Wiki Avatar
Advertisement

Cet avocat de la défense était le représentant légal de Yakone lors du procès du chef du crime à l'Hôtel de Ville pour des accusations d'utilisation de l'art illégal de la maîtrise du sang. L'avocat de Yakone a affirmé l'innocence de son client, rappelant au Conseil et aux personnes présentes à la procédure que Yakone était jugé pour un crime "impossible à commettre".

Histoire[]

Yakone est jugé

L'avocat de la défense s'est opposé aux charges de l'accusation.

En 128 APG, un malfaiteur clandestin nommé Yakone a été jugé pour ses actes criminels contre la Cité de la République et ses citoyens. L'avocat de la défense était présent lors du procès en tant que représentant légal de Yakone, où il a exhorté le Conseil à acquitter son client de toutes les accusations, considérant que le crime qu'il aurait commis n'était pas possible.

Malgré les efforts de l'avocat, le Président Sokka a rendu le verdict du Conseil selon lequel, bien qu'il soit communément admis que la maîtrise du sang ne pouvait être pratiquée qu'à la pleine lune, Yakone était l'un des rares "maîtres uniques" et avait utilisé sa capacité illégale à commettre des crimes à la Cité de la République sans la présence d'une pleine lune. Il a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusation et condamné à la prison à vie. Indigné par la perte du procès, l'avocat de la défense a froissé un morceau de papier et l'a jeté par terre.

Cependant, avant que Yakone ne puisse être détenu, le criminel a démontré ses prouesses de maîtrise du sang en soumettant toutes les personnes présentes dans la salle d'audience, y compris l'avocat de la défense. L'avocat a été assommé par Yakone, avec toutes les autres personnes présentes au procès, peu de temps avant que le criminel ne quitte la salle d'audience.

Apparitions[]

La Légende de Korra[]

Livre 1 : L'Air (气)[]

Références[]

Voir aussi[]

Advertisement