FANDOM



L'île de Kyoshi est située sur la côte sud du Royaume de la Terre et est parsemée de petits villages. L'activité principale de l'île est la pèche, ce qui la rend populaire auprès des marchands et des voyageurs. Le lieu est bien connu comme la maison d'adoption de l'Avatar Kyoshi et la résidence des Guerrières Kyoshi, une force d'élite uniquement composée de femmes. Par conséquent, chaque village est décoré d'une statue de l'Avatar révéré, et un village a converti un temple en mausolée qui lui est dédié. L'île est caractérisée par son isolement et un climat tempéré.

Histoire Modifier

En tant que péninsule Modifier

Péninsule de Yokoya

La péninsule de Yokoya avant sa séparation du continent par l'Avatar Kyoshi.

La région qui devint plus tard l'Île de Kyoshi était à l'origine une péninsule dont la colonie la plus importante était Yokoya. Ce village était une communauté appauvrie d'agriculteurs et de pêcheurs dont la vie difficile était marquée par un travail monotone et un sentiment obstiné de fierté xénophobe. La péninsule était stratégiquement et économiquement sans importance : les navires marchands la contournaient généralement en raison des vents et des courants dominants du détroit de l'Île de la Queue de Baleine à proximité, et le gouvernement du Royaume de la Terre n'avait donc aucun intérêt à gouverner réellement la région. Les habitants de Yokoya existaient donc dans un isolement relatif, à l'abri des contacts occasionnels avec la ville de Qinchao plus à l'intérieur des terres ou des voyageurs de passage.

Vers 308/307 AVG, Jesa et Hark sont arrivés au village, ont payé un fermier local pour s'occuper de leur fille, Kyoshi, et sont partis. Contrairement à l'accord, cependant, l'agriculteur a jeté la jeune fille dans la rue. Puisque les Yokoyens étaient pauvres et généralement peu sympathiques envers les étrangers, ils ont laissé Kyoshi mourir de faim.

En 305 AVG, Yokoya a reçu la visite des anciens Jianzhu et Kelsang dans leur quête du successeur de l'Avatar Kuruk. Ils ont présenté les reliques d'Avatar aux enfants locaux, en vain. Kelsang est tombé sur Kyoshi pendant ce temps et, se rendant compte qu'elle avait été abandonnée, a dès lors pourvu à ses besoins. Quelques années plus tard, un garçon nommé Yun a été identifié comme l'Avatar, et Jianzhu a acheté un terrain près du port de Yokoya pour ériger un manoir fortifié pour l'abriter et l'entraîner. Kyoshi est devenue un serviteur du manoir.

Au fil du temps, plusieurs habitants ont commencé à considérer le manoir et ses habitants avec suspicion, se sentant envieux de leur richesse et considérant la vente de leurs terres à Jianzhu comme une erreur. Malgré ces sentiments, Yokoya a profité économiquement de la présence du manoir. De plus, Jianzhu est devenu le sage officiel de Yokoya et a commencé à servir de force directrice dans la région. Sous sa direction, le manoir de l'Avatar de Yokoya est devenu le foyer d'une population petite, mais cosmopolite et aisée des quatre nations. Bien que la plupart d'entre eux soient des résidents temporaires, certains vivent en permanence à Yokoya. Beaucoup de migrants, surtout les domestiques, ont également régulièrement interagi avec les Yokoyans indigènes.

En tant qu'île Modifier

Kyoshi et Chin

L'Avatar Kyoshi a séparé l'île pour protéger son peuple de Chin le Conquérant.

Des décennies plus tard, un seigneur de guerre connu sous le nom de Chin le Grand conquit tout le Royaume de la Terre avec ses armées, Ba Sing Se et la péninsule de Yokoya étant les seules exceptions. Lorsque le seigneur de guerre a avancé son armée jusqu'au cou de la péninsule en 270 AVG, l'Avatar Kyoshi a évité une bataille et a réussi à protéger son peuple de l'invasion en combinant différentes techniques de maîtrise pour séparer sa péninsule du continent et former l'île de Kyoshi. Kyoshi a par conséquent assumé la responsabilité de gouverner l'île nouvellement formée, devenant son gouverneur. Après la mort de Kyoshi, l'île est restée étroitement associée à elle dans la mémoire populaire, et certaines personnes comme l'Avatar Aang ont même cru à tort qu'elle était née là-bas.

Étant donné que l'île ne présentait aucun avantage militaire significatif et ne comptait qu'un petit nombre de maîtres de la terre, la région n'a pas du tout été attaquée au début et à la phase intermédiaire de la Guerre de Cent Ans.

Village de Kyoshi endommagé

Un village a subi de lourds dégâts lors d'un raid du Prince Zuko en 99 APG.

Cependant, le village d'Oyaji a subi des dommages considérables à la fin de l'année 99 APG, lorsque le Prince Zuko et ses hommes ont envahi l'île à la recherche de l'Avatar Aang. Les habitants de l'île n'avaient aucune intention d'attirer une attention indésirable et étaient de ce fait souvent hostiles envers les étrangers, craignant les espions de la Nation du Feu. Cependant, inspirés par l'arrivée de l'Avatar Aang sur l'île, les citoyens ont retrouvé un nouvel espoir et adopté une attitude plus accueillante. De plus, les Guerrières Kyoshi sont partis rejoindre l'effort de guerre dans l'espoir de faire une différence.

En 100 APG, Sokka et Katara, de nouveau arrivés sur l'île sur Appa, visitèrent l'Île Kyoshi et furent accueillis par un grand nombre d'habitants de l'île. Le frère et la sœur avaient l'intention d'obtenir les informations nécessaires sur Kyoshi qui prouveraient à la fois son innocence et celle de Aang, ce dernier étant actuellement emprisonné dans le village de Chin pour le meurtre de Chin le Conquérant. En raison de son emprisonnement, Aang n'a pas pu être présent lors de la visite, à la grande déception des habitants, notamment Koko et le gars à la bouche écumante. Sokka et Katara se rendirent au sanctuaire de Kyoshi, sous la direction d'Oyaji, qu'ils avaient informés de l'accusation portée contre l'Avatar. Après avoir analysé les reliques de Kyoshi et appris l'histoire du Jour de Kyoshi, les deux en déduisirent que Kyoshi n'était pas responsable du meurtre de Chin et avaient quitté l'île avant de revenir au village de Chin.

Un an plus tard, l'Île de Kyoshi avait adopté une position politique plus active. À la demande de Mai, les Guerrières Kyoshi assumèrent le rôle de gardes du corps du Seigneur du Feu Zuko après plusieurs tentatives d'assassinat.

Plusieurs années après la fin de la Guerre de Cent Ans, Aang emmena son fils, Tenzin, sur l'île de Kyoshi, où il chevaucha un éléphant koi.

Après la mort de la Reine de la Terre Hou-Ting et la fragmentation du Royaume de la Terre, l'Île de Kyoshi est devenue une partie du régime de l'empire de la Terre de Kuvira.

Gouvernement Modifier

Depuis sa création, l'Île de Kyoshi est dirigée par un gouverneur, qui peut être un homme ou une femme. Sa connexion avec le gouvernement impérial du Royaume de la Terre est minimale.

Chaque village de l'île de Kyoshi a un chef civil local et une bande de femmes guerrières pour assurer la protection. Avant la séparation de l'île du continent, Yokoya était dirigée par un capitaine de village qui pouvait être un homme ou une femme.

Culture Modifier

Vue d'ensemble de l'Île de Kyoshi

Les villages de l'île de Kyoshi sont petits et autonomes.

Les habitants de l'île de Kyoshi ont une culture relativement égalitaire, basée sur l'autosuffisance économique. Ils vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, bien que certains soient également actifs en tant que commerçants. Leurs maisons sont en bois et ont des toits de chaume à forte pente pour empêcher l'accumulation de neige. Malgré leur économie peu sophistiquée, les habitants de Kyoshi sont relativement aisés, en particulier par rapport à la pauvreté de la péninsule de Yokoya avant sa séparation du continent.

Les habitants avaient un niveau élevé d'égalité entre les sexes, qui est devenue encore plus profond et fermement enraciné dans la culture locale sous la gouvernance de l'Avatar Kyoshi. Les habitants montrent une préférence pour se mettre dans des teintes de bleu, avec des cas documentés remontant au 4ème siècle AVG, ainsi qu'à l'époque actuelle. Certains attribuent leur affinité pour la couleur à l'isolement de la région du reste du Royaume de la Terre.

Coutumes Modifier

Les Guerrières Kyoshi sont plusieurs groupes de combattants exclusivement féminins qui protègent farouchement l'île et ses habitants, le groupe le plus notable étant dirigé par Suki. Alors que chaque village a ses propres formes et traditions, leur style de combat avec les éventails de métal et les vêtements imitent généralement ceux de l'Avatar Kyoshi. Leur philosophie de combat imite celle des maîtres de l'eau, car elle est basée sur le principe d'utilisation de la force de leurs adversaires contre eux. Les guerrières n’adoptent pas gentiment la formation de personnes extérieures, surtout d’hommes, à ces méthodes uniques.

Nourriture Modifier

Aang et Katara mangent

L'Île de Kyoshi propose une grande variété de desserts.

En raison de l'isolement de leur foyer, les habitants de l'île grandissent et capturent l'essentiel de leur nourriture. Le riz constitue l'aliment de base du régime alimentaire de l'Île de Kyoshi, ainsi que le poisson; Différents types de sushi sont disponibles. Dans la mer voisine, il existe des éléphants koïs qui constituent la principale source de commerce de l'île et une anguille géante appelée l'Unagi. Au marché du village de Suki, des concombres, des aubergines, des noix sauvages, des racines de taro, des pommes, des oignons verts et des radis daikon étaient disponibles.

Ils avaient également un assortiment de desserts, allant des gâteaux aux pâtisseries glacées, indiquant l'existence de champs de blé et de cannes à sucre.

Festivals culturels Modifier

La Fête de Kyoshi est la fête la plus importante de l’île. Cette célébration commémore le jour où l'Avatar Kyoshi a créé l'île en défense contre Chin le Conquérant. Une célèbre peinture murale de Kyoshi au coucher du soleil a été peinte le premier jour de Kyoshi et réside maintenant dans un sanctuaire dédié à l’Avatar sur l’île. La Fête de Kyoshi coïncide avec la Fête de l'Avatar.

Faune Modifier

Figures notables Modifier

Anecdotes Modifier

  • L'Île de Kyoshi rappelle en grande partie le Japon, car elle fait partie d'un archipel séparé du continent principal. Les guerrières portent également une armure similaire à l'ancienne armure japonaise, ainsi qu'une peinture faciale similaire à celle utilisée dans le Kabuki japonais. En outre, leur nourriture est basée sur la cuisine japonaise traditionnelle. Ils portent des noms à consonance japonaise tels que Suki et Oyaji et utilisent des termes japonais tels que kimono.
  • L'Île de Kyoshi est la première masse terrestre connue créée par des moyens humains, Kyoshi l'a séparée de force du continent par ses capacités de maîtrise.
  • Même avant que l'Île de Kyoshi ne se sépare du Royaume de la Terre, ses habitants étaient confrontés à un problème récurrent de citoyens arrivant au port en bord de mer et causant des problèmes. Pendant son temps, l'Avatar Kyoshi elle-même visitait le port et remettait à leur place les braillards, même si les Guerrières de Kyoshi qui succédaient continuaient à avoir des problèmes de visiteurs désordonnés.

Références Modifier

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .