Wiki Avatar
Advertisement

Les dirigeables de la Nation du Feu servent principalement de navires de guerre aériens en temps de guerre, mais peuvent également être utilisés comme moyen de transport.

Les Dirigeables de la Nation du Feu sont des machines de guerre aériennes conçues et fabriquées par la Nation du Feu.

Histoire[]

Après la fin de la bataille du Temple de l'Air Boréal, la Nation du Feu acquit un ballon à air chaud qui avait été perdu par l'Avatar Aang et ses amis durant la défense du temple. Bien qu'il ait perdu la bataille, le Ministre de la Guerre Qin, le surveillant du développement des armes de la Nation du Feu, proclama que cette défaite allait permettre de nombreuses victoires. Ses scientifiques inversèrent la technologie pour produire à la fois plus de ballons de guerre et au moins dix-sept versions modifiées, appelées dirigeables.

La révélation d'une flotte de dirigeables assuré la victoire de la Nation du Feu sur les forces d'invasion le Jour du Soleil Noir.

Le Jour du Soleil Noir, après l'échec de l'invasion de la Nation du Feu, la Nation du Feu a libéré cinq de ces avions semblables au zeppelin, aux côtés de plusieurs ballons de guerre, pour bombarder les envahisseurs. Malgré cela, toute la force a survécu grâce à un mur de défense que les maîtres de la terre ont rapidement érigé. À leur grande horreur, les dirigeables ne se retournèrent pas pour les bombarder de nouveau, mais continuèrent leur route vers la plage où ils bombardèrent les sous-marins que l'armée avait utilisés pour s'infiltrer dans la Capitale de la Nation du Feu. Aang et les autres membres les plus jeunes du groupe ont réussi à fuir sur Appa, mais ont été forcés de laisser les adultes derrière eux comme prisonniers de guerre. Le petit groupe s'est échappé juste au moment où le dirigeable de la Princesse Azula les suivait. Elle a choisi de ne pas les suivre puisque le bison était trop rapide, mais était certaine qu'ils reviendraient.

En apprenant l'emprisonnement de Zuko au Rocher Bouillant, Azula, Ty Lee et Mai sont allés à la prison dans l'un de ces dirigeables. Après que Sokka et Zuko aient réussi à s'échapper avec Suki, Hakoda et Chit Sang, ils ont pris le contrôle du dirigeable d'Azula et l'ont utilisé pour retourner au Temple de l'Air de l'Ouest.

Après l'évasion, Azula mena une flotte de dirigeables pour attaquer le temple de l'air occidental. Les dirigeables présentaient maintenant un canon capable de tirer des bombes, et une tour de commandement. Malgré l'attaque, le groupe entier de l'Avatar a réussi à s'échapper sur Appa pendant que leurs alliés s'enfuyaient sur le dirigeable qu'ils avaient volé au Rocher Bouillant.

Le Roi Phénix Ozai a commandé l'entière armada de dirigeables de la Nation du Feu pour se diriger vers la Forêt Wulong durant l'arrivée de la Comète de Sozin.

Avant la bataille de la Forêt de Wulong, Zuko révéla au reste de l'Équipe de l'Avatar que le Seigneur du Feu Ozai avait commandé toute son armada pour brûler le Royaume de la Terre jusqu'au sol quand la Comète de Sozin arriverait. Utilisant plus d'une douzaine de navires de guerre et les pouvoirs accrus aux maîtres du feu par la comète, ces dirigeables ont commencé à brûler le Royaume de la Terre. Ces plans ont été contrecarrés, cependant, quand Toph, Sokka et Suki ont détourné un de ces dirigeables et l'ont enfoncé dans le reste de la flotte. Pendant ce temps, Aang a utilisé ses pouvoirs renforcés pour détruire le dirigeable personnel du Roi Phénix Ozai, qui était trois fois plus grand que les dirigeables conventionnels et orné d'une manière plus cérémonieuse. Tandis qu'Aang s'occupait d'Ozai, Sokka, Suki et Toph continuaient leur progression en forçant les autre aéronefs à s'écraser l'un sur l'autre, sauvant ainsi le Royaume de la Terre.

Dans l'ensemble, seuls deux dirigeables survécurent à la Guerre de Cent Ans, à savoir celui que Suki détourna pour sauver Sokka et Toph et celui volé au Rocher Bouillant, tous deux en possession de l'Équipe de l'Avatar et de leurs alliés.

Design[]

La vue de dessous d'un dirigeable montre des écoutilles utilisées pour lancer des bombes sur des cibles au sol.

Contrairement aux petits ballons de guerre à deux membres d'équipage, les dirigeables de la Nation du Feu sont des vaisseaux énormes, comparables à la taille, à la composition et à l'équipage des croiseurs de la Nation du Feu. La structure est entièrement faite de métal et peut transporter au moins cinquante membres d'équipage. Ces machines de guerre sont alimentées par de l'air chaud et utilisent plusieurs ensembles d'hélices sur les côtés de leurs coques pour la propulsion. Ils sont extrêmement longs et ornés d'une tête de dragon ornemental pour instiller la peur dans les forces ennemies. Ils peuvent transporter des douzaines de bombes qui sont larguées à partir des trappes de leurs sous-ventrières afin de détruire les cibles au sol. Les dirigeables peuvent également être armés de canons rudimentaires qui lancent ces bombes. Ils soutiennent également une sorte de système de communication, car il y avait des membres d'équipages dédiés à cette fonction spécifique. Les passerelles sont également suspendues au-dessous du navire afin que les maîtres du feu puissent tirer des projectiles sur les forces aériennes ennemies entrantes ; pour des raisons de sécurité, ces troupes sont sécurisées avec des harnais.

Ozai avait son propre dirigeable personnel, qui était sensiblement plus grand que les autres et présentait une tête de phénix dorée sur le devant, au lieu d'une tête de dragon en bronze.

Équipage[]

Plusieurs ingénieurs travaillaient dans la salle des machines d'un dirigeable.

Les dirigeables sont équipés de maîtres du feu pour la défense, d'ingénieurs pour l'opération et d'un capitaine de dirigeable. Normalement, l'équipage est composée de maîtres du feu réguliers, mais pendant la bataille de la Forêt de Wulong, les dirigeables étaient pilotés par les maîtres du feu impériaux. Chaque équipage standard a également un commandant.

Les dirigeables peuvent transporter au moins cinquante membres d'équipage. Apparemment, les ingénieurs ne jouent qu'un rôle secondaire dans le ravitaillement des dirigeables et ne sont pas nécessaires à son fonctionnement, car celui qui a été détourné par le groupe de Sokka a pu fonctionnait longtemps après que ses ingénieux aient été largués avec le reste de son équipage.

Faiblesses[]

Les dirigeables peuvent être paralysés en brisant les rotors qui le propulsent. En outre, ils sont incapables de suivre d'autres méthodes de transport, comme le bison volant.

Anecdotes[]

  • Les dirigeables de la Nation du Feu ont servi de base pour les dirigeables plus récents et plus modernes utilisés entre autre par la Police dans la Cité de la République ainsi que les Égalitaristes et les militaires du Royaume de la Terre.
  • À l'origine, ces dirigeables devaient être utilisés lors d'une attaque contre Ba Sing Se, mais les scénaristes ont décidé qu'ils seraient mieux utilisés pour contrer la tentative d'invasion de la nation du feu.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement