de la République.

Au cours d'une prétendu manifestation égalitariste dans le Quartier des Plaines du Dragon, Tarrlok avait un certain nombre de ces dirigeables patrouillant dans la région.

Plus tard, alors que les Égalitaristes menaient leur attaque sur la Cité de la République, beaucoup de ces dirigeables étaient déployés dans toute la ville, se livrant à des combats aériens avec ceux utilisés par les Égalitaristes. L'un des téléphonistes de la police a informé le Chef Saikhan que le dirigeable de la police dans la "zone sept" avait été abattu par un dirigeable Égalitariste et s'était écrasé dans le port. Plus tard, Tenzin a vu un dirigeable de la police en feu, tombant rapidement du ciel.

Au cours de la Convergence Harmonique de 171 APG, la police a été mise en état d'alerte par l'avertissement de l'Avatar Korra selon lequel Unalaq avait l'intention de fusionner avec Vaatu pour devenir un Avatar Sombre. Pour protéger la sécurité des citoyens, la police a patrouillé dans le ciel avec plusieurs de leurs dirigeables, et le Président Raiko a surveillé sa ville à bord de l'un d'eux. Cependant, le dirigeable du président a été attaqué et abattu par Unalaq, incitant tous les policiers de métal à utiliser leur maîtrise du métal pour évacuer. Le président a quitté le navire avec Lin Beifong, se balançant sur un toit à proximité lorsque le navire s'est écrasé dans le centre-ville.

Deux semaines après la Convergence Harmonique, Lin a pris un dirigeable de la police en direction de Ba Sing Se pour avertir Korra de l'évasion des criminels Zaheer, Ghazan, Ming-Hua et P'Li. Plus tard, elle a utilisé son dirigeable pour sauver les maitres de l'air de la Reine de la Terre. Après s'être échappé de Ba Sing Se, l'Équipe de l'Avatar et Lin ont pris son dirigeable à la recherche de plus de maîtres de l'air. Le premier arrêt de leur voyage était Zaofu.

Design[]

Tenzin et Lin ont récupéré de la bataille dans l'usine Égalitariste dans un dirigeable.

La conception de ces dirigeables est très similaire à celle des dirigeables de la Nation du Feu lors de la fin de la Guerre de Cent Ans. Ce sont de grands aéronefs dont la structure est principalement faite de métal et qui utilisent de multiples hélices pour se déplacer. Le dessous de l'engin dispose d'un panneau métallique rétractable sur le côté, qui sert de point de départ pour les maîtres du métal qui poursuivent les criminels à pied. Il y a aussi un poste de pilotage à partir duquel les maîtres du métal lancent des fils métalliques depuis l'intérieur du navire, permettant à l'équipage d'appréhender les criminels et les fugitifs de la sécurité de l'engin. Les dirigeables sont équipés avec des mégaphones d'alarme qui signalent l'arrivée de la police et font connaître leurs exigences à ceux qui sont sur le terrain. Ces dirigeables semblent beaucoup plus rapides et plus faciles à manier que ceux de la Nation du Feu.

Anecdotes[]

  • Les caractères chinois 警察, qui ornent l'extérieur de l'engin, signifient "police".

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement