Wiki Avatar
Advertisement
La Guérison

Ce mannequin montre les voies du chi d'un corps humain.

Le Chi se réfère à l'énergie métaphysique qui circule dans le corps humain. Il est utilisé dans le Monde d'Avatar comme un concept qui sert de racine à la maîtrise et à un éventail d'autres compétences.

Histoire[]

Au cours d'une séance de guérison menée par Yugoda, l'instructrice âgée a démontré une technique de guérison en guidant l'eau à travers un réseau de chemins de chi sculptés dans un mannequin grandeur nature. Un Général Fong anxieux a fait plusieurs tentatives pour induire l'État d'Avatar à Aang quand l'équipe s'est aventurée dans sa base. Une de ses méthodes impliquait que Aang boive un thé améliorant le chi conçu pour augmenter de dix fois l'énergie d'un guerrier, ce qui provoqua seulement une démonstration d'hyperactivité autour de lui. Lors d'un duel à Omashu, Ty Lee a d'abord démontré la capacité unique de bloquer le chi de quelqu'un, rendant ainsi la victime sans défense. En frappant certains points de pression, elle a été capable de dépouiller temporairement Katara de ses capacités de maîtrise de l'eau.

Huu, un habitant du marais brumeux, a informé l'Équipe de l'Avatar de la manière dont tous les organismes vivants étaient interconnectées et partageaient les mêmes racines. Avec cette connaissance, Aang était capable de puiser dans son chi et de localiser Appa et Momo actuellement perdus dans le marais. Le Gourou Pathik a démontré une capacité similaire à se connecter avec ses propres chemins de chi et à localiser l'Avatar à Ba Sing Se depuis sa maison au Temple de l'Air de l'Est. Sous la tutelle d'Iroh, Zuko apprend la redirection des éclairs, une technique qui permet à un maître du feu d'absorber l'énergie immense de la foudre dans son corps et de la libérer dans une direction plus désirable. Un mouvement crucial dans le processus de redirection est de guider l'énergie à travers l'estomac, décrit par Iroh comme sa "mer de chi". En pratiquant les mouvements de redirection des éclairs, Iroh demande si le prince pouvait sentir son chi circuler dans tout son corps auquel celui-ci répondit oui.

L'Homme Explosif, un assassin engagé par Zuko pour éliminer Aang, avait la capacité mortelle de produire des explosions à volonté à partir du troisième œil tatoué sur son front. Être frappé dans le troisième œil entraînerait temporairement la perturbation de son chi et son échec à déclencher une véritable explosion, ce qui l'a finalement à sa disparition au Temple de l'Air de l'Ouest. Alors qu'ils résidaient sur les Falaises Noires, Katara a tenté de calmer un Aang instable en le guidant à travers des exercices de routine dans une source chaude, ce qui permettrait de sentir que leurs chemins de chi circulaient bien.

L'organisation anti-maîtrise des Égalitaristes a démontré la capacité à bloquer le chi. Le Quartier des Plaines du Dragon, situé dans l'une des zones résidentielles de la Cité de la République, disposait d'un centre de formation particulier sur le blocage de chi où les profanes apprenaient la méthode en secret. Leurs membres ont immobilisé plusieurs victimes, y compris l'Avatar Korra, avec cette technique.

Pendant son séjour au marais brumeux, Toph Beifong a enseigné à l'Avatar Korra comment puiser dans son chi et localiser les autres. Quand elle était de retour à la Cité de la République, elle a utilisé cette capacité pour traquer le Prince Wu kidnappé via les Lianes Spirituelles de la ville et pour recevoir une vision de l'armée de Kuvira coupant les racines de l'arbre banian-grove.

Racines[]

Il y a un lien profond entre le chi et la maîtrise, car la maîtrise est simplement la capacité de manipuler son chi au point où l'énergie peut s'étendre au-delà du corps et interagir avec l'environnement. En raison du chi, les quatre arts de la maîtrise sont vraiment une seule et même chose.

Chi

Aang a utilisé son chi pour se connecter aux racines autour de lui afin de localiser Appa et Momo dans le Marais Brumeux.

Des individus éclairés, tels que le Gourou Pathik et Huu, ont davantage expliqué le concept du chi comme étant l'énergie vitale qui habite chaque être vivant qui les relie les uns aux autres, à leur environnement et à l'univers dans son ensemble. Différentes parties du corps humain contiennent des amas concentrés de chi, mieux connus sous le nom de chakras, ou "bassins d'énergie" comme les appelait Pathik. Une fois déverrouillés, ces chakras sont cruciaux pour que l'Avatar réalise son plein potentiel, canalisant sa propre énergie ainsi que l'énergie de l'univers.

Les humains et les animaux supérieurs ont le potentiel de devenir profondément connectés les uns aux autres, permettant ainsi à Pathik, Huu, Aang et potentiellement d'autres de localiser les êtres vivants hors de vue et de détecter leurs pensées et leurs émotions en puisant dans leur chi.

Différents des maîtres, l'Avatar, et même les profanes, ont montré une habilité dans l'art de la manipulation du chi, ce qui prouve qu'il s'agit d'une compétence universelle qui peut être apprise par n'importe qui.

Chi et arts de la maîtrise moderne[]

Les lignes de Chi

Quand Aang est entré dans l'État d'Avatar, le chi a coulé le long des chemins de chi de son corps.

En raison de leur spiritualité accrue, tous les Nomades de l'Air sont nés maîtres de l'air. Les tatouages qu'ils reçoivent en devenant des maîtres dans maîtrise de l'air courent le long de leur chemin de chi. C'est pour cette raison que les tatouages des Nomades de l'Air brillent lorsqu'ils sont dans l'État d'Avatar.

Comme Iroh l'a expliqué, le chi peut être ressenti tourbillonnant dans son corps, et le chemin peut être modifié pour permettre à l'énergie de circuler dans certaines directions, ce qui est le concept de base de la redirection des éclairs. En pratique, les maîtres de l'eau utilisent directement leur propre chi pour imiter la poussée de la lune et tirer sur les marées de l'océan. L'Homme-Explosif avait la capacité unique de rassembler le chi de son estomac, la "mer de chi", et de le canaliser sur son front, créant des explosions localisées via un tatouage sur son chakra léger. Toph a enseigné à ses étudiants en maîtrise du métal à ressentir leur "fourneau de l'intestin" comme un moyen de focaliser leur chi.

Blocage du chi[]

Article principal: Blocage du chi
Ty Lee bloquant chi

Ty Lee bloque le Chi pour empêcher la pratique de la Maîtrise chez ses adversaires.

Ty Lee ayant une connaissance inégalée des voies du chi du corps humain et de leurs points faibles, a utilisé le blocage du chi dans une grande mesure dans la bataille pour neutraliser ou paralyser ses adversaires. Elle pourrait même utiliser cette capacité pour désactiver la capacité de maîtrise d'un maître. De plus, cet art a été utilisé par les membres d'une organisation connue sous le nom d'Égalitaristes, qui utilisaient cette méthode comme un moyen de contrer la maîtrise.



Guérison[]

Article principal: Guérison
Korra soignant Bolin

Korra a soigné Bolin en redirigeant le chi dans son corps.

Quelques maîtres de l'eau sélectionnés sont nés avec la capacité de se soigner eux-mêmes ou un autre en utilisant de l'eau pour rediriger le chi dans le corps d'une personne, revitalisant l'énergie du chi sain et accélérant le processus de guérison. Bien que puissant, la guérison ne peut pas guérir les effets du blocage du chi et d'autres blessures où les voies du chi sont bloquées ou perturbées comme les blessures internes et les malformations congénitales. Katara, renommée pour être la meilleure guérisseuse au monde et formée par Yugoda, un maître dans l'art, n'a pas été capable de contrer le blocage du chi de Ty Lee sur les soldats de la Team Terra tombés au combat.

Maîtrise du sang[]

Article principal: Maîtrise du Sang
Zolt subit les effets de la maîtrise du sang

Zolt l'Éclair a perdu sa maîtrise après que ses voies de chi ont été bloquées.

La Maîtrise du Sang peut être utilisée pour couper la connexion entre un maître et ses capacités de maîtrise, obtenant le même effet que la maîtrise de l'énergie. Cette technique a seulement été démontrée par Amon et nécessite un contact physique direct entre la main de l'utilisateur et le front de la victime. Selon Katara, la technique "sépare" un individu de sa maîtrise en bloquant les voies active du chi, ce qui fait que ses effets durent beaucoup plus longtemps et le rend imperméable à toutes les méthodes de guérison. Cependant, seules les voies actives du chi peuvent être sectionnées ; Korra était capable d'utiliser la méthode de l'air parce que les voies d'accès à l'art étaient encore fermées lorsque ses autres capacités de maîtrise ont été supprimées, et donc indétectables pour Amon. Cependant, la maîtrise perdue peut être restaurée grâce à la maîtrise de l'énergie, comme le montrent Aang et Korra.

Anecdotes[]

  • Dans la vraie vie, le chi est un concept chinois répandu dans la philosophie traditionnelle, la médecine et les arts martiaux.
  • Les déséquilibres dans son chi peuvent être corrigés en plantant plusieurs aiguilles sur chaque point d'acuponcture.
Advertisement