Wiki Avatar
Advertisement

Les colonies de la Nation du Feu étaient des groupements de populations situés dans le Royaume de la Terre mais habités et dirigés par la Nation du Feu durant la Guerre de Cent Ans. Après la Guerre, le Plan de Restauration de l'Harmonie décida de leur suppression, mais des complications politiques amenèrent à leur persistance sous la forme de la République des Nations Unies.

Histoire[]

Trente-huit années avant le début de la Guerre de Cent Ans, l'ambitieux Seigneur du Feu Sozin se mit à rêver d'un empire mondial dans lequel les quatre nations seraient unies sous la domination de la Nation du Feu. Il s'agissait pour lui de "partager" avec les autres nations la prospérité et l'avancement technologique que la Nation du Feu connaissait sous son règne. Alors que le temps passait, le désir de Sozin de réaliser ce rêve grandit de plus en plus, et son règne devint de plus en plus dictatorial. L'Avatar Roku avertit son vieil ami de ne pas étendre la Nation du Feu, car les quatre nations se devaient de rester séparées. Cependant, Sozin ne tint pas compte de cela et commença à envahir et occuper le territoire du Royaume de la Terre. Ce premier mouvement de colonisation fut bref : lorsque Roku découvrit l'existence de ces colonies de la Nation du Feu, il demanda à Sozin des comptes sur ces actions. Face à l'agressivité de Sozin, l'Avatar affronta son vieil ami et le vainquit. Il le laissa en vie au nom de leur amitié passée, mais lui ordonna de mettre fin à ses plans d'invasion. Cependant, ces premières colonies, dont celle de Yu Dao, restèrent au Royaume de la Terre et prospérèrent pendant des décennies.

Pendant les vingt-cinq années qui suivirent, cependant, le monde connut une période de paix, jusqu'à ce que Roku meurt dans une éruption volcanique. Sozin réalisa que sa vision du futur était enfin réalisable avec la mort de l'Avatar. Il patienta douze années après la mort de Roku pour profiter du retour de la Grande Comète afin d'envahir les autres nations. Il lança l'attaque sur les Nomades de l'Air, la nation du prochain Avatar, causant leur extermination et débutant une guerre d'un siècle.

Une carte de la fin de la Guerre de Cent Ans montrant plusieurs colonies de la Nation du Feu.

Après le Génocide des Nomades de l'Air, Sozin reporta son attention sur le Royaume de la Terre. Il y établit de nouvelles colonies dont la population augmenta rapidement grâce aux efforts de Sozin pour pousser des sujets de la Nation du Feu à aller s'établir dans le Royaume de la Terre. Ces colonies participèrent aux succès de la Nation du Feu dans le Royaume de la Terre en fournissant aux armées de la nourriture et des équipements.

Après la Guerre de Cent Ans, Zuko fut couronné Seigneur du Feu, et annonça qu'une ère de paix commençait, lors de laquelle la Nation du Feu retrouverait son honneur perdu.

Yu Dao était une des plus anciennes colonies de la Nation du Feu.

Pour restaurer la paix et l'équilibre dans le monde, le Plan de Restauration de l'Harmonie fut lancé pour transférer les colons de la Nation du Feu dans leur nation d'origine. Cependant, des tensions apparurent entre les colons qui ne voulaient pas quitter leur ville et le Royaume de la Terre qui souhaitait leur départ, menaçant de déclencher un nouveau conflit entre les deux Nations et même une guerre civile dans la Nation du Feu. Réalisant que les colons n'étaient plus réellement des citoyens de la Nation du Feu mais un nouveau peuple mélangé aux citoyens du Royaume de la Terre, l'Avatar Aang et le Seigneur du Feu Zuko abandonnèrent la Plan de Restauration de l'Harmonie. A la place, les colonies obtinrent l'autonomie vis-à-vis de la Nation du Feu et du Royaume de la Terre et il fut décidé qu'elles seraient dirigées par un gouvernement de coalition élut en 102 APG. Finalement, les colonies furent transformées en la République des Nations Unies.

Culture et société[]

La culture des colonies de la Nation du Feu était très similaire à celle de leur patrie d'origine. Les habitants célébraient les festivals culturels de la Nation du Feu, soutenaient l'effort de guerre, étaient endoctrinés par la propagande gouvernementale, consommaient de la nourriture traditionnelle de la Nation du Feu. Malgré leur liens avec leur pays d'origine, les colons étaient parfois considérés avec dédain par les habitants de l'archipel de la Nation du Feu, ce qui engendrait une inégalité de traitement. En revanche, la vie en société y était un peu moins strictement réglementée que dans la Nation du Feu et les colons avaient une plus grande liberté d'expression et pouvaient par exemple danser. Dans de nombreuses colonies, comme Yu Dao, les écarts sociaux entre colons de la Nation du Feu et natifs du Royaume de la Terre étaient très fortes. Les seconds avaient en effet une position de seconde classe dans la société de la cité, tandis que le colons détenaient les plus hautes postes. La division sociale était aussi économique, avec un pouvoir de la noblesse.

Dans les plus anciennes colonies, les colons et la population locale ont pu se mêler, donnant naissance parfois à une nouvelle génération issue de la Nation du Feu et du Royaume de la Terre.

Colonies notables[]

  • Village colonial de la Nation du Feu
  • Provinces de Hu Xin
  • Village
  • Yu Dao

Figures notables[]

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement