Cet article est au sujet du leader d'une bande de pirates. Pour d'autres utilisations similaires, voir Capitaine (homonymes).

Le capitaine pirate était le chef d'une bande de pirates. Lui et son équipage ont parcouru les mers à la recherche de butin et feraient presque n'importe quoi pour obtenir une récompense monétaire. Une fois amarrés dans un port, ils ont utilisé leur navire comme boutique pour vendre les nombreux objets exotiques qu'ils avaient acquis pour un profit. Le capitaine était souvent accompagné de son perroquet iguane de compagnie, un fidèle compagnon qui se perchait habituellement sur son épaule.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pendant 100 APG, le capitaine a rencontré Aang, Katara et Sokka au quai de la jetée des marchands minables quand ils ont été persuadés de monter à bord par le pirate aboyeur. Il est sorti de l'ombre et a immédiatement montré de l'intérêt pour Momo, convaincu que le lémurien lui rapporterait une "somme considérable" si Aang était intéressé par le troc. L'Avatar, cependant, a décliné son offre et a continué à parcourir les marchandises suspectes du capitaine. Katara a trouvé un manuscrit de la maîtrise de l'eau parmi leur butin. Lorsqu'on lui a demandé où il l'avait obtenu, le capitaine a admis qu'il "l'avait récupéré dans le nord à un prix très raisonnable : gratuit". Katara a offert d'acheter le "parchemin échangé", mais le capitaine les a informés qu'il avait déjà un acheteur pour le parchemin rare et précieux. Il a toutefois déclaré qu'il était disposé à leur vendre ce produit s'ils produisaient immédiatement deux cents pièces d'or. Comme le groupe avait des fonds très limités, Aang a essayé de marchander avec le capitaine, au grand amusement et à l'irritation du pirate. Katara a rapidement conduit Aang hors de la boutique.

Après avoir annulé leur accord, le capitaine a dû se défendre contre un Prince Zuko enragé.

Lorsqu'il a découvert que Katara avait volé le parchemin, le capitaine s'est associé au Prince Zuko et à Iroh pour la retrouver, elle et ses compagnons. Il était mécontent de Zuko lui ordonnant d'aller trouver Aang, mais puisque le prince a menacé de brûler le parchemin qu'il avait maintenant en sa possession, le capitaine a cédé. Après avoir découvert qu'Aang était en fait l'Avatar, il a annulé leur accord, décidant que la prime sur l'Avatar valait plus que le prix du parchemin. Furieux de cette trahison, Zuko et ses hommes ont attaqué les pirates, qui n'ont pas tardé à se défendre pendant que Zuko et le capitaine pirate s'affrontaient. Le capitaine s'est montré tout à fait capable de se défendre contre un maître du feu, ne se défendant qu'avec une épée. Leur combat a été interrompu par Iroh, qui a alerté le capitaine que son navire avait été détourné. Il a perdu son navire quand il a chuté au-dessus de la cascade.

Zhao a engagé le capitaine et son équipage pour tuer Zuko.

Le capitaine et ses hommes ont ensuite été engagés par Zhao pour tuer Zuko pour le prix d'un coffre rempli à ras bord d'or. Lui-même n'a pas participé à cette aventure, mais il a laissé ses hommes planter les explosifs sur le navire du prince. Leur tentative de tuer Zuko, cependant, a été un échec car le Prince du Feu a réussi à survivre à l'explosion.

À un moment donné, le capitaine a de nouveau rencontré Sokka et Katara. Alors que les deux non-maîtres bloquaient leurs lames dans une bataille houleuse, le capitaine a perdu le combat lorsque Katara a enveloppé la moitié supérieure de son visage dans la glace avec sa maîtrise de l'eau, et il a ensuite été escorté dans une cellule de prison par Sokka.

Capacités[modifier | modifier le wikicode]

Le capitaine pirate a utilisé une épée chinoise Jian et était suffisamment habile pour combattre brièvement Zuko avec.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Avatar, Le Dernier Maître de l’Air[modifier | modifier le wikicode]

Livre 1 : L’Eau (水)[modifier | modifier le wikicode]

Comics Avatar[modifier | modifier le wikicode]

Autres comics[modifier | modifier le wikicode]

  • "Poème de Sokka"

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .