Wiki Avatar
Advertisement

Cet article est à propos de l'évènement. Pour les épisodes, voir "Le Rocher Bouillant, Partie 1" et "Le Rocher Bouillant, Partie 2". Pour le lieu, voir Rocher Bouillant.

L'évasion du Rocher Bouillant fut l'une des dernières batailles de la Guerre de Cent Ans et l'un des derniers événements qui ont précédé l'arrivée de la Comète de Sozin. Bien que l'engagement fût stratégiquement mineur, cela eut un impact sur l'histoire, car les implications de l'évasion furent désastreuses pour la Nation du Feu. L'infiltration et l'évasion ultérieure ont été effectuées par des membres choisis de l'Équipe de l'Avatar et ont duré environ deux jours, la première tentative d'évasion s'étant révélée infructueuse.

L'escarmouche a donné une victoire à l'Équipe de l'Avatar, qui n'a subi aucune défaite, et a conduit Suki à rejoindre le groupe. La fuite a également eu pour résultat que la Princesse Azula a été trahie par ses deux meilleures amies, Mai et Ty Lee, menant ainsi, entre autres choses, à son effondrement mental. C'était la première tentative d'évasion réussie de la prison à sécurité maximale la plus avancée de la Nation du Feu.

Histoire[]

Au cours des dernières phases de la guerre, le Seigneur du Feu Ozai ordonna la construction du Rocher Bouillant afin d’emprisonner des traîtres et d’autres ennemis de la Nation du Feu. La prison contenait la technologie la plus avancée et la plus moderne de toutes les autres prisons de la Nation du Feu. La prison a rapidement été considérée comme inextricable, toutes les tentatives d'évasion s'étant révélées infructueuses.

Quelque temps auparavant, avant le Coup d'État de Ba Sing Se, Suki et les autres Guerrières Kyoshi avaient été vaincus et capturés par la Princesse Azula et ses amies Mai et Ty Lee. Suki, en tant que chef, a été séparée du reste des guerrières et envoyée à la prison du Rocher Bouillant.

Le Jour du Soleil Noir, une petite force d'invasion, dirigée par le Chef de la Tribu de l'Eau du Sud, Hakoda, a attaqué la capitale de la Nation du Feu dans l'espoir de mettre fin à la guerre. Cela a entraîné l'échec et la défaite de toute la force d'invasion. L'Équipe de l'Avatar a pu s'échapper dans le temple de l'air occidental, mais les adultes de la force d'invasion ont été faits prisonniers. La défaite pesa lourdement dans l'esprit de Sokka, qui sentait que la défaite et l'emprisonnement de son père étaient dus à ses erreurs.

Prélude[]

Après que Zuko ait rejoint l'Équipe de l'Avatar au Temple de l'Air de l'Ouest, Sokka lui a demandé où il pensait que son père et le reste des guerriers étaient détenus. Zuko se méfia immédiatement du but de Sokka en posant cette question. Il a deviné qu'ils avaient été emmenés au Rocher Bouillant et a dit à Sokka que la prison était totalement inextricable. Dans une tentative désespérée pour éviter les soupçons, Sokka a déclaré qu'il ne voulait que des informations et rien de plus.

Cette nuit-là, Sokka tenta de partir tranquillement sur Appa, mais fut capturé par le suspect Zuko. Après quelques discussions, Zuko décida d'accompagner Sokka, les deux se rendant à la prison dans le ballon de guerre du premier. Après une journée de voyage, les deux sont arrivés à la prison.

Évasion[]

Infiltration[]

Lorsque Zuko et Sokka sont entrés dans la zone au-dessus du lac en ébullition, leur ballon s'est écrasé sur la côte de l'île. Pour s'assurer que personne ne soupçonnait leur présence, ils ont été forcés de plonger leur ballon dans le lac et se sont infiltrés dans la prison déguisée en gardiens.

Tandis que Zuko demandait aux autres gardiens de la prison de savoir si le Rocher Bouillant détenait des prisonniers de guerre, Sokka a été convoqué dans la cour de la prison pour faire face à une bagarre. Dans la cour de la prison, l'un des gardes harcelait un prisonnier, Chit Sang, parce qu'il ne s'était pas incliné respectueusement devant lui. Alors que Chit Sang s'éloignait, le garde intimidateur lui lança un fouet de feu, obligeant Chit Sang à le lui rediriger. Le garde intimidateur a par la suite déclaré que la maîtrise du feu était interdite et, après avoir vu Sokka, avait demandé son aide pour emmener Chit Sang à la chambre froide. Sans choix, Sokka fut obligé de coopérer.

Zuko et Sokka en tant que gardes

Zuko et Sokka se sont déguisés en gardes de prison.

Sokka regarda avec inquiétude Chit Sang frissonner dans la glacière, mais le garde intimidateur ignora son inquiétude. Le directeur est bientôt arrivé pour harceler Chit Sang, déclarant qu'il n'aurait pas dû tenter de s'échapper. Chit Sang a nié cette affirmation, mais le directeur l'a ignoré et lui a froidement dit de continuer à subir sa peine. Plus tard, Zuko informa Sokka qu'il avait appris qu'il n'y avait pas de prisonniers de la Tribu de l'Eau. Sokka devint désemparé en entendant cela ; Cependant, au moment où tout espoir semblait perdu, il remarqua son intérêt amoureux, Suki, qui retournait dans sa cellule.

Sokka entra dans la cellule de Suki peu de temps après, Zuko montant la garde près de la porte. Suki a momentanément mal jugé Sokka comme un véritable gardien de prison ; cependant, en le reconnaissant, ils s'enlacèrent et s'embrassèrent. Leurs retrouvailles ont été brisées lorsqu'une garde a tenté d'entrer dans la cellule de Suki. Pour éviter que Sokka ne soit exposée, Zuko attaqua la garde, permettant à Sokka de sortir de la cellule. Lorsque la garde vit Sokka, elle lui ordonna toutefois d'arrêter Zuko. Incapable de faire objection, Sokka a été obligé de le faire.

Zuko fut bientôt interrogé par le directeur, qui, à la grande surprise de Zuko, découvrit son identité et révéla qu'il était l'oncle de Mai. Plus tard, Sokka, Suki et Zuko se sont réunis pour concevoir une tentative d'évasion. Chit Sang a entendu leur discussion et leur a dit que s'il ne l'incluait pas, il en informerait le directeur. Sans aucune autre option, ils ont laissé Chit Sang participer au plan.

Première tentative d'évasion[]

Bientôt, Sokka proposa un bon plan d'évacuation pour déverrouiller la glacière dans laquelle se trouvait Chit Sang et l'utiliser comme bateau pour s'échapper. Pour que le plan fonctionne, Zuko et Chit Sang firent semblant de se battre, et Zuko utilise la maîtrise du feu sur Chit Sang. Les gardes sont tombés sous le charme de la charade et, comme le prévoyait Sokka, ont jeté Zuko exactement dans la même glacière que celle de Chit Sang plus tôt.

Pendant qu'il était dans la glacière, Zuko utilisa sa bouffée de chaleur pour se maintenir au chaud et libéra l'ensemble de la glacière. Sokka le laissa bientôt sortir, mais avant qu'ils ne puissent s'échapper, Zuko et Sokka entendirent des gardes parler des nouveaux arrivants de la prison, y compris des prisonniers de guerre. Zuko et Sokka se rendirent compte que c'était peut-être Hakoda, ce qui laissa Sokka désemparé de savoir s'il resterait ou s'il s'échapperait.

Chit Sang capturé

La première tentative d'évasion s'est soldée par un échec.

Cette nuit-là, Sokka et Zuko sont finalement arrivés avec la glacière et Chit Sang leur a dit qu'il avait également décidé de faire venir sa petite amie et son meilleur ami. Avant qu'ils ne puissent partir, cependant, Sokka en vint à la conclusion soudaine qu'il devait rester à la prison, car il y avait une chance pour qu'il retrouve son père. Zuko a dit à Sokka qu'il resterait avec lui, et même si Sokka avait exhorté Suki à partir pour la protéger, cette dernière a refusé et lui a dit qu'elle ne partirait pas sans lui. Chit Sang, cependant, sauta avec empressement dans la glacière. Se rendant compte qu'ils avaient perdu leur chance de s'échapper, Sokka, Zuko et Suki se sont faufilés dans la prison.

Pendant ce temps, Chit Sang a essayé de déplacer la glacière plus rapidement en déchirant une partie du côté pour l'utiliser comme une raquette. Ce faisant, il s'est accidentellement brûlé, provoquant des cris très forts. Les gardes l'ont entendu et la glacière a été harponnée et ramenée à la prison.

Alors que Chit Sang était capturé, Sokka, Zuko et Suki regardaient les nouveaux arrivants quitter la gondole. La gondole semblait être vide après que la plupart des prisonniers l'aient quittée, et Sokka se sentit affolé et bouleversé lorsqu'il réalisa qu'il avait commis une grave erreur. Cependant, à la grande joie de Sokka, Hakoda est sorti de la gondole.

Seconde tentative d'évasion[]

A l'aube, le directeur alla saluer les nouveaux prisonniers. Il leur a dit que tant qu'ils lui obéiraient, ils seraient traités équitablement. Lorsque le directeur passa devant Hakoda, il lui ordonna de le regarder dans les yeux, mais Hakoda refusa. Amusé, le directeur l'a poussé à terre. Il a dit à Hakoda qu'il savait exactement qui il était et qu'il perdrait sa volonté après un certain temps à la prison. Hakoda le regarda finalement dans les yeux. Satisfait, le gardien s'éloigna mais Hakoda le fit trébucher avec ses menottes. En colère, le directeur ordonna aux gardes de sortir les prisonniers de sa vue.

Plus tard, Sokka se glissa dans la cellule de Hakoda pour le saluer. Hakoda, comme Suki, a menacé de frapper Sokka, mais Sokka a révélé son identité avant que Hakoda ne puisse le blesser. Hakoda et Sokka s'étreignirent et commencèrent immédiatement à penser à un bon plan d'évacuation.

Suki capture directeur Rocher Bouillant

Suki a capturé le Directeur.

Pendant ce temps, le directeur interroge Chit Sang qui pense à son plan d'évasion. Chit Sang a refusé de parler, mais le directeur l'a fait torturer en demandant à ses gardes du corps de tenir la tête de Chit Sang à l'envers. Chit Sang a finalement avoué qu'il s'agissait d'une personne déguisée en garde de prison. Le directeur l'a tapoté avec condescendance sur la tête et a quitté la cellule pour appréhender l'imposteur.

Sokka se faufila plus tard dans la cellule de Zuko pour lui dire le plan. Deux gardes sont toutefois venus et ont déclaré qu'ils avaient reçu l'ordre direct du directeur de transporter Zuko dans la salle d'interrogatoire. Sokka a demandé aux gardes pendant dix secondes de "brutaliser Zuko". Les gardes lui ont accordé dix secondes et Sokka a dit à Zuko de le rejoindre dans la cour en frappant un oreiller. Les gardes ont ensuite transporté Zuko dans la salle d'interrogatoire. Au lieu de trouver le directeur, un Zuko déconcerté trouva Mai qui l'attendait.

Sokka se glissa bientôt dans la cellule de Suki pour lui annoncer son projet, réquisitionner la gondole en distrayant les gardes par une émeute dans une prison et utiliser le directeur en captivité. Suki était à la fois douteuse et inquiète, mais Sokka lui assura que cela marcherait.

Lorsque Sokka a quitté la cellule de Suki, il a été retrouvé par deux gardes et emmené dans la cour où le directeur a tenté de convaincre Chit Sang de lui montrer l'imposteur au moyen d'une file d'attente. Au lieu de Sokka, Chit Sang désigna plutôt le garde qui l'intimidait. Satisfait, le gardien a placé le garde en garde à vue pour un interrogatoire. À la grande surprise du directeur, son interrogatoire a été bientôt interrompu par la Princesse Azula et Ty Lee. Azula a dit au directeur que le garde n'était pas l'imposteur et était parti.

Plus tard, Sokka a tenté de tromper un garde en laissant sortir les prisonniers, en disant qu'il avait des ordres directs de la part du directeur. Le garde a laissé les prisonniers sortir avec hésitation, même si ils était sous clef. Sokka, Suki et Hakoda sont ensuite entrés dans la cour de la prison, où Hakoda a tenté de déclencher une émeute dans la prison, mais sans succès. À ce moment-là, Chit Sang apparut et dit à Sokka que sa générosité de ne pas l'avoir conduit au directeyr avait un prix et qu'il voulait s'enfuir avec eux. Sokka lui a demandé s'il pouvait déclencher une émeute et c'est ce que Chit Sang a fait en criant : "Hé, émeute!"

Dans la salle d'interrogatoire, Mai reprochait à Zuko de l'avoir laissée et Zuko affirmait qu'il s'agissait de la Nation du Feu, pas d'elle. Mai, sarcastique, lui dit qu'elle se sentait mieux. Zuko essaya de lui dire qu'il n'avait jamais voulu la blesser, mais en vain. À ce moment, un garde est entré dans la cellule avec ordre de protéger Mai à cause de l'émeute. Zuko a vu son opportunité, braqué sur le garde, s'est échappé et a verrouillé Mai et le garde dans la cellule. Il se rendit rapidement dans la cour et se retrouva bientôt avec tous les autres.

Tandis que Sokka et Zuko se disputaient la manière de capturer le directeyr, Suki prit l'initiative et le poursuivit de son côté. Elle a couru sur la tête des prisonniers en émeute et a escaladé les murs de la cour avec une incroyable démonstration d'acrobaties. Elle a assommé les gardes protégeant le directeur, l'a ligoté et l'a bâillonné. Les évadés se sont bientôt tous retrouvés, le directeur leur otage et se sont dirigés vers la gondole. Alors qu'ils montaient à bord, Zuko cassa le levier pour que les gardes ne puissent pas les arrêter.

Bataille sur la gondole[]

Mai combattant les gardes de la nacelle

Mai a été capable de défaire les gardes de la gondole avant qu'ils coupent la ligne de la gondole.

Alors qu'ils commençaient à monter, le groupe vit Azula et Ty Lee les approcher à la poursuite. Ty Lee a remonté le câble de la gondole pendant qu'Azula se propulsait avec la maîtrise du feu, utilisant les menottes d'un garde pour la tenir par le câble. Au sommet de la gondole, Azula a affronté Sokka et Zuko, tandis que Ty Lee s'est battu avec Suki. Ty Lee a tenté de bloquer le chi de Suki, mais Suki a évité sa technique et a tenté de frapper Ty Lee sans succès. Sokka et Zuko correspondaient parfaitement à Azula. Azula et Zuko ont partagé des explosions de feu, sans que personne ne gagne vraiment le dessus. Azula a failli rencontrer son destin quand Sokka a pointé son épée précisément sur sa gorge. Elle l'évita cependant à la dernière seconde. Les cinq d'entre eux ont continué à se battre violemment jusqu'à ce que le directeur soit en mesure de se libérer de ses liens tandis que Chit Sang était distrait. Le gardien a crié à ses gardes de couper la ligne.

Conformément aux ordres du directeur, la progression de la gondole a été stoppée, arrêt brusque provoquant un mouvement de va-et-vient rapide, obligeant les combattants à équilibrer leur vie. Azula et Ty Lee ont réussi à se rendre à une autre gondole et Azula a dit au revoir victorieusement à son frère, croyant avoir contrecarré l'évasion et assuré la disparition des passagers restants. Juste au moment où les gardes étaient sur le point de terminer la coupe, ils ont été handicapés par Mai. Elle a commencé à épingler les gardes au sol avec ses dagues. Un garde lui a demandé ce qu'elle faisait, ce à quoi elle a répondu : "Sauvez le crétin qui m'a laissé tomber." Elle a réussi à libérer la ligne et la gondole utilisée par le groupe a recommencé à bouger. Zuko a vite compris ce que faisait Mai alors qu'Azula et Ty Lee étaient consternées.

Les évadés ont rapidement réussi à sortir de la prison et ont laissé le directeur dans la gondole. Suki demanda ce qu'ils devaient faire ensuite et Zuko réalisa qu'Azula devait avoir un moyen de transport pour se rendre au Rocher Bouillant et découvrit bientôt un dirigeable inhabité de la Nation du Feu. Le groupe a utilisé le dirigeable pour s'échapper de l'île.

Le chi d'Azula est bloqué

Ty Lee a trahi Azula.

À la prison, Mai a été arrêtée par les gardes et emmenée à Azula. Azula a demandé à savoir pourquoi elle avait sauvé les évadés, sachant que Mai en était consciente. Mai répondit à Azula qu'elle avait fait une erreur de calcul car la princesse du feu n'avait pas réalisé que l'amour de Mai pour Zuko était plus grand que sa peur pour Azula, qui enrageait profondément la princesse. Les deux étaient sur le point de s'attaquer l'une à l'autre, mais Azula fut arrêtée par Ty Lee, qui bloqua son chi. Ty Lee et Mai ont tenté de s'échapper mais ont été rapidement capturées. En colère, Azula les a appelés des imbéciles et a ordonné aux gardes de les laisser pourrir dans la prison afin qu'elle ne soit plus jamais obligée de revoir leur visage.

Nouveaux membres[]

De retour au Temple de l'Air de l'Ouest, Sokka et Zuko quittèrent leur dirigeable récemment capturé. Aang et les autres remarquèrent que leur voyage de pêche avait dû être fou. Toph leur demanda s'ils avaient au moins de la nourriture, et Sokka répondit qu'ils avaient la meilleure nourriture, celle de l'amitié et de la paternité. Hakoda, Suki et Chit Sang ont ensuite quitté le navire et se sont présentés aux autres. Katara était ravie de voir son père et l'embrassa dans les bras de Sokka alors que Zuko l'observait avec joie. Dans le fond, Toph demanda, "Sérieusement, vous n'avez rien rapporté ?"

Conséquences[]

Cette évasion a joué un rôle majeur dans le succès de l'Équipe de l'Avatar dans les combats de la Comète de Sozin. Grâce à l'évasion réussie de Suki, l'équipe gagna un membre formidable et participa à la bataille dans la forêt de Wulong, alors que Suki assistait à la destruction de la flotte de dirigeables du Roi Phénix Ozai et avait même sauvé Sokka et Toph d'une mort certaine.

La trahison de Mai et Ty Lee a également eu un effet profond sur la santé mentale de la Princesse Azula. L'événement l'a jetée dans une paranoïa complète, la forçant à renoncer à la protection de ses agents du Dai Li et de ses gardes du corps personnels. Sa folie croissante a également affecté ses prouesses au combat et son jugement, permettant à Zuko de se battre à sa hauteur lors de leur Agni Kai renforcé par la Comète et Katara pour la piéger dans la glace.

Apparitions[]

Avatar, Le Dernier Maître de l'Air[]

Livre 3 : Le Feu (火)[]

Références[]

Advertisement