FANDOM


Ding, plus communément appelé "Grand-père Ding", était un résident d'un petit village de la Nation du Feu. Ce drôle de vieux bonhomme était la seule personne du village à avoir réussi à échapper au «monstre lunaire» qui capturait les gens lorsqu'ils s'aventuraient dans les bois pendant la pleine lune.

Histoire Modifier

Pendant que Ding errait à travers les bois une nuit pendant une pleine lune, Hama a pris le contrôle de son corps en utilisant la maîtrise du sang et l'a forcé à marcher vers une prison qu'elle avait installée sous une montagne. Cependant, au moment où Ding avait atteint l'entrée de la grotte, le soleil s'était levé, brisant l'emprise de Hama sur lui. Ayant repris le contrôle de son corps, il est retourné en courant au village. Par la suite, il s'est préparé à chaque pleine lune en embarquant chez lui et en se réfugiant.

Au cours de l'été 100 APG, alors qu'Aang, Sokka et Toph rassemblaient des informations sur l'esprit présumé qui avait enlevé les villageois, un citadin itinérant les a dirigés vers le "Grand-père Ding", déclarant qu'il était le seul à avoir jamais vu et vécu. Ding a été approché par le groupe alors qu'il montait ses fenêtres, bien qu'il ait eu du mal à soulever les planches en bois. À la demande du groupe, il a raconté l'histoire de son quasi-enlèvement et de leur évasion. L'histoire de Ding a conduit l'Équipe de l'Avatar à la montagne où ils ont secouru les autres victimes de Hama et l'ont arrêtée pour ses actes, libérant la ville de Ding.

Apparitions Modifier

Avatar, Le Dernier Maître de l’AirModifier

Livre 3 : Le Feu (火) Modifier

Anecdotes Modifier

  • Ding ne comprenait pas pourquoi les gens l'appelaient toujours "grand-père", mais quand il n'a pas réussi à soulever une planche de bois, il a admis qu'il était au moins "jeune d'esprit".

Références Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .