Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est à propos de la société secrète des supporters d'Ozai. Pour la cité une fois appelée Nouvelle Ozai, voir Omashu.



La Confrérie de la Nouvelle Ozai est un groupe de rebelles basé dans la Capitale de la Nation du Feu. Elle est fondée par Ukano, le père de Mai, dans le but de renverser le Seigneur du Feu Zuko et de remettre son père Ozai à sa place, afin de redonner la gloire et la domination de la Nation du Feu sur le monde pendant le règne de l'ancien tyrannique seigneur du feu.

Histoire[]

Émergence et débuts d'activités[]

Après le couronnement de Zuko en tant que Seigneur du Feu, Ukano est resté fidèle à Ozai et a réclamé que Ozai redevient à la tête de la Nation du Feu. Considérant que Zuko est un « traître » et un « usurpateur », Ukano avait refusé de rejoindre à un cabinet du Seigneur du Feu et avait fondé la Confrérie de la Nouvelle Ozai au lieu de se soumettre sous la conviction pensant que la Nation du Feu était plus prospère sous le règne d'Ozai. Il a recruté des sympathisants d'Ozai, y compris les parents de Satoru qui sentaient que Zuko n'avait pas ses fidèles à cœur.

Mai quittant Ukano

Mai a facilement vaincu la Confrérie de la Nouvelle Ozai afin de ramener Tom-Tom avec elle.

Ukano a chargé Kei Lo d'amener Mai à une réunion de la Confrérie de la Nouvelle Ozai, car elle pourrait leur fournir des détails personnels sur Zuko qui aideraient à le détrôner. Après avoir refusé de s'y joindre, Mai a exprimé son dégoût face à la volonté de son père de recruter son frère et s'est préparée à partir, attachant Tom-Tom sur son dos. Malgré plusieurs tentatives des membres pour l'arrêter, Mai a pu facilement maîtriser ses assaillants en utilisant son arsenal d'armes, détruisant ainsi le lieu de réunion. Elle a procédé à assommer Kei Lo avec un coup de poing au visage avant de partir avec Tom-Tom.

Insurrection et défaite[]

À la suite de l'incident, Ukano a ordonné à la société de rester clandestine et d'attendre six mois avant de poursuivre ses plans. Il est finalement entré en contact avec Azula qui avait rassemblé son propre groupe militant et a incité Ukano à croire qu'elle soutenait son plan de réintégration d'Ozai. Après que sa famille ait été menacée par Azula (déguisé en Kemurikage), Ukano a choisi d'accélérer le calendrier de sa société et a mis en œuvre des plans pour tendre une embuscade au convoi de Zuko à son retour dans la Capitale de la Nation du Feu. Cependant, n'étant plus certain des intentions de l'organisation, Kei Lo a rencontré Mai et Ty Lee en secret pour divulguer les plans de l'embuscade imminente, ignorant qu'Ukano avait anticipé sa trahison et lui a fourni de fausses informations.

Zuko crée un vortex de feu multicolore

Le Seigneur du Feu Zuko a redirigé une attaque de la majorité des maîtres du feu de l'organisation, à la grande surprise d'Ukano.

Le jour du retour du Seigneur du Feu Zuko, Ukano a déployé une petite force pour attaquer le long de la route principale de la capitale, pleinement conscient que Zuko serait emmené le long d'une route cachée dans les bois, où lui et une force plus importante se préparaient à frapper. La petite force a attaqué la caravane leurre alors qu'elle traversait la série de lacets menant à la capitale, mais a été facilement maîtrisée par Mai et Ty Lee, à la grande surprise d'Iroh. Pendant ce temps, la plus grande force a piégé la caravane de Zuko dans les bois, où Ukano a demandé à Zuko d'abdiquer ou de faire face aux conséquences. Après son refus, les membres de la Confrérie de la Nouvelle Ozai ont attaqué et ont réussi à maîtriser Zuko et le groupe de Guerrières Kyoshi qui lui servaient d'escorte. Ils se sont préparés à brûler la voiture avec Ursa et sa famille en guise de punition pour le défi de Zuko, ce qui a incité Kei Lo à faire défection et à libérer le jeune Seigneur du Feu. Peu de temps après, les membres de la caravane leurre sont arrivés et ont aidé au combat, ce qui a permis au Seigneur du Feu et à ses alliés de prendre le dessus et de soumettre la plupart des membres de la société à l'exception d'Ukano, qui a réussi à s'échapper après avoir semé le doute dans l'esprit de Mai. concernant le régime de Zuko.

À la suite de la défaite de la Confrérie de la Nouvelle Ozai, Ukano a changé son approche et a organisé la Société pour une Nation Sûre pour faire tomber Zuko.

Anecdotes[]

  • Le nom de la société, Nouvelle Ozai, est une référence au nom donné à Omashu quand elle était sous le contrôle de la Nation du Feu.

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement